Désir Masqué – Kira Sinclair

desir-masque

Avis Helle

*Je remercie les Editions Harlequin pour ce Service de Presse*

Il y’a des jours où on a juste qu’une envie, celle de lire une Romance toute en légèreté et sans prise de tête. Quoi de mieux dans ce cas la qu’une Romance sortie tout droit de chez l’univers Harlequin.

Désir masqué sans être une grande surprise… quoi que si un tout petit peu, car je ne m’attendais  absolument pas à avoir deux personnages aussi écorchés vifs avec une réel histoire. C’est une romance que j’ai dévoré en deux petites heures et pour laquelle je vais juste m’abstenir de rentrer dans les détails.

Ce fut court, mais une très lecture agréable et sensuelle avec des personnages de caractères qui m’ont transporté et pour lesquels j’ai eu beaucoup d’affection. Les deux m’ont touché et j’aurai vraiment voulu en avoir plus. 

La raison pour laquelle je ne lisais plus d’ Harlequin de la collection Sexy, Azur, Audace… On tombe sur des histoires tellement sympathique par moment qu’on aimerai qu’il soit un vrai roman. Une histoire beaucoup plus longue et plus approfondie avec des personnages qui nous fassent vibrer.

 Je n’ai pas arrêté de me dire que l’auteur aurait pu approfondir ceci ou cela et cela aurait donné si en ayant oublié justement le pourquoi j’ai choisi ce Livre 😂. Cette envie d’une lecture simple, sans prise de tête, en un mot léger ce que m’a justement donné désir masqué même si la fin a été un peu trop rapide. Oui oui je suis une lectrice compliquée qui ne sait pas trop ce qu’elle veut 😂😂😂😂😂.

Note 4

Vous trouverez ce roman sur Amazon en cliquant sur

format-broche-amazon-lestentatrices  format-ebub-amazon-lestentatrices

Up in the air – Tome 1 : In Flight – R.K. Lilley

Un avis de Les Tentatrices sur Up in the air – Tome 1 : In Flight – R.K. Lilley
~ Hugo & Cie Editions Blanche (Septembre 2016) ~ Environ 360 pages ~

up-in-the-air-1-in-flight-rk-lilley-resume
Up in the air, tome 1 : In flight – RK Lilley * Auto-édition (juin 2015) * Environ 304 pages * Editions Blanche HUGO ROMAN (Septembre 2016) ~ Env.360 pages ~Format broché ~ Format numérique ~
avis-de-marina-fond-noir

J’ai découvert la plume de R.K. Lilley en 2015, alors que la saga Up in the air sortait en auto-édition sous le nom de En l’air.

Je me souvenais avoir adoré et avoir été frustré (en colère, même) de ne pas trouvé A terre (le 3eme tome), en janvier 2016 comme cela était prévu. Mais voilà qu’un an plus tard, alors les Éditions Blanche s’apprêtent enfin à me laisser découvrir ce fameux volume… je ne me souviens plus de l’histoire ! Me voilà bonne pour une relecture !!!

Bianca est hôtesse de l’air. Grande et blonde, elle maintient tout le monde à distance et seul son inséparable ami Stephan la connaît vraiment. Un lourd passé lui a appris à se montrer méfiante et à ne pas se laisser atteindre… Cacher ses émotions et ses pensées derrière une façade distante et indifférente, est devenu une seconde nature. Pourtant, quand elle voit James pour la première fois, son monde vacille… Elle, qui n’a jamais ressenti la moindre attirance pour un homme, se retrouve bouleversée…

Et elle n’est pas la seule… Le milliardaire abandonne ses voyages en jet pour revoir l’hôtesse de l’air de cette compagnie aérienne… Elle l’obsède, il la veut… Et il sait se montrer très convaincant….

Rien de nouveau sous le soleil de l’ère « Fifty Shades », ce livre reprend le même schéma…

De la romance, du sexe, une pointe de BDSM…. et le tout dans un luxe décadent ! Et pourtant, même lors de cette relecture, je me suis régalée !

En premier lieu, parce que j’adore les personnages…

James est tout simplement craquant. Il dégage une énorme tendresse de ce héros, tout en gardant l’arrogance et la virilité que l’on attend des mecs dans ce genre d’histoire. Et Bianca est une héroïne est bien plus consistante que dans la plupart des romances contemporaines…

Si on a l’habitude des héros écorchés vifs, on découvre une femme compliquée sans être agaçante… J’ai adhéré à 100% à la personnalité de Bianca, et je pense que c’est l’une des principales raisons qui font de ce livre, un coup de cœur.

Pour la deuxième fois, la plume de l’auteure m’a embarquée et je n’ai pas réussi à décrocher avant la fin… et je vais immédiatement replonger pour lire le second tome.

Coup de Coeur

Note 5

Retrouvez ce livre sur Amazon, en format broché ou en format numérique

Separator

Notre avis réactualisé sur Up in the air, Saison 2 : Mile High – RK Lilley

Rock you (L’intégrale de la série Soumets-moi !) – Nina Marx

Résumé - Rock you - Nina Marx.png

Éditions Addictives (19 mai 2016) – Format broché, environ 580 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Rock You de Nina Marx est une lecture profonde au niveau des émotions ainsi que des sentiments. Je remercie les éditions Addictives pour l’envoi de ce roman en service presse.

Angela rêve d’aventures, d’inconnu, de challenges, de passion… Et c’est à L.A. que son rêve va prendre vie !

Lorsque sa tante Lindsey lui propose de lui envoyer un billet pour la rejoindre à L.A. pour remplacer son assistante durant les deux prochains mois à Music King’s Records, Angie ne se fait pas prier… Durant son vol, elle fait la connaissance d’un certain Mr White, qui va la troubler au plus haut point.

A peine arrivée chez sa tante, cette dernière lui annonce que le soir-même elles ont un rendez-vous très important : une occasion en or de signer avec Marvin James. Un rockeur furieux après sa maison de disques et qui souhaite changer de label… Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsque ce soir-là elle découvre que le fameux Mr White est en fait la star montante du rock, Marvin ! Soit un homme avec qui toute idylle est impossible… Sauf que l’artiste impose une condition au contrat, à savoir que Angela soit le relais entre lui et le label … Et très vite, ils succombent l’un à l’autre…

Malheureusement leur idylle est semée d’embûches et devient très compliquée… Elle a donné son cœur à un homme qu’elle ne comprend pas, qui a autant de secrets qu’elle a d’amour pour lui. Combien de temps va-t-elle devoir se battre pour vivre cet amour ? D’autant qu’en plus Marvin souffre d’une perte de mémoire d’avant l’âge de ses dix ans et il semblerait qu’il se soit passé quelque chose de grave, c’est en tout cas ce dont en a fait allusion son oncle Mike. Marvin est apeuré par son passé obscur et c’est une torture pour lui, mais quoi qu’il advienne il veut retrouver cette mémoire qui a effacé ses souvenirs d’enfant. De plus son oncle a pris soin de bloquer les archives de la police qui lui aurait permis d’en savoir plus. Pourquoi et dans quel but à t-il agit de la sorte ? Et surtout … Quel drame se cache derrière tout ça ? Leur amour est-il condamné ?

L’auteure Nina Marx, a une plume époustouflante ! On ressent le désir, la fougue, l’érotisme et la passion électrisante entre Marvin et Angie. Je suis sous le charme de cette romance. J’ai adoré le mélange de drame et de séduction qui se joue entre et autour des héros.

Marvin est loin d’être une personne simple et, Angie va vite s’en apercevoir. Une grosse part de sa vie va être dévoilée. Et si certaines révélations ne sont pas bonnes à entendre, elles sont néanmoins très croustillantes pour la presse People. Heureusement Marvin peut compter sur Angie qui ne demande qu’à le soutenir dans cette épreuve… Sauf que la présence d’Angela aux côtés de Marvin ne va pas plaire à tout le monde et leur couple va rapidement être en ligne de mire de quelqu’un qui leur veut tout sauf du bien… La jeune femme va attiser la jalousie des fans, des groupies, et même des proches de Marvin… devenant la cible à éliminer…

J’ai aimé la romance entre les amoureux transi, mais alors l’intrigue … Que dire si ce n’est qu’elle est déroutante et qu’elle m’a tenue en haleine tout du long tellement elle vous prend aux tripes ! Mes soupçons se sont révélés être justes concernant le responsable des menaces même si je dois admettre que l’auteure est parvenue à un moment donné à me mettre le doute !!!

Les personnages principaux sont tout aussi étonnants que les personnages secondaires ! Angela est une grande timide. L.A. lui est bénéfique car grâce à cette aventure et à Marvin, elle se sent pousser des ailes et est plus confiante. Dommage qu’elle soit aussi naïve et irréfléchie dans certaine situation, néanmoins en avançant dans les chapitres, l’auteure a travaillé certains aspects dérangeants pour la rendre finalement sympathique et attachante. Concernant Marvin, certes il est torturé par des démons mais il adopte un comportement qui reste cependant inexcusable dans ses débuts avec Angela, en particulier à se défiler en permanence ! Mais bon c’est Marvin et puis ses autres traits de personnalité le rendent plutôt craquant pour ne pas dire MIAM ! L’amour entre les tourtereaux est brûlant de passion et nous fait frissonner de plaisir ! On constate également qu’il y a eu beaucoup de travail accompli sur les personnages secondaires, les rendant pour certains chaleureux et pour d’autres détestables, mais surtout INDISPENSABLES à cette histoire. Les protagonistes apportent chacun ce petit « plus » qui nous fait accrocher au récit et dont on ne peut pas se passer dès lors que nous les découvrons.

-A lire !-

Note 4

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

–> Retrouvez ce livre sur Amazon :

 numerique-rock-youbroche-rock-you

Les Tornades d’Acier, tome 5 : Chaud bouillant – Olivia Rigal

Les Tornades d'Acier - 5 - Chaud bouillant - Olivia Rigal RESUME.png

~ Edition Lady O Publishing (août 2016) ~ 120 pages ~

Avis Marina

Après une absence de presque deux ans, la série Les Tornades d’acier de Olivia Rigal est de retour… Et bien que Chaud Bouillant, le tome 5 de cette saga, ne concerne pas les personnages que j’espérais, c’est avec plaisir que je les retrouve.

Everest est policier. Il était dans une Unité spéciale mais étant le fils du président des Tornades d’acier, il a été rétrogradé en simple flic lorsque le club de bikers a été soupçonné de la fausse mort de David.

Everest veut tout… Rester dans la police, rester chez les Tornades d’acier, rester dominant au sec-club de ces derniers…et rester libre de coucher avec qui il veut…

Jusqu’à ce qu’une nouvelle drogue fasse des ravages dans la ville. Réputée pour rendre les balades à moto paradisiaques, la communauté se retrouve avec beaucoup de motards morts…

Les Tornades d’acier de Amicale Pression parviennent à emprisonner l’un des maillons de la chaîne… Une mule du nom de Kristal…

Douce et voluptueuse, la jeune femme tourne la tête au biker… Au point de lui donner envie de ne vouloir plus qu’elle…

Comme pour tous les volumes de cette saga, j’ai passé un bon moment de lecture… Mais j’avoue que je suis un peu déçue par ce que l’auteur a fait de Everest.

Ce héros est présent depuis le début de la série, et je m’attendais à autre chose de cet homme tellement froid qu’il a été affublé du nom d’une montagne… Or, il se comporte comme une guimauve au contact de Kristal…

Pour ce qui est de l’héroïne, impossible pour moi d’accrocher… Elle est beaucoup trop naïve (pour ne pas dire idiote) pour que je parvienne à m’identifier à elle…

Je reste donc sur ma faim, alors que je pensais que la longue pause, entre mes 4 premiers volumes et celui ci, avait été mise à profit pour construire une histoire plus consistante…

Cela n’enlève en rien mon intérêt pour Les Tornades d’acier, et je serais quand même au rendez-vous pour lire les histoires qu’Olivia Rigal nous offrira sur les autres personnages.

Note 3

Les Tornades d’Acier, tome 4 : A chaud – Olivia Rigal

Les Tornades d'Acier - 4 - A chaud - Olivia Rigal RESUME.png

~ Edition Lady O Publishing (décembre 2014) ~ 156 pages ~ 

Avis Marina

A chaud est le quatrième tome de la série Les Tornades d’acier, mais celui-ci ne reprend pas la même histoire comme les trois premiers. Olivia Rigal nous propose une suite avec d’autres personnages.

David a réintégré la police et va épouser Mimi. Brian est toujours le vice-président des Tornades d’acier et Lisa continue sa carrière d’avocate.

Voilà des années que Slider est infiltré dans le club de bikers des Knight, il en est même le vice-président…. et il se sent plus proche de ses frères que de ses collègues policiers… Il sait qu’il va falloir qu’il abandonne sa couverture, mais ce qui était un rôle dans une mission est devenu sa vraie vie…

C’est d’ailleurs à cause de cet avenir incertain qu’il n’a jamais répondu aux avances de Sally… Alors qu’il crève d’envie de la faire sienne depuis deux ans.

D’ailleurs, cette dernière a obtenu son diplôme… N’ayant plus à financer ses études, elle a déjà trouvé un travail administratif au sein de Amicale Pression, l’agence de détective des Tornades… Une bonne chose qu’elle ait trouvé un autre emploi, puisque le club va fermer, suite à l’emprisonnement des White Wizards, qui en étaient propriétaires…. Slider n’aura plus à souffrir de la voir se déshabiller devant d’autres hommes…

Mais il est temps pour lui de se décider… Aussi bien pour Sally que pour son avenir professionnel… Le destin va l’obliger à le faire plus tôt que prévu lors du mariage de David et Mimi… Une immense fête qui parvient à rassembler des membres de la police ainsi que des deux clubs rivaux : Les Tornades d’acier et les Knight…

C’est à la dernière page que je me suis souvenue de la frustration que j’avais ressenti dix-mois plus tôt !!!

L’histoire de Slider et Sally m’avait beaucoup plu, mais j’avais surtout été curieuse d’en savoir plus sur Julyia (la fille du président des Tornades) et Prince (un membre des Knight)… Et j’étais impatiente d’avoir la suite de cette série pour les retrouver….

Apparemment, ça ne sera pas pour tout de suite, puisque le 5ème tome est dédié à Everest…. J’espère donc que Olivia Rigal nous prépare déjà une suite !

Note 3,5

Les Tornades d’Acier, tome 3 : Fusion froide – Olivia Rigal

Les Tornades d'Acier - 3 - Fusion froide - Olivia Rigal RESUME.png

~ Edition Lady O Publishing (septembre 2014) ~ 185 pages ~

Avis Marina

Je continue avec grand plaisir ma relecture de la série Les Tornades d’acier de Olivia Rigal. Après avoir donné la parole à Lisa dans le premier tome et à Brian dans le second, c’est David qui sera la voix dans Fusion Froide.

On apprend dans le deuxième volume que la mort de David était une mise en scène de la police pour l’exfiltrer de son enquête.

Le livre fait donc un retour en arrière et retrace le parcours du policier…

Une organisation qui prône la supériorité raciale des blancs gangrène toutes les sphères de la ville. Des hauts politiciens et même des policiers rendent leur démantèlement difficile. David est infiltré par la Police des polices pour rassembler des preuves et mettre fin à leurs agissements.

C’est ainsi qu’il se retrouve videur dans l’un des clubs de strip-tease de ce groupe nazi. S’ils s’estiment supérieurs aux autres races, cela ne les empêchent pas d’apprécier les beautés exotiques et d’embaucher des artistes de toutes origines…

Starla, l’une des strip-teaseuses, élève seule son fils… et ce dernier passe de nombreuses nuits dans le bureau du boss pendant que sa mère travaille. Mais la jeune femme est accro à toute sorte de drogue… et une nuit, l’overdose la conduit dans un état critique à l’hôpital.

C’est Jeanne-Michèle, la sœur jumelle de Starla qui prend en charge son neveu. Elle même ancienne stripteaseuse, elle a abandonné ce milieu, préférant cumuler les petits boulots pour payer ses études plutôt que de continuer à se déshabiller pour le compte de ses pervers nazi… Pourtant, avec un enfant à charge, elle n’a plus d’autre choix que de réintégrer le club…

Pour le plus grand bonheur de David qui a complètement craqué pour cette beauté ébène….

C’est la même histoire que les deux tomes précédents mais du point de vue de différents personnages… Et on comprend mieux les éléments qui restaient obscurs dans les volumes précédents grâce aux éclaircissements apportés par les différents héros.

David est un héros beaucoup plus « doux » que Brian et on en sait près peu sur les pensées et ressentis de Jeanne-Michèle… Du coup, je me suis beaucoup moins attachés à eux qu’à Ice et Lisa…

Mais cela reste toujours aussi facile et agréable à lire et la plume de l’auteure est vraiment très agréables malgré quelques « coquilles » qui persistent dans le texte.

Note 3

Pour Acheter ce livre, cliquez sur la couverture

les-tornades-d-acier-tome-3-fusion-froide-666483-250-400

Les Tornades d’Acier, tome 2 : Froid brûlant – Olivia Rigal

Les Tornades d'Acier - 2 - Froid brûlant - Olivia Rigal RESUME.png

~ Edition Lady O Publishing (juin 2014) – 141 pages ~

Avis Marina

Dans Froid brûlant, Olivia Rigal donne la parole à Brian, aussi connu sous le nom de Ice chez Les Tornades d’acier

Lisa repart à New-York pour devenir avocate… et Brian continue ses activités au sein du club… Il attend la fin des études de sa nana, la tête plein de projet pour eux deux…

Mais Lisa se retrouve blessée en empêchant deux bikers de voler le blouson de son frère. Un vieux blouson qui semble sans intérêt mais qui suscite pourtant la convoitise de quelqu’un….

Ce deuxième tome nous éclaire sur beaucoup d’interrogations que le premier tome avaient soulevé, et on comprend un peu mieux ce qui lie les personnages entre eux…

Mais SURTOUT, on apprend à connaître un peu mieux Brian… Si les apparences sont contre lui, il est moins Bad Boy qu’on pouvait le croire… Et le club, Les Tornades d’Acier, a moins d’activités criminelles que ce que je pensais…

Ce volume a les mêmes atouts que le précédent mais je l’ai trouvé moins prenant…

Peut-être parce qu’il s’agit d’une relecture et que je me souvenais un peu mieux de celui là que du précédent ?

J’ai adoré avoir accès à certaines pensées de Brian mais il m’a clairement manquée celle de Lisa… Et du coup, l’histoire m’a semblée décousue et moins fluide que le premier.

Ce qui ne m’empêche pas de me jeter sur le troisième tome et de continuer ma relecture !

Note 3