Jeunesse & Young Adult Science Fiction

Eve of Man – Giovanna & Tom Fletcher

Eve of Man est une petite pépite de Young Adult. Je ne m’attendais clairement pas à accrocher autant à l’univers et c’est une très belle découverte pour ma part. Un peu déçue de ne pas avoir compris qu’il s’agissait d’une trilogie, car l’attente pour le prochain tome va être un supplice !

Nous plongeons dans un monde pas si éloigné du nôtre, si ce n’est qu’il y a une technologie légèrement plus avancée que et un problème majeur : plus aucune femme n’est née depuis près de cinquante ans.

Jusqu’à ce que l’incroyable se produise et qu’Ève vienne au monde. Ève est alors mise « en cage », protégée dans un immense Dôme qui surplombe la ville et où elle grandit dans l’espoir, peut-être, de procréer avec un Potentiel, l’un des hommes choisis par le gouvernement pour espérer avoir une descendance. A part les « Mères », des vieilles femmes âgées de 60 ans et la directrice du programme, Vivian, Ève ne connaît personne, ne rencontre personne et a pour unique amie Holly, un hologramme quasi-humain pour faire croire à la jeune femme qu’elle n’est pas seule.

Mais alors qui est Bram, et comment parvient-il à entrer en contact avec Ève ?

Je préfère vous laisser la surprise. J’ai adoré le parti pris des deux auteurs. Je pensais tomber sur une romance un peu bateau et banale où l’héroïne tomberait folle amoureuse du résistant qui voudrait la sauver des griffes du méchant gouvernement, alors que pas du tout ! La façon d’introduire le protagoniste masculin est très très ingénieuse et je ne l’avais encore jamais lu en science-fiction. Alors je ne vais pas vous mentir : de nombreux plotwists sont assez prévisibles et je n’ai pas lu ce roman pour sa trame.

Il y a ce petit détail qui change tout : les héros.

Je suis tombée amoureuse de Bram, de sa façon de voir Ève, de voir la vie, de voir l’amour. 

97949929_898891683910699_1983711644445835264_n

Je suis tombée amoureuse de ces personnages jeunes, naïfs.

On sent bien qu’il s’agit d’un Young Adult mais j’ai aimé retrouver leurs premiers émois. Je me suis beaucoup attachée à Ève, qui essaye de faire de son mieux alors qu’elle est pieds et poings liés.

La plume des auteurs est vraiment douce, adaptée au roman. Le seul petit défaut que je trouve au texte est peut-être ses moments un peu répétitifs. Nous avons beaucoup d’introspection de la part des protagonistes et certains passages auraient mérité d’être un peu élagués. De plus, les auteurs ne prennent pas forcément le temps de donner des raisons extrêmement scientifiques derrière l’incapacité chronique des femmes à procréer. En tout cas, pas dans ce premier opus.

Néanmoins, c’est une superbe découverte qui me laisse encore de nombreuses questions en tête, car le roman se coupe à un endroit charnière. Je suis très frustrée de ne pas avoir la suite entre les mains haha. Ce roman est bien la preuve que parfois, une jolie plume et des personnages attachants peuvent faire plus qu’une trame originale. 

 

Pour conclure : une très belle découverte young adult science-fiction, efficace, et dont les sentiments romantiques ont tout de suite fonctionné pour moi. Le genre de lecture dont on a besoin en ce moment, je trouve.

belle-decouverte

Note 4,5

Je remercie Page Turners pour ce service presse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :