Elle et Moi, Tome 1 – Natasha Knight & A. Zavarelli

Elle et Moi, Tome 1 – Natasha Knight & A. Zavarelli ¤ autoéditions (aout 2020) ¤ 257 pages

C’est la première fois que je lis un livre de ces deux auteures. Et ça faisait un petit moment que je n’avais pas lu de « dark romance », j’étais donc impatiente de découvrir cette histoire.

Bon en terme de « Dark Romance”.. On repassera tout de même. Je vois ce récit plus dans la tranche « romantic suspense » que « Dark Romance ».

Ok l’héroïne a eu une enfance de merde, le mec fait partie de la mafia russe et il y a quelques scènes sensibles mais.. rien de vraiment détaillés et de réellement sombres pour que ce soit vraiment considérée comme une dark romance. 

Bien sûr, tout n’est pas rose et tout beau dans ce roman. 

Kat, l’heroine, va se retrouver malgré elle sur le chemin de la Mafia.. et qui dit mafia dit forcément magouilles et 0 cas de consciences pour ses membres !

Lev fait partie de la mafia, il est.. ambivalent. Il souffle le chaud et le froid, il est aussi un peu trop autoritaire sur les bords. Mais (beaucoup) trop vite, il va tomber sous le charme de Kat… Ca gache un peu le côté “mafieux”, “dangeureux”..  Pour autant, j’ai tout de même bien aimé ce personnage et la droiture qu’il a gardé malgré son appartenance à la mafia. Il va tout faire pour protéger Kat et Josh. (D’ailleurs pour Josh, c’est bien dommage que le résumé en dise trop à son sujet..)

Même si les sentiments s’installent rapidement, et que la relation entre Kat et Lev n’est pas des plus romantiques, j’ai tout de même bien aimé ces deux là. Ils sont attachants, et Josh apporte une certaines mignonnerie à ce duo.

Si les plumes des deux auteures restent agréable à lire, ce premier tome n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. J’aurais voulu de la noirceur et de la profondeur. De la violence et des émotions qui coupent le soufflent..

Malheureusement, c’est trop gentillet pour être classé en “Dark Romance” ! 

Malgré tout, c’est un livre qui se lit assez rapidement. Le récit est rythmé de quelques rebondissements et l’alternance des points de vue apportent un certain dynamisme. Je pense que je lirai le second tome car la fin est assez brutale.

Je remercie Laure Valentin pour ce Service Presse

Note : 3.5 sur 5.

Un Héros pour Rayne, Tome 1 – Susan Stoker

Image résumé
Stoker Aces Productions ( Mai 2019 ) – Format numérique

Avis de Valou

Je remercie Laure Valentin, traductrice du roman, pour ce service presse.

Le pitch de « Un héros pour Rayne » m’a tout de suite plu. J’avais hâte de découvrir ce qu’il se cachait derrière ce résumé. Ce tome est le premier d’une longue série de romans appelée «Delta Force Heroes » écrite par Susan Stoker. Chaque tome est consacré à un membre de cette unité d’élite de l’armée Américaine. La testostérone est au rendez-vous mesdames, mais pas uniquement. De belles valeurs sont aussi abordées dans ce roman, sans que cela ne soit trop estampillé «  gloire à la patrie américaine », tout en montrant l’attachement qui lie, envers et contre tout, les « Brothers in Arms ».

Voici mon avis sur cette Romantic Suspens, très plaisante, idéale pour l’été.

Rayne est hôtesse de l’air. Plutôt de nature casanière, son métier la pousse à découvrir des pays et des régions à travers le monde, qu’elle ne visiterait jamais par elle-même. Ghost est un soldat américain. Pas n’importe lequel: il fait partie de la Delta Force, unité d’élite secrète, qui déjoue les attentats terroristes à travers le globe.

Rien ne prédestinait ces deux-là à se rencontrer,pourtant, alors que Ghost est en transit pour rentrer au pays, après une mission, Rayne, elle, rentre aussi chez elle et s’apprête à prendre un vol pour le Texas, afin de prendre quelques jours de repos, avant ses prochains vols. Ils devaient monter dans le même avion, ils devaient rentrer, mais le destin va changer leur plan. Très vite, ils vont sympathiser. Ghost, de part sa profession, ne veut pas s’attacher à une femme et il ne peut pas lui dévoiler sa véritable identité. Rayne n’est pas du genre à chercher les « coups d’un soir ». Mais alors que leur vol est repoussé au lendemain, Rayne et Ghost vont visiter Londres ensemble et partager ce qui sera certainement la meilleure nuit de leur vie. Mais c’est juste pour une seule nuit. S’ils étaient d’accord sur ce point, chacun de son côté va se languir de l’autre, une fois cette parenthèse idyllique achevée.

Ils vont se retrouver fortuitement, 6 mois plus tard, alors que Rayne est prisonnière de terroristes en Egypte et que Ghost est dépêché sur place avec ses frères de la Delta Force pour délivrer les otages.

Comment la passion échangée au cours d’une nuit unique peut-elle devenir celle d’une vie entière ? La réponse à cette question, pour Rayne et Ghost en tous les cas, figure dans ce roman. La première partie du roman est très agréable à lire, tant le couple formé par Rayne et Ghost est plaisant à découvrir. La naissance des sentiments entre eux est belle et à la fois chargée de mélancolie, car on sait, tout comme les personnages, qu’ils ne se reverront jamais.

Leurs retrouvailles sont bouleversantes, surtout lorsque Ghost va réaliser la situation terrible dans laquelle se trouve Rayne. Cette partie du roman est très intense et vous happe à chaque ligne.

Nos héros pourront-ils s’en sortir  indemnes ? Si tel est le cas, comment va se passer le retour au pays, notamment lorsque Rayne va découvrir qui est réellement Ghost?

Je vous recommande cette lecture, très divertissante et intense de part le thème choisi. J’ai aimé que l’auteure ajoute un fil rouge autour des tatouages des protagonistes. Cela ajoute de la profondeur à la romance. J’ai aimé aussi le côté « famille » des membres de la Delta Force, même si parfois cela peut paraître un peu « too much ».  Je prendrai plaisir à lire le prochain tome « Un héros Pour Emily », pour lequel vous découvrirez ma chronique début septembre !

«  Si mon seul moyen de vivre quelque chose de romantique, c’est par mon imagination, les contes de fées et les mariages de la famille royale anglaise, c’est comme ça. Ne fais pas éclater ma bulle, Ghost, s’il te plait, laisse-moi au moins cela ».

                        Rayne.

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique ou broché sur Amazon:

COUV NUM