Life on Stage, tome 2 : Beat – Vi Keeland

Vi Keeland a réussi à m’embarquer dans l’histoire de Beat. Les héros m’ont touchée et j’ai adoré ressentir l’attraction qui les pousse l’un vers l’autre presque malgré eux.

Life on Stage - 2 - Beat - Vi Keeland RESUME.png
Life on Stage, tome 2 : Beat – Vi Keeland
~ Eden Collection (janv.2018) ~ Env. 320 pages ~  Format numériqueFormat broché

avis-de-marina-fond-noir

J’étais curieuse d’en savoir plus sur Flynn, que l’on découvre dans Pulsation, le premier tome de Life on Stage de Vi Keeland… Et même si cela n’avait pas été le cas, la seule couverture de Beat est totalement irrésistible !!!!

L’émission de télé-réalité, dans laquelle Flynn a participé, est terminé. Il a quitté son costume de Bachelor pour reprendre celui de rockeur. Son groupe doit jouer la première partie des célèbres Easy Rider pendant leur tournée et il a rendez-vous dans un bar pour y rencontrer le chanteur. Ce dernier lui pose un lapin mais il est irrémédiablement attiré par la serveuse qu’il tente vainement de charmer.

Lucky a toujours baigné dans l’univers de la musique. Fille d’une chanteuse et d’un batteur célèbres, elle était prédestinée pour monter sur scène… Décidée à prendre son destin en main, elle vient de vendre la moitié de son bar karaoké à sa meilleure amie pour s’investir dans son activité de coach vocale. Depuis un an, elle est la petite amie de Dylan Rider, son idole de toujours, ce qui lui donne l’impression de vivre un rêve éveillé…

Pourtant, quand Flynn est entré dans son bar, elle n’a pu s’empêcher d’être attiré par son physique d’Apollon… et elle est loin d’être insensible aux avances que ce dernier lui fait…. Alors quand elle se retrouve sur la tournée avec les deux hommes, Lucky se retrouve perdue au milieu des sentiments que lui inspirent Dylan et Flynn.

Vous avez aimé Thoughtless de S.C. Stephens ? Vous allez aimer Beat de Vi Keeland !
En tout cas, il y a suffisamment de similitudes que je n’ai pu m’empêcher de comparer les deux histoires.

 

Pour ma part, je ne suis pas fan des triangles amoureux… et pourtant, Vi Keeland a réussi à m’embarquer dans l’histoire de Beat. Les héros m’ont touchée et j’ai adoré ressentir l’attraction qui les pousse l’un vers l’autre presque malgré eux.

 

Le personnage de Flynn n’a pas la noirceur que j’affectionne habituellement…
Pour être honnête, je pense que, si j’ai autant craqué pour ce héros, c’est parce que j’imaginais le mannequin de la couverture, dans le rôle de Flynn, pendant toute ma lecture…. Le fait qu’il soit totalement dévoué à sa petite nièce m’a faite fondre… et bien sûr, sa manière de séduire Lucky m’a aussi charmée

Quand à Lucky, elle est touchante et attachante.
Si elle m’a parfois agacée par ses indécisions (ce qui est toujours le cas dans les triangles amoureux), je ne l’ai pas détesté comme j’ai pu haïr les héroïnes des histoires de ce genre…. Sûrement parce que je n’aimais pas du tout son mec… Du coup, j’ai même compris que son cœur batte pour un autre…. 

Mais c’est surtout la manière qu’a eu Vi Keeland pour décrire l’attirance entre les deux héros qui rend la relation entre Flynn et Lucky intense… 

Concernant l’intrigue, vous avez sûrement déjà compris qu’il n’y a pas vraiment d’originalité et tout reste très prévisible….

Mais j’ai suffisamment passé un bon moment pour le recommander ! Et je ne serais pas contre une suite sur la meilleure amie de Lucky…

 

a lire

Note 4

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Life on Stage - 2 - Beat - Vi Keeland BOOK.png  Life on Stage - 2 - Beat - Vi Keeland EPUB.png

 

Entre Ciel et Mer – Karina Halle

 

Entre Ciel et Mer – Karina Halle
~ Hugo New Romance (Dec 2017) ~ 418 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~ 

*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce SP*

Contrairement à beaucoup je découvre la plume de Karina Halle pour la première fois et je la trouve très belle. Entre ciel et Mer est un véritable voyage à travers la Nouvelle-Zélande. C’est la découverte des terres d’un pays absolument magnifique. Et en refermant ce livre je n’ai eu qu’une chose prendre un billet et y déposer mes valises.

Un vrai dépaysement total et surtout une romance qui change vraiment de ce que l’on a l’habitude de voir.

J’ai beaucoup aimé suivre les aventures de Josh et Gemma dans ce Road Trip, même si honnêtement, j’ai plus été embarqué par les paysages époustouflants que par leur couple .

Ils n’ont pas réussi à me toucher, je les ai trouvés très mignons, leur relation est très intense et sensuelle mais cela s’arrête là. Je n’ai ressenti aucune émotion par la suite les concernant et je dois avouer que c’est assez déstabilisant.

En général c’est soit l’un ou l’autre et même plus l’héroïne qui ne me fait aucun effet. Cependant ici, les deux m’ont laissé de marbre alors que l’auteure nous fait passer un vrai message à travers leur couple.

Car ce livre en plus de s’adresser aux amoureux de la vie, de la nature, des voyages. C’est presque un vrai guide touristique, il s’adresse aussi aux personnes hésitant sur leur avenir, à ceux qui ont du mal à lâcher prise, à se laisser vivre et convertir la chance que le destin a mis sur leur chemin.



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché / numérique :

   

MAX : La désirer – G.H David

Ahhhh Max Max je ne suis toujours pas Fan du personnage malgré cette nouvelle sur sa personne que je trouve magnifique et qui lève le voile sur un personnage que je trouvais aussi louche qu’ Alex.

Cependant je suis toujours pour la Team Alex même quand j’ai envie de lui tordre le coup 😂.

Pour autant Max ne démérite pas, on le découvre un peu plus sur cette nouvelle. Son passé, ce qu’il a vécut qui est juste horrible, une partie de sa relation avec Loraine (cette fille est vraiment détestable) et son amour pour Liz (la partie que j’aime pas, on se demande pourquoi 🤔😜)

En faite j’aurai du vous écrire cette avis à la fin de ma lecture… Mais non… avec ma curiosité légendaire quand j’ai fini cet extra j’ai couru lire le Tome 2 de Liz car j’en voulais plus.

Résultat je déteste Max à nouveau et je ne sais plus quoi vous dire.

Car même si je ne suis pas sa Fan N1 l’auteure avait réussi l’exploit à me faire un petit peu aimer le personnage. On le découvre Vraiment, sa vie n’est pas rose, le Retour vers son passé à été douloureux et horrible. J’ai eu mal pour ce garçon, pour ce qu’il a vécu et quand je vois que malgré ça alors qu’il aurait pu mal tourner c’est tout le contraire.

Max est une belle personne avec beaucoup d’empathie, il a énormément à donner et à recevoir. Ce garçon mérite d’avoir une fille bien et d’être heureux.

Il est vrai que cette fille pourrait être Liz, on sent Vraiment qu’il est complètement Accro et fasciné par elle. Qu’il lui apporte quelque chose qu’Alex ne lui apporte pas.

Mais je ne veux pas, car il manque pour moi quelque chose à Max pour suivre le phénomène qu’est Liz. Il lui Fait certes du bien mais j’ai peur que si il devait sortir ensemble que leur relation soit un peu ennuyeuse.

Je ne sais Absolument pas ce que l’auteure à prévue donc je ne peux m’avancer plus sur la naissance ou pas du couple Max Liz.

Ce qui est par contre une certitude pour moi c’est que j’aime de plus en plus la plume de GH David. Les émotions sont là, on arrive à se mettre à la Place des personnages et de ressentir ce qu’ils ressentent, elle maîtrise vraiment son sujet.

Alors oui je ne suis toujours pas une Fan de Max mais cette nouvelle est géniale.

Tentation – Lily Sun

tentation-lily-sun-resume

~ Édition La Condamine (juillet 2016) ~ Environ 200 pages ~

Avis Marina

La couverture de Tentation de Lily Sun m’a tapée dans l’œil et les avis sur ce coup de cœur sur Fyctia étaient très élogieux…

Mais à la fin de ce livre, je n’ai qu’un « Ouais…bof… » qui me vient à l’esprit… Ce n’est pas qu’il s’agisse d’une histoire désagréable à lire, mais ma lecture m’a parue fade…

L’héroïne aime la stabilité, elle est fiancé à un homme carriériste et s’accommode du fait qu’elle le voit très peu et de leur vie sexuelle inexistante. Jusqu’au jour où elle rencontre un barman sexy… Un vrai bad boy tatoué qui ne pense qu’à baiser tous ce qui bougent…

Le résumé de l’éditeur parle d’un triangle amoureux…. Mais le « futur fiancé » est un personnage encore plus secondaire que la meilleure amie de l’héroïne ou même du coloc’ du héros… Trop inexistant pour parler d’un « triangle »…

On nous parle de sensualité qui augmente au fil des pages, de difficulté à résister à la tentation… Ben… Faut croire qu’il s’agissait d’une toute petite résistance… L’histoire dérape vite et l’apparition des sentiments encore plus…

En bref, tout ça est beaucoup trop simpliste, prévisible et manque de crédibilité à mon goût… Même si ça reste une histoire sympa, sans prise de tête…

Note 2,5

Format EBUB - Amazon LesTentatrices.png

 

Jeu Set Match, Tome 2 : Regina – Battista Tarantini

exemple-resumme

~ Édition Blackmoon (août 2016) ~ Environ 479 pages ~

Avis Marina

Le synopsis de Regina, laissait présager que l’histoire de cette suite de Jeu Set Match allait encore tourner autour du triangle amoureux qui a alimenté l’intrigue du premier tome… Heureusement (pour moi), Battista Tarantini nous offre un autre genre d’aventure… et ceci, dans un rythme étourdissant.

Ella succombe à l’attraction irrésistible qu’elle ressent pour Sévi… Alors qu’elle a un énorme problème de confiance, en elle et en les autres, elle se laisse porter par la passion qu’elle vit avec le beau russe, malgré la distance.

Elle a un mal fou à garder les pieds sur terre…

La part d’ombres de l’homme qu’elle aime, la surmédiatisation de son passé sulfureux comme de son présent, la pression de la compétition, les risques que cette relation font peser sur sa carrière et son coeur, la jalousie des ex et leurs pouvoirs à leur nuire…

Autant de signaux d’alertes qu’elle s’efforce de faire taire pour rester sur son petit nuage de bonheur… Rendant la chute destructrice…

Le résumé de l’éditeur étant rédigé pour ne rien dévoiler sur l’histoire, il m’est très difficile d’écrire mon avis sans spolier (Et j’ai bien peur que les quelques lignes que je viens de coucher ne le fasse déjà un peu trop).

Mais il y a une chose que je peux raconter sans risque de trop en dévoiler, ce sont les émotions… Et il y en a des tonnes…

L’ambition, la jalousie, la compétitivité, l’instinct de protection, la peur, la douleur, la faiblesse, la force, la méchanceté, la bonté, la rancœur, le pardon, la chute, la renaissance… L’amour, le désir, la passion… Et le tout s’enchaîne à une vitesse étourdissante et haletante…

Dans ce tourbillon d’émotions, j’ai malgré tout été gêné dans ma lecture…. Je ne connais rien au tennis et je ne comprends pas le russe. Je me suis donc retrouvée un peu perdu dans la compréhension de l’histoire… Et c’est franchement frustrant parce que je vivais totalement dans la peau des personnages.

Cela m’obligeait à sortir de « ma transe » pour trouver le sens qui m’échappait…. Dans un livre aussi rythmé que celui-ci, où il n’y a pas de pause dans l’enchaînement des rebondissements, c’était un vrai crève-cœur.

Mais cela reste uniquement de mon fait… De mon ignorance envers ce sport ou cette langue… Ou peut-être de mon besoin viscéral de TOUT comprendre, de ma peur de louper une information importante pour la suite.

Quoiqu’il en soit, c’est un livre À LIRE ABSOLUMENT… Et j’espère que Battista Tarantini planche déjà sur l’histoire de Val et Karl !!

a lire

Note 4

avis-helle1

Jeu Set Match Mesdames et Messieurs, il y’a tellement à dire et en même temps je n’ai aucune envie de tout vous dire. Ce fut un match d’anthologie, le genre de match que vous allez regretter de ne pas avoir assister à défaut d’avoir vu à la Télé.

Il est vrai que le tome 1 m’avait déjà mise à terre, j’en ai été tellement émue que j’ai pleuré à la fin avant de me jeter dessus à nouveau. Pour ce dernier tome tu as bien failli m’avoir à nouveau Battista. Mais je suis une personne avertie, je n’ai pas pleuré mais j’ai encore une fois été émue.

J’ai suivie cette finale digne d’une grande finale de grand chelem en ayant été dans tous mes états. Encore une fois j’ai été embarqué, envoûté, ensorcelé, subjugué par ta maîtrise du sujet, fasciné par la manière dont tu as amené cette incroyable histoire. Encore une fois j’ai eu l’impression de vivre cette histoire au plus profond de moi. L’intrigue dois je vraiment en parler, je pense que non mais sachez cher lecteur qu’elle est juste INCROYABLE, MAGNIFIQUE, INTRIGUANTE, CAPTIVANTE et surtout BRILLAMMENT mené. Il y’a un telle rythme que notre petit cœur est affolé tout le long, j’ai bien cru à un moment donné que j’allais faire usage de ma ventoline.

Sérieusement comment tu fais, très rares sont les auteurs qui m’ont mise dans cet état-là, je ne donnerai pas de nom mais la liste est très courte.

Ella et Sevi ont joué le match de leur vie, tu ne leur a rien épargné, je t’en ai voulu ainsi qu’à d’autres de tes personnages. J’ai eu des envies de meurtres mais l’ AMOUR avec un grand A à triomphé. 

Tu as su sublimer tes personnages, ils ont encore plus mûri que dans le premier tome. Ils ont encaissé les coups comme dans un vrai match, les ont redistribués et ont aussi chuté. Mais comme les champions qu’ils sont, ceux ayant une vraie force mentale ils sont revenus, plus fort que jamais la Renaissance du Phénix, le courage, la ténacité, la bravoure et l’envie de se battre d’un/une guerrier(ère).

Tsar et Amazone c’était écrit ils sont fait pour être ensemble et rien ni personne à par eux même ne pourra y mettre le point final.

Merci pour cette excellent moment de lecture encore une fois, j’ai hâte de te retrouver à nouveau.

6

coup - de - coeur

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Pour retrouver ce roman sur Amazon cliquer sur la couverture

jeu-set-match-tome-2-regina-783290-250-400

Nothing More, Saison 1 : Landon – Anna Todd

Landon

Hugo Roman (07 juillet 2016) – Environ 560 pages

Avis Helle

La série After fut un énorme coup de cœur et ayant bien aimé le personnage de Landon j’attendais donc avec impatience de pouvoir lire son histoire.

 Mais voilà Landon ne m’a pas transporté il a manqué de saveur et de piquant. Vous me direz que c’est normal il était beaucoup plus calme qu’ Hardin et beaucoup trop gentil, oui c’est vrai mais pour moi il avait quand même un petit truc et pourtant la… rien. Il m’a laissé de marbre, trop gentil le Landon beaucoup trop, tellement gentil qu’il m’a énervé. Tout le long j’ai hurlé des « merde réveille toi mec, soit un homme, arrête de te faire marcher dessus ». Il aurait été en face de moi il aurai pris cher c’est claire.

C’est dure à dire mais pour moi sur ce tome il a été une mauviette, Dakota est détestable au plus haut point, c’est le genre de fille que tu laisses dans son coin car même avec sa beauté elle te donne des migraines. Don oui je n’ai pas compris l’acharnement de Landon à vouloir rester avec elle à tout pris.

A contrario Nora est juste au top, dans After j’avais l’impression d’avoir un peu le double d’Hardin version fille. Un peu agressive, sans filtre et qui n’a pas sa langue dans sa poche, c’est une fille forte mais on sent sa fragilité, sa fêlure, elle ne laisse personne l’approcher mais c’est sa manière à elle de se protéger des autres.

Je n’ai pas été conquise comme je le voulais mais j’ai quand même lu Landon d’une traite. Anna Todd a une écriture très addictive et avec le personnage de Nora on a juste pas envie de lâcher le bouquin. Mais surtout comme d’habitude avec Anna Todd on passe par tous les émotions, elle est très forte dessus, J’ai été énervé, en colère, j’ai ris, j’ai souris à certains passages *Revoir Hardin par moment c’est juste magique*. Et j’ai Hurlé au moment de la fin, il est où le tome 2. Ahhh oui il n’est pas encore fini.

L’attente va être dure

Dans tous les cas je prie, je prie pour que dans ce second tome on est un Landon qui en a dans le slip, je demande pas un second Hardin mais je veux un mec un vrai et non pas une femmelette ça serait vraiment triste sinon. So borring

3

Avis Jenni

Je n’ai jusqu’à ce jour toujours pas lu la série « After » et il va bien falloir que je m’y mette prochainement car j’en entend beaucoup parler et je dois dire qu’elle m’intrigue beaucoup en plus de m’intéresser !

J’ai été tentée par « Landon » tout d’abord par sa couverture et ensuite car c’est un écrit d’Anna Todd bien évidemment… Heureusement pour moi, l’histoire peut se lire sans au préalable avoir lu After. J’ai d’ailleurs pu faire connaissance ici avec Tessa et Hardin…  Et j’ai du coup, hâte de savoir ce qu’il s’est passé entre eux pour qu’ils soient aussi déchirés l’un que l’autre.

Landon est en deuxième année à l’université de New York et travail en parallèle dans un café. Il vit en colocation avec sa meilleure amie, Tessa. Entre eux, existe une profonde amitié et on sent qu’ils ont besoin l’un de l’autre au quotidien. Sa mère est très présente dans sa vie et on peut dire, qu’elle est également, l’une de ses meilleures amies. Débarqué à New York n’a pas été chose facile pour lui, étant donné que ses plans sont tombés à l’eau depuis que Dakota, sa petite amie depuis le lycée l’a quitté. Mais cela reste cependant sa meilleure décision d’être venu vivre ici. Il est anéanti par cette rupture mais malgré tout il veut que son ex soit heureuse et même si ce n’est pas avec lui.

Nora, alias Sophia, est l’amie de Tessa. Les deux jeunes femmes passent beaucoup de temps ensemble et en l’occurrence Nora, est très souvent présente dans le logement de son amie. Nora a de suite repéré London et n’est pas insensible à son charme. Elle le lui fait bien savoir en lui faisant des avances, mais ça… c’était avant de d’avoir qu’il est l’ex de sa coloc et amie, Dakota ! Du coup, elle lui propose de laisser ce début de relation en suspend et de n’être tous les deux de simples amis…

Mais voilà que Dakota, troublée par l’attirance qu’il y a entre Landon et Nora fait son grand retour dans la vie de son ex, en se montrant jalouse. Elle n’approuve pas de voir son ex se rapprocher d’une autre fille. Elle ne pensait pas que ça la dérangerait autant qu’il sorte avec quelqu’un d’autre, surtout qu’en plus c’est elle qui a rompu avec lui il y a six mois et qui ne l’a plus calculé depuis.

Landon est intéressé par ces deux femmes à la fois. Cela fait-il de lui une personne horrible pour autant ? Nora, il ne la connaît certes pas assez et pourtant il est très attiré par elle. Dakota, quant à elle, occupe une grande place dans son cœur. Ils ont passé de nombreuses années ensemble et il la connaît sous toutes ses coutures. Bref, c’est un vrai dilemme dans sa tête !

Je me suis demandé si c’était moi qui avait un problème pour ne pas accrocher à cette histoire et je trouvais cela étrange étant donné que c’est d’Anna Todd… Mais les avis (qui dans la plupart sont négatifs) me réconfortent et me soulage du fait de ne pas être seule à avoir cette impression. Non seulement, ça traîne en longueurs mais en plus de ça, Landon m’ennuie ! Il est banal et TROP TROP TROP gentil. Plus d’une fois, on a envie de le secouer afin qu’il se réveille et qu’il ouvre les yeux. Ce n’est pas possible de passer son temps à réfléchir comme ça ! J’ai quand même été jusqu’au bout étant donné que je n’aime pas m’arrêter en cours de route, mais en gros, c’est une véritable déception… Que s’est-il passé ???

Entre les deux jeunes femmes, c’est simple, ma préférence va pour Nora ! Elle est entrepreneuse et séductrice. Elle est une jeune femme accomplie et attachante. Elle est aussi très mystérieuse et cache une part d’ombre qui attise ma curiosité. J’aime cette facette de son personnage. Concernant Dakota, elle se laisse monter la tête toute seule et ses crises n’ont pas lieu d’être. Elle est froide et exaspérante. Je ne l’apprécie pas !

Par contre, malgré cette impression de déception avec des descriptions de scènes à n’en plus finir, … la fin m’a laissée sur ma faim et me donne envie de lire la suite. Nora m’intrigue et je veux savoir ce qui va se passer pour elle et connaitre ses secrets. J’espère que ce second opus sera réussi et totalement différent de celui-ci et que les caractères vont se révéler. 

Pour résumer, mon avis est mitigé finalement… Autant Landon, ne me fait pas vibrer. Il n’a pas de caractère, manque cruellement de personnalité et fait nunuche… Autant, je suis agréablement surprise par la fin de ce récit qui me laisse dans un état de frustration total ! Je ne sais pas sur quel pied danser, mais une chose est sûre … je serais présente le 3 novembre pour poursuivre l’histoire de Landon !

Note 3

Simon, tome 1 : A demi-mot – Leon de Griffes

Simon - 1 - A demi-mot - Leon de Griffes RESUME

~ Auto-édition ~ Environ 217 pages ~

 

Avis Marina

Quand le héros est un écrivain de roman érotique, on ne peut s’empêcher de se demander si l’auteur s’est inspiré de sa propre histoire pour écrire le livre… D’autant plus quand l’auteur en question est un homme qui décrit son héros avec un physique similaire à ce que l’on découvre sur la photo de son compte Facebook… Si je n’avais pas déjà apprécié la plume de Léon de Griffes en lisant « La vie d’Adèle« , la curiosité de découvrir si l’auteur a mis une part de lui-même ou pas dans ce roman, aurait suffit à me donner envie de lire cette nouvelle œuvre.

Simon est…. un mec. Il aime les femmes « pas compliquées », qui s’accommodent de sa manière directe de les emmener dans son lit… Il écrit des livres érotiques qui parlent de sexe avec le but avoué que son lectorat soit excité et se caresse en le lisant… Et il est assez fier de son succès.

Quand l’une des relectrices donnent un avis négatif sur son manuscrit, il oscille entre agacement et curiosité… Pourquoi n’a t-elle pas aimé ? Pour qui se prend elle pour juger de son talent ?

Louise est à l’opposé de son style de femmes… Elle est blonde et glaciale, quand il les aime brune et bouillante… Mais, elle le trouble plus qu’il ne peut le comprendre… Belle avec une poitrine généreuse, elle l’attire…. malgré le peu de considération qu’elle porte à son statut d’écrivain. Louise n’aime pas les livres de Simon car ils manquent de sentiments… Le peu de romantisme dans les histoires qu’il écrit les font plus pencher dans la pornographie que dans l’érotisme….

Un petit « défi » va permettre à Simon de lui démontrer qu’il est capable de « romancer » le sexe… Et lui donner l’opportunité de la revoir, de ressentir des choses qui pourraient lui donner une inspiration différente pour ces prochains écrits.

Je ne sais pas si Simon est Léon, mais si c’est le cas… Wahoooo… L’auteur de ce livre va se faire harceler !!! On a droit à un trio, à une relation femme/femme et même un triangle amoureux… Prévoyez trois ou quatre tangas de rechange avant d’entamer cette lecture… ou mieux encore, mettez vous à l’aise et restez nues pour lire ce livre !

Il a une personnalité attachante comme on les aime : une arrogance qui n’est qu’une protection contre sa timidité et une maladresse qui le fait (parfois) se comporter comme un connard.

C’est un homme pleins de contradictions, ce qui le rend d’autant plus humain… Inconscient de l’atout qu’est son physique, il n’aime pourtant pas ramer pour « attraper »… Contemplatif, il aime observer les gens et leur inventer des vies, tout en manquant singulièrement de psychologie (surtout féminine)… Il est agacé que l’on s’intéresse plus à son physique qu’à ses œuvres mais maintient des barrières pour éviter à ce que l’on s’intéresse à celui qu’il est vraiment….

On en sait beaucoup moins sur l’héroïne. L’évolution de leur relation est progressive et lente (trop lente ?)…. et même si Louise se dévoile petit à petit, l’histoire ne nous permet pas encore de la cerner complètement.

C’est sûrement ce qui nous attendra dans le 2ème tome, mais ça m’a manqué lors de ma lecture… J’ai passé un super moment, j’ai adoré le héros… mais je n’ai pas pu m’identifier à une héroïne qui est encore une quasi inconnue à la fin de ce tome….. Ou alors, j’ai tellement été happée par le héros que je n’ai pas prêté assez attention à Louise… Peut-être….

Il me tarde donc de lire la suite pour pouvoir combler cette « lacune ».

Note 4

 Mention Spéciale

Logo Tentatrice sp 1