Lune de Sang : La Meute de Riverside Creek, l’intégrale – Chloé Willox

Lune de sang
~ Éditions Addictives (août 2017) ~ Env. 530 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché ~

Avis de Jess

~ Je remercie les Éditions Addictives pour ce Service Presse ~

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu d’histoire parlant de loup-garou et j’en cherchais justement une pour me lancer ! « La Meute de Riverside Creek » est donc arrivée dans ma PAL à point nommé et je me suis directement plongée dans sa lecture, dès sa réception.

Et je n’en suis pas déçue ! J’ai littéralement dévoré ce roman. Dès les premiers chapitres, je me suis laissée entraîner dans l’univers proposé par Chloé Wilkox.

L’histoire est entraînante et très bien menée. Elle est ponctuée d’intrigues et de rebondissements dans laquelle se mêlent des histoires d’amour passé & présent, de la magie, de la jalousie, une petite ville qui renferme des secrets bien gardés, le tout étant accompagné d’une jolie dose d’érotisme et de la plume fluide de l’auteur.

D’assez bon ingrédients pour nous garantir une lecture passionnante et addictive !

Certains trouveront l’histoire sommes doute banale mais, pour ma part, j’ai beaucoup aimé découvrir la ville de Riverside Creek et suivre l’histoire de Nikkie et Tyee.  

Le roman est d’ailleurs rythmé par le point de vue de nos deux personnages, nous plongeant avec délices dans leurs pensées.

Que dire de plus ? Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je me suis grandement attachés aux divers personnages présents dans le récit. Certains m’ont déçu et surpris, d’autres m’ont touché et amusé. Sans parler de Tyee, au charme dévastateur qui ferait un agréable book boyfriend !

Chloé a réussi à me faire ressentir divers émotions, j’ai eu même quelques fois la gorge nouée et les larmes aux yeux.

En bref, Lune de Sang fut une lecture très agréable, avec des personnages bien construits. Une histoire sexy, surprenante et rondement bien menée. Et aux vues des révélations à la fin du roman, j’ose espérer qu’un spin off verra le jour… !

 

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

lune de sang2 lune de sang3

La meute du Phénix, Tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright

L’avis de Les Tentatrices sur Ryan Conner, le 5ème tome de la saga La Meute du Phénix, paru aux Editions Milady

la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-resume
~ La Meute du Phénix, tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright ~ Milady Romance (nov.2016) ~ Environ 480 pages ~ Format poche ~ Format numérique ~

avis-de-marina-fond-noir

La meute du Phénix de Suzanne Wright est la première saga mettant en scène des métamorphes  que j’ai lu. Et chacun de ses livres m’a faite craquer pour les loups garous !

Même si j’attend avec impatience le tome qui sera consacré à Dominic (le comique de la meute), je viens de passer un moment fantastique avec le taciturne Ryan Conner, qui est son exact opposé…

Makenna est une louve solitaire très active auprès d’un refuge pour les métamorphes qui ne peuvent bénéficier de la protection d’une meute ou de leur communauté. Son rôle consiste à retrouver des membres de la famille de ceux qui se réfugient chez eux  et qui seraient prêts à les accueillir après d’eux.

Quand elle approche Ryan pour lui parler de son petit cousin Zac qu’elle vient de recueillir, son instinct lui dit qu’il sera le candidat idéal… Même s’il n’a rien de sympathique ! Pour sa part, Ryan, (comme beaucoup de ses congénères), se méfie des solitaires… Pourtant, il ne peut s’empêcher d’être irrésistiblement attiré par Makenna… Il a besoin de la posséder…

Elle ne se laisse pas impressionner par son air taciturne, n’hésitant pas à le chambrer et à lui tenir tête… Elle est fantasque et superstitieuse… Elle parvient à interpréter ses grognements et a un don certain pour lui faire perdre son calme légendaire…En bref, elle lui fait ressentir une myriade d’émotion alors qu’il ne pensait pas en avoir…

Ryan est sûr d’une chose : Makenna est son âme sœur… Mais la jeune femme ne ressent pas ce lien…. Parce qu’elle le bloque ou parce que Ryan se trompe ?

Ce cinquième tome reprend le schéma habituel et je ne vais pas m’en plaindre puisque J’ADOOOOORE !

C’est sexy, drôle et addictif ! J’ai avalé ce livre en moins de 5 heures en ayant un mal fou à le lâcher !

J’ai adoré Ryan… Parce que (comme les autres héros de la saga), il est viril, protecteur, possessif et dominateur… mais AUSSI, parce que son côté « mec qui ne parle pas pour rien dire », qui est mal à l’aise avec l’expression de ses sentiments et très « terre à terre », m’a faite craquer…

Surtout que c’est en opposition avec le côté excentrique de Makenna, permettant des interactions très drôles, tout le long de la lecture de ce livre.

L’héroïne est tout aussi attachante… Elle est totalement dévouée aux autres, tout en étant forte et courageuse….. Elle représente tout ce que j’aime et admire, ce qui fait que, s’identifier à elle est d’une facilité déconcertante.

Je me retrouve donc avec…. une faim de loup !!! Non pas que je vais me jeter sur mon frigo, mais je veux ENCORE ET ENCORE des loups de la Meute du Phenix !!!!

coup - de - coeur

faim-de-loup  Note 5

Retrouvez ce livre sur Amazon :

la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-epub la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-book

Melena Sanders, tome 1 : Hantée par les ténèbres – Susan Illene

melena-sanders-tome-1-hantee-par-les-tenebres

avis-de-helle-les-tentatrices

Waouhhhh

C’est le premier mot qui me vient à l’esprit avec ce roman, je l’ai débuté sans avoir à quoi m’attendre et j’ai juste adoré ma lecture, j’attends d’ ailleurs le prochain tome avec Impatience.

Melena Sanders est une ancienne Soldat de l’armée américaine « pendant qu’on y est la dédicace de l’auteure pour ces femmes soldats est juste magnifique. »

14550082_186357881802788_5665734609921376256_n

Une de ses meilleures amies est partie à Fairbanks retrouver son petit copain Virtuel, cependant cela fait un moment que plus personne n’a de ses nouvelles. La mère de la jeune fille demande donc à Melena de l’aider à retrouver sa fille disparut puisque la police ne fait absolument rien. Melena abandonne tout et part donc à Fairbanks pour savoir ou se trouve Aniya et la ramené chez eux, arrivée sur place et voyant que la police n’est pas prête à levé le petit doigt, elle décide alors d’enquêter elle même. Ce qu’elle ne sait pas c’est que Fairbanks est un nid peuplé d’êtres surnaturelles et contrairement aux autres, elle y est très sensible.

Cependant Melena est prête à tout, même à  mourir si cela lui permets de trouver et de sauver Aniya avant. *Une amie aussi loyale ça ne se voit pas tous les jours, Melena tu ne veux pas être la mienne aussi :)*

Un premier Tome que j’ai beaucoup apprécié, tous les personnages même ceux qu’on déteste contribuent à rendre ce livre totalement captivant. Sans compter que l’héroïne à un caractère que j’adore. Melena est tenace, c’est une femme de caractère, elle ne se laisse pas impressionner et se défends d’une telle manière qu’elle nous laisse béa d’admiration même si on se demande si elle n’est pas juste suicidaire :).

Une histoire très réussi, un univers très original et maîtrisé avec brio, les personnages sont attachants, intéressants, très mystérieux pour certains comme Lucas et on ne sait pas trop dans quel compartiment les classer. Beaucoup de questions à la fin de ce tome et beaucoup de mystères non résolus, en tout cas j’ai très hâte de tenir la suite entre mes mains.

A lire

45

Vous retrouverez ce roman en broché sur Amazon en cliquant sur la couverture

En numérique en cliquant sur le titre

Hantée par les ténèbres: Melena Sanders, T1

Les Etoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement – Sophie Jomain

Les étoiles de Noss Heas

Chez, j'ai lu477 pages

Resume de l editeur

« Je n’avais aucune idée du tour qu’allait prendre ma vie, absolument aucune. J’allais avoir 19 ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… Toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent… »

Avis Kiera

Les Étoiles de Noss Head est une série que j’avais lu il y a quelque temps déjà, c’était ma première série Bit lit et ça été à l’époque un vrai coup de cœur.
Alors quand les Éditions J’ai Lu m’ont fait parvenir le Tome 3, c’était l’occasion de me replonger dans les aventures de Leith et Hannah et cela été un vrai plaisir de lecture.

Le tome 3 reprends sur la fin du tome 2, sachant que la fin du tome 2 est un arrache cœur, un coup de poignard.
Hannah se réveille auprès de Darius et prend conscience de l’absence de Leith à son chevet, elle va apprendre, s’adapter à sa nouvelle condition sous le regard bien veillant de Darius et de ses frères.

Hannah a le cœur brisé, elle souffre de l’absence de Leith, le retour à l’université est un moment compliqué et ce retour va remettre une couche de souffrance pour Hannah…et malgré tout pour Leith également.

leithhannah

Le retour de certains personnages secondaire comme Gwen est une bouffée d’air, quand à la relation entre Darius et Hannah celle-ci est touchante, Darius la protège, la soutient, la moralise, il est à la fois son meilleur ami, son protecteur, un grand frère.

darius

Ce tome 3 est un grand huit d’émotion, on passe du rire aux larmes, on s’accroche aux pages en espérant un revirement…et bon sang quel revirement !!!

Sophie Jomain est une tortionnaire d’émotion, elle fait partie de mes auteurs préférés qui arrive à m’embarquer, cet impression d’être un véritable spectateur, de vivre avec les héros leurs aventures.

Les Étoiles de Noss Head est une série à ne pas louper, elle reste un vrai coup de cœur pour ma part.

Note 5

Coup de Coeur

La meute du Phénix, tome 4 : Marcus Fuller – Suzanne Wright

Roni et Marcus vont devoir faire équipe… et ils vont devoir passer du temps ensemble. Lutter contre leur attirance physique est presque impossible…. Mais quand Marcus traite Roni en égale, le respectant, ne cherchant pas à lui imposer quoique ce soit, la jeune femme ne peut que le laisser abattre ses défenses…. Petit à petit, il parvient à l’apprivoiser…

la-meute-du-phenix,-tome-4---marcus-fuller-670613-250-400

~Edition Milady ~ 528 pages ~

Résumé de l'éditeur-1

DES CENDRES DE LA MEUTE RENAÎTRA L’AMOUR.
L’attirance que Roni Axton ressent pour Marcus Fuller est intoxicante. Et ce dernier est bien décidé à la séduire. Mais la louve, indépendante et dangereuse, n’a pas l’intention de se soumettre si facilement. Lorsque l’attaque d’une bande de chacals fournit à Marcus l’occasion de se rapprocher d’elle, il pense remporter la partie. C’était sans compter sur l’intensité du lien qui les unit. Car Marcus va découvrir que s’il revendique Roni, il ne pourra plus jamais se passer d’elle…

Avis Marina

Le premier tome avec Trey Coleman avait été une véritable révélation pour moi. Et même si les émotions étaient moins fortes, cela avait été un réel plaisir de lire les deux tomes suivants. C’est donc avec impatience que je me suis jetée sur ce 4eme volume de « La meute du Phénix ».

Roni, la sœur de Nick Axton, a tendance à passer beaucoup de temps sous sa forme lupine. Victime d’un viol douze ans plus tôt, sa famille et les membres de la meute Mercure, pensent que c’est sa manière de gérer son traumatisme…. Alors qu’en fait, Roni n’a simplement pas trouvé d’autres moyens pour fuir la présence étouffante et surprotectrice de son entourage.

Garçon manqué, solitaire et introvertie, elle a conscience de décevoir sa mère par son manque de féminité… Et d’être à l’opposé du type de femmes de Marcus Fuller. Il a beau énormément la troubler, il est hors de questions pour elle de se laisser endormir par les belles paroles de ce dragueur invétéré. Il cherche à la séduire par jeu, par habitude…ou peut être simplement parce qu’il n’a pas l’habitude qu’on lui résiste… Quelques soient les « motivations » de Marcus, Roni est bien trop indépendante pour satisfaire un dominant comme lui… Ce genre de métaformes a trop besoin d’être adulé et de dominer leur partenaire pour être compatible avec Roni.

Quand elle empêche le fils du couple Alpha de la meute du Phénix de se faire kidnapper, les deux meutes vont unir leurs forces pour débusquer les coupables et les punir….

Roni et Marcus vont devoir faire équipe… et ils vont devoir passer du temps ensemble. Lutter contre leur attirance physique est presque impossible…. Mais quand Marcus traite Roni en égale, le respectant, ne cherchant pas à lui imposer quoique ce soit, la jeune femme ne peut que le laisser abattre ses défenses…. Petit à petit, il parvient à l’apprivoiser…

Marcus est le moins macho des héros de la série. Le seul endroit où Marcus a besoin de dominer Roni, c’est au lit… Pour le reste, il ne cherche pas à la surprotéger, ni à la contrôler. Et on le découvre bien plus profond qu’il ne le paraissait…

Dans le tome précédent, j’avais imaginé Roni comme un petit animal « traumatisé » par les épreuves du passé…. Or, elle est extrêmement forte ! Elle est sauvage et asociale, mais en aucun cas fragile !

Ce livre respecte le schéma habituel de la série, ce qui enlève tout effet de surprise… Mais ça reste un excellent moment de lecture… A tel point que je suis impatiente d’en lire d’autres… En croisant des doigts pour avoir bientôt Dominic au cœur d’une histoire !!

a lire

4

Trèfle, Tome 1 – Maloja G

unnamed (1)

R2SUM2

Moi, c’est Trèfle ! 20 ans, solitaire, mauvaise fille… J’assume d’être une chiante, grincheuse, et coléreuse. Mes parents m’ont donné le nom d’une fleur. Avez-vous déjà imaginé un végétal irritable et insociable ? Peut-être auraient-ils dû me dire quelle été cette particularité qui va me transformer ! Des crocs ! J’ai des crocs maintenant en plus de mon caractère volcanique. Je croyais avoir une vie paisible avec mes pinceaux, mon travail au musée et ma meilleure amie Amande. (Qui est un chien rappelez-vous je suis une marginale !) Mais non !
Léo va arriver avec cette partie d’identité voilée que je vais découvrir et qui va me mettre en danger : mais ce que je ne vous ai pas dit c’est que j’adore l’obscurité…

avis-helle1

*Merci aux Editions Sharon Kena pour ce Service Presse*

Une héroïne qui assume son côté sauvage et pas sociable, qui a de la personnalité et s’est montrer les crocs, bah je signe tout de suite, sauf que…

Bah c’est pas passé, Trèfle m’a tapé sur le System et ma lecture s’en est trouvé grandement menacé, mon enthousiasme est redescendu  d’un coup et je ne l’ai même pas terminé alors que c’est une petite nouvelle.  Ce qui est dommage c’est qu’il y’a une intrigue très intéressante mais j’ai été dérangé par le style de langage employé qui m’a donné l’impression d’une histoire très mal écrite et combiné à une héroïne que j’ai envie de secouer, je peux vous dire que le mélange a eu du mal a passer et j’ai préféré stopper le massacre.

Cet avis n’engage que moi, il plaira peut être à d’autres.

Temps de Lune, L’Intégrale saison 1 – Celine Mancellon

temps-de-lune,-l-integrale-300335-250-400

Chez les Éditions Sharon Kena

R2SUM2

Elizabeth Barrem se voit contrainte de suivre son père et passer sa dernière année de Lycée dans un trou perdu.

Comme si ce n’était pas déjà pénible, on tente de la tuer dès son premier jour à coup de… ballon.

Cet objet adulé par des milliers de fans de football sera le responsable d’une rencontre houleuse avec une montagne de muscles au sale caractère et celle d’un bad boy aussi ténébreux qu’entreprenant.

Tous les élèves de cet établissement scolaire sont fous à lier.

Faut vraiment être dérangés mentalement pour n’avoir que le mot

« loup » et « lune » à la bouche !

C’est la seule explication.

Ou pas.

Avis Jenni

Halloween arrivant dans les prochains jours, je relève le défi que nous avons lancé chez les Tentatrices, qui est pour cette occasion, de lire un titre de la sélection « Fantasy / Fantastique / Horreur ». Bien évidemment celle qui a eu cette idée brillante… ou pas ! N’est autre que Helle avec ses idées farfelues !

Mon choix s’est porté sur « Temps de Lune » – Saison 1, de Céline Mancellon. Autant se jeter dans la gueule du loup, pour relever ce défi comme il se doit…

Pour résumer cette lecture sans spoiler, c’est l’histoire d’une jeune fille de 17 ans,  Elizabeth Barrem qui déménage avec son père dans une ville pommée et qui se retrouve pour sa dernière année dans un lycée très spécial avec des élèves très étranges. Elle prend vite conscience qu’il se passe quelque chose de bizarre autour d’elle. En particulier avec ces étudiants qui manifestent des comportements et des discours très sauvages et animaliers.

Sans rien comprendre de ce qui lui arrive, elle se retrouve sans cesse à subir les besoins d’Erwan qui ne cesse de lui étudier les amygdales à tout bout de champs en l’appelant « le chiot ».

La voilà rapidement représenté comme étant un trophée, où trois mâles « alpha » en rut : Erwan, Koran et Cahl se battent pour l’avoir ! Ils sont incontrôlables et sont inévitablement attirés par Beth et sa drôle d’odeur… Ces mâles sont prêts par-dessus tout à la posséder corps et âme.

Quelle n’a pas été ma surprise en découvrant cette lecture… N’étant pas une fan des romans du genre  « Fantasy / Fantastique/ Horreur ». Pour le coup, me voilà plongé en plein dans l’univers des loups-garous et d’une légende. Ne vous moquez pas, mais j’ai eu du mal à comprendre certains termes, entre autre « les métamorphes ». On y parle de « méta-chien », « méta-loup », à ça vous y ajouter « un chien qui mange des humains », « une langue sacrée » (qui, en passant me fait penser à du turc !), « une chimère », etc… Bref, je me suis retrouvée perdue à me demander « Mais qu’est-ce que c’est que ce bouquin ? ».

Sans déconner ! Comment je fais pour me projeter là-dedans où ça renifle en permanence et où les héros sont une meute de loup ! Quant à la possibilité de m’identifier à l’héroïne qui est une jeune louve en chaleur… sans façon !

Cela m’a bien fait rire de débarquer dans cet univers surréaliste ! Je me suis laissée tenter, et je dois dire que ma curiosité a pris le dessus car j’ai été jusqu’au bout de ce tome afin de connaître le dénouement de cette histoire.

J’ai relevé ma part du marché en faisant ma « BA » dans ce défi car ça a été difficile pour moi de tenir alors que j’ai horreur de ces histoires, qui je trouve visent plus un public de jeunes ados ou alors plutôt des fans de « Twilight » par exemple. Mais ne sombrez pas… Ici vous n’y trouverez pas Jacob !

J’ai lu toute la saison 1 et bien évidemment il y a une suite. Je ne pense pas poursuivre avec la saison 2 qui est axée sur les deux mois de cohabitation dans la demeure des Swan… ou alors peut-être plus tard qui sait !

Ce livre m’a laissé perplexe. Les frottements, les léchages et la télépathie ne m’ont pas fait vibrer… Je trouve qu’il y a beaucoup d’informations données d’un seul coup à assimiler. Mais,  ça a été une bonne découverte malgré tout et je pense peut-être pourquoi pas renouveler l’expérience avec un autre roman.

Mes chers binômes j’ai tenu bon et j’ai relevé ce défi haut la main… Mais à charge de revanche bien évidemment ! ^^

2,5