Voisin Voisine – Angela Behelle

voisin-voisine-488767
Angela BEHELLE – Voisin, Voisine : Editions J’ai lu
rc3a9sumc3a9

« Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant… »Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

 avis-de-helle
untitled3
 

Dingue Folle Dingue !!!

 

Ce livre est presque un petit bijoux, que j’ai pas voulu lâcher pour aller me coucher, mais à un moment donné il à bien fallu lol réveil à 6h du mat pour aller travailler sniff sniff.

Je dois vous dire, qu’avant sa lecture je me suis demandé si il allait être du même style que la société, pour celle qui ne connaissent pas la saga, je vous conseille vivement d’aller les lire c’est juste Formidable.

Et non, finalement  ce n’est pas du tout comme la société même si à travers Marc, je retrouve les caractéristiques de certains personnage masculin de la saga. En gros on ne le comprends pas trop, et son caractère est comment dire il y’a pas de mot pour le décrire, je vais juste énumérer certains caractéristiques. Arrogant, beau, sexy, sachant travailler manuellement bah oui c’est lui qui refait la peinture de son appart. Mais qu’est ce que tu lui reproches me dirait vous il à l’air presque parfait. Je lui reproche donc le fait de vouloir le beurre et l’argent du beurre tout en ne donnant rien en retour. Et il ne voit pas le mal, la ou normalement il devrait en avoir et pousse Andréa à la faute morale. Un vrai Égoïste, que j’ai détesté une bonne première partie du livre. Et qui finalement et la Bravo à l’auteur, à su mais à l’usure lol montrer enfin ses sentiments.

Et pour Andréa, bah comme d’habitude une grosse envie de la secouer pour qu’elle se révolte et qu’elle lui dise NON.

Les premiers chapitres énervent tellement qu’on se dit qu’on va stopper mais finalement, on est pousser par l’envie de savoir comment cela va se terminer et heureusement car sinon on passerai à coté d’une histoire dont l’intrigue dérange beaucoup dans notre société mais qui est tellement remplie d’émotions .  

La principale pour moi la douleur, j’avais vraiment mal pour Andrea, Marc a étè vraiment cruel à un moment de l’histoire et on comprends après son envie de fuite même si pour moi elle aurait du rester. Car finalement la partie ou elle part n’est franchement pas intéressante, la aussi on est pousser à presque abandonner le livre. Mais on continue à vouloir savoir comment cela va se terminer et je vais encore le répéter mais heureusement qu’on a cette envie de vouloir connaître la fin. Va t’elle s’en remettre, trouvera t’elle enfin le bonheur, Va t’elle le revoir et vivre enfin son amour aux yeux de tous, ou rencontrera t’elle quelqu’un d’autre ? 

Tant de questions dont on aimerai avoir la réponse et qu’elle meilleure moyen que de les avoir qu’en lisant le livre !!! On adhère ou on adhère pas, me concernant j’Adhère…

 
4
 
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire