Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout

Les Tentatrices - Résumé WP(1)
Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout * Éditions J’ai Lu pour Elle (Juin 2020) * 416 pages

J’avais vraiment hâte de commencer cette série. Le T0.5 m’avait mis l’eau à la bouche sans vraiment étancher ma soif.

Comme je l’avais dit dans mon précédent avis, le thème sur les Gargouilles est rare et c’est avec beaucoup de curiosité que je me lance dans cette nouvelle série. Je me suis demandée comment JLA allait bien pouvoir traiter le sujet sans tomber dans les clichés à outrance.

20200630_103155

Alors oui, je ne vais pas vous mentir ! Questions clichés, on y est malheureusement. Je trouve également dommage que l’auteure ait repris quasiment le même schéma qu’avec Covenant. J’ai retrouvé parfois quelques similitudes qui m’ont fait tilter… Mais heureusement, cette auteure arrive toujours a sortir son épingle du jeu.

Malgré les clichés et les similitudes, elle a réussi à me happer dans son univers. J’ai adoré la façon dont elle mène l’histoire entre les Gargouilles et démons. Avec une rivalité qui dure depuis des siècles mais dont on découvrira que tout n’est pas juste noir ou blanc mais que pleins de nuance viennent s’ajouter à l’équation et surprendront sûrement le lecteur.

 

Entre secrets & faux semblant, elle distille au compte gouttes les révélations et les clés du destin de notre héroïne, Layla.

20200630_103136En parlant de cette dernière, j’ai beaucoup aimé son personnage. Je me suis prise d’affection pour elle ! Elle est complètement perdue tant dans ses sentiments que dans la nature de ses origines mais j’ai aimé la voir évoluer de page en page et s’affranchir des diktats qui lui ont toujours été enseigné depuis qu’elle est jeune.

La romance, si l’on peut dire, s’installe doucement et la tension grandit chapitre après chapitre.

Les répliques entre les protagonistes nous charment et on se prend d’affection pour chacun d’entre eux. A raison, je ne cite aucun des autres prénoms car je préfère vous laisser le soin de découvrir les relations et les liens qui se tissent et parfois se dénouent.. Même si certaines choses sont prévisibles, on se surprend tout de même à être pris par l’histoire et a tourner les pages sans se rendre compte.

« Baisers Brûlant » ne sera pas le roman ponctué d’actions mais plutôt celui des révélations, de la mise en place de l’histoire et de la découverte des personnages.

Un premier tome réussi malgré certains clichés et similitudes ! J’attends la suite avec impatience.

Note 4

Je remercie J’ai Lu pour Elle pour l’envoi de ce Service Presse

Dark Elements, Tome 0,5 : Amour d’Antan – Jennifer L. Armentrout

Résumé WP(5)
Editions J’ai Lu pour Elle (Mai 2020) – Env. 148 pages

J’attendais la sortie de cette série depuis déjà quelques mois, intrigué par le résumé. Il faut dire que je n’ai que très rarement lu de série abordant le thème des Gargouilles, j’étais donc très curieuse de voir comment Jennifer L. Armentrout allait développer le sujet.

Il faut se l’avouer, une Gargouille ce n’est pas tellement sexy et je ne vous le cacherais pas, la façon dont les décrits l’auteure ne fait pas non plus ultra rêvé. Mais j’ai aimé qu’elle ne tombe pas dans le trop « too much » pour rendre leurs apparences moins fantasques aux yeux du lecteurs (mais elle se rattrape avec leurs apparences humaines, ahah.)

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, « Amour d’antan » est un petit préquel qui, d’après moi, n’est pas indispensable de lire pour pouvoir se plonger dans le premier tome et en comprendre l’univers. Mais il est tout de même plaisant de pouvoir en apprendre plus sur le rôle des gargouilles et ce qu’ils entreprennent sur terre pour protéger les humains des démons.

Par contre, j’ai un peu moins aimé leur côté « les hommes à la guerre et les femmes à la maison »… Heureusement ce côté légèrement « soumis » est gommé par le personnage féminin, Jasmine, et son tempérament quelque peu rebelle.

Sa relation avec Dez est mignonne mais le pardon est un peu trop simple et facile à mon goût. J’aurais aimé un peu plus de difficulté que de simples conditions pour que Jas pardonne à Dez. Bon forcément en 140 pages, difficile de développer une histoire mais tout de même.. !

On a également la surprise de croiser Layla, le personnage principal de la série. Je ne m’attarderais pas sur elle mais j’ai vraiment hâte de me plonger dans son histoire qui va, je pense, être pleines de complexités et de frustrations.

Bref, si ce tome 0.5 n’est pas indispensable, il a le mérite de nous donner un petit avant-goût de l’univers pour nous faire patienter avant la sortie du tome 1 !

3,5.png

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur le lien :

Covenant, Tome 5 : Sentinelle – Jennifer L. Armentrout

Jennifer L. Armentrout est vraiment l’une des reines du young adult mêlé à la dose fantastique. J’avais qu’une hâte après le tome 4 lire ce tome 5 tout en étant triste, car c’était synonyme de fin pour cette incroyable série qu’est COVENANT.

Ce tome fut magnifique, j’ai adoré du début à la fin complètement prise par l’histoire et par les émotions qui en découlent. Quand j’ai débuté cette série après Lux, je savais qu’elle avait un gros potentiel, mais je ne m’attendais pas qu’elle égale mon amour de Lux. Il faut dire que même si j’étais embarqué par l’histoire et par les différentes intrigues qui en résultent, ce fut moins le cas sur les personnages principaux.

Aiden me laissait de marbre, il lui manquait le petit truc pour me rendre accro. Alex , bien que je suis fan des héroïnes à fort caractère et tout, était plutôt exaspérante et manquait cruellement de maturité. Le seul qui avait trouvé grâce à mes yeux était l’affreux Seth (oui oui, j’adore les méchants, vous le savez bien ^^), même si j’ai bien aimé l’entourage d’Alex à l’exception de quelques personnes. 

Et puis j’ai lu le tome 4,5 et la tout à changé et ce tome 5 a juste confirmé le fait que j’aime notre couple principale autant que les autres personnages. Leur évolution a été spectaculaire tout comme cette série.

L’intrigue de Covenant m’a agréablement surprise depuis le début et chaque tome a été meilleur que le précédent et Sentinelle n’en fait pas exception. 

La bonne nouvelle, c’est que nous savons enfin qui est le Dieu derrière toute cette machination et ce qui le motive. La mauvaise, c’est que le combattre est toute une autre paire de manche. La bataille est même perdue d’avance, mais Alex et ses alliés n’ont pas dit leur dernier mot, quitte à laisse entrer un autre combattant ayant une réputation faisant aussi peur que notre mauvais Dieu pour gagner la guerre. 

Un tome époustouflant ! Entre les références sur la mythologie gréco-romaine, les créatures fantastiques, les personnages principaux et secondaires nous avons droit à un mélange tout bonnement exquis. Si vous n’avez toujours pas lu cette série, il est vraiment temps de vous y mettre. 

 

Covenant, Tome 3 : Éveil – Jennifer L.Armentrout

Covenant, Tome 3 : éveil – Jennifer L. Armentrout ~ Editions J’ai Lu (Oct 2018) – 475pages ~ ~ Format Numérique ~ ~ Format Semi Poche

Bordel il est pour quand le tome 4, cette fin d » Éveil » est juste horrible pour mes nerfs, il va falloir que je me force pour ne pas lire le prochain tome en VO. Une mission presque impossible, tout va dépendre de mon état à la fin de l’écriture de cet article.

J’attendais cette suite avec tellement d’impatience que je me suis jetée dessus dès qu’il est arrivé entre mes petites mains. J’avais d’ailleurs abandonné la lecture de Steel Brothers avant de me raisonner à nouveau, car sauf cas d’ urgence, je n’aime vraiment pas lâcher une lecture en cours. 

Mais que vous dire sur ce tome sans vous spolier l’histoire…

Je trouve qu’il est vraiment difficile de vous donner un avis sur cette série sans ne rien dire, et vous dire serait vous gâcher l’immense plaisir de découvrir ce qui s’y passe. Même si honnêtement, on a de gros doutes sur certaines parties et le j’en été sûr n’est jamais bien loin lol.

Avec Jennifer L. Armentrout on ne peut cependant, s’empêcher d’être captivé tout le long, les pages se tournent à une vitesse impossible à arrêter et la fin est vite arrivée.

L’intrigue est absolument géniale, et l’auteure nous réserve quelques surprises qu’on n’a pas vu venir et j’ai vraiment mais vraiment hâte, de voir ce que la suite va donner. De nouveaux personnages nous on rejoins et je trouve que ça relance complétement l’histoire.

Sur ce tome 3 par contre j’ai eu la confirmation que je n’aimerai jamais le couple Alex/Aiden comme j’ai pu aimer le couple Katy/Daemon. La jeunesse d’Alex et son caractère impulsif, j’agis et je réfléchis ensuite y est pour beaucoup. J’aime cependant sa combativité, sa force et sa loyauté, mais j’ai vraiment beaucoup de mal à m’identifier à elle (ahhh la vieillesse ^^)

Quant à Aiden mon Dieu, même au bout de trois tomes, je ne sais toujours pas quoi dire sur sa personne. C’est dommage que son grain de folie ne vienne pas plus souvent, je trouve qu’il lui manque toujours ce petit truc qui le rendrait imposant. Face à Seth, il ne fait vraiment pas le poids. Pourtant on a découvert une autre petite facette de sa personne et j’ai beaucoup apprécié, à voir si cela se confirme dans le prochain tome. 

Je voue plus un culte au méchant Seth qu’on a vraiment du mal à caser, gentil, exterminateur ou entre les deux, c’est vraiment flou, mais cela fait tout son charme. Il est toujours aussi mystérieux et absolument dangereux. Et pourtant, j’ai l’impression que tout repose sur lui, que l’intrigue serait bien chiante s’il ne faisait pas partie du paysage.

Une suite comme je les aime avec de l’action, des révélations et beaucoup de surprises et encore une fois nos nerfs sont pas mal mis à l’épreuve, mais n’est-ce pas ce qu’on attend d’une excellente lecture. Vivement le tome 4 qui m’attends finalement sagement en VO, vue la fin de celui-ci, j’étais obligée de succomber à cette tentation.



Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (Numérique ou Broché) :

   

L’éternité c’est compliqué – Jennifer L. Armentrout

Résumé - L'éternité c'est compliqué - Jennifer L. Armentrout
L’éternité c’est compliqué – Jennifer L. Armentrout
Editions J’ai Lu, Young Adult ~ (13 juin 2018) ~ Env. 480 pages
Format broché


avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture en service de presse-

Pffiou quelle histoire !

 

Lorsque Mallory intègre son premier jour d’école qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle y retrouve Rider…

Rider c’est un tout… A la fois son héros, son repère, sa douleur, son meilleur ami… ainsi que son passé. Si en quatre ans elle a pu avancer et se reconstruire pour se fortifier autant que possible pour devenir la meilleure version d’elle-même… ses retrouvailles avec lui vont réveiller des choses en elle qu’elle pensait endormies…

Chaque jour elle est impatiente de le retrouver… mais penser à Rider c’est donc également laisser un tas d’émotions refaire surface. Des émotions qu’elle cherche à laisser derrière elle… car elle n’est plus ce qu’elle était. Du moins elle cherche à ne plus être comme ça. N’est plus sa souris. N’est plus lâche ni faible…

Malgré tout entre eux il existe une connexion qui reste inébranlable. Unique et incroyable ! Ils ont été le yin et le yang. Sa lâcheté et son courage. Sa force et sa faiblesse… Et si aujourd’hui les choses s’inversaient entre eux ? Entre eux tout est comme avant, et en même temps … c’est différent et étrange…

Il représente une partie importante de son passé et ce qu’il réveille chez elle ne sera pas facile à gérer. Vivre à l’instant présent et profiter tant qu’on le peut car l’éternité, ça ne veut rien dire, ça peut vous être arraché… La vie lui offre une seconde chance… elle fera son possible pour essayer. Tenter d’avancer malgré les horreurs vécus dans le passé pour s’assurer un présent et un avenir heureux. Tous les deux mènent leur combat vers une quête de reconnaissance qui les prend au dépourvu. Ils ont la chance de prendre un nouveau départ mais quel sens lui donneront-il ?

 

Ce livre m’a chamboulé en tout point ! J’ai adoré cette histoire et pourtant cela reste étonnant, voire même incompréhensible compte tenu le thème exploité… Mais c’est grâce à la finesse, la délicatesse, ainsi que la profondeur de la plume de l’auteure qui fait qu’on s’aventure dans le récit à y dévorer page après page en s’y accrochant comme à une bouée de sauvetage tellement c’est divinement bien écrit. C’est tendre et doux lorsqu’elle traite de la relation des protagonistes tandis que lorsqu’elle parle de leurs parcours et de leurs vies sa plume prend un ton plus profond, plus dur pour révéler l’enfer qu’ils ont vécu, l’incompréhension la solitude le calvaire… mais surtout la peur. La peur face aux représailles qu’ils subissent, aux angoisses qu’ils doivent apprendre à gérer au quotidien.

L’histoire se dévoile à travers les yeux de Mallory en présentant chez nos héros un passé qui leur a mené la vie dure et qui les a abîmés ! Il aurait été intéressant d’avoir la vision de Rider. Néanmoins, on apprécie quand même l’ensemble, et je ne peux que rejoindre l’avis de Jennifer L. Armentrout lorsqu’elle dit que quelque part on a tous une part de Souris en soi… car OUI l’héroïne va parler à chacun de nous ! Tôt ou tard on est touché dans notre vie par une remise en question pour savoir quel sens on souhaite donner à notre vie. C’est le cas pour nos héros. Ils n’ont certes pas choisi de vivre un tel passé et ont dû encaisser beaucoup pour tenter de se reconstruire à leur manière. Ils supportent un sacré fardeau sur leurs épaules pour se relever et tenter d’avancer mais malgré cela ils parviennent à changer et à évoluer en menant leur propre réflexion et en acceptant de saisir la seconde chance que leur offre la vie pour avancer sans regarder en arrière même si le passé ne s’oublie pas. Ce passé aussi destructeur soit-il fait ce qu’ils sont mais il les pousse aussi à se challenger pour aller chercher le meilleur au fond d’eux même et autour d’eux… Ce qui nous fait ressentir beaucoup de compassion et d’empathie et qui nous touche tant les mots sont bien choisi pour donner de la profondeur au récit…

Je ne cache pas la frustration ressentie une fois le mot « fin » atteint. Mais pas dans le mauvais sens du terme… J’étais tellement bien avec eux que j’aurais voulu poursuivre l’histoire et les garder avec moi un peu plus longtemps. On s’attache aux personnages principaux avec tellement de tendresse que c’en est déconcertant. De même pour les personnages secondaires, en raison des chamboulements et bouleversements que l’on rencontre au cours des chapitres… Je suis triste de les quitter je l’admets mais cette histoire restera dans ma tête et dans mon cœur un long moment tant la beauté du message qui émane de cette histoire nous bouscule pour nous toucher profondément. L’amour panse les blessures certes mais pas sans conséquences… !

 

Coup de Coeur

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché :

 Format broché - L'éternité c'est compliqué - Jennifer L. Armentrout

Wait for You, Tome 6 : Jeu d’inconscience – Jennifer L. Armentrout

*Je remercie les Editions J’ai Lu pour ce sp*

Je ne sais pas vous, mais je suis une grande fan de Jennifer L. Armentrout qui a vraiment le don de m’emporter sur chacun de ses écrits. D’ailleurs, j’ai Covenant 2 qui m’attend bien sagement le temps que je finisse cet avis : D.

Avec ce nouvel épisode de la série Wait For You, elle clôture d’une façon magnifique cette série que j’adore, elle ne bat pas Lux qui reste mon grand chouchou de l’auteure, mais on y trouve à chaque fois des personnages authentiques, touchants. Une histoire originale alors que l’intrigue est parfois banale, mais elle arrive à sublimer tout ça avec un style inimitable.

Jeu d’inconscience ne fera pas exception à la règle, c’est un tome que j’ai dévoré d’une traite, une romance bouleversante et très émouvante. C’est un tome qui va réunir à nouveau deux âmes que la tragédie à séparer. Deux êtres qui s’aimaient à mort même si l’un n’était pas prêt à se l’avouer à l’époque.

C’est une renaissance pour l’un et une rédemption pour l’autre

C’est un tome vraiment différent des autres, les deux héros sont plus matures. Julian a vécu l’horreur, au premier abord, elle nous apparaît comme étant une personne qui manque terriblement de confiance en elle, très fragile et pourtant cette fille est une combattante. Elle a une vraie force en elle et du caractère, c’est une fille que j’ai beaucoup appréciée pour son côté mordant

Quant à Brock, charmant Brock, ce type est d’une bonté et le tout en gardant un côté canaille, ce n’est pas un Bad boy, mais il n’est pas non plus à classer dans les tous lisses. Il a une vraie prestance, un chouïa énervant des fois, mais cela fait son charme. Il est très difficile de rester totalement indifférent à sa personne.

Jeu d’inconscience est une romance captivante, très profonde et hyper touchante avec sa bonne dose d’humour pour rendre le tout beaucoup plus vivant, gaie et attrayant. C’est avec un petit pincement au cœur que j’ai quitté tout ce beau monde.

Covenant, Tome 2 : Sang-pur – Jennifer L. Armentrout

* Je remercie les Editions J’ai Lu pour ce sp *

Sang-pur et sa couverture magnifique, il faut le signaler déchire autant que le premier tome. J’attendais cette suite avec impatience et j’avais mis aussi la barre très haute au vu de la qualité du tome 1 et surtout de l’auteure.

Jennifer L Armentrout est une auteure exceptionnelle qui encore une fois, m’a beaucoup surprise.

Ce tome reprend exactement là où c’est arrêté le premier tome. Nous allons suivre Alex dans la continuité de sa vie, ses entraînements avec Aïden, son amour pour lui, son absence de relation avec Seth. D’ailleurs ce dernier est toujours présent et ne laissera pas notre apprenti Appolyon le mettre de côté, au contraire il va tout faire pour avoir une place importante dans sa vie.

Alexandria a toujours un caractère aussi explosive, impulsive et irréfléchie. Une vraie dure à cuire, il est vrai que par moment certaines de ses réactions sont immatures mais c’est une héroïne que j’apprécie beaucoup pour sa force, son franc-parler et son humour spécial.

À aucun moment, on ne s’ennuie avec elle et ses prétendants.

Cependant la menace des démons plane toujours et maintenant qu’on sait qu’il peuvent transformer un sang-mêlé, ils sont d’autant plus dangereux. Malheureusement pour Alex, les démons ne sont pas les seuls dont elle doit s’occuper et se méfier. Elle a été convoqué par le conseil  afin d’être entendu sur un événement du passé mais il n’y est absolument pas la bienvenue.

Heureusement pour elle, elle pourra compter sur l’aide précieuse de Seth et Aïden.

Un tome avec un peu moins d’action que le précédent, mais toujours aussi excellent. Sang-pur est une suite captivante, prenante portée par des personnages absolument fascinant pour lesquels on est très vite attachée.

On apprends de plus en plus à les connaître mais tous autant qu’ils sont le mystère qui entoure certains n’est pas encore prêt à être révélé. Je me suis encore régalée et j’attends la suite avec impatience 😍.

Covenant, Tome 1 : Sang-Mêlé – Jennifer L. Armentrout

                                           Covenant, Tome 1 : Sang-Mêlé / Editions j’ai lu pour Elle

*Je remercie les Editions J’ai Lu pour ce SP*

Elle sort quand la suite de Covenant…

Je suis une grande Fan de Jennifer L. Armentrout et la série Lux est pour moi la meilleure qui puisse exister en Young Adult dans la catégorie Romance Paranormale donc forcément j’attendais beaucoup de celui-ci. Et je peux vous dire que je l’ai DÉ-VO-RÉ...

Je n’ai fait qu’une bouchée de ce premier tome de convenant alors qu’elle me rappelait étrangement la série vampire Académie de Richelle Mead à cause de certaines circonstances que je tairai pour ceux n’ayant pas lu cette saga que je conseille au passage.

Tout comme la série Lux nous avons droit à une héroïne de caractère, belle, intelligente, ayant un amour inconditionné pour sa mère et surtout une vraie tête brûlée. On ne s’ennuie pas un seul instant avec Alex et au fur et à mesure des pages on s’attache à elle et on veut la voir réussir dans le projet qu’elle s’est fixée.

J’ai été totalement prise par l’histoire, par l’univers en en voulant toujours plus. Ce fut complètement addictif, captivant, rempli de mystère et de révélations.

À la différence de Lux où j’étais tombée raide Amoureuse de Daemon dès la première fois ici ce n’est pas le cas. Aiden et certes très intéressant et bourré de charme, je trouve qu’il lui manque encore quelque chose, certainement le fait qu’il soit un peu trop gentil…

Malheureusement pour lui j’aime les Bad boys et il me paraît trop lisse, cela changera peut-être au tome 2 qui c’est ;). Il est très attaché à Alex, je dirai même qu’il en ait raide dingue tout comme elle est raide dingue de lui.

Mais il leur est interdit de s’aimer du fait de leur statut à l’un comme à l’autre et quand « le destin » s’en mêle c’est une autre paire de manches.

J’espère cependant adhérer totalement à leur couple même si un autre personnage m’intrigue plus.

Un premier tome réussi et qui installe avec brio ce nouvel univers où la mythologie et les Dieux sont présents mais d’une manière totalement différente de ce qui nous a été servi jusqu’à présent. Personnages principaux comme secondaires ils font tous la force de ce livre et j’aime cet aspect-là de Jennifer L. Armentrout. Nous faire adhérer à tout un groupe et pas juste deux personnes de ce groupe

 


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché / numérique

                                             

Frigid, tome 2 : A demi mot – Jennifer L. Armentrout

Frigid - 2 - A demi mot - Jennifer L. Armentrout RESUME
Frigid, tome 2 : A demi mot – Jennifer L. Armentrout
~ J’ai Lu (août 2017) ~ Env.300 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché ~

avis-de-marina-fond-noir

J’ai lu le premier tome de Frigid d’une seule traite…. et j’ai avalé ce second tome en un peu moins de trois heures… Jennifer L. Armentrout m’a surprise avec À demi-mot… 

Andrea et Tanner sont comme chien et chat…. Et maintenant que Sydney et Kyler, leurs meilleurs amis respectifs, filent le parfait amour, ils n’ont pas d’autres choix que de passer du temps ensemble.

Si Tanner est un quetard qui profite de son physique pour enchaîner les relations légères et sans prise de tête, il est aussi un pompier sur le point d’entrer dans la police… Il a les pieds bien sur terre et un certain sens des responsabilités…

Du coup, le côté fêtarde un brin inconsciente d’Andrea l’amuse autant que cela l’agace… Cela le rend même furieux quand il la voit se laisser embarquer par des mecs quand elle est complètement soûle… Même s’il crève d’envie de faire la même chose…

Mais, il ressent un peu de mépris pour cette gosse de riche, inconstante et frivole… Il ne gêne d’ailleurs pas pour lui lancer des piques à ce sujet….

Tanner a le don d’énerver Andrea ! Elle n’a pas besoin de lui pour savoir qu’elle n’est pas à la hauteur de ce que les autres attendent d’elle ! Pourquoi tout le monde se sent obligé de lui prendre la tête ? Et dire qu’elle craquait pour cet idiot lors de sa première année de fac et qu’il ne se souvient même pas d’elle… En même temps, cela ne l’étonne pas vraiment…

Ils doivent partir tous les quatre pour une semaine de vacances… Une semaine entière sans s’entretuer…

Alors qu’avec A demi-mot, je m’attendais à lire une histoire légère d’amour vache, Jennifer L. Armentrout aborde des problèmes graves. Cela donne à ce deuxième tome de Frigid, une dimension plus profonde que je l’avais imaginée.

Bien que ces sujets douloureux soient bien présents, ils ne sont pas réellement approfondis… D’un côté c’est dommage et d’un autre, cela a sûrement évité de rendre l’intrigue trop pesante.

Comme dans le premier tome, la crédibilité n’est pas le point fort de ce livre… mais les personnages sont tellement attachants et touchants que cela ne m’a pas paru important.

La relation entre Andrea et Tanner est électrique et cela rend quelques passages ultra chaud… Pour autant, la découverte de la vraie Andrea prend le pas sur la romance, et les sentiments arrivent trop vite pour que je sois embarquée par leur histoire d’amour.

La plume de Jennifer L. Armentrout est toujours aussi addictive et percutante, et je me suis vraiment régalée avec À demi-mot… Toutefois, un chouya un peu moins qu’avec le premier tome de Frigid… Ce qui ne m’empêche pas de le recommander chaudement !

Note 4

 

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Frigid - 2 - A demi mot - Jennifer L. Armentrout BOOK Frigid - 2 - A demi mot - Jennifer L. Armentrout EPUB