Furious Rush, tome 1 – SC Stephens

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce premier tome de Furious Rush, et SC Stephens a su rendre la tension sexuelle entre les deux héros électriques.

Furious Rush - 1 - SC Stephens RESUME
Furious Rush, Tome 1 – SC Stephens
~ Hugo New Romance (juillet 2017) ~ Env. 360 pages ~
 Format broché
 Format numérique

avis-de-helle-les-tentatrices

J’attendais cette nouvelle Série de SC Stephens avec tellement tellement d’impatience. Je ne sais pas si comme moi pour vous la Série Thoughtless a été un énorme Coup de cœur malgré Kiera mais je suis devenue une fan inconditionnelle de la plume de l’auteur.

Est ce que Furious Rush a tenu ses promesses ?

Pour moi, oui… malgré quelques imperfections, qui peuvent ne pas passer avec certains. En y réfléchissant, si j’avais lu ce Livre quelques semaines avant, ces imperfections auraient beaucoup compté pour moi aussi. Cependant je suis en mode je ne me prends pas la Tête en ce moment et j’ai pu apprécier Furious Rush à sa juste valeur sans être trop exigeante.

J’ai complètement été embarqué par l’univers qui nous est décrit. Ce fut comme si j’y était. L’auteure nous décris avec brio ce monde gouverné par les Hommes et où les femmes ont du mal à s’imposer. C’est donc avec Joie que j’ai supporté notre Héroïne jusqu’au bout. Féministe un Jour, féministe toujours.

Furious Rush est une Romance captivante, addictive, avec beaucoup d’émotions et des personnages principaux comme secondaires qu’on découvre avec plaisir.

Cependant ce Livre aurait pu être un Énorme Coup de cœur si la relation des deux Héros avaient créé une Vrai discorde dans leur Monde mais surtout Si leur caractère avait été plus explosive envers leur entourage.

Entre eux on ressent l’attirance, il y’a tellement d’étincelles qui crépitent autour qu’on attends que le Feu d’artifice. Il y’a une telle tension sexuelle et un désir pour l’un et l’autre qu’on est nous même contaminer 😂.

Mais j’aurais aimé aussi que cela se transcrit auprès de leur entourage pour lequel ils sont un peu Trop complaisants. Cela manque de caractères avec les personnes qui leurs sont proches et qu’ils aiment. Cela m’a un peu gâché mon plaisir.

Malgré tout c’est un Roman que j’ai adoré découvrir et pour lequel j’ai passé un excellent moment de Lecture. La preuve je l’ai dévoré en une journée et maintenant j’ai Très Hâte de découvrir la Suite

a lire
Note 4,5

 

avis-de-marina-fond-noir

 

Tous ceux qui ont lu la saga Thoughless ont du faire comme moi : se précipiter sur la nouvelle série de SC Stephens pour découvrir ce premier tome de Furious Rush.

Bien que je sois plus « customs » que « sportives », j’ai aimé l’univers de la moto dans lequel se déroule l’histoire. L’auteur parvient à nous faire ressentir la compétition sans merci que se livre les concurrents, la pression des résultats pour séduire les sponsors, la solidarité entre les membres des équipes, qu’ils soient mécaniciens ou pilotes…

J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce premier tome de Furious Rush, et SC Stephens a su rendre la tension sexuelle entre les deux héros électriques.

Ce n’est pourtant pas le coup de cœur que je pensais avoir…
Le côté Roméo et Juliette était beaucoup trop tiré par les cheveux à mon goût…
Je n’ai pas réussi à y croire et à plonger dans l’intrigue…

J’ai beaucoup aimé Kenzie, ses principes, son caractère, sa passion pour ce sport d’hommes et sa hargne de réussir… Mais j’ai regretté qu’elle ait autant de mal à s’opposer aux règles et à l’autorité… Il lui a manqué le côté rebelle qui en aurait fait une héroïne selon mon coeur.

Hayden est sexy…. Un héros craquant et attachant… Mais il est loin d’être le Bad Boy que j’avais imaginé en lisant le résumé. De plus, j’aurais préféré une narration à deux voix, qui lui aurait permis de prendre la parole et de se dévoiler un peu plus…

C’est un très bon tome, qui m’a suffisamment plu pour me donner envie de lire la suite… Il est simplement en dessous de ce à quoi je m’attendais… Ou alors, c’est mon impatience à le découvrir qui m’a rendue trop exigeante.

Note 3,5

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

Furious Rush - 1 - SC Stephens BOOK Furious Rush - 1 - SC Stephens EPUB

La liberté de t’aimer – Amélie C. Astier & Mary Matthews

L’avis de LES TENTATRICES sur ROAD de Maryrhage et Amheliie

 

Un roman qui attendait sagement dans ma bibliothèque depuis un moment, mais il a fallu que je voie la réédition aux Éditions J’ai Lu pour leur toute nouvelle collection #Exlusif pour que je me lance. D’ailleurs, un grand merci à eux pour ce service de presse.

Et que vous dire, il y a des livres qui vous mettent des claques, des histoires qui au premier abord sont juste bien, normal, mais qui au final sont justes époustouflantes et indescriptibles. Avec la liberté de t’aimer, ce fut exactement ça, je devrai avoir l’habitude avec Amh et Mary, car elles ont vraiment ce petit quelque chose qui fait la différence. Ce petit truc qui rend le tout absolument sublime et qui vous fait pleurer comme pas possible.

Tout au long de ma lecture, je n’ai pas arrêté de me dire que ses filles sont géniales, elles ont réussi à transformer une simple histoire qui se déroule à 8 clos en une histoire qui vous ouvre l’œil. Un récit coup de poing qui vous parle au plus profond de vous.

Mack et Travis ont parlé à mon cœur, j’ai retrouvé deux moitiés de moi-même dans deux êtres totalement différents, mais qui vont si bien ensemble.

Travis est renfermé sur lui-même, il ne profite pas de ce que la vie lui apporte, c’est un solitaire qui s’aime comme il est. Il n’y a pas de place pour les autres dans son monde.

Mack quant à lui est la joie incarnée, il profite de la vie comme elle vient, tout est une expérience nouvelle pour lui. Et pourtant, ces deux-là sont tellement semblables, on sent que quelque chose les hante, Mack se cache derrière sa bonne humeur, son sourire son envie de faire des nouvelles expériences alors que Travis s’est en se coupant du monde. Ce qui est excellent, c’est que lui le plus honnête des deux, alors oui, il est bougon, grognon et ne parle pas trop, mais c’est celui qui se met le plus à nu au fur et à mesure.

Une histoire coup de cœur, qui m’a transporté du début à la fin et pourtant, j’en ai lu des romans plaisant en ce moment, mais aucune n’a eu cet effet. Bravo Mesdames

Ps : Mon seul bémol c’est la couverture, Mon Dieu ce bandeau est juste horrible et gâche terriblement toutes les couvertures de cette collection

 

La couverture de ROAD m’a littéralement faite baver… le descriptif des héros dans le résumé me donnait très envie de les découvrir… et la plume de Maryrhage et Amheliie dans leurs précédentes romances gay m’ayant transportée, j’étais plus qu’impatiente de lire ce livre !

Pourtant, je l’ai débuté alors que je n’étais pas dans le bon état d’esprit pour le faire… J’avais besoin de fuir mes propres introspections et j’avais un besoin d’évasion dans « l’action »…

Du coup, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire… Parce qu’elle consiste à un huis clos de 38 jours, qui pousse à réfléchir sur la vie… Exactement ce que j’essayais de fuir…

Je me suis tout de suite identifier à Travis… Son besoin de rester à l’écart, de ne pas se révéler, de suivre sa routine, d’éviter les imprévus… Sa manière de se protéger… Il correspondait tout à fait à mon état d’esprit.

J’ai compati à son agacement envers Mack… Sa joie de vivre m’attirait autant qu’elle me rebutait… Et j’ai freiné des quatre fers devant sa curiosité et ses logorrhées poussant la réflexion plus loin que ce que je voulais…

Mais, peu à peu, comme Travis, j’ai arrêté de me battre contre Mack… J’ai rendu les armes, je me suis laissée séduire par lui et par sa folie, et je l’ai laissé entrer dans mon coeur…

J’ai baissé ma garde et j’ai accepté d’aimer… J’ai pu sourire, j’ai pu rire, j’ai pu espérer… et j’ai pu pleurer…

Finalement, ROAD était exactement le livre qu’il me fallait…

J’ai complètement vécu ROAD dans la peau de Travis… Comme lui, j’avais besoin d’un Mack dans ma vie à ce moment là…

J’avais besoin d’un Mack pour faire tomber les barrières qui me protégeaient mais qui m’empêchaient de vivre ma tristesse pour l’accepter et la surmonter…. J’avais besoin d’un Mack pour m’en faire oublier un autre… J’avais besoin d’un Mack pour remettre ma vie en couleur… J’avais besoin d’un Mack pour me rappeler qu’aimer, c’est prendre le risque de souffrir, mais qu’en se coupant des autres on ne vit pas vraiment…

Certains livres m’émeuvent jusqu’à me mettre les larmes aux yeux (cela a été le cas de FREE FALLIN), mais aucun ne m’avait faite pleurer jusqu’à ROAD… Et quand je dis « pleurer », c’est dans le genre « pas beau à voir » : Sanglots et nez qui coule !

Pourtant ce livre n’est pas triste… Il est extrêmement émouvant, mais c’est au contraire une Ode à la vie !!!

Il fait juste prendre conscience qu’une vie est faite d’émotions et que certaines peuvent faire souffrir… Refuser de prendre ce risque, c’est se condamner à survivre et passer à côté de la passion, de l’amour et d’être heureux…

coup - de - coeur

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2Note 5

Retrouvez La liberté de t’aimer sur Amazon, en cliquant sur l’image du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

    

With You – Maryrhage et Amheliie

L’avis de Les Tentatrices sur With You, une Dark Romance de Amheliie et Maryrhage paru VRS&Co

with-you-amheliie-maryrhage-resume.png
With You – Amhéliie C.Astier & Mary Matthews
~ Milady New Adult (mars 2018) ~ Env. 568 pages ~  Format numérique ~  Format broché ~

avis-de-marina-fond-noir

 

En terminant ce livre, la première chose qui m’est venue à l’esprit est l’envie de remercier les auteures… et du coup, je commence par ça….

Je viens d’enchaîner la lecture de plusieurs Dark Romance, sans retrouver ce qui en faisait mon genre de prédilection… Et cette longue traversée du désert prend fin grâce à With You de Maryrhage et Amheliie…

Comme l’indique le résumé, Reagan et Vic ont été kidnappé à l’âge de 14 ans et séquestré pendant 4 ans… A l’adolescence, où tous les enfants découvrent le monde pour devenir des adultes, eux sont enfermés, torturés, violés…

Quand ils sont enfin libres, ces quatre années ont laissés trop de traces pour qu’ils retrouvent leurs places dans leurs anciennes vies… Et leurs parents prennent la décision de les séparer pour leur donner une chance de laisser cette épreuve derrière eux…

Dix ans plus tard, c’est le procès… Vic et Reagan vont découvrir que ce lien entre eux est toujours intact… Ils avaient besoin l’un de l’autre pour vivre en captivité… Ils ont besoin l’un de l’autre pour vivre en liberté….

J’ai passé un moment intense… J’ai éprouvé tellement de sentiments forts qu’il m’est impossible de les dénombrer… J’ai vécu l’histoire de bout en bout à travers les héros…

Ce que j’éprouve pour eux va au delà de l’attachement… Ils m’ont complètement habité…

J’ai ressenti leurs incompréhensions, leurs souffrances, leurs peurs, leur honte, leurs espoirs, leurs colères, leurs révoltes, leurs apaisements, leurs soulagements… Et je me suis raccrochée à la force qu’ils puisent l’un dans l’autre…

Parce que, si Vic paraît bien plus fragile que Reagan, elle n’en est pas moins le roc qui lui a permis de survivre et d’avancer… Et c’est leur relation qui leur permet d’être courageux et de faire face…. Autant pendant leur captivité qu’après…

Il y a une telle intensité dans les sentiments, la tendresse et le désir qui unissent les héros…  Vic et Reagan pourraient illustrer l’expression « Ne faire qu’un » …. je serais incapable de dire que j’en ai préféré un plus que l’autre…

Du début jusqu’à la fin, l’intrigue de With You est addictive… Rien n’est prévisible, je suis restée dans l’émotion et l’incertitude de la première à la dernière page…

Et c’est tellement intense que j’en ai eu plusieurs fois le souffle coupé… Je suis fan de Amhellie et Maryrhage, et à chaque fois, je me dis « Celui là est encore meilleur »… Et à chaque fois, elles se surpassent…

Donc je vais simplement croiser les doigts pour qu’elles refassent prochainement une autre Dark Romance… Parce qu’elles sont excellentissimes dans ce genre.

Découvrez un extrait de ce livre en cliquant ici

coup - de - coeur

 Note 6

 

avis-de-helle-les-tentatrices

*Je remercie Amhellie & Maryrhage pour ce Service Presse*

Une lecture Poignante, Coup de point avec une telle Intensité qu’on frise l’arrêt cardiaque. Ce n’est pas un livre qu’on peut raconter, With You est une histoire qu’on vit de l’intérieur avec tous les protagonistes de l’histoire.

L’intrigue est juste Monstrueuse, un univers sombre ou aucun détails n’a été laissé au hasard et jusqu’à la fin on ne connait l’issue que va prendre cette histoire.

J’ai été une boule de nerfs tout le long, certains passages ont vraiment été dur à encaisser, j’en ai pleuré à plusieurs reprises, j’ai même prié alors que l’histoire même est déjà toute faite.

On est complètement submergé par les émotions, par leur histoire et par leur amour . Rien que d’y penser j’en ai encore les larmes aux yeux.

Leur amour est profond, Vic et Reagan sont des âmes sœurs, dans l’obscurité et dans les ténèbres ils sont devenus la force et la lumière de l’un et de l’autre. Leur relation ne peut être plus authentique qu’elle ne l’ai déjà.

Encore une fois le DUO Amh et Mary nous offre une lecture où l’on ne ressors pas indemne, où l’on passe par toutes nos émotions, avec With You elle nous délivre leur meilleur histoire.

Elles nous transportent et nous captivent dans un univers qui est juste incroyable avec une histoire d’amour Magnifique et un couple qui s’est battu tout le long et dans la douleur et qui se bats encore pour obtenir JUSTICE.

Mais dans cette noirceur il y’ a eu aussi de bons moments, des moments de joie, d’allégresse, des moments qui m’ont fait sourire et où j’ai eu foie à nouveau dans l’humanité.

Une histoire Original, Additive, Emouvante, et Bouleversante…

En un mot une histoire Saisissante où la bataille fait rage, mais qui aura le dernier mot ? 

Amour, Justice, Normalité

coup - de - coeur

Note 6LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (format broché et format numérique) :

with-you-amheliie-maryrhage-book.png  with-you-amheliie-maryrhage-epub.png

Laisse-moi t’aimer – Mersika M.

ige resumé
Black Ink Editions – Janvier 2018 – Format numérique

Nous remercions Déborah des Éditions Black Ink pour ce service presse

Avis de Valou

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de préciser, comme l’a fait l’auteure dans son préambule, que cette histoire ne doit pas tomber entre toutes les mains. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité de certains.

Tout d’abord, je trouve que la couverture est vraiment réussie tant visuellement, qu’au niveau du symbole par rapport à l’histoire de Maya et Nathanaël. 

Mersika M. nous raconte l’histoire de Maya, jeune femme brillante, qui travaille dans la société de son père de cœur, Grégoire. Outre sa vie professionnelle, Maya est une dominatrice assumée et s’adonner aux plaisirs BDSM dès qu’elle le peut. Voilà une histoire qui change, le Dom’ n’est pas un homme pour une fois!!

Depuis quelques temps, elle est suivie par Nathanaël, peu importe où elle se déplace. Les intentions de cet homme sont très claires: il veut devenir son soumis, c’est son souhait le plus cher. Maya ne veut pas initier de soumis, trop de contraintes…Pourtant, elle n’est indifférente à cet homme qui veut à tout prix la servir. Après mûre réflexion, elle va accepter de devenir la Maîtresse de Nathan, pour le plus grand plaisir de celui-ci!! Mais si les sentiments s’invitent au cours de leurs séances de jeux, cela pourrait compliquer les choses…

L’histoire est divisée en 2 parties, la première racontée du point de vue de Maya, la seconde du point de vue de Nathan. Cela apporte beaucoup de profondeur à l’histoire et permet de comprendre vraiment ce que les personnages ressentent.

Maya est une femme forte et déterminée. Elle ne veut pas laisser son passé interférer dans sa vie et ses mœurs. Pour cela, elle s’est jurée de ne jamais aimer ni être aimée en retour. Nathanaël parait plus fragile, mais ce n’est qu’une façade… Lui aussi traîne son passé comme un boulet attaché à son pied. Leur âme brisée et souillée respective, voilà ce qui va les rapprocher, bien au delà des plaisirs auxquels ils s’adonnent dans la salle de jeux de Maya. Je ne veux pas trop vous en dire, car l’auteure vous réserve de sacrés rebondissements au cours de l’histoire. Petit à petit, Maya va s’ouvrir à Nathan, le laisser voir en elle, une autre femme que la dominatrice qu’elle a appris à devenir. 

Leur histoire est particulièrement belle parce qu’elle est si douloureuse! Ils sont seuls chacun de leur côté. Maya ne peut compter que sur Grégoire car elle a perdu ses parents. Il en est de même pour Nathan qui n’a plus de famille non plus. 2 personnes détruites par leur passé, peuvent-elles croire en l’amour qui ne leur a jamais été donné normalement? Comment faire avec ce sentiment, qui ne vous a jamais été montré et prouvé? Maya et Nathan arriveront-ils à dépasser leurs jeux érotiques, pour laisser à la place à quelque chose de plus intense, de plus grand? Pour le savoir, je vous invite vivement à découvrir cette histoire, qui j’en suis sûre ne vous laissera pas de marbre. Les moments érotiques sont bien décrits, jamais vulgaires. L’auteure maîtrise parfaitement les codes BDSM. Les « flashbacks » des personnages sont si durs qu’ils vous retournent le cœur, mais ils sont nécessaires pour comprendre ce qu’ont vécu Maya et Nathan. 

Bref, une lecture profonde et dure mais si belle qu’elle vous prend aux tripes! Je m’arrête là, pour vous laisser découvrir par vous-même la plume fluide et addictive de Mersika M, au travers de cette très belle dark romance. 

A lire

 


avis-de-helle-les-tentatrices

Je remercie les Éditions Black Ink pour cette très belle découverte que fut Laisse-moi t’aimer de Mersika M. La couverture magnifique m’a attiré en premier avant de succomber à la lecture du résumé. Une femme dominatrice on en rencontre pas dans la romance ce qui est bien dommage.

Et ma première surprise fut de voir que le titre comme la couverture représente exactement ce qui se passe dans réellement dans l’histoire et j’ai trouvé cela excellent.

Laisse-moi t’aimer est une histoire pleine de surprises, intrigante qui m’a captivé du début à la fin. Je n’en ai fait qu’une bouchée tellement la relation entre Maya et Nathanaël est belle.

Ils ont besoin de l’un et de l’autre pour avancer dans leur vie même si Maya pensait avoir avancé, avoir laissé son passé derrière elle. Elle est une femme forte, une femme qui excelle dans son domaine, une femme qui ne veut plus de l’amour d’un homme, car celle-ci est dévastatrice et lui a fait du mal.

Nathanaël quant à lui voit en elle un ange, sa guérison, son bonheur, sa vie et il fera tout pour qu’elle lui laisse une chance de s’installer à ses côtés.

C’est l’histoire de deux âmes détruites, deux êtres qui pour l’un veut se reconstruire et pour l’autre pense l’être déjà sauf que ce n’est pas le cas. On ne peut se souscrire de l’ Amour, on en a besoin pour se sentir vivant, existant et épanouie et Maya va l’apprendre à ses dépens.

Mais elle est-elle prête à cette prise de conscience ?

Un récit douloureux, éprouvant, on ressent vraiment le fait qu’ils ont été détruits par ce qui leur est arrivé et que jusqu’à présent bien des années après leur vécu conditionne leur vie. C’est Atroce, Inimaginable et à leur place, je ne sais pas si j’aurai eu la force de me battre comme eux, ils l’ont fait.

Avec une plume captivante, fluide et Intense Mersika M nous embarque dans une relation délicieuse, mais qui aurait pu être splendide et un Coup de Coeur pour moi si j’avais ressenti l’amour de Maya pour Nathanaël.

Elle s’est vraiment construit une armure, et même si on la sent s’ébrécher ce n’était pas encore cela, cependant, c’est compréhensible avec son vécu cependant, il lui a aussi manqué le charisme qu’on retrouve chez les dominants.

Je me suis d’ailleurs plus attaché à Nathanaël qui fait vraiment le livre à lui tout seul, il est tenace, touchant, un vrai chien qui ne veut pas lâcher son os. J’ai adoré voir sa force autant que sa fragilité. 

Mersika à fait du très bon boulot et j’attends la suite de ses aventures avec Impatience #Auteureàsuivre



Vous trouverez ce roman en cliquant dessous

couv num

Les Insurgés, Tome 3 : Domination – Elle Kennedy

Insurgés3
Les Insurgés, tome 3 : Domination – Elle Kennedy
~ Hugo New Romance (Nov 2017) ~ Env 300 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~

avis-de-helle-les-tentatrices

Ahhh ce tome, il est… déroutant et complètement génial et pourtant il est loin d’être parfait mais je ne sais pas, j’ai adoré. Je me suis laissée transporté et j’ai kiffé.

Il y a deux choses qui m’ont plu et cela même si encore une fois l’auteure aurait pu aller plus loin dans la Dystopie, on reste sur la surface alors que l’univers qu’elle a créé est juste génial.

C’est d’ailleurs la première chose qui m’a marqué sur cette suite, cela se met enfin en place et on est dedans mais il y a toujours cette frustration car Elle Kennedy ne va pas plus loin et c’est tellement tellement dommage que la Romance prenne le pas again même si celle-ci est juste BORDEL rien que d’y penser je suis toute chose.

Bon j’avais un peu deviné en lisant le tome 2 qu’il risquerait d’avoir un truc avec une certaine autre personne que Rylan car depuis le début on a droit à des plans à 3 mais là c’est juste Waouhhhhh.

Une histoire de dingue mais une histoire qui m’a passionné.

Niveau Intensité Sexuelle on dépasse le tome 1 et on entre surtout dans une tout autre catégorie. La Fan de Romance M/M dont je suis a été comblée . On a re visité le trio et j’ai du mal à vous parler d’autre chose, car j’ai la tête remplie de Rylan et Sloan , Reese c’est qui celle-là  ?

Pourtant j’ai laissé une journée entière passer avant d’écrire cet avis. Faut croire que c’est la partie qui m’a le plus marqué et qu’elle a complètement supplanté le reste .

Jess s’en sortira peut-être mieux que moi pour vous parler de l’histoire lol. Honnêtement si j’avais eu une histoire rien qu’avec Rylan et Sloan non seulement j’aurai pris mais ce n’est pas grave si la partie Dystopie est inexistante .

Je m’attendais à du Rylan/Reese, à être fan du couple même si j’ai trouvé dans un premier temps que Reese est une garce sans coeur, cependant quand on connaît son vécu qui ne le deviendrait pas  ?

J’étais et je le suis toujours d’ailleurs fan de leurs interactions beaucoup d’ étincelles et cela promettait d’être explosif mais dans mon équation je n’avais pas mis Sloan en Inconnu et ce fut la plus belle surprise de la série . Cela se confirme je suis incapable de vous parler d’autre chose .

On va arrêter le massacre et je vais croiser les doigts pour que Jess arrive elle à vous en parler plus. Mais pour conclure j’espère qu’on aura un tome 4 car cette histoire ne peut se terminer comme cela. Il y a encore tellement à faire concernant la Dystopie et un nouveau couple aussi se profile à l’horizon et je suis curieuse de voir ce que cela va donner.

 


Avis de Jess

Bon bon bon ! Helle compte sur moi pour vous parler de l’histoire.. Sauf que je suis un peu comme elle. C’est surtout la surprise « Sloan/Rylan » qui m’a le plus marqué dans cette suite et dont je suis le plus fan.

Sloan m’avait tapé dans l’œil depuis le début, je savais que nous allions le voir un peu plus en profondeur durant « Domination » sans savoir qu’il allait prendre part entièrement à l’histoire.

Et mon dieu ! CHALEUR ET INTENSITÉ font les maîtres mots du récit. Depuis le début, Elle Kennedy nous offre une série plein de liberté sexuelle mais dans ce tome-là, elle monte un cran au dessus pour nous régaler avec un trio avec deux hommes et une femme.

Plongez dans « Domination » en ayant l’esprit ouvert et des culottes de rechanges car c’est Explosif, Hot et remplis de Tension Sexuelle.

Pour autant si c’est un trio, j’ai trouvé Reese un peu plus effacée émotionnellement. Je me suis beaucoup plus attachée aux personnages de Sloan & Rylan et j’ai adoré les moments où nous les retrouvons tous les deux, ça oscille entre tendresse et sexe alors qu’avec Reese & les deux hommes, je n’ai pas retrouvé la tendresse souhaitée et les sentiments qu’Elle Kennedy souhaite nous transmettre.

Que dire de plus ? Toujours un peu trop de sexe au détriment de l’intrigue à mon goût mais en amont, Elle Kennedy déroule son histoire un peu plus en profondeur, entre actions et rebondissements. L’histoire commençait tout juste à prendre un tournant intéressant et l’auteur nous laisse avec une fin ouverte, assez frustrante, je dois dire.

Pour moi, tout n’est pas encore « réglé » dans cette dystopie. J’espère donc qu’un tome 4 ou un spin-off sera prévu, surtout que Dominik et Tamara pourraient très bien être un couple intéressant.

A faire à suivre, donc..

Mention

Note 4

–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché / numérique :

          

Les Insurgés, tome 2 : Addiction – Elle Kennedy

Insurgé2

Les Insurgés, tome 2 : Addiction – Elle Kennedy
~ Hugo New Romance (Oct 217) ~ env. 300 pages ~
~ Format Broché ~ Format Numérique ~


 

Avis de Jess

Surprise & conquise par le premier tome, j’avais très hâte de plonger dans ce deuxième volet. J’avais quelques attentes le concernant, notamment sur le développement de l’univers..

Alors suis-je satisfaite de cette suite ?

Plus ou moins. Il y a encore bien trop de scène de sexe à mon goût mais je n’ai pas eu l’impression qu’elles prenaient le pas sur l’intrigue, comme dans le premier tome. On en apprend encore un peu plus sur l’univers des Insurgés et sur leur mentalité. On découvre un nouveau camp, avec de nouveaux personnages plus ou moins attachants.

L’histoire reprend donc là où nous nous étions arrêtés. Seulement, cette fois-ci, l’histoire est centrée sur les personnages de Jamie et Lennox que nous avons pu découvrir dans « Conquête« .

J’étais bien curieuse de voir comment aller évoluer leur relation, sachant qu’ils sont déjà meilleurs amis mais ont toujours refusé que ça n’aille plus loin pour préserver leur amitié.. (no spoiler, c’est dans le résumé)

Et bien, je peux vous avouer que cette relation est pour le moins explosive et hyper intense !

Si j’ai tout de même plus apprécié le premier couple, Jamie et Lennox ont su mettre le feu dans ma culotte. Ils sont chauds et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils rattrapent le temps perdu depuis toutes ces années !

Mais outre ces scènes-là, on les suit également à travers leurs doutes, leurs envies & leurs rêves quant au futur. J’ai bien aimé ce côté-là de l’histoire. L’auteur met l’accent sur l’insécurité des Insurgés, le danger qui rode dès qu’ils se retrouvent sur la route…

Bref, que vous dire de plus ? L’histoire continue son petit bout de chemin, Elle Kennedy déroule lentement, tome après tome, le fil de son récit. J’ai hâte de me plonger dans le tome 3 pour voir vers quelles directions vont nous mener les actions des personnages !

Rendez-vous donc dans « Domination » avec Rylan, Reese et (surtout <3) Sloan !

Note 4



* Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce SP *

Après un très bon premier tome malgré les nombreuses scènes de sexes même si personnellement je me suis éclatée, j’attendais celui-ci avec Impatience.

Comme Jess j’avais des attentes concernant la partie Dystopie, à défaut d’en avoir une vraie je voulais au moins un équilibre entre elle et la romance. Malheureusement ce ne fut pas le cas mais quand on compare avec le premier nous rentrons enfin dans le vif du sujet concernant les Insurgés sur ce tome. Une très bonne nouvelle donc pour le prochain :).

Nous retrouvons Lennox et Jamie dans ce nouvel Opus et même si j’ai aimé suivre l’évolution de leur couple j’ai plus été curieuse sur le prochain, Rylan et Sloan c’est juste quelque chose dont je suis pressée de lire.

Mais revenons en à Lennox et Jamie.

Ils sont meilleurs amis depuis leur plus tendre enfance et même si Lennox est amoureux de Jamie depuis un moment déjà, il ne veut pas détruire la relation qu’ils entretiennent depuis des années en couchant avec elle. Cependant, il lui a fallu une soirée arrosée pour changer complètement la donne.

Sont-ils prêts pour ce changement ?  Jamie va- t-elle tomber sous le charme de son meilleur ami où va- t-elle l’utiliser pour rendre Rylan Jaloux ?

Ce que je peux vous dire c’est quand tout cas c’est hyper chaud et Intense, Elle Kennedy a vraiment un don exceptionnel pour écrire des scènes de sexes qui vous donnent envie de sauter sur le premier mec qui passe . Mais en dehors de ça c’est aussi l’histoire de deux êtres qui ne veulent pas gâcher leur amitié de longue date, car coucher ensemble change tout.

Le rapport qu’ils entretiennent n’est plus pareil, ils vont devoir se découvrir à nouveau et faire face à de nouvelles facettes de la personnalité de l’autre, à la jalousie ou encore à la surprotection.

J’ai adoré leur couple, cependant ils m’ont clairement moins transporté qu’ Hudson et Connor, je trouve qu’on ressent moins les sentiments qu’ils se portent l’un à l’autre et cela gâche un peu trop le dynamisme du couple. C’est dommage car cela aurait pu être extra.

Addiction est malgré tout une suite passionnante et prenante, avec l’ intrigue dystopique plus présente je me dis que le tome 3 devra être Kiffant et de toute façon je suis trop pressée de suivre Rylan et Sloan autant que l’avenir qui attend les insurgés.

 


> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (Broché ou Numérique) :

Insurgé2cInsurgé2b

 

Les insurgés, tome 1 : Conquête – Elle Kennedy

J’avais prévu de lire ce livre après avoir absorbé tout mon retard livresque, malheureusement ou heureusement cela dépends de qu’elle côté on se positionne je n’ai pas pu lire du tout pendant mes deux mois de vacances. On peut dire que j’ai hyper bien profité. Cependant, quand on te propose de finalement le lire en Service Presse, et que tu te rends compte au passage que c’est un tome unique sur chaque perso. Tu te dis bah pourquoi pas, il aura juste pris de l’avance sur le programme et ma parole j’ai bien fais.

J’ai juste plus qu’adoré ce livre malgré un petit truc, je vous en parlerai plus plus tard car au final je l’ai dévoré comme la boulimique de livres que je suis.

Non mais plus sérieusement ce premier tome des insurgés est captivant, addictif et hyper hyper hyper hyper bouillant. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai du changer de culotte car elle était mouillée au pas possible.

Vous vous rappelez de Remy de Fight For Love de Katy Evans, bon bah je lui ai trouvé deux copains du même niveau. Oui oui l’histoire est basée sur Hudson mais what, who cares ? Moi je veux vous parler de Connor et de Rylan d’ailleurs en parlant du second j’ai très très hâte de lire son histoire. Mais je dois vous parler de mon ressenti sur tout le roman et non pas seulement sur les spécimens hummmm masculins.

Elle Kennedy nous offre dans les insurgés un univers absolument saisissant, on a bien l’impression d’y être et pour la fan de Dystopie que je suis j’ai aimé.

Malgré tout il y’a quand même un problème avec cette univers, car même si il est bien décrit j’ai trouvé qu’on a pas assez plongé dedans. La Romance entre Hudson et Connor enfin plutôt les scènes de sexes qui sont d’ailleurs absolument génial ont malheureusement totalement pris le pas sur l’histoire. Et cela m’a frustré car il y’a vraiment de quoi faire avec l’univers des Insurgés, j’aurai aimé en savoir plus sur les souverains par exemple et tellement d’autres choses.

Néanmoins j’ai passé un excellent moment de lecture en suivant la romance, son développement et j’ai eu un réel attachement pour les personnages.

Hudson est une femme de fort caractère, elle est héroïque et courageuse. Elle détonne un peu, du moins au début dans le monde des Insurgés car elle n’est pas habitué à leur lâché prise, au fait de vivre chaque jour comme le dernier, à leur côté libertin aussi. Toutefois en faisant la connaissance de Connor, elle va apprendre et goûter à cette liberté qui lui fait défaut.

Quand à Connor c’est une vrai force de la nature, il dégage un vrai charisme et une autorité absolument naturel. Il s’est imposé naturellement comme le leader de son groupe, il est dur, psychorigide et rempli de mystères. On a très envie d’en savoir plus sur lui et et tout le long on en apprends sur lui. C’est un personnage très marquant que l’auteur à bien travaillé. On voit son évolution tout le long et comme Hudson qui a appris en le côtoyant, il apprendra aussi à son contact.

A par le côté Dystopie pas assez présent à mon goût et les scènes de sexes qui ont pris le pouvoir j’ai beaucoup apprécié suivre cette histoire qui m’a transporté et captivé tout le long.



Avis de Jess

En toute honnêteté, je n’avais absolument pas l’intention de lire ce livre. De la dystopie publiée par Hugo Roman dans leur collection « New Romance » , je me suis dit mais « WTF?! ». Puis, je ne sais pas ce qu’il m’a pris, un soir, j’ai ouvert ma liseuse et je me suis mise à parcourir les premières pages. Juste pour voir. Juste pour me donner une idée de ce que ça peut donner. La Dystopie chez Hugo New Romance.

Résultat ? J’ai refermé le livre à 1h du matin en l’ayant dévoré.

Bon, je vous avoue que je n’ai toujours pas compris pourquoi ce livre était publié dans la catégorie « New Romance » chez Hugo mais je n’ai franchement pas vu le temps passer, et je suis la première étonnée d’avoir fini le livre à une telle vitesse. Ce n’est pas un coup de cœur, il y a quelques de défauts, mais j’ai tout de même passer un bon moment de lecture.. Assez émoustillante et intense !

J’avais adoré Elle Kennedy avec « Off-campus » , déjà, on avait droit à une belle bande de testostérones mais, ils font bien pales figures à côté de « Les Insurgés« . Virils, Sexy, Dominateurs.. Ils aiment le sexe, il aiment la liberté que cela leurs procure et vous allez adorer vous plonger dans leur mode de vie assez spéciale mais Ô tellement addictif !

J’ai aimé découvrir l’histoire à travers les yeux de Hudson, notre héroïne. J’ai aimé découvrir la vie des Insurgés, leur fonctionnement et leur notion de liberté. J’ai adoré les personnages principaux comme secondaires ainsi que l’intrigue de fond qui, je trouve, n’est pas assez développée pendant une bien grosse partie du livre. Et c’est vraiment dommage car l’histoire a un fort potentiel.

J’espère que l’auteur continuera de la développer en parallèle dans les prochains tomes. Prochains tomes qui seront sur d’autres personnages, d’ailleurs !

Attendez vous donc à beaucoup de sexe durant votre lecture, parfois au détriment de l’intrigue et de la romance, parfois un peu crus et osés, pour certains. Mais attendez vous à être tout de même happé par la plume d’Elle Kennedy et le potentiel que regorge l’histoire de fond.

Pour ma part, je continuerai tout de même avec grand plaisir cette série !

Mention

Note 4


Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture de votre choix —