Beachwood Bay, tome 1 : Unbroken – Melody Grace

51b6mvA9AtL._SX324_BO1,204,203,200_

Chez les Éditions, 285 pages

prisma

R2SUM2

Juliet est tombée folle amoureuse d’Emerson l’été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné.

Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu’elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d’y penser et s’est forgé une carapace protectrice en se murant dans l’oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là.

Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons… Dans un style romantique mais explicite, Unbroken entraîne le lecteur dans une histoire d’amour brûlante et déchirante. Sur un ton résolument direct, le roman suit la veine érotique actuelle. Il s’inscrit dans le courant « New Adult » qui déferle en France depuis les États Unis en 2014.

Avis Jenni

Juste un mot : « Wahouuuuu » ! Un roman qui va vous captiver du début à la fin. Dès les premières pages j’ai été séduite et tout ce que je peux dire c’est que je me suis régalée !

Juliet, notre héroïne a connu un véritable drame l’été de ses 18 ans, qui va la détruire au plus profond d’elle… Ce fameux été, Juliet et Emerson ont partagé une relation torride et très fusionnelle. Mais, à la fin de cet été-là, la mère de Juliet meurt et le beau Emerson la quitte soudainement.

Sa mère lui avait expliqué un jour qu’il y a deux amours sur Terre, la brise légère qui vous caresse et vous suit jusqu’à la fin de votre vie, et l’ouragan qui vous frappe et vous marque à vie.

C’est un triste et difficile parcours amoureux pour ces deux personnages. Un amour passionnel qui balaie tout comme un ouragan.

Quatre ans plus tard, elle s’est juré que plus jamais un amour ne pourrait la détruire. La voilà maintenant en couple depuis deux ans avec Daniel, avec des projets d’avenir et qui continue de se reconstruire tant bien que mal. Juliet est devenue plus forte, malgré elle, suite à tous ces événements qui lui ont changés la vie à tout jamais. Elle essaie de garder la tête froide et haute mais en vérité depuis ce fameux été, plus rien n’est pareil. Son amour est presque aussi fade que sa vie. Ni son nouvel amour, ni les antidépresseurs ne peuvent changés les choses.

Elle va devoir faire une brève et replonger dans son passé en retournant dans la petite ville de Cedar Cove pour pouvoir vider la maison de la plage de sa mère qui a été mise en vente par son père alcoolique qui a besoin d’argent.

A peine arrivée dans cette ville, qu’elle ne cesse de penser à son grand amour de vacances, le superbe Emerson et leur rencontre est inévitable. Elle pensait avoir tourné la page, avoir laissé derrière elle une partie de sa vie bien trop douloureuse. Mais le destin en a décidé autrement ! Face à lui, elle perd tous ses moyens. Les souvenirs refont surface aussitôt. Il est difficile pour elle de garder les idées claires. De plus, les émotions et son corps lui montrent à quel point le désir entre eux est palpable. Elle constate rapidement qu’il existe toujours une alchimie entre eux malgré les années passées et qu’ils sont incapables de vivre l’un sans l’autre. C’est ainsi, qu’elle se rend compte qu’Emerson est toujours dans son cœur et qu’elle vivait dans l’ombre d’elle-même ces dernières années… Elle n’a jamais été aussi vivante que dans ses bras.

Autant le personnage de Juliet est facile à cerner, celui d’Emerson nous laisse perplexe. Il est mystérieux et insaisissable. Il souffle le chaud et le froid, et on ne comprend pas ses contradictions. On a du mal à discerner ses pensées et ses intentions, ni à savoir pourquoi il agit ainsi avec elle alors qu’il se montre également protecteur. Il reste une énigme, mais il a ses raisons… et la vérité est bien plus triste …

Qui Juliet va-t-elle choisir ? L’ouragan Emerson ou la brise Daniel ?

Un livre qui nous emporte dans un tourbillon d’émotions fortes. Juliet est un personnage attachant. Malgré ses faiblesses, ses contradictions parfois dans sa manière d’agir, ses peurs, ses doutes, ses angoisses, son passé douloureux, on comprend amplement comment elle en est arrivée là, ainsi que ce qui la pousse à agir de cette façon. L’intensité de sa passion pour cet homme est plus que ressenti durant la lecture et cela nous incite à tourner plus vite encore les pages. Ainsi on se retrouve plongés dans ce roman rapidement et on ne ressort réellement du tourbillon qu’une fois ce dernier terminé.

Ce roman a été pour moi un vrai coup de cœur ! J’aurais cependant aimé qu’il y ait plus de dialogues entre Juliet et Emerson et moins de narration. Mais une chose est sûre, c’est que j’ai très envie de me procurer les autres roman de cet auteur.

Et vous les tentées, vous êtes plutôt brise ou ouragan ?

5

coup-de-coeur

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire