Juste 10 jours – Léana Soal

Juste 10 jours – Léana Soal – Editions Addictives Luv – 10 Septembre 2020 – 332 pages

C’est le deuxième livre que je lis de cette auteure. Son tout premier, « Fight and Hope » paru aux même éditions est sur mon podium depuis plusieurs mois désormais. C’est donc avec plaisir que j’attendais de retrouver sa plume et une nouvelle histoire et j’en profite pour remercier les éditions Addictives Luv pour ce service presse.

J’ai rencontré Gemma, une maman d’une trentaine d’années. Elle a une fille de 6 ans, Nina et vit en couple avec le papa Marc. Gemma est une maman, comme on pourrait dire, déjantée mais qui s’assume. Elle est cool parfois un peu trop mais il n’y a pas de conséquence à sa coolitude. Elle possède de bonnes qualités et un sens aiguisé des choses importantes de la vie. Ce comportement n’est pas arrivé là par hasard, il y a bien évidemment une raison et je vous laisserai la découvrir.

Jo, le gars qu’elle rencontre et qui va devoir la supporter dix jours pour… (héhé je vous dis pas pourquoi), et vice versa, est une sorte de gars muselé depuis une décennie et demi. La raison ? Tout simplement parce qu’il assume la responsabilité qui lui est tombé dessus il y a quinze ans et qui progressivement l’a diamétralement changé. Il parait assez froid au début et très carré. Il est marié à une femme qui veut tout gérer au millimètre et  ensemble, ils ont eu deux enfants, Lukas et Agathe. J’ai trouvé original le concept de la rencontre et des dix jours. Je préfère vous taire la raison car je ne l’ai pas compris tout de suite, il m’a fallu la confirmation dans un autre chapitre et j’ai trouvé ça sympa de ne pas le savoir. C’est d’ailleurs la première fois que je vois ça dans un bouquin. La cohabitation forcée entre eux est délicate au début, rapidement il y a un attrait, un lien que je n’ai pas su expliquer et qui ne m’a pas trop emporté. J’ai eu du mal à vivre l’attraction de ses deux là, j’ai trouvé que c’était assez facile, trop même, il n’y a pas eu de petite étincelle.  

Gemma se retrouve propulsée dans un monde qui n’est pas le sien mais elle saura faire face aux choses magnifiquement. Alors certes elle ne se bride pas, mais elle n’en a aucune raison. Par exemple, il n’y a aucun sous métier et aucune raison d’avoir honte de son travail, d’autant plus quand on trouve son bonheur dedans. Il en va de même pour son rapport à l’éducation, et les messages véhiculés sont, d’après moi, importants. Elle va d’ailleurs aider Jo et ses enfants à retrouver une certaine joie de vivre et leur faire comprendre, les recentrer sur les priorités d’une famille. Elle prend une place importante en quelques jours et apporte à Jo quelque chose qu’il a perdu en route et que ses enfants n’ont jamais connu. 

Mais cet « échange » n’est pas unilatéral car Jo va également apporter à Gemma ce que personne ne lui a jamais octroyé.

Bien évidemment, ils vont tous deux avoir leur vie bouleversée par cette rencontre. Je terminerai sur la plume de Léana qui est toujours agréable. 

Fight & Hope – Léana Soal

 

 

Fight & Hope – Léana Soal – Editions Addictives – Version NumériqueVersion Broché – Sortie 17/10/2019

Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

Fight & Hope est une superbe New Adult remplie d’intensité, de sentiments, de passion.

Cora commence son stage de dernière année d’études dans une clinique vétérinaire. Elle doit être supervisée par Benett Dikson, le fils de la patronne. Très vite, une relation secrète se noue entre eux, elle fera la connaissance de son grand frère, Logan. Un homme ombrageux, intimidant qui s’occupe d’un refuge pour chiens.

Et si les frères n’étaient pas ce qu’ils semblaient être ? Est-ce que Cora sera faire le bon choix ?

L’auteure a su rendre son histoire haletante, grâce à une histoire complexe, des personnages profonds, torturés, passionnés. Elle conduit son récit en allant où on ne l’attend pas, surprenant, captant mon attention, et attisant ma curiosité.

Logan est tellement dense par sa carrure, son passé, son tempérament qu’il rend sa relation avec Cora presque excessive. Deux âmes sœurs absolument pas vouées à être ensemble mais qui seront la rédemption de l’autre. Lui se bat pour vivre et survivre, et elle, sera son espoir dans la noirceur qui l’habite. J’ai aimé cet amour qui les surprend, les anime au point de devoir le dompter, tellement il est fort, il les dépasse, pouvant les rendre malheureux.

J’aime cette manière de mettre en lumière cette belle âme qu’est Logan, l’auteure en a fait un magnifique personnage qui pourrait porter le slogan « il ne faut pas se fier aux apparences ». Un homme bon malgré son pedigree, qui donne beaucoup aux autres, à ceux qu’il estime, aime à son détriment.

Cora est une battante que la vie n’épargnera pas mais qui saura se relever et être bien épaulée. Elle se bat pour ses convictions, et surtout pour ceux qu’elle aime sans conditions, tel un puma.

La plume de cette auteure retranscrit avec authenticité et précision, la passion dévorante qui les anime, et tous les sentiments qui habitent le personnage de Cora, également. J’ai été embarquée par les tourments de Cora, sa verve, son caractère, et cette faculté d’accepter de donner une seconde chance aux animaux comme aux êtres humains.

Léana Soal met en avant le sujet de la réinsertion professionnelle lorsqu’on a un casier judiciaire, ainsi que la problématique des gangs sévissant en prison. J’aurais d’ailleurs une mention spéciale pour les employés du refuge notamment Mickey, ou encore Helena, la gouvernante. Ce sont des personnages secondaires qui ont leur importance, apporte de l’apaisement, une réflexion, ou de l’humour. Ce ne seront pas les seuls, car ils sont assez nombreux malgré une garde rapprochée de Logan assez réduite.

Un soin particulier a été apporté sur la précision du fonctionnement d’un refuge tout comme les traitements apportés aux chiens maltraités, de combats.

Il m’a manqué le point de vue Logan. J’aurais aimé avoir sa vision des choses sur certains faits ou même en prologue.

J’ai vraiment passé un beau moment livresque avec ses deux êtres emplis de sentiments extrêmes. Le style de Léana Soal, que je découvre avec cette lecture, m’a complètement embarqué dans son histoire si passionnée, complexe, intense, qui est d’ailleurs, à mon sens, le mot qui pourrait résumer cette belle romance.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon, en cliquant sur le format qui vous convient :