Toi plus que tout – Mia Sheridan

Toi plus que tout – Mia Sheridan
Editions Hugo Roman, (07 Juin 2018) ~ Env. 381 pages
Format numérique / Format broché


*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce sp*

Mia Sheridan nous délivre une surprenante et bouleversante histoire portée par des personnages aux caractères bien complexes, mais qui a défaut de m’avoir fait totalement succombé m’ont touché.

Toi plus que tout est l’histoire de deux personnes qui ont été marquées et pas d’une très bonne manière par la vie. Ils vont tous les deux penser les blessures de l’autre et cela nous ai raconté avec beaucoup de sensibilité.

Crystal et Gabriel sont deux êtres d’une extrême fragilité, et Crystal encore plus alors qu’on la voit plutôt comme le maillon fort de ce duo au final, c’est tout le contraire, c’est celle qui souffre le plus.

Ce qui a commencé comme un apprentissage sera au final le salut de l’un comme de l’autre.

Je décerne une médaille à Gabriel, ce type est la bonté même. Malgré ce qu’il a vécu il réussit quand même à trouver le meilleur dans chacun, il est incroyablement touchant.

Je pense que sans lui, ce livre n’aurait pas eu la même saveur, j’ai eu du mal à m’attacher à Crystal, mais à travers le regard de Gabriel, j’ai pu voir la vrai personne qu’elle est et cela m’a permis d’apprécier un peu plus ce livre.

C’est une romance magnifique et qui encore une fois avec Mia Sheridan nous fait passer des messages, c’est le troisième livre qui me parle du jugement des autres, sur un autre type de couple, mais le message, les émotions et la douleur sont les mêmes.

Le plus grand ennemi de l’homme, est l’homme lui-même

Ce roman me le prouve encore une fois, mais l’Amour est un grand remède, il suffit de détruire les murs que l’on érige. Je sais plus facile à dire qu’à faire, mais quand on rencontre la bonne personne comme Crystal, on a la motivation pour.



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

  

L’ honneur de Preston – Mia Sheridan
~ Hugo New Romance (Nov 2017) ~ Env 425 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~ 

*Je remercie les Éditions Hugo Roman pour ce SP*

J’adore Mia Sheridan, je trouve qu’elle a une plume magnifique et j’avais très hâte de lire l’honneur de Preston mais Les Échos sur la traduction et les fautes m’ont fait reculer.

J’ai quand même voulu le lire et c’est à reculons que j’ai débuté ma lecture.

Je suis complément d’accord sur la traduction, les fautes et les oublies de frappe. On aurait pu mieux faire et il est vrai que cela gâche un peu la lecture de ce roman.

Cependant l’honneur de Preston est une magnifique histoire où son auteur nous emmène dans un récit qui traverse plusieurs thèmes différents mais fort, l’acceptation de soi, la différence sociale mais surtout raciale.

Annalia est une jeune femme magnifique, sensible mais aussi forte et très courage. Malheureusement la vie ne lui a pas fait le cadeau d’avoir une vie très heureuse. Elle s’isole elle-même du monde, la raison ses origines culturelles mais aussi sociales, dans la ville de Linmoor, on a une idée très arrêtée des émigrés mexicains et encore si sa mère l’aider à se sentir mieux dans sa peau mais c’est tout l’effet inverse, celle-ci l’a rejette et accentue son malaise profond.

Heureusement qu’elle fera la connaissance des frères jumeaux Sawyer qui égayeront ses journées de solitude pendant une grande partie de sa vie. Au fur et à mesure qu’ils grandissent les sentiments qu’ils éprouvent les uns pour les autres changent.

Un roman remplit de sentiments et d’émotions, on est complètement captivé par l’histoire et par l’intrigue. J’ai adoré faire la connaissance des jumeaux Sawyer parfaitement identiques visuellement mais complètement différents.

Cole est un personnage rempli de joie de vivre qui rêve de quitter leur ville pour vivre ailleurs et découvrir le monde. À l’inverse, Preston est plus calme, plus réfléchi et aime sa vie d’agriculteur, il tient de son père. Les deux hommes sont amoureux d’ Annalia mais son cœur à elle ne vibre que pour un.

Une histoire d’amour semée d’embûche où Annalia va devoir batailler pour retrouver l’homme qu’elle aime.  Quand la confiance n’est plus pour la regagner le chemin est bien long.

L’honneur de Preston est une histoire qui m’a beaucoup ému, une leçon de vie percutante et un récit pleins de surprises. 



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché / numérique :

  

Archer’s voice – Mia Sheridan

Résumé - Archer's voice - Mia Sheridan.png
Editions J’ai lu, Collection Fantasme – (août 2017)
Parution en format numérique & poche – Environ 476 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions J’ai Lu pour ce service presse-

Une vraie histoire d’amour, entre deux personnes destinées l’une à l’autre comme j’aime… l’histoire de Bree et Archer est hors du commun, sensible et d’une beauté pure…

 ‘Archer’s voice’ est une histoire déchirante. Mon cœur s’est serré à de nombreuses reprises tant j’ai été profondément touchée et meurtrie par l’histoire de Archer ! Dommage que l’auteure ne lui ait pas consacré plus de chapitres au niveau de sa vision car j’aurais aimé en savoir plus sur lui et pouvoir le cerner davantage par son point de vue. Mais bon cela ne m’a pas empêchée de suivre le mouvement et de m’accrocher à chaque chapitre comme à une bouée de sauvetage tant les personnages m’ont bouleversée par l’ironie du sort et du destin si je puis dire… car leur relation est condamnée avant même d’exister.

Finalement que leur reste il ? À quoi se raccrocher quand sa propre vie part en flambeau ? C’est le combat d’un terrible chagrin que vont mener les héros… elle qui ressasse des flashbacks continuellement de la pire nuit qu’elle a vécue et lui écorché vif par la tragédie qui lui a ôté son sens et son repère. Tous deux ont perdus ce qu’ils avaient de plus cher et luttent pour survivre. Ils ont réagi différemment face à la terreur mais sont tous les deux blessés. Ils sont si différents… et si semblables pourtant. Elle porte en elle la culpabilité de ne pas avoir lutté quand elle pensait qu’elle aurait dû le faire, lui porte la cicatrice de ce qui s’est passé parce qu’il l’avait fait… À deux on est certes plus forts, néanmoins tous les deux semblent condamnés par la vie.

Avec des mots percutants, Mia Sheridan nous entraîne dans un récit poignant où manipulation, jalousie, égoïsme, indifférence et abandon font ressortir ce qu’il y’a de plus mauvais en un individu. On ressent de la peine pour les personnages principaux avec un élan d’espoir qu’un meilleur les attend. Bree décide d’entreprendre un road trip pour fuir un choc émotionnel qu’elle vient de subir afin d’avoir les idées plus claires pour pouvoir se retrouver. Ce voyage est une évasion temporaire à la recherche de la paix intérieure. Avec l’espoir sinon qu’un endroit nouveau lui apporterait la guérison. Et qu’ensuite elle serait capable de faire face de nouveau à son existence. C’est dans la petite ville de Pelion qu’elle pose ses bagages et qu’elle trouve du réconfort pour démarrer une nouvelle vie. Elle va rencontrer Archer, un jeune homme étrange par son allure et son attitude mais qui la fascine et ne la laisse pas indifférente… Mon cœur s’est serré et a même éclaté face à leur douleur respective. Mais c’est surtout Archer ce petit garçon livré à lui-même qui a dû se construire seul et sans modèle pour aller de l’avant qui m’a profondément touchée et bouleversée. Il est un homme blessé par la vie qui l’isole du reste du monde. L’auteure manie sa plume avec brio puisqu’elle nous entraîne dans des montagnes russes émotionnelles !

J’ai adoré cette histoire. J’ai adoré ces personnages atypiques. Ils sont beaux ensembles. J’ai adoré chaque moment et ce même si j’ai eu mal pour eux et j’ai particulièrement adoré le dénouement… Merci pour ce très bon moment !

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Pour découvrir l’avis de Helle & Marina lors de la première édition (2015) cliquez ici


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou poche) :

   Format numérique - Archer's voice - Mia Sheridan   Format poche - Archer's voice - Mia Sheridan

La promesse – Mia Sheridan

La promesse - Mia Sheridan RESUME
La Promesse – Mia Sheridan ~ Hugo New Romance (avril 2017) ~ Environ 360 pages ~ Format broché ~ Format numérique ~

avis-de-marina-fond-noir

La plume de Mia Sheridan ne m’est pas inconnu… Elle est à l’origine d’un immense coup de cœur mais aussi d’une déception… Mais le synopsis de La Promesse a attisé ma curiosité… Suffisamment pour que je ne puisse résister à la tentation de lire un troisième livre de cette auteure. Merci à Hugo Roman pour ce Service presse

Kira est à la banque pour retirer les dernières économies que sa grand-mère a laissé à sa disposition… Ses seules possessions tiennent dans sa voiture, et cette dernière sera certainement son prochain domicile si elle ne trouve pas une solution rapidement… Elle pourra toucher l’héritage de sa grand mère quand elle aura 30 ans… ou quand elle se mariera. Ayant 22 ans et rompu avec son fiancé un an plus tôt, sa situation lui semble désespéré…

C’est alors qu’elle entend un banquier refuser un prêt à un homme… Et qu’elle voit dans ses yeux, le même désespoir qu’elle ressent…

Grayson n’était pas là quand son père est tombé malade, il n’était pas là quand son père est mort… Et malgré les relations tendues qu’ils ont entretenu, son père lui a légué son bien le plus cher… Il s’est donc fait la promesse de s’en montrer digne et de rendre à la propriété viticole de son père son prestige d’antan… Pourtant, ce banquier vient d’anéantir ses espoirs…

Après un nuit à peser le pour et le contre, Kira va proposer à Grayson un arrangement. Ils se marient, touchent l’héritage, se le partagent et divorcent.

Grayson connaît les femmes comme Kira… Ces gosses de riches, superficielles et cupides… Il les méprise…mais ne peut se permettre de refuser la seule solution qui lui est offerte pour tenir sa promesse…

Alors que tout semble les opposés, ils pourraient avoir bien plus en commun qu’ils ne le pensent…

J’ai été incapable d’interrompre ma lecture de La Promesse… J’ai adoré l’univers et les personnages, j’ai été bouleversé par leurs épreuves et touché par leurs personnalités… J’ai complètement craqué pour les héros.

Kira est un rayon de soleil ! Un caractère bien trempé, courageuse, altruiste, belle et pleine d’humour… elle a aussi des fêlures qui la rendent fragiles et attendrissantes.

Grayson a la co**ard attitude que j’aime, il est sexy, travailleur et droit… Et son arrogance couplée de froideurs ne sont que des façades qui servent à protéger un homme qui a énormément souffert…

Bien sûr, dès la lecture du résumé, on imagine où l’intrigue va nous mener… Et pourtant, ce livre est pleins de surprises : les rebondissements ne se situent pas où je les attendais, le caractère des héros ne correspond pas à ce que j’avais imaginé…

L’écriture est fluide et fait passer énormément d’émotion. La romance évolue à un rythme qui m’a plu et l’attirance entre Grayson et Kira a fait plusieurs fois monter la température !!!

Et puis, j’ai aimé cet univers viticole que je connais si bien… Les sacrifices et les efforts nécessaires qui ne peuvent être donnés que par des hommes et des femmes passionnés…

Mon seul bémol concerne le manque de crédibilité sur la fin d’un rebondissement sur la fin du livre… Les manigances de Kira m’ont tellement semblé tirés par les cheveux, on a tellement peu de détails sur leurs mises en place, que ça donne une impression de fin précipitée… Mais c’est vraiment un détail par rapport au plaisir ressenti pendant ma lecture !

Note 4,5

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

La promesse - Mia Sheridan BOOKLa promesse - Mia Sheridan EPUB

Leo, tome 1 – Mia Sheridan

leo-mia-sheridan-resume

~ Hugo New Romance ~ Environ 320 pages ~

Avis Helle

*Je remercie les Editions Hugo New Romance pour ce Service de Presse*

J’attendais Leo avec Impatience ayant adoré la plume de Mia Sheridan dans Archer’s Voice qui fut un énorme coup de cœur. L’un de mes gros coup de cœur de cette année ce qui fait que j’attendais beaucoup de Leo. 

eoLa plume de Mia Sheridan étant magnifique, captivante et complétement addictive, la magie a donc opéré à nouveau même si ce ne fut pas un coup de cœur.  Leo est une lecture qui m’a beaucoup séduite et une romance que j’ai trouvé juste magnifique.

Evie et Leo se sont rencontrés à l’âge de dix et onze ans alors qu’ils étaient placés tous les deux dans des familles d’accueil.  Une grande amitié presque fraternelle les a lié au début de leur histoire avant que celle ci ne se transforme en amour. Leo fut adopté à l’âge de ses quinze ans, Evie et lui se sont fait chacun une promesse, pour lui celle de revenir la chercher et pour elle celle de l’attendre, de ne pas donner la place qu’il occupe dans son cœur à quelqu’un autre.

Cependant Leo n’a pas tenu sa promesse envers Evie et celle ci a continué sa route, ce ne fut pas facile car elle n’a jamais réussi à l’oublier et puis un beau jour elle rencontre un jeune mystérieux et beau jeune Homme Jake, qui lui donnera une nouvelle qui bouleversera sa vie.

Même si pour ma part je n’ai pas eu une grande surprise concernant une partie de l’histoire, le style d’écriture de Mia Sheridan m’a complétement emporté. C’est très Intense, riche en émotions, touchant, sans compter que certains point d’interrogations méritant une réponse on ne lâche pas le livre d’un instant.

Car oui Pourquoi Leo n’a t’il jamais repris contact ? Qui est cet inconnu ? Et que veut ‘il à Evie ?

 Une intrigue mené avec brio des personnages attachants qu’on apprends à connaître du point de vue d’ Evie et qui vont nous faire vivre une palette d’émotions, Colère, Peine, Espoir,  Rire, Joie, Bonheur.

Une histoire poignante, une hymne à l’amour très émouvante, deux être meurtris que la vie n’a pas gâtée mais qui ont droit à leur bonheur. Une histoire qui aurait pu être un coup de cœur si depuis le départ une partie de l’intrigue ne nous avez pas été révélé, et si tout avait été crédible. C’est un peu le monde des bisousnours pour Evie cependant ce fut une lecture très plaisante que je conseille.

A lire

45

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

 

Avis Marina

Mia Sheridan avait réussi l’exploit de me renverser avec Archer’s Voice, alors que ce genre de livres n’est pas celui que j’affectionne…. Mais la magie n’a pas opéré lors de ma lecture de Léo.

Léo et Evie ont chacun vécu l’enfer avec leurs parents respectifs et se retrouvent à (sur)vivre dans la même famille d’accueil où ils ont été placé.

S’ils sont d’abord deux enfants qui trouvent du soutien l’un avec l’autre, les sentiments fraternels qu’ils partagent évoluent avec l’adolescence… L’amour qu’ils ressentent leur permet de croire en un avenir meilleur… Un futur qu’ils n’envisagent pas passer l’un sans l’autre.

Mais l’année de ses 15 ans, Léo a la chance d’être adopté… par un couple qui va déménager à San Diego. Pourtant, leurs projets ne changent pas malgré cette séparation géographique. Léo lui écrira pour lui donner son adresse dès son arrivée dans son nouveau foyer, ils resteront en contact et, dans 4 ans, quand Evie sera majeure, Léo reviendra la chercher. Ils se font le serment de s’attendre et s’appartenir pour toujours… Mais Léo ne donne plus jamais signe de vie…

Huit ans plus tard, un bel homme suit Evie. Cela pourrait l’inquiéter mais instinctivement, elle n’a pas peur… Peut-être parce qu’il est magnifique… Peut-être parce qu’il est si peu discret qu’il ne peut pas avoir de mauvaises intentions…

Il s’appelle Jake… et c’est Léo qui l’envoie… Léo est mort depuis quelques mois et il a demandé à Jake de retrouver Evie afin de s’assurer qu’elle va bien…

Est-ce parce que Léo est mort que Evie se sent prête à rompre le serment de l’attendre ? Est-ce parce que Jake est celui que son amour d’enfance lui a envoyé ? Est-ce tout simplement parce qu’il est beau et qu’elle se sent irrémédiablement attirée par lui ? Quoiqu’il en soit, Evie va se sentir revivre et enfin connaître le bonheur à ses côtés… Jusqu’à ce qu’elle découvre les sombres secrets qu’il cache…

L’histoire est touchante et je comprends l’engouement que la plupart des gens éprouveront à la lecture de ce livre… mais pour ma part, je me suis ennuyée….

La seule raison qui a fait que j’ai persévéré est que j’ai pressenti le dénouement dès le début et que je voulais vérifier si j’avais raison… Sincèrement, j’ai trouvé que c’était « gros comme une maison »…. et « tiré par les cheveux »….

C’était trop prévisible et en même temps, pas assez crédible pour que je puisse me laisser emporter par l’histoire.

J’ai beaucoup aimé la personnalité du héros, mais il m’a été impossible de m’identifier à l’héroïne… Vraiment, c’est « Sainte Evie »… Elle a connu les pires horreurs et n’a, malgré tout, pas le moindre défaut, pas la moindre amertume, pas la moindre part d’ombres… Elle est beaucoup trop parfaite pour moi…

Encore une fois, je suis certaine que cette romance trouvera un très large public… Mais il ne m’a absolument pas convaincu…

Note 2,5

Vous retrouverez ce roman en version broché sur Amazon en cliquant sur la photo

en version numérique en cliquant sur le titre

Léo

Archer’s Voice – Mia Sheridan

Archer's Voice, Mia Sheridan - Hugo New Romance

~ Edition Hugo Roman ~ Environ 393 pages ~

Avis Marina

J’ai commencé à lire Archer’s Voice sans être certaine que cela me plairait.. Et au moment de partager mon avis avec vous, je suis….sans voix ! Mia Sheridan a réussi le tour de magie de me faire craquer pour un héros de livre aux antipodes de ce que j’aime d’habitude.

Après que son père ait été tué devant ses yeux et que le meurtrier ait failli la violer, Bree n’est plus que l’ombre d’elle même. A sa souffrance, sa peur et son deuil, se mêlent des cauchemars qui l’empêchent de mener une vie normale. Bien que ses amis essaient de l’aider, elle est orpheline et se sent seule…

Elle entame un road-trip en espérant se « retrouver » loin de tout ce qui lui rappelle le moment où sa vie a basculé. Elle débarque dans une petite ville près d’un lac, là où elle avait passé des vacances heureuses avec ses parents, avant la mort de sa mère.

Elle ne tarde pas à trouver un logement, un emploi de serveuse, et une amie en la personne de sa voisine… Et elle a fait la rencontre d’un homme mystérieux. Archer a de longs cheveux, une barbe en broussaille et des vieux vêtements… et pourtant, il l’intrigue. Il l’a aidé à ramasser les courses qu’elle avait laissé tomber mais ne lui a pas adresser la parole…

Les gens de la ville lui expliquent qu’Archer était présent lors de l’accident de voiture qui a tué ses parents alors qu’il avait 7 ans… qu’il a été blessé au larynx et a perdu sa voix. Il a ensuite été accueilli par l’un de ses oncles, vétéran de la guerre et parano… Jusqu’à la mort de ce dernier, Archer n’a jamais quitté sa maison près du lac… Les villageois le voient comme un détraqué… ou du moins, comme quelqu’un de différent.

Bree va l’apprivoiser, lui apprendre à s’ouvrir d’abord à elle et l’encourager à s’ouvrir aux autres…. Mais au fond, il est un petit garçon de sept ans, enfermé dans un cœur d’homme. Est-il vraiment prêt à interagir avec les autres ? Et si leur relation parvient à guérir Bree, l’amour et la dépendance qu’il éprouve pour elle, ne finiront-ils pas par les détruire ?

Archer’s Voice n’a absolument rien à voir avec mes lectures habituelles… Exit le mâle alpha, le connard arrogant… Archer est un ange… Un ange torturé mais un ange quand même. Je n’ai aucune prédisposition pour les romances avec autant de « bons sentiments », et j’ai pourtant dévore ce livre de bout en bout. Mia Sheridan a fait battre mon cœur (et mouiller ma culotte) pour un héros innocent comme au premier jour… Même moi, je n’en reviens toujours pas !!!

 

Note 4,5

Avis Helle

6dce18c38b3dc07342db0b4e0c06c7b4 tumblr_nju418nWfN1uns148o1_500

*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce Service Presse*

Sublime, Magnifique, Waouhhhh

Je dis toujours qu’on tombe Amoureuse du Connard par excellence mais j’ai tout faut enfin pas complètement mais parfois il y’a des exceptions.

Et ma première exception cette année vient d’ Archer, je suis tombée follement amoureuse de sa beauté intérieur, de sa sensibilité, de son humour, de sa fragilité. C’est le mec qui vous donne envie de vous surpasser, vous avez envie de le materner tout en ayant des pensées pas trop catholique.  Un être exceptionnel, tendre, chou et qui malgré sa fragilité a une vrai force intérieur, c’est le garçon qui vous fera vous sentir bien, celui qui réussira à vous émouvoir par sa façon d’être.

Archer’s Voice est une Romance Splendide, une pure merveille avec énormément d’émotions qui a bien failli me faire pleurer à chaudes larmes. Il est porté comme souvent dans ce genre de roman par le héros même si notre Héroïne Bree, elle loin d’être une enquiquineuse mais la beauté de ce roman nous vient d’ Archer.

Je lui ai cependant trouvé un petit Bémol, pourquoi donner la voix à Archer qu’ à trois ou quatre reprises, y’en a pas assez. Il y’a des moments ou j’aurai aimé être dans sa tête pour avoir son point de vue à lui et c’est ce qui m’a manqué pour que Archer’s Voice soit UN ÉNORME COUP DE CŒUR même si c’est un Coup de coeur.

Il m’a manqué sa vision à lui des choses, l’ Excellence n’était qu’à un pas.

Note 5

Logo Tentatrice sp 1

coup - de - coeur