Timothy Blake : La mort en Héritage – Bridget Page

Alors j’attendais un Roman Thriller de Bridget depuis ses débuts en tant qu’écrivain car je voyais l’énorme potentiel qu’elle avait dans ce genre.Quand j’ai vu qu’elle participait sur la plateforme Fyctia avec cette histoire de Timothy Blake j’ai foncé dessus alors que je ne suis pas du tout plateforme de Lecture en ligne. 

À l’époque Timothy était déjà monstrueux et cette relecture fut donc sensationnelle. J’ai aussi aimé si ce n’est plus que la première fois. 

Dès la première ligne on est captivé par l’histoire qu’on ne lâche plus jusqu’à la fin. Un véritable concentré d’émotion et une enquête que l’on suit avec joie mais tout en étant stressé, sur les nerfs, la peur au ventre car avec Timothy  Blake on en voit vraiment de toutes les couleurs.

Il aura cependant face à lui Gildas Gabin expert en serial Killer et en sociopathe venu aider la Police à captiver celui qu’on Homme le Charpentier  Naval.

Un affrontement effroyable et tragique survient alors entre les deux Hommes nous offrant des moments de tétanie et d’horreur.

 Un Roman très bien ficelé, on est sous haute tension tout le long. Bridget nous embarque dans une histoire totalement pétrifiante et angoissante.

Timothy est un personnage redoutable et effrayant et pourtant j’ai suivi son histoire avec une certaine admiration. Il a un tel besoin de reconnaissance pour ce qu’il appel son art et de surpasser son père tout en lui faisant honneur qu’il me fait l’effet d’ être le diable en personne. 

Quand à Gildas, c’est un Homme marqué par un passé qui le hante toujours avec une affaire non résolu et qui étrangement lui rappel celle sur laquelle il travaille en ce moment.

Et si Timothy en était la clé…

Une chasse à l’homme qui fait froid dans le dos, notre charpentier naval n’a aucune limite et rends coup pour coup c’est juste Hallucinant, Effarant et Affreux mais j’ai Plus qu’adoré.

Avec ce Roman Bridget me montre que je n’avais pas tort à son sujet, que le Thriller  c’est vraiment son truc, elle y est épanouie. Ses personnages ont une telle profondeur, c’est juste remarquable On ressent qu’elle a effectué un travail Énorme concernant leur psychologie et on ne peut qu’être admiratif.

La Mort en Héritage est un Roman Fort, Intense et riche en émotions, j’ai Plus qu’adoré et je recommande vivement.

Un grand Merci à l’auteure pour ce sp 

— Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture qui vous intéresse (format numérique ou broché) :

  

Trace, Tome 5 : Secrets diaboliques – Laura Griffin

Trace, Tome 5 - Secrets diaboliques - Laura Griffin

Avis Helle

Je ne connaissais pas du tout Laura Griffin et j’ai demandé ce roman car le résumé et la couverture me plaisait sans me rendre compte qu’elle venait d’une série  appelait Trace et qui compte déjà à son actif 4 Tomes. En faisant un tour chez mon ami Booknode j’ai vu que les tomes ne se suivaient pas alléluia, j’ai donc pu entamer ma lecture.

J’ai lu « Secrets Diaboliques  » d’une traite, c’est un Polar captivant, bien ficelé, avec une équipe d’enquêteurs attachants dont on aimerai connaitre encore plus la vie afin de mieux les connaitre. Et pour une fois on ne connait pas le tueur dès le départ. Au contraire on suit avec un plaisir non dissimulée l’enquête afin de découvrir qui il est, la raison pour laquelle il a tué toute ses femmes et la signification de certaines choses.

Alison Doyle est la seule femme de son équipe, issue d’une famille d’enquêteurs et de pompiers, elle est avide de montrer qu’elle à sa place et qu’on peut compter sur elle et son professionnalisme lors d’une enquête.

Mark Wolfe est un excellent agent du FBI, l’un des meilleurs profiler. Cela fait des années qu’il enquête sur ce tueur en série itinérant mais comme tout enquêteur même pour le meilleur, il y’en a toujours un qui arrive à tirer ses épingles du jeu. Le nouveau meurtre d’une nouvelle jeune femme est un excellente opportunité pour lui de pouvoir peut être clore cette affaire. Il pourra compter sur l’aide précieuse d’ Alison pour qui il ressent une forte attirance sexuelle, une attirance partagée mais qu’il se refuse à céder ainsi que sur les autres membres de son équipe même si sa venue ne fait pas plaisir à tout le monde.

Une enquête sous haute tension, il faut découvrir qui se cache derrière ses meurtres avant qu’il ne sévit de nouveau, car la prochaine date approche de plus en plus. Mais entre l’incompétence de certains services, la guerre de clans et leur attirance sexuelle nos deux enquêteurs auront du mal à boucler cette affaire.

J’ai passé un très bon moment de lecture, l’écriture de l’auteur est simple, fluide captivant, Il n’y a aucun temps morts on va de découverte en découverte et Le fait qu’on s’attache aux personnes enquêtant sur cette série de meurtres rend la situation moins glauque car il y’a de l’humour mais aussi des émotions. J’ai adoré et je recommande

5

A lire

Logo Tentatrice sp 1

Jeux de Vilains – Jonathan Kellerman

jeux-de-vilains-1527472-250-400
R2SUM2

 Un appel anonyme conduit la police jusqu’au corps mutilé de Selena, une jeune professeur de piano. Très vite, dans ce marais préservé, sous les échangeurs de Los Angeles, trois autres cadavres de femmes sont découverts. Point commun : leur main gauche a été tranchée. Alex Delaware et Milos Sturgis se penchent alors sur le passé surprenant de Selena, qui jouait du piano lors de parties fines.

Auteur mondialement connu, Jonathan Kellerman vit à Los Angeles. Tout comme son héros Alex Delaware, il est docteur en psychologie. Ses romans policiers sont disponibles en Points.

« Des dialogues percutants, des sensations fortes, et une bonne dose de suspense jusqu’à la révélation finale du coupable. »

The Washington Post
Avis Helle

Vous aimez Esprit Criminel,bah ce livre est pour vous *Je déplore cependant le fait qu’on est pas un inspecteur Morgan mais bon je vais pas faire ma chieuse lol* Vrai enquête policière avec tous ceux que cela comportent, des cadavres, des indices, des fausses pistes, un tueur en série qui sévit, mais surtout un suspect idéal mais est il vraiment le tueur ? Un roman certes classique, mais qui se lit facilement, une écriture moderne, une enquête plaisante qui nous tient en haleine tout le long malgré un début un peu difficile.

Le Marais aux oiseaux est un endroit protégé par une petite association d’écolo qui ne regroupe que des milliardaires. Un soir, Chance Brandt qui effectue des heures de travaux d’intérêt général reçoit un appel anonyme, un appel qui va amener la police à la découverte du corps de Selena mais aussi d’autre inconnus. Le point commun elles ont toutes la main gauche tranchée, ceux qui les amènent à penser que c’est l’oeuvre d’un Sérial Killer.

Pour cette enquête nous retrouvons le lieutenant Milo Sturgis et le jeune inspecteur Reed *Oui Reed ici est inspecteur et non pas Docteur ;p* Alex Delaware quant à lui est consultant  psychologue pour le LAP. Lui et le lieutenant Milo se connaissent très bien vu que c’est leur 23ème enquête commune. Un duo qui fonctionne très bien, et qui leur vaut d’être très reconnu par les autres. En plus de l’enquête l’auteur nous fait aussi rentrer dans leur vie privée, ceux qui nous apportent le côté humain qui manque à l’affaire.

 Pour débuter leur enquête notre Duo d’inspecteur ainsi qu’Alex commencent par rechercher des informations sur Selena, vu qu’ils connaissent son identité. Leur enquête les amènent à croiser la route de Travis Huck l’intendant de la famille Vander chez qui travaillait Selena en tant que professeur de Piano pour leur fils Kelvin. A cause de sa nervosité pendant qu’on lui posait des question sur lui, Travis Huck amena l’attention des inspecteurs ainsi que d ‘Alex sur lui. Pensant que Travis leur cachait quelques choses, ils enquêtèrent sur son passé et découvrent qu’il a été incarcéré une fois pour meurtre.

 A partir de la avec le rapport de Simone Vander la fille de Simon Mitchelle Vander sur lui, ainsi que les premières indices récoltés par l’enquête sur les caractéristiques physique du tueur ainsi que ses habitudes. Travis Huck devient le suspect Numéro des meurtres, cependant, il faut se méfier des apparences. Il fait certes un très bon suspect, et sa disparition ainsi que celle de la famille Vander à l’exception de Simone suite à la visite Milo, Reed et Alex n’est pas pour arranger son cas, mais est ce vraiment lui le coupable et si tout ça n’était qu’une machination.

4

 

Un employé Modèle – Paul Cleave

9782253134190-T
R2SUM2

Christchurch, Nouvelle-Zélande. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, Joe Middleton travaille comme homme de ménage au commissariat central de la ville. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles en cours. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un serial killer accusé d’avoir tué sept femmes dans des conditions atroces. Pourtant, même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch. Contrarié, Joe décide de démasquer le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres… Variation sublime sur le thème du tueur en série, ce roman d’une originalité confondante, au-delà des clichés du genre, révèle un nouvel auteur, dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Avis Helle

Un thriller pas très Original mais très spécial, qui m’a scotché dans mon lit jusqu’à la fin. L’ Intrigue est peu commune, un tueur qui en traque un autre en devenant enquêteur, tout en continuant ses petits affaires Effrayant mais au moins ça nous  donne  une histoire qui nous tiens en haleine du début jusqu’à la fin. Et quand il rencontre en plus son Homologue version Féminine, on se demande lequel des deux sortira vivant de cette confrontation.

Notre Violeur tueur, Joe Middleton travaille comme Agent d’entretien au commissariat de Christchurch, il a trouvé The Parade pour être aux courant de toutes les affaires de meurtres, mais le plus important pour lui en savoir ou en est la police concernant le Boucher de Christchurch. Quoi de mieux donc d’aller chercher ses information à la Source,  quand on est soit même le boucher et qu’on constate l’inefficacité de l’ Ennemie. C’est qu’il est très loin d’être l’ Idiot de service qu’il aimerai nous faire croire le Joe !!! Arrivé à se faire passer pour un attardé tout en Glanant des informations, Chapeau l’artiste. En même temps il ne se prends pas pour de la merde , il pense être dotée d’une plus grande intelligence que tous les membres du bureaux de police, de plus sa routine est bien établit.

 Son Boulot, Sally sa collègue bonne Chrétienne qui pense pouvoir le sauver de lui même car il lui rappel son petit frère Martin et qui lui apporte tous les jours son déjeuné, ses meurtres et ses deux poissons rouges,  euuuuh tenez vous bien il les a appelé Cornichon et Jéhovah mouaahaaha, Mon Dieu les pauvres, le pire c’est qu’il y tient comme à la prunelle de ses yeux, allant même jusqu’à vouloir tuer le pauvre chat qui a voulu en faire son repas.

 Ohhhh et j’allais oublié sa mère, cette femme est juste ARHHHH, il y’a même pas de mot pour la d’écrire, on comprends juste pourquoi le fils est aussi taré, d’ailleurs il aime sa mère autant qu’il la déteste. Une relation trèssssss Amour/Haine. Toute sa vie est donc réglée comme une montre, à une exception près, le meurtre de « J’ai oublié le nom de la jeune femme Honte à moi et en plus je n’ai pas mon mon livre, mais on va l’appeler Madame A » un meurtre qu’il n’a pas commis, et ces crétins de flics qui n’y ont vu que du feu.

Il se fait donc un devoir de rétablir la vérité et d’attraper lui même le tueur. D’assassin il devient enquêteur, et le moins qu’on puisse dire c’est que le Salaud est très doué, mais…  Cependant un soir il fera une rencontre qui va bouleversé son petit monde et la Ahahahaha de tueur il deviendra Victime. Va t’il seulement s’en sortir ? Et qui est donc le tueur de Madame A?

Chasse, Victime, Tueur, Proie et Dexter car cela m’a fait pensé à la série en tout cas si vous êtes Fan de Dexter vous devriez adorer ce livre. Intrigant, marrant un thriller captivant.

 4,5
A lire

 

La Traque – Roderick Thorp

la-traque-490575-250-400
Roderick Thop : La traque – éditions Sonatine 612 pages
R2SUM2

Un tueur dévoré par des pulsions incontrôlables. Un flic hanté par sa proie. Deux obsessions irrépressibles pour un chef-d’œuvre du thriller.

Août 1982. Phil Boudreau, détective de la brigade des mœurs de Seattle, est appelé en urgence dans une des banlieues de la ville. On vient de retrouver le corps d’une jeune femme dans la Green River. Les services de police présents sur les lieux ne lui demandent qu’une chose : identifier la victime, qui semble être une de ces jeunes prostituées que son travail l’amène à fréquenter. Boudreau la reconnaît et pense immédiatement à un suspect possible, Garrett Richard Lockman. Mais le rapport qu’il envoie à sa hiérarchie, dans lequel il fait état de ses soupçons, est enterré sans qu’il en connaisse la raison. Bientôt, les victimes se multiplient dans la Green River, presque toutes de jeunes prostituées de la ville. Mis à l’écart des investigations, Boudreau décide de mener seul une enquête clandestine qui va durer près de dix ans, au rythme de surprises et de rebondissements spectaculaires, jusqu’à une conclusion totalement inattendue. Face à lui, un tueur aussi manipulateur qu’insaisissable, le pire cauchemar d’une ville aux abois.

Inspiré par le tueur de la Green River, qui a fait près de cinquante victimes dans les années 1980, Roderick Thorp nous offre dans ce thriller aussi captivant qu’ambitieux l’une des figures du mal les plus fascinantes depuis Hannibal Lecter. Aussi sommes-nous très heureux, après Au-delà du mal de Shane Stevens et Il de Derek Van Arman, de vous faire découvrir ce chef-d’œuvre, publié en 1997 aux États-Unis, et inexplicablement inédit en France jusqu’aujourd’hui.

Roderick Thorp, mort en 1999, a écrit quatorze romans, dont Le Détective et Die Hard, tous deux adaptés au cinéma. La Rivière est son dernier livre, le premier publié en France par Sonatine Éditions

 Avis Helle

Juste un mot ENFIN, ENFIN, ENFIN , vous vous demandez surement pourquoi je le  répète trois fois. Tout simplement à cause de la fin du roman.

Ce livre m’a tenu en haleine toute la durée de ma lecture, je me demandais mais quand est ce qu’il vont l’attraper cet Enfoiré QUAND ?

Vous devez savoir tout d’abord que ce bouquin est inspiré d’une histoire vrai, celui du tueur de Green River qui a fait comme le résumé l’indique plus de cinquante victimes. Dans ce livre il y’en a presque vingt de plus. Ce type est juste AHHHHHHHH, un Salopard de criminel très intelligent qui réussira à faire tourner en bourrique toute une brigade SAUF un Policier, Phill Boudreau. Phil est un détective de la brigade des mœurs d’origine française, il a d’abord fait ses début à New York avant de venir s’installer à Seattle. C’est le flic le moins aimé que j’ai vu lool, tout ça car il travaille aux moeurs et que ses collègues pensent qu’il couche avec les prostituées qu’il doit contrôler. Il a aussi très mauvaise réputation car il ne se laisse pas faire quitte à se servir de ses points même sur le FBI, en même temps le crétin l’avais bien cherché.

En Août 1982, Boudreau va être appelé en urgence dans une des banlieues de la ville, on a trouvé le corps d’une jeune femme dans la Green River, on l’a donc appelé pour qu’il identifie la victime qui semble être une de ses filles. Boudreau la reconnaît et pense que le suspect de ce meurtre ne peut être que Garret Richard Lockman. Cependant, le rapport qu’il envoie à sa hierarchie où il fait part de son soupçon concernant Lockman n’est pas pris en compte sans qu’il n’en sache la raison. Ses idiots voulaient enfaîte juste protéger leur place, ça fait mal de se dire que l’un de ses indics qui vous a permis de gravir les échelons n’est qu’en faite le pire meurtrier que vous n’auraient jamais connu.

Boudreau est vite mis à l’écart de l’enquête par ses supérieurs, cependant les victimes se multiplient sur la Green River, et sont toutes presque que des jeunes prostituées. Voyant que ses supérieurs ne prennent pas compte de son avis. Boudreau va mener à lui seul une enquête clandestine qui va durer près de dix ans. Vous avez bien lu 10 ans car sa hierarchie n’a pas voulu prendre en compte le nom qu’il leur avait donné, celui de Garrett Richard Lockman, Lockman qui lui grâce à un complice va faire en sorte que les soupçons vont se tourner vers un policier, le policier le plus bizarre de la brigade j’ai Nommé Boudreau. Celui ci ne se laissera pas faire, et fera en sorte de prouver que Lockmann est le coupable et qu’il à un complice. Un complice qui pourrait lui aussi devenir aussi monstrueux que son maître.

Ne vous attendez pas à voir tous les clichés d’un thriller ou d’un policier, il n’ y a pas de suspense car on sait qui est le tueur. Le seul suspense qu’on a c’est quand va t’on l’arrêter, malgré une accumulation de cadavres et l’horreur qu’ils nous inspirent on a pas peur du tueur. Par contre on rentre dans son esprit comme le font les membres de la série esprit Criminel ahhhh Dereck Morgannnnnn loool. J’en revient à mon histoire il manquerait plus que je m’égare lol. Donc je vous disez, on rentre dans la peau de Lockmann, rien ne nous échappe que ça soit son machiavélisme, ses ruses ce gars est très intelligent je vous jure, ses pulsions sexuels ne nous sont pas épargné non plus, sa force de persuasion et de manipulation font que c’est un tueur très redoutable. On est plus dans l’aspect psychologie du tueur que dans un Thriller Thriller si vous voyez ce que je veux dire. C’est un livre qui est long 611 pages, mais très bien écrit, il est dense, remplis de détail, des détail nécessaire à la compréhension de l’histoire et du tueur. Honnêtement on ne s’en rend pas compte et puis l’auteur arrive je ne sais comment à faire en sorte de nous faire vivre la vie personnel de ses personnages principaux qui apporte un petit plus à l’histoire. Enfin la vie personnelle de Boudreau, sa relation avec son fils, son ex femme mais aussi avec sa relation avec la nouvelle femme de sa vie et la place de l’enquête, une enquête qui lui bouffe l’esprit car même en étant avec son fils ou sa nouvelle partenaire de vie. L’enquête ne quitte jamais son esprit, et la notre aussi.

Malgré son absence de suspense qui vous tient en haleine, je pense que les fans de thriller vont quand même aimer, c’est certes différents car on est plus dans la psychologie mais c’est tout aussi haletant et cela nous ai apporté par tous les détails que l’on nous décrit, et une fin que l’on attend pas mais qui nous fait très très plaisir. Donc moi je dis foncez.

4 A lire