A Double Tranchant, Manipulations, Tome 1 – Feryel

Image résumé
Black Ink éditions ( Octobre 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.

Absolument fan de Romantic Suspens, je suis ravie de me plonger dans « À double Tranchant, Manipulations », tout en découvrant la plume de Feryel.

Claire Stevens s’est d’abord dirigée vers des études de droit. Puis finalement, l’envie d’être sur le terrain a été plus forte que tout et elle a décidé d’orienter sa carrière professionnelle dans la police. Claire a intégré la brigade de LAPD (Police de Los Angeles). Au sein de l’équipe c’est une « bleue », elle est, notamment, cantonnée à la gestion de tâches administratives basiques et à la préparation du café de son coéquipier, Barnes. Elle brûle d’envie d’aller sur le terrain, de se confronter à la réalité, Claire en a besoin.

Coté cœur, la jeune femme au passé perturbé, est en couple avec Eddie Cruz depuis 3 ans. Lui aussi est flic, à la brigade criminelle. Très protecteur avec celle qu’il aime, il est ravi de savoir que Claire ne va pas sur le terrain. Pourtant, un soir son coéquipier va lui proposer de l’accompagner en patrouille sur les docks, Claire ne se doute pas un seul instant que sa vie va changer du tout au tout, lorsque Barnes va être assassiné, ayant surpris une transaction de trafic de drogue. Claire, elle, va être sauvée de justesse, par un mystérieux inconnu.

A la suite de cette nuit troublée, Claire va être la cible de menaces sérieuses. Lorsque son appartement va être incendiée, Eddie va lui proposer d’emménager chez sa mère. La jeune femme va accepter et va faire la connaissance du demi-frère d’Eddie, Antonio, personnage aussi beau gosse que désinvolte…Parallèlement, la DEA (service de police fédéral américain pour lutter contre le trafic de drogue) va lui proposer une mission d’infiltration à hauts risques.

Je vous préviens vous n’allez pas vous ennuyer une seule seconde avec ce premier tome ! L’auteure tisse sa toile, brouille les pistes avec une trame très dense, riche en personnages et informations. En lisant ce livre, je me suis dit mais «  qui manipule qui ? ». Parce qu’il s’agit bien de cela ici, un véritable jeu de dupes dans un milieu de pouvoir et d’argent sale : celui des cartels de narcotrafiquants.

Entre le Mexique et Los Angeles, les personnages vont être mis à rude épreuve. Claire est une femme attachante et déterminée. Son passé l’a marquée à vie, la lutte contre la drogue est devenu un combat personnel. Elle va tout faire pour comprendre ce qui se trame et surtout ce qui se cache derrière le meurtre de son coéquipier. La belle se met clairement en danger pour sa mission, la jeune femme serait-elle une tête brûlée ? En tous les cas, Claire croit profondément en l’impartialité de la police et au rôle de celle-ci pour déjouer les plans machiavéliques des narcotrafiquants…Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas au bout de ses peines…

Au-delà du fait que Feryel nous entraîne à corps perdus dans cette enquête aux ramifications insoupçonnées, elle tricote aussi une relation passionnante et passionnée entre Claire et Antonio. Aaah le bel Antonio !!! Un personnage complexe, qui ne parait pas être celui qu’il est en réalité, à moins que ce ne soit le contraire… Antonio est vu comme un « je-m’en-foutiste » par Eddie, qui ne vivrait que pour la bagatelle et le plaisir…

Mais c’est en réalité, un véritable caméléon qui excelle dans l’art de la manipulation. Claire est tout autant intriguée qu’attirée par ce beau gosse. Il est habité par une véritable dualité. Ces deux personnages se ressemblent malgré tout, de part leur enfance tourmentée.

Claire semble perdue entre Eddie et Antonio. Si au niveau professionnel, elle est sûre d’elle-même, elle a du mal à écouter son cœur et le désir qui bouleverse son corps. Feryel sait y faire pour nous rendre addict à la flamme qui brûle entre Claire et Antonio, quitte à ce que le lecteur soit un peu frustré dans ce premier tome, car on aimerait voir leur passion exploser. Mais je suis certaine que cette première partie lui permet d’asseoir sa trame pour nous laisser entrevoir la suite. Le suspens est à son comble, les rebondissement affluent. Comme je vous le disais précédemment : on ne s’ennuie pas une seule seconde !

>Je suis ravie d’avoir eu la chance d’enchaîner les 2 tomes d’affilée, car la fin du premier tome s’achève sur un cliffhanger de dingue !!! Accrochez-vous…Vous retrouverez mon avis sur l’opus suivant : «A double tranchant, Révélations » sur le blog, jeudi soir.

« Il dévore ma conscience, mordille ma lucidité, mon cœur explose et mon souffle se brise dans cette étreinte au goût d’interdit. »

Claire.

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

 

COUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Passion sous contrat – Emily Blaine

passion-sous-contrat-630544-250-400

Chez les Éditions, 90 pages

hqn

R2SUM2

Quand elle apprend qu’elle va désormais être l’assistante d’Alexandre Kennedy, le grand patron de l’entreprise où elle travaille depuis quelques années, Sarah voit d’abord cela comme une bénédiction : terminés les caprices de sa chef tyrannique ! Sauf qu’Alexandre exige aussitôt d’elle une conduite impeccable et une disponibilité maximum, au point qu’elle se retrouve bien vite obligée de passer une grande partie de ses soirées et de son temps-libre à ses côtés.

Lire la suite

Le Manipulateur – John Grisham

le-manipulateur-447783-250-400
R2SUM2

Raymond Fawcett, juge fédéral en Virginie, et sa secrétaire sont retrouvés assassinés dans la maison de campagne du juge. Il n’y a pas de trace de lutte, pas d’empreintes, pas un seul témoin. Rien, à l’exception d’un coffre-fort hautement performant… mais vide. Le juge n’était pas riche, alors que cachait-il dans un tel coffre ? Au bout de quelques mois, l’enquête n’a pas progressé d’un pouce. Le FBI est sur les dents. Et c’est là qu’intervient Malcolm Bannister.

Âgé de 42 ans, noir, avocat de profession, Malcolm a été pris dans une affaire bâclée par le FBI et la justice. Condamné à dix ans d’emprisonnement pour un crime qu’il n’a pas commis, il doit encore passer cinq années derrière les barreaux. Mais il lui reste une carte à jouer pour changer son destin. Une carte qui requiert de l’audace, du sang-froid et deux complices aux nerfs d’acier.

En prison, Malcolm a plus d’une fois servi d’avocat pénaliste à ses codétenus. Il a ainsi appris toutes les ficelles de la justice fédérale, notamment l’existence de l’article 35. Selon cette disposition légale, un détenu qui apporte des éléments permettant l’arrestation d’un criminel peut être libéré sans condition. Or Malcolm sait qui a tué le juge Fawcett, et pourquoi.

Ce que le FBI ignore, c’est que Malcolm est un justicier, et qu’il veut se venger des incompétents qui lui ont volé cinq années de sa vie. Jouant au chat et à la souris avec les agents fédéraux, il concocte une arnaque virtuose…

Avis Helle

C’est mon premier livre de l’auteur et comment j’ai été complètement bluffé, en commençant le Manipulateur je m’attendait à une vrai enquête policière avec des courses poursuites et tout ce qui fait un très bon policier mais ce n’est pas du tout le cas. Le titre porte très bien son nom car tout comme le FBI nous sommes nous aussi manipulé par le héros principale et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on ne s’y attends mais alors Vraiment Pas. Un vrai coup de Maître !!!

Malcom Basnnister est un avocat noir qui suite à une sombre affaire et une enquête bâclée par les officiers du FBI se retrouvent en prison pour une condamnation de 10 ans d’emprisonnement. Cinq ans ont passé depuis son emprisonnement et sans  le meurtre du juge Raymond Fawcett ainsi que de sa maîtresse, il purgerai encore les 5 dernières années restant. Malcom Bannister connait très bien les ficelles judiciaire et surtout l’article 35 qui permet à un détenu d’être libéré de prison sans condition si les informations qu’il a donné permettent l’arrestation d’un autre criminel. Il n’a pas hésité à utiliser cette article pour sortir de prison, connaissant qui est le meurtrier du juge Fawcett et son mobile.

Après plusieurs négociations avec le FBI et l’arrestation du meurtrier d’après ses informations, il est libéré de prison et fait maintenant parti du programme de protection des témoins. Il change d’identité, d’apparence et pars s’installer en Floride. Il n’a pas besoin de travailler vu que l’arrestation du meurtrier du juge Fawcett grâce à ses soins lui à permis d’avoir 150 000 dollars de récompenses. Il commence à vivre sa nouvelle vie tranquillement mais un beau jour, il reçoit un appel, sa protection est grillée. La famille de Quinn Rucker le tueur du juge Fawcett, est au courant de sa nouvelle identité et de sa nouvelle apparence. Puisque le FBI est incapable de le protéger, il décide de sortir du système de protection des témoins et de se protéger lui même. Mais comme le FBI on est sidéré par ses nombreux déplacements et certains de ses actions. Qui est vraiment Malcom Bannister ? Que mijote il ? Quinn Rucker est il vraiment meurtrier du juge Fawcett ?

Mensonge, Manipulation Vengeance et Argent

J’ai trouvé que ce roman à été séparé en deux parties, avec une première partie en longueur consacré au système judiciaire américain, le stratagème des avocats, des enquêteurs pour faire parler un suspect « Menace et interrogation qui dure des heures, déformation des paroles » .Et une seconde partie plus consacré à la vrai intrigue, des actions qui nous font  se poser des questions, un héros dont on ne comprends plus le comportement ni le pourquoi du comment il se prends pour un réalisateur de documentaire. Tout le long on se demande ce qui se passe et pourquoi ses actions, l’auteur nous balade du début à la fin et finalement on adore.

 4
A lire

La Mouche d’ Éléonore – Marie Laurent

la-mouche-d--leonore-542465-250-400
R2SUM2

Journaliste de seconde zone au physique peu attrayant, Éléonore Merteuil est brusquement abandonnée par son compagnon Fabrice. Alors qu’elle se sent au plus mal, une visite au musée de sa ville la pousse à une véritable métamorphose. Devenue beaucoup plus séduisante, elle voit sa vie basculer du jour au lendemain. Tout semble alors lui réussir, mais elle a un point faible : sa passion pour son rédacteur en chef, Adrien Valmont, un homme aussi charmant que volage. Une partie cruelle s’engage. D’autres en feront les frais, dont Sabrina Volanges, la nouvelle fiancée de Fabrice. Aux jeux de l’amour et de la manipulation, Éléonore raflera-t-elle la mise ou perdra-t-elle tout ?

Avis Helle

Je remercie les éditions Artalys pour ce livre qui m’a quand même laissé sur ma fin mais bon,

si il y’a bien une chose à retenir de cette romance c’est Leçon de Vie !

Car c’est exactement ce que j’ai ressentis tout le long. C’est la version moderne de liaison dangereuse, un classique que je n’ai toujours pas lu, mais que je lirai vu que cette histoire m’a donné un avant gout de ce qui m’y attends, et comme dit plus haut m’a laissé sur ma fin car courte.

Éléonore Merteuil, est une jolie femme, qui s’est complètement laissé aller car son couple est bien établit même si avec son compagnon Fabrice ils ne sont toujours pas mariés, mais cela fait des années qu’ils sont ensemble. Elle a donc cru comme beaucoup de femme que puisque l’amour est la plus besoin de faire d’effort, et c’est la qu’elle se trompe.  Même si cela fait des années que vous êtes en couple marié ou pas, vous devez quand même donner envie à votre conjoint de rester avec vous, ne pas prendre tout pour acquis car c’est son cas. Ce n’est pas parce qu’on s’occupe de la maison et qu’on fait à manger, le ménage et s’occuper des goss qu’on doit forcément s’oublier NOOOOOON Mesdames, vous devez quand même soigner votre apparence, de jolie vêtement pour flatter votre corps, un bon parfum pour sentir bon. Votre homme vous remerciera pour ses attentions, et n’ira pas voir ailleurs car vous ne lui donnez plus envie, vous ne le tentez plus. Ce ci est la première leçon de ce livre !!!

Après le départ de Fabrice qu’elle à très mal vécu, Éléonore pour se réconforter un peu va visiter le musée de la ville, à travers cette visite elle eut une véritable révélation sur sa personne et décide donc de se métamorphoser par la suite. Et quel métamorphose, elle devient plus séduisante et consciente de ses atouts, allant jusqu’à avoir une relation avec son rédacteur en chef Adrien Valmont, un homme réputé pour être très volage. Qui comme Fabrice, va aussi la laisser tomber, mais à la différence de Fabrice, il ne lui a jamais rien promis.

Deuxième leçon : Ne jamais croire qu’un homme vous aime tant qu’il ne vous la pas dit, montrer ou vous le fais sentir. Vous éviterez plein de désillusion et n’aurez pas envie de vous venger sur les prochains.

 Par contre je n’ai rien contre montrer à la personne ce qu’il a perdus en vous laissant filer ;p. Ce que  Éléonore avait très bien fait jusqu’à ce que Sabrina Volanges, la femme pour qui Fabrice la laissée tomber se mette à travailler dans son journal. Elle se métamorphose, mais à la différence de la première fois, elle devient une femme calculatrice, méchante, aigris qui pour se venger de l’affront que lui à fait Fabrice et ensuite Adrien est devenue une femme assoiffée de vengeance. Et cette vengeance aura des répercussions des graves et qui changeront je l’espère pour elle sa vie à jamais. Troisième leçon : Vous devez faire très attention aux répercussions et aux conséquences d’une vengeance quand vous décidez de la faire, n’allez pas trop loin car vous risquez de tout perdre !!! .

Je trouve cependant qu’après les dégâts qu’elle à faite, l’auteur à vraiment été gentil avec elle, je pense pas que j’aurai été aussi gentil, même si presque tout le monde à droit à une seconde chance !!!

3

 

Surrender, tome 1 : Capitulation – Melody Anne

R2SUM2

Raffaello Palazzo prend ce qu’il veut sans regrets. Arianna Lynn Harlow a mené une vie sans histoire jusqu’à ce qu’une tragédie frappe sa famille. Lui, cherche une maîtresse sans attaches, elle, cherche la rédemption. C’est un duo qui n’aurait jamais dû se former, mais une attraction indéniable et des tragédies dévastatrices les rassemblent.

Avis Helle

* Second Avis*

L’avis en dessous est le résultat de ma première lecture de ce tome, après une seconde relecture celui ci est complètement à revoir looool. J’ai trouvé l’histoire totalement captivante, avec des personnages qui sont haut en couleur avec de la personnalité et de l’humour. Cette relecture m’a permis de remarqué des détails que je n’avais pas forcément vu et fait Attention lors de ma première lecture. Bon Rafe est un salaud mais un salaud qui cache un coeur en or *faut gratter sous la surface*.  Ariana n’est pas complètement une femme naïve au contraire c’est juste une jeune femme qui malgré l’attirance qu’elle éprouve pour Rafe à un minimum de sens morale, d’intelligence et une très bonne réparti. Elle est indépendante, forte et veut aider sa mère. Je maintiens que ce premier tome n’est pas une romance, mais c’est cependant un prélude car les deux se cherchent, mais n’arrivent cependant pas à trouver un accord à cause du comportement exécrable de Rafe envers Ari. Pour comprendre de quoi je parle lisez quand même ma première critiques car pour certaines parties je n’ai pas changé d’avis.

Une seconde relecture qui m’a beaucoup plus, m’a fais plus adhérer à l’histoire et aux personnages principaux car les secondaires je les Adoreeeeeeee.

 4,5

 

*Premier Avis*

ATTENTION, si vous cherchez un bon début d’une belle histoire d’amour bah passez votre chemin ce n’est pas avec ce roman la, du moins pas avec ce premier tome en tout cas. J’ose espérer que cela changera par la suite, car on à frôler la catastrophe dans celui ci. J’ai vraiment eut du mal à rentrer dans l’histoire, je me suis dis encore un énième copie de 50 nuances and co…. C’est du même genre mais histoire différente heureusement pour nous.

Raffaello Palazzo est un chef d’entreprise, un homme arrogant, riche et qui pense qu’il peut tout avoir. Suite à son divorce avec son ex épouse qu’il a trouvé au lit avec son meilleur ami, il a décidé de traiter ses relations avec les femmes comme une fusion d’entreprise d’une durée de 3 mois de contrat et ensuite la suivante.

 Je ne l’ai pas particulièrement trouver dévasté pour justifier son changement de caractère envers les femmes mais bon, 3 ans sont passé depuis cette histoire, et la trahison d’un être qu’on a aimé est terrible à vivre. 

Arianna quant à elle, est une jeune femme de 23 ans au caractère bien trempée, elle a toujours été choyé par sa mère et quand celle ci se retrouve dans le coma, elle va tout faire pour qu’elle puisse avoir ses soins. Elle a déposé son cv partout afin de chercher du travail, n’a essuyé que des refus. Seule l’entreprise de Rafe l’a appelé pour passer un entretien et quel entretien loool. Au lieu d’être pour un poste de travail, elle ne savait pas qu’elle postulait pour un poste de maîtresse qu’elle Refuse. 

Cependant elle a vraiment tapé Rafe à l’œil et celui va tout faire pour l’avoir. Un jeu du chat et la souris est donc instauré Ari refusant toujours d’être la maîtresse de Rafe mais qui est néanmoins pas insensible du tout à son charme. Ils vont finir par coucher ensemble à plusieurs reprise et à chaque fois elle va le regretter, mais ne pouvant pas y échapper à l’arttirance qu’elle éprouve envers Rafe malgrè toute la fougue qu’elle mets pour le tenir à l’écart. Celui ci revient toujours à l’attaque.

Rafe est un personnage très complexe tantôt un vrai salopard qui prends les femmes comme des jouets et une autre fois, un vrai amour avec sa famille que j’Adoreeeeee, ils apportent une autre dimension plus légère, plus humouristique  à l’histoireune, il est aussi très gentille par moment avec Ari, allant même jusqu’à la sauver d’une situation qui aurait marqué à vie la jeune femme. Mais il n’est jamais remercier de ses efforts, a ce niveau la j’ai trouvé Ari n’ayant vraiment aucune reconnaissance en plus de sa naïveté.

 Je ne sais pas quoi vous dire de ce premier tome que j’ai trouvé court. Il y’a un peu d’incohérence dans l’histoire et les personnages sont un peu énervant on ne s’est pas trop dans quel catégorie ils vont, un coup Rafe et un amour et un coup un monstre d’arrogance et même si je comprends Ari, elle n’a pas envie d’être une pute de luxe et je suis tout à fais d’accord avec elle sur ce coup. Il y’a des moment ou elle m’a énervé et j’avais envie de la secouer. C’est une histoire qui se lit car on a envie de savoir si Ari va accepter ou pas le contrat. J’ai aimé et en même temps pas trop, n’ayant pas de romance alors que je m’y attendais. Je reste sur ma fin, j’espère que le deuxième tome sera mieux écrit et moins déjà vu. 

3,5
 surrender,-tome-2---soumission-560371-250-400 surrender,-tome-3---seduction-627986-250-400