Addict Lover – Iris Hellen

Addict Lover – Iris Hellen – Editions City – Eden Collection – Version NumériqueVersion Broché – Sortie le 29/05/2019

Je remercie l’auteur Iris Hellen et les Editions City pour ce Service de Presse.

Avec cette nouvelle romance New Adult, Iris me confirme une nouvelle fois que j’adore sa plume.

Cheyenne Winter, après une percée remarquée dans l’univers musical de la country, rencontre quelques déconvenues, personnelles puis professionnelles. Pour l’aider à s’en sortir, son producteur lui impose un séjour à White Meadows, centre de désintox de luxe. Elle fera la rencontre de Creed Taylor, génie de l’informatique, chef d’une start-up de poids, qui a tout de l’homme arrogant, mais si les premières impressions étaient trompeuses …

Protégés dans ce lieu paisible, ils apprennent à se connaître, se crée une bulle, mais la réalité va les rattraper ainsi que leurs engagements…

Comment gèreront-ils leurs obligations ? Quels tournants va prendre leur vie ?

Creed et Cheyenne nous font voyager à travers quelques États américains, mettant en avant leurs spécificités qui nous sont parfois un peu étrangères. Ce sont deux êtres que tout oppose, au départ, qui se rencontrent dans un lieu de paix et de reconstruction. Le chemin sera long pour trouver cette paix, cette sagesse, mais la force de leurs sentiments, l’amour de leur famille les aidera.

J’aime les personnes complexes et porteuses qu’Iris crée, car ils nous embarquent toujours dans de belles histoires alliant, sentiments, passions, convictions et tolérance.

J’ai adoré les thèmes abordés dans cette romance que ce soit le racisme, l’image ou la traque médiatique, l’autisme, le fanatisme… Ils sont malheureusement tellement encore d’actualité, et Iris les aborde de façon naturelle, pas du tout caricaturale. L’entourage un peu fou de ce couple, la famille, les amis sont tous un peu « toqués », insistants, envahissants mais c’est toujours avec de bonnes intentions, un peu de drôlerie !

Tout au long du livre, Cheyenne et Creed s’apprivoisent, on pourrait penser que le poids lourd de l’industrie du jeu vidéo serait le plus méfiant, et pourtant ce n’est pas lui plus farouche. C’est une belle métamorphose que l’on suit tout de ce livre, à savoir celle de Cheyenne, qui devient un magnifique papillon épanoui à la fin.

Si j’avais un reproche à faire, j’aurais aimé lire la première vraie déclaration de Creed même si certaine sont plus que magnifiques. Quant à celle de Cheyenne, je ne la voyais pas faire ça de façon aussi publique. Leur côté décalé leur va à merveille, c’est pour cette raison que je voyais quelque chose de plus fantasque, ou simple, comme ces oppositions qui les caractérisent tant, et qu’on retrouve dans l’épilogue.

C’est un magnifique moment livresque que j’ai passé avec ses deux êtres passionnés, opposés qui se sont attirés, trouvés, compris et aimés. Une belle romance qui, encore une fois, a su trouver le bon dosage entre l’amour, la passion, les quiproquos, les rebondissements et l’humour qui ne peut que passionner le lecteur grâce un style direct, dynamique et travaillé de cette auteure.

J’attends le spin-off sur la famille Winter avec impatience !!!! Ce sera sur qui ?  Truggi ou Tashiro ?

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon, en cliquant sur le couverture qui vous convient :

 

 

 

Les Mots du Soir – Dimanche 19.05.2019

Les Mots du Soir – Vendredi 17.05.2019

Les Mots du Soir – Mercredi 15.05.2019

Tell me you love me – Iris Hellen

Tell me you love me – Iris Hellen – Editions Harlequin – Collection HQN – Version Numérique – Sortie le 02/05/2018

Je remercie les Editions Harlequin pour ce Service de Presse.

Tell me you Love me c’est le destin de deux êtres qui ont peu de choses en commun, qui ne se serait sûrement jamais rencontrés mais qui vont être réunis.

Phoebe est une jeune adolescente introvertie qui va la faire la connaissance d’Allita, belle du sud des Etats-Unis et de sa famille, lorsque celle-ci décide de s’installer à Paris. Durant plusieurs années, elle se lie d’une amitié profonde et indéfectible. Si bien que lorsque Allita retourne dans son pays natal, après l’éclatement de sa famille, elles ne perdent jamais le lien. A la fin de ces hautes et brillantes études, la jolie parisienne décide de rendre visite à son amie à Corinth, dans le Mississippi. Le changement est radical mais agréable pour la curieuse et solaire Phoebe. A peine arrivée, elle fait la rencontre de beau Jason, venu la chercher à l’aéroport. Les premiers instants sont tendus, silencieux puis arrivent les premiers échanges et là c’est explosif : Waouh ! Une fois qu’elle retrouve Alita et Cheyenne sa sœur, toutes deux lui vantent la bonté du fameux Jason, propriétaire de bar et ami très proche des deux sœurs… Etonnée, elle ne comprend pas …

Pourquoi a-t-il été aussi virulent dans ses propos sur la route vers Corinth ? Pourquoi se comporte-t-il en parfait co…d ? Arriveront-ils à dépasser leurs préjugés ?

L’alchimie, la tension sexuelle entre Jason et Phoebe transparaît de suite, elles traversent les mots et les pages… On ne souhaite qu’une chose au fil des chapitres c’est qu’ils arrêtent de se prendre la tête pour des bêtises, qu’ils acceptent, assument leurs sentiments et qu’ils se démènent pour décrocher le bonheur qui est à portée de main.

Jason et Phoebe sont complexes, ils attendent beaucoup de l’autre ce qui engendre beaucoup de non-dits, de malentendus, de mots maladroits. Ils sont surtout orgueilleux et têtus… Heureusement que les amis sont là pour les coups de pouce ! Chaque retrouvaille est haute en couleurs et émotions pour Jason et Phoebe, et comme pour le lecteur.

J’ai adoré la grand-mère Tallie, son franc-parler, ses indiscrétions qu’on lui pardonne avec son grand âge. Elle donne du « pep’s », et remet les choses à leur place tout comme Cheyenne, la petite sœur. Vous l’aurez compris tous les personnages secondaires apportent du corps à l’histoire. C’est comme une grande famille.

Le style d’Iris est très porté sur les pensées, les émotions de chaque personnage et protagoniste de l’histoire. Si bien qu’on ressent chacun de leur sentiment. Les scènes érotiques sont très explicites tout en étant sensuelles et torrides, il fera encore plus que chaud que la normale dans ce sud-américain !

Tout le travail de recherche sur la région du Mississippi, son ambiance, ses codes, ses habitudes transparaît dans le livre, et m’a permis de m’immerger totalement dans cet univers où la famille, l’entraide, la bonté, le respect sont naturels.

Même si le départ de cette histoire peut déstabiliser, elle a besoin de poser le décor de cette amitié, de cette rencontre pour bien apprécier la suite. Vous serez conquis par la région, tous ses habitants qui bousculent les idées d’un sud coincé, bouseux. C’est une agréable lecture, à tel point que vous allez vous attacher à Jason et Phoebe, stresser plus les pages défileront … à vous de venir découvrir la fin !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

Mad about you : Tomes 1, 2, 3 – Iris Hellen

May About You : Tome 1 – Iris Hellen- Collection HQN – sortie 05/04/17 – Format Numérique – env 445 pages
Mad About You : Tome 2 – Iris Hellen – Collection HQN – sortie 10/05/17 – Format Numérique – env 420 pages
Mad About You : Tome 3 – Iris Hellen – Collection HQN – sortie 07/06/17 – Format Numérique – env 363 pages

Je remercie la Collection HQN pour cette lecture en service de presse.

Mad About You est une saga prenante, longue certes, car composée de trois tomes. L’héroïne est très attachante, car aimante, coquine, séductrice tout en étant compatissante et emphatique. J’ai aimé que ça ne soit pas qu’une banale histoire d’escort. Toutes personnes qui seraient choquées par ce genre de pratique, ne vous aventurez pas dans cette saga ! Iris Hellen a réussi  à être réaliste tout en respectant avec pudeur chaque personnage.

Mon avis va être un peu long car il porte sur chaque tome …. Je vais essayer de le faire sans spolier les suites, vous ne trouverez rien de plus que ce qu’il y a dans les résumés ! Lisez jusque bout, aussi mon opinion que ces livres !

Dans le tome 1, on fait la connaissance du personnage principal , Mina Mavris, qui a choisi  d’être escort de luxe pour subvenir à ses besoins d’étudiante. On ressent bien l’ambivalence entre ce travail qu’elle est obligée de faire pour avoir une certaine aisance financière et la nécessité de cacher son activité à son entourage. L’auteur arrive à décrire avec tact et réalisme les différentes facettes de ce métier. Les divers types de relations sexuelles auxquels sont confrontés l’escort ne sont pas vulgaires, et bien amenés. Vous aurez tour à tour l’impression d’être dans les pensées de Mina, ou de faire partie du groupe loufoque de copines qui gravite autour d’elles ! 

La rencontre Mina Mavris et Louis Duprey est peu conventionnelle, et leur relation est plus que passionnelle ! Rien n’est glauque, ni cliché ! Je vous laisse la lire pour la vivre …. Arrivée facilement à la fin de cet épisode, j’ai eu la chance de pouvoir lire la suite car j’étais impatiente !

Dans le tome 2, ce n’est plus Mina l’escort mais plus la jeune femme face à ses émotions, ses ressentis. Je me suis identifiée à cette étudiante, j’ai été peinée et révoltée avec elle. La relation Mark Sodenberg – Mina est complètement différente de son premier amour, tout en douceur et en sensualité. Cependant, l’auteure ne nous fait pas oublier Louis Duprey. Le côté artiste de Mark apporte du renouveau et dynamisme dans cette suite. Cet épisode finit sur un rebondissement de dernière minute, ce qui m’a donné à nouveau l’envie de connaître la suite … Et là, le drame, car il a fallu que j’attende quelques semaines pour lire le dernier opus… Ce fut dur pour l’impatiente que je suis !

Dans ce tome 3, je suis en deuil avec Mina… Tout le clan : ses amies, ses collègues, sa famille qui s’était mobilisé pour elle dans le tome précédent reprend du service pour l’aider à surmonter cette épreuve, même Louis Duprey est présent ! Leur relation est modifiée, plus de respect, d’écoute, de compassion. Le trouble, l’attirance, la tension sexuelle sont toujours là et c’est bien ce qui dérange au départ la jeune femme. Tout au long de cet épisode, je me suis demandée si Mina et Louis allaient se retrouver et s’aimer librement ! D’ailleurs on découvre une nouvelle facette à ce Louis et c’est agréable. 

Cette saga est centrée sur Mina et sa quête de l’amour et du bonheur. Toutes les péripéties qu’elle surmonte avec brio rendent l’histoire vivante. Tous les personnages sont touchants, complexes et ne vous laisseront pas indifférents. Les passages sexuels sont de différentes intensités ce qui évite l’ennui, la répétition. C’est écrit avec justesse, et sans jugement. 

Si vous êtes prêtes à lire une histoire non conventionnelle pleine de rebondissements… N’aillez pas peur de ces trois tomes et lancez-vous !

Note 4

Retrouvez cette histoire sur Amazon, en cliquant sur :

Numérique 1 Numérique 2Numérique 3