Live to Love, saison 2 – La puissance de l’argent – Shana Keers

Encore une fois, c’est un tome conséquent mais je n’ai pas vu le temps passé. On sent que l’auteure maîtrise parfaitement son histoire et mène avec brio la trame de son récit. Ajoutez à cela, des révélations de secrets enfouis depuis des années , ainsi qu’une passion au summum entre nos 2 tourtereaux: cela va vous donner une romance érotique passionnée et haletante. Et une mention spéciale décernée à un personnage dans cet avis!

Image Résumé
Auto-édition ( mai 2018 ) env 692 pages – Format broché

Avis de Valou

Je remercie Shana Keers pour m’avoir envoyé ce service presse

Ça y est, je viens de finir la saison 2 de Live to love à l’instant. Je vous livre mon avis à chaud. 

J’avais hâte de me plonger dans la suite des aventures d’Elisa et Thomas, et de savoir ce que Shana Keers leur avait réservé.

Encore une fois, c’est un tome conséquent mais je n’ai pas vu le temps passer. On sent que l’auteure maîtrise parfaitement son histoire et mène avec brio la trame de son récit. Il y a beaucoup de personnages, mais je n’étais jamais perdue dans ma lecture, car un temps suffisant est accordé à chaque personnage et cela permet au lecteur  de se repérer très facilement.

La confiance et l’argent. Voilà 2 notions qui vont entrer en conflit dans ce second tome. Si le couple formé par Elisa et Thomas est très fort, il n’en est pas moins très récent. Les fondations de leur relation sont fragiles et à tout moment les démons de l’un ou de l’autre pourraient causer leur perte.

Pour Elisa, le spectre de Grégoire plane au-dessus de sa tête. Son manque de confiance en elle-même et aux autres, provoque des  réactions agaçantes chez la jeune femme. Le personnage me touche toujours autant, mais j’ai trouvé que dans cette seconde partie, elle exagère parfois  à tout remettre en question, sans en connaitre les tenants et aboutissants. Pour Thomas, son ambition et son envie de plaire à son despotique de père, risquerait bien de compromettre sa relation avec la jolie étudiante. Entre la communication qui passe parfois mal et les nombreux quiproquos, on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Ajoutez à cela, des révélations de secrets enfouis depuis des années , ainsi qu’une passion au summum entre nos 2 tourtereaux: cela va vous donner une romance érotique passionnée et haletante. Le couple s’en donne à cœur joie pour explorer leur complicité sensuelle. C’est torride, ensemble ils sont insatiables et apprennent à travers leurs corps à corps, à se connaître davantage l’un et l’autre.  C’est très chaud et en même temps si touchant de les voir, à travers leur danse des sens, revendiquer leur appartenance.

Mention spéciale dans cette seconde saison au personnage de Thomas. Je trouve que c’est le personnage qui a le plus évolué tout au long de l’histoire. Au démarrage du premier tome, il avait tout du connard arrogant par excellence, détestable vraiment. Mais quelle transformation par la suite!! L’amour lui a carrément donné des ailes! Il aime tellement Elisa qu’il est près à tout pour elle. Je sais ce que vous vous dites: « Si seulement ils étaient tous comme ça !!! « . Elle représente son tout, son avenir, sa famille, son pilier, sa meilleure amie, sa confidente, son amante…bref, il éprouve pour elle un amour si puissant, si fort, que rien en pourra l’entacher.  J’ai trouvé ce personnage particulièrement touchant, tant il est attentif au bien-être d’Elisa, sans tomber dans le « gnangnan ».

Vous trouverez donc ici une seconde partie à la hauteur de la première. L’histoire d’amour est captivante, on vibre en même temps que les personnages. 

Happy end ou pas…à vous de le découvrir 🙂

 

A lire

Note 4

couv brochélogo shana noir 300 dpi sans tache (3)

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

 

Get High, saison 2, Avril Sinner

Mes copines chroniqueuses pourront l’attester j’étais excitée comme une puce à l’idée de lire la saison 2 de Get High. J’avais tellement aimé l’univers du premier tome, qu’il me tardait de découvrir la suite. Je ne suis absolument pas déçue de cette suite, même si ce n’est pas sans un pincement au cœur que j’ai tourné la dernière page de ce second opus, puisqu’il clôture cette passionnante saga.

Image resume def
Nisha éditions ( octobre 2017) environ 899 pages en format numérique

Avis de Valou

Mes copines chroniqueuses pourront l’attester j’étais excitée comme une puce à l’idée de lire la saison 2 de Get High. J’avais tellement aimé l’univers du premier tome, qu’il me tardait de découvrir la suite.

Je ne suis absolument pas déçue de cette suite, même si ce n’est pas sans un pincement au cœur que j’ai tourné la dernière page de ce second opus, puisqu’il clôture cette passionnante saga.

On retrouve Raphaëlle au plus mal, 6 mois après le départ d’Edern et après qu’ils se soient avoués leur amour réciproque. Elle n’a plus de nouvelles de Jean. La jeune femme est déprimée, Sly essaye de faire de son mieux pour la distraire et la sauver du profond désarroi dans lequel elle est plongée. Raph prend des risques, beaucoup de risques en surfant des vagues trop dangereuses. Elle souhaite quitter Paris et a prévu son déménagement pour s’installer en Bretagne où elle a trouvé un nouveau travail. Raph veut quitter tout ce qui lui rappelle Edern. Lorsqu’elle lit dans un magazine people que l’acteur torturé a refait sa vie, notre surfeuse préférée décide d’avancer, même si elle a mal, et oublier.

Lorsqu’elle retourne sur Paris pour organiser son déménagement, elle en profite pour voir ses amies et retourner dans son bar fétiche, là où tout avait commencé… Elle va revoir Jean, partager son appartement, et va apprendre qu’Edern est sur Paris dans un hôtel. Raphaëlle ne va pas résister à l’envie d’aller le voir, telle ne sera pas sa surprise en découvrant que c’est sa nouvelle conquête qui lui ouvre la porte de sa chambre d’hôtel. Elle va la fuir car son cœur saigne trop ! Edern va essayer de voir la femme qu’il aime plus que tout mais elle va le rejeter, ne supportant plus de souffrir autant d’aimer.

Mais lorsque Sly a un accident de surf et est hospitalisé dans un état grave en Bretagne, le monde de Raph bascule de nouveau. Si elle a souffert jusque là, ce n’est rien comparé à l’idée de perdre son frère, son ami, son amant Sly. C’est le déchirement total, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Raph n’en peut plus…Edern va rejoindre celle qu’il aime pour la soutenir dans cette douloureuse épreuve. Leur amour est si puissant, que même s’ils s’aiment mal, ils représentent tout l’un pour l’autre. Alors lorsque Jean propose à la belle surfeuse de partir pour la Californie, où vit Edern, elle y voit alors la possibilité, de soigner le mal par le mal et de régler ses comptes avec l’acteur…

Waouh !!! Quel final ! Çà n’arrête pas une seule minute! On voyage de la Bretagne à Paris, en passant par les Etats-Unis et la Crète. Avril Sinner met en exergue la relation de Raph et Edern dans cette saison. Elle nous fait partager leur « vie de couple » parsemée d’obstacles et d’embûches! Le poids de la célébrité d’ Edern, les réticences de Raph à dévoiler publiquement leur relation, vont mettre leur couple naissant à rude épreuve. L’auteure surfe aussi entre la pathologie psy de Jean, les fans hystériques et les caractères plus que volcaniques de nos personnages préférés. Mais tout cela est écrit avec tellement de brio, qu’on ne voit pas les (presque) 900 pages, défiler.

Raph et Edern c’est un amour passion peut-être trop grand pour eux, ils s’aiment trop forts, trop vite. Mais surtout ils s’aiment, grâce à leur relation si fusionnelle, ils vont réussir à surmonter les obstacles qui se dresseront face à eux. Les disputes sont nombreuses, les réconciliations sous l’oreiller aussi ! Avril Sinner manie habilement les scènes érotiques particulièrement intenses (mouillage de culottes garanti mesdames !). Edern et Raphaëlle sont insatiables, possessifs, jaloux…ils représentent l’amour absolu, celui qu’on aimerait vivre au moins une fois dans sa vie. Hasard ou coïncidence, comme dans la première saison, le chapitre 46 m’a bouleversée. Il est si intense, si dur, qu’on y voit toute l’étendue de l’amour extraordinaire que ressentent Raph et Edern l’un pour l’autre.

Bref, je m’arrête là sinon, je pourrais continuer à écrire sur Get High, tellement il y aurait à dire. Il s’agit donc pour moi d’un nouveau coup de cœur, que j’estime amplement mérité, étant donné l’état de mon palpitant à la fin de cette lecture. 

En tous les cas, j’ai tellement aimé la plume d’Avril Sinner, qu’elle m’a donnée envie de découvrir « Véline », son autre « bébé »…mais ça c’est une autre histoire…

Bonne lecture !

Coup de Coeur

5

cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger la version numérique

couv num

 

Never never – Saison 2 – Colleen Hoover & Tarryn Fisher

Résumé - Never never - Saison 2 - Colleen Hoover & Tarryn Fisher.png

Hugo Roman, Collection New romance (décembre 2016)

Format numérique & broché – Environ 150 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Cette suite reprend exactement là où nous nous sommes arrêtés et c’est absolument déroutant pour ne pas dire insupportable tellement l’envie d’en savoir plus est forte !!!

On redémarre l’aventure avec Silas et découvrons alors qu’il vient de perdre la mémoire pour la quatrième fois d’affilée. Le compte à rebours est de nouveau lancé et la panique quant à elle refait bien évidemment surface, d’autant que Charlie a disparue…

Je m’inquiète pour la suite… On avance doucement mais sûrement, ou bien plutôt on avance en terre inconnue à petits pas. « Never Never » prend dorénavant un sens : « n’arrête jamais – n’oublie jamais »

Je dévore les pages à en perdre haleine ! Entre les nouvelles découvertes, les révélations et des souvenirs qui resurgissent… c’est tout simplement bouleversant ! L’histoire de ces deux jeunes et leur relation semblent tellement lourde de conséquence… Leur amour est beau mais prisonnier. C’est tellement triste, mais aussi atrocement palpitant ! Silas et Charlie sont torturés de la pire des manières et sont impuissants face à la situation dans laquelle ils se trouvent. On souffre pour eux et avec eux, dans l’espoir que les choses finissent par s’arranger.

Avec ce deuxième tome, toujours la même et sempiternelle question : Qu’est ce qui se passe NOM DE DIEU ?!? Je trépigne d’impatience de connaître enfin la vérité sur tout ce mystère et d’avoir des réponses tant c’est énigmatique… (car c’est un vrai combat que je mène dans ma tête pour expliquer ce phénomène !) Mais en même temps, je ne suis pas pressée de savoir car j’appréhende… de découvrir la vérité. Cette histoire m’obsède et me rend dingue… c’est une vraie torture et une véritable bombe à retardement sérieusement ! Colleen Hoover et Tarryn Fisher sont deux auteures entièrement tyranniques. C’est dingue de faire autant de suspense et de nous faire creuser les méninges ainsi… Le tout, sans aucune pitié pour leurs lectrices !!!

Bien évidemment vous vous doutez bien qu’elles nous laissent une fois de plus avec une fin qui vous déchire le cœur et qui vous met dans un état de manque à peine le mot « fin » lu… Je ne peux pas m’arrêter là et je m’attaque donc au troisième et dernier volume afin de comprendre : Comment leur vie a pu dévier vers ce cauchemar…

-Coup de cœur-

Note 5

–> Retrouvez ce livre sur Amazon :

format-numerique-never-never-saison-2          Format broché - Never never, saison 2.png