Be my Last dance – Avril Rose

Par où je commence sérieux, j’ai bien cru que j’allais tuer l’auteure à quelques pages de la fin. Mais ça ne va pas de créer une frayeur pareille aux gens, c’est inconcevable. J’ai cru mourir moi.

Sinon pour en revenir à l’histoire, j’ai demandé Be my last dance en sp, car le résumé me plaisait beaucoup et puis au moment de le débuter, j’ai flippé ^^. J’avais peur qu’on me ramasse à la petite cuillère, il me semblait bien dramatique d’où un coup.

Et je suis heureuse de vous dire non, qu’il ne l’ait pas, du moins pas comme je le pensais. 

J’ai adoré ma rencontre avec Harvey et Eléonor même si leur histoire m’a un peu dérouté, je ne sais pas trop comment l’expliquer mais on va dire qu’elle ne suit pas le cheminement classique.  Résultat je ne me suis pas attachée à leur couple car je ne l’ai pas vu évoluer, même si je trouve qu’ils vont super bien ensemble.

J’ai été plus marqué par leur histoire personnelle, les moyens, efforts et déclics qui ont fait qu’à la fin de Be my Last dance on a l’impression de ne plus avoir affaire aux mêmes personnes. Ils ont mûri, grandis, fait le deuil de leur passer. Ils sont enfin en paix avec eux même

Harvey a été un vrai connard avec Eléonor, son attitude était méprisable. Il aurait vraiment plus la mettre plus bas que terre avec son comportement. 

Cependant, il m’a touché, j’ai été bluffé par sa détermination et sa volonté de réussite. Un vrai guerrier, un combattant hors pair et sa ténacité a été sa réussite.

 Quant à Eléonore, elle est dans le déni le plus total et noie sa souffrance dans la clope et l’alcool frôlant un peu même l’alcoolisme. Sa rencontre avec Harvey avait très mal débuté, mais elle se sent quand même irrésistiblement attirée par celui qu’elle surnommera ensuite Darcy. Pourtant il va lui en faire voir de toutes les couleurs la poussant en plus de se battre déjà pour sa guérison à batailler contre les sentiments et émotions de chacune de leurs rencontres.

D’un côté, j’ai bien aimé Eléonore , son sens de la repartie, son humour, l’amour qu’elle a pour sa famille. Par contre, même si son personnage a bien évolué. J’ai été moins fan en ce qui concerne sa vie amoureuse, j’ai eu envie de la secouer à plusieurs reprises.

Ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai apprécié ma lecture et surtout la construction de l’histoire autour de ce thème qui n’est pas toujours facile à aborder. Mais l’auteure a réussi à apporter de la légèreté dans ce thème pour le moins difficile. 

Note : 4 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique,

Lovers, Tome 1 : Daël & Lior – Florie C.

Je découvre la plume de Florie C pour la première fois et je dois dire que je suis totalement conquise.

Une revisite de Roméo et Juliette absolument exquise, j’ai A-D-O-R-É. Entre les Rosenbach et les Hamilton , la guerre de pouvoir fait rage depuis des années et la nouvelle génération n’y échappe malheureusement pas. Contrairement à leurs aînés, la leur est beaucoup plus sanguinaire. 

Lior est un personnage que je trouve très particulier tellement il me donne des sentiments contradictoires un peu comme il fait avec Daël. 

D’un côté, je le trouve égoïste, suicidaire, drogué, le gosse de riche qui aime s’ajouter des problèmes alors qu’il pourrait s’en sortir s’il le décidait vraiment. Un vrai cliché sur patte, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai eu envie de lui en mettre une tellement il est nombriliste. 

Et d’un autre côté, ce petit garnement m’a touché, il porte en lui une culpabilité qu’il ne devrait pas ressentir. Il est complétement paumé et a grandement besoin d’aide. Mais avec une famille comme la tienne, pas facile de la trouver quand ils regardent tous ailleurs. 

Dael a une famille aussi mal fichue que celle de Lior, mais à l’opposé de ce dernier lui, il est l’héritier. Il ne peut pas se permettre de flancher. À tout juste 20 ans, il est écrasé par le poids des responsabilités et par cette guerre avec les Rosenback à laquelle il est l’un des acteurs principaux

Entre Haine et Amour, il n’y a qu’un pas à franchir.

J’ai aimé la plume de l’auteure, captivante et addictive. L’histoire entre les deux familles d’une violence qui m’a franchement surprise. Je ne m’y attendais pas du tout, mon petit cœur a failli ne pas y survivre et je crains le pire pour le second tome.

Dael et Lior est une histoire envoûtante, palpitante et absolument fascinante. Il s’y passe beaucoup de choses et pas seulement pour notre petit couple. Nous avons plus d’un remake Roméo et Juliette et encore pas mal de drames à venir. Hâte de lire le second tome. 

Note : 4.5 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique, 

Dark Redemption – M.J. Swan

Je désespérerai de trouver enfin un roman qui n’allait pas me faire mourir de frustration. Il faut dire que dernièrement mes lectures ont toutes manqué de quelque chose et je suis heureuse que Dark Redemption ne suive pas le mouvement qui s’est installé. 

Ce livre, que dis-je, ce roman est un petit bijou qu’on ne voit absolument pas venir. 

Et il ne vient absolument pas de la romance entre notre héroïne Taylor et Zack, d’ailleurs qui est Zack ? . 

 Mon héros à moi, il s’appelle Maverick et je vais plutôt vous parler de lui. Z est comme qui dirait, votre petite monnaie qui vous dépanne en cas de besoin. Maverick, c’est votre gros billet, celui qui vous met des étoiles plein les yeux et vous rend heureux dès que vous le tenez. 

Mais revenons à l’histoire, Dark Redemption est une romance dont la construction est assez étonnante. Même si l’on retrouve bien certains codes de l’univers des Bikers, j’ai apprécié les petites libertés qu’a prises l’auteure même si j’ai des réserves sur certaines choses

Notre héroïne Taylor, est l’archi type de l’héroïne qui traîne avec elle une grosse valise de secrets traumatisants. Voir son univers s’entrechoquer avec celui Zack et Mave n’arrangera certainement pas les choses.

Cependant, au fur et à mesure qu’on avance dans le récit, on va découvrir une nouvelle Taylor. 

Une Taylor qui va enfin commencer à vivre, à exister, à ne plus se cacher et à être enfin « courageuse ». Je vous aurai bien dit que j’ai accroché à elle, mais en y réfléchissant pas plus que ça. Il a manqué quelque chose pour que je sois complètement captive de même que pour son histoire avec Zack.

Zack qu’on ne connait pas du tout à par le fait qu’il a un jumeau et que Mave est comme un père pour lui. J’aurai aimé apprendre à le découvrir un peu plus, car il à l’air d’être un chouette garçon. Honnêtement au vue du résumé pour moi c’était le personnage masculin central que NENNI.

C’est le Mystérieux, Sexy, Saisissant Maverick, un personnage qui m’a grandement marqué. Et pour ne pas vous gâcher la surprise, je vais m’arrêter là. On en discute après si vous voulez :).

Sachez juste que c’est un Homme qui dégage beaucoup de cachet.  

J’ai vraiment appréciée cette histoire pour son intrigue et ses coups de théâtre, à aucun moment, on s’ennuie. J’ai quelques regrets pour la fin, j’en pleure encore tellement je ne m’en remets pas.

Note : 4 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique, 

Bad Girl, Sexy Boy – Elizabeth O’Roark

Les Tentatrices - Résumé WP (1)

Je ne suis pas une grande fane de romance de base. Et puis, le résumé, l’ambiance, la couverture… tout m’a convaincu de plonger dans cet univers. Et je peux vous dire que je ne regrette pas du tout !

107538761_309873076833343_864522563700080272_nBad Girl, Sexy Boy c’est avant tout l’histoire de deux âmes écorchées vives qui vont se rencontrer. Olivia, une coureuse née, qui n’arrive plus à mettre un pied devant l’autre.

Virée de son université pour avoir tabassé à coups de batte de base-ball un mec, elle perd sa bourse et ses résultats sportifs dégringolent. Que lui arrive-t-il ? Pourquoi n’arrive-t-elle pas à garder d’excellents résultats ?

Elle est propulsée dans l’école et donc dans l’équipe d’un certain Will, un coach qui n’a aucune envie d’être là mais qui aime son équipe et qui lui souhaite le meilleur.

Le directeur de l’école voit en l’arrivée d’Olivia la possibilité pour eux, enfin, d’obtenir de meilleurs scores et d’atteindre, pourquoi pas, les régionales.

Mais voilà. Olivia rencontre Will. Will rencontre Olivia. Ils se détestent. Ils s’intriguent. Ils se dévoilent. C’est leur duo qui va rythmer le texte, déterrer les secrets, les uns après les autres, pour comprendre pourquoi Will est si renfrogné, pourquoi Olivia est si violente.

107603230_327761194885361_3364131604167927450_n

Parce qu’Olivia est violente, punaise ! J’ai cru que je n’accrocherais pas au début du roman à cause de son caractère.

Il faut aimer les héroïnes dures à cuire et parfois très tranchantes et cyniques. Pourtant, au fil des pages, elle a su me convaincre. Cette violence a une raison, une origine.

Son incapacité à garder un bon rythme sur les courses est lié à ce qui anime ses nuits : des crises de somnambulisme terrible.

Si Will veut obtenir de bons résultats, il va devoir la veiller, toute la nuit… Et de ces moments nocturnes va naître une attirance indéfectible.

J’ai adoré ma lecture. La plume de l’auteure est tantôt piquante, tantôt poétique. J’ai trouvé leurs échanges parfaits, leurs moments tous les deux très intenses.

Je me suis laissée prendre au jeu, ai aimé tomber amoureuse de Will.

Et qu’est-ce que je l’ai aimé ! Protecteur, jaloux, passionné… Lui aussi cache de grosses cicatrices de son passé.

Il y a une alternance de chapitres courts, qui donnent une lecture tonique. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et chaque fois que je refermais le livre, c’était pour avoir envie de poursuivre rien qu’un chapitre de plus…

Pour conclure, vous aimerez cette romance si vous aimez : les jeux du chat et de la souris, les interdits (Will est son coach !), les slow burns (car ils ne se mettent pas tout de suite ensemble) et les romantic suspense.

Car j’ai beaucoup aimé cette dimension thriller du roman. Que s’est-il passé pour Olivia pour qu’elle ne puisse plus trouver le sommeil ? Est-ce que Will réussira à l’aider, alors qu’elle refuse de se montrer « faible » ?

Je remercie chaudement HQN pour ce service presse à la hauteur de mes espérances. ♥

Note 4,5LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Dangerous Love, Tome 3: In Love With Danger – Mady Flynn

Image Résumé
Collection HQN (Novembre 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions HQN pour ce service presse.

Ainsi s’achève la trilogie « Dangerous Love » avec ce troisième et dernier tome « In love with danger ». Et mon dieu, quelle trilogie nous a offert Mady Flynn !! Cette histoire, dans son entièreté, n’a pas d’équivalent. Elle est atypique, originale et captivante!

Nous avions laissé Hazel, abasourdie, à la découverte de ce que Matt et Chris lui ont réservé! Chris, alias « l’étrangleur » et amant de la criminologue, va collaborer avec le FBI pour tenter de démasquer le copycat qui sévit et fait de nombreuses victimes. L’enquête patauge et Chris pourrait apporter une certaine expertise pour tenter de déterminer le profil de ce nouveau serial killer. Pour la jeune femme, voir les deux hommes qu’elle aime collaborer et travailler ensemble, va la rendre plus fébrile que jamais…

Jamais encore dans cette saga, les deux héros ne s’étaient retrouvés côte à côte. Toujours rivaux, le flic contre le criminel, le fiancé contre l’amant. Pourtant ici, Mady Flynn donne une tournure intéressante à sa trame, en faisant naître une sorte de complicité entre les deux hommes. Hazel ne maîtrise plus rien, tout lui échappe et elle a du mal à faire face à cette situation, peu commune il faut bien le reconnaître. Matt est sa part de lumière, Chris celle de son obscurité. Elle oscille sans cesse entre les deux, Hazel a autant besoin de l’un comme de l’autre. Le triangle amoureux n’a jamais été fort, voire omniprésent dans l’histoire, que dans ce troisième tome.

Pourtant, dans la vie il faut savoir faire des choix et des compromis. L’héroïne apparaît ici comme égoïste, l’auteure n’essaye d’ailleurs pas de l’en dédouaner. Hazel est ainsi, elle ne peut faire ce choix, elle ne peut pas envisager d’être séparée de l’un ou de l’autre. Cet aspect du personnage est parfois agaçant et à la fois questionnant. Après tout, pourquoi choisir ? On pourrait y voir ici une autre idée du « trouple », certes en milieu hostile…

Il faut reconnaître que ces trois personnages, hauts en couleur, ont un goût immodéré pour les situations tordues. Chris et Matt semblent accepter l’importance que l’un et l’autre ont aux yeux d’Hazel. Comme si leur relation avec elle complétait l’autre. Cela est à la fois déroutant et captivant. Ils mènent la danse dans ce dernier tome, quitte à retirer tout pouvoir de contrôle de la part d’Hazel, qu’ils cherchent à protéger. La criminologue va devoir apprendre à naviguer à vue, sans road book.

Ce troisième tome m’a tenue en haleine, car l’enquête est rudement bien menée. Les fausses pistes, les nouveaux meurtres, les maigres indices, le travail de l’équipe d’investigation…tout est minutieusement orchestré par Mady Flynn, à qui je tire une nouvelle fois mon chapeau !! Si le premier tome reste définitivement mon préféré, ce troisième opus nous apporte tout ce qu’on aime dans cette saga : suspens, rebondissements et moments torrides !!

Je pense que l’auteure, a cherché à dérouter ses lectrices face à cette histoire incroyable, et le pari est gagné ! Comme je vous le disais en début de chronique, cette histoire n’a pas d’équivalent à mon sens. Pleine de paradoxes, elle vous fera vous questionner, vous mettre à la place des héros, en vous disant : « mais que ferais-je si j’étais eux, comment  réagirais-je ? ».

Mady Flynn n’oublie pas non plus, dans ce dernier opus, de faire référence au cheval de bataille d’Hazel, à savoir l’impossible (ou pas) réhabilitation et réinsertion des serials killers dans la société. Chacun pourra avoir son idée sur le sujet, mais j’ai trouvé cela passionnant.

La saga toute entière est à lire, même si parfois elle peut paraître pointue au niveau de la psychologie des personnages et des questionnements d’Hazel quant au profil des serials killer, elle va vous embarquer, à tel point que vous n’aurez pas envie de lâcher votre livre. A cette occasion, profitez de l’offre spéciale du 25 décembre prochain, car le premier tome de cette saga « Attracted By Danger », en format Epub, sera gratuit toute cette journée. Profitez-en pour faire connaissance avec Hazel, Chris et Matt, si ce n’est pas déjà fait !

«  Matt est ma raison de vivre, l’homme auprès de qui je veux m’éveiller tous les matins ; Chris est celui que j’ai besoin de voir chaque jour pour me rappeler qui je suis»

Hazel

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

couv num

 

Je te ferai aimer Noël – Caro M. Leene

Résumé - Je te ferai aimer noël - Caro M. Leene
Je te ferai aimer Noël – Caro M. Leene
Editions Harlequin, Collection &H Poche ~ Octobre 2019 ~ Env. 221 pages
Format numérique / Format poche


Je remercie les Editions Harlequin et Net Galley pour ce Service de Presse.

Je te ferai aimer Noël porte bien son nom, cette romance vous plongera complètement dans l’ambiance. Si comme moi vous aimez déjà cette fête, vous en serez encore plus friand, et vous aurez envie de vous rendre à Londres pour en apprécier chaque instant. Andie est une merveilleuse petite fée qui communique son amour des Noëls anglais comme personne !

La fin d’année approche, Andie, personnal shoppeuse à Londres, est embauchée par la famille Sullivan pour les aider à retrouver l’esprit de Noël. Elle va les aider dans toute la préparation des fêtes logeant dans leur belle maison de Notting Hill. Les décorations, les traditions, l’élaboration du menu du réveillon ne doivent plus avoir de secrets pour eux. Elle sera accueillie à bras ouverts par tous les membres à l’exception du fils Josh. Un vrai malotru, sapant toutes ses idées mais ne pouvant résister à aucune demande de sa nièce Colleen…

Andie aura-t-elle trouvé une alliée de poids ? Réussira-t-elle sa mission ? la magie opèrera-t-elle sur tous les Sullivan ?

Caro M.Leene a réussi à faire du personnage d’Andie un vrai petit bijou de jeune femme : aimante, généreuse, altruiste, avec son caractère. Elle n’est ni naïve, ni soumise, elle a réussi à trouver le juste équilibre entre l’émotion, l’humour, le sarcasme voire la verve qu’elle utilise pour remettre certaines personnes en place. J’adore ces prises de bec avec Joshua c’est net et sans bavure.

Quant à lui, je l’ai adoré dès les premiers instants, pourtant il est plus que détestable mais j’ai senti de suite qu’il en avait sous le pied le dandy Josh, il a tout du Grinch ou du Monsieur Scroodge, au choix : en plus sexy bien évidemment ! La mission d’Andie : lui refaire aimer Noel ! Et croyez-moi, c’est loin d’être gagné, vu la tonne de mauvaise volonté qu’il y met. Pourtant, il peut être étonnant, mystérieux !

Une mention spéciale à la petite Colleen qui m’aura fait fondre et rire avec son histoire de pigeon ! Sa relation avec son tonton grincheux montre de suite la nature réelle de ce bel homme ! Toute cette histoire commence grâce à cette fillette de cinq ans, elle donne du corps à l’histoire tout comme aux relations glaciales entre Andie et Grumpy Josh.

Même si c’est une histoire à la trame plutôt classique, la plume de cette auteure m’a de nouveau conquise et embarquée dans la magie de Noël ! L’esprit de d’Andie a traversé les mots, les pages, pour me donner des envies de plus de folies et de traditions à cette période de l’année.

Je n’ai qu’un petit regret j’aurais aimé un Josh un poil plus expansif dans ses explications, ses excuses, on les devine mais j’aurais adoré les lire (c’est mon côté midinette, je crois)

Je ne suis pas très calendrier de l’avent, contrairement à d’autres tentatrices dont je tairais le nom, mais croyais moi qu’Andie m’a fait baver sur celui de cette marque de lingerie mythique, je m’y voyais déjà avec !!!!

Vous ne pourrez pas résister à ce livre, vous ressortez de cette lecture avec le sourire, des envies de décorations, d’activités en supplémentaires, de marché de Noël …

C’est une romance à consommer sans modération à cette fin d’année, au coin du feu, avec un thé ou un chocolat chaud, en voyage…


avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour ce service de presse-

Une belle romance de Noël qui fait son effet !

 

Andie est une shoppeuse professionnelle, à savoir une acheteuse des temps modernes au service des gens. Elle court les boutiques pour dégoter LE cadeau idéal à la place de sa clientèle… Une corvée pour certains, le job de rêve pour d’autres !

L’un de ses clients va taper fort en lui faisant une demande surprenante et bien singulière : créer un véritable esprit de Noël dans une famille dispersée par leurs tâches professionnelles, qui a perdue de vue les traditions… Parviendra-t-elle à relever sa mission et donc à instaurer une ambiance festive et une atmosphère chaleureuse dans le foyer Sullivan ? Voilà une mission qui lui tiendra à cœur de réussir sans commettre de fausses notes… Seul bémol le fils Sullivan qui ne cessera pas un seul instant de compliquer ses bonnes actions…

 

Un melting-pot d’émotions et d’ingrédients qui font de ce roman une belle découverte. Autant au niveau de la plume de l’auteure que de l’histoire ! « Je te ferai aimer Noël » a été pour moi une romance cocooning où Caro M. Leene prend le temps de détailler toutes les petites choses qui sont un indispensable pour préparer un réveillon en bonne et due forme ! Et chose très importante, elle est parvenue à attiser ma curiosité sur un calendrier de l’avent que toute femme devrait avoir… car ce dernier me parait bien intéressant et plus que tentant ! <3

On ressent les traditions, l’euphorie, l’excitation des fêtes. Le tout à travers l’engouement d’une petite fille chez qui il est impossible, et même impensable de lui refuser quoi que ce soit tellement elle est irrésistible et craquante à souhait !

Les personnages sont bien trouvés ! Andie est une jeune femme dynamique et active, brave et dévouée qui ne se laisse pas impressionner lorsqu’on cherche à lui semer des embûches sur son passage. Ce ne sera donc pas le cher Joshua Sullivan qui prendra un malin plaisir à rechigner ses plans d’action, qui quoi qu’elle fasse trouvera toujours à redire d’ailleurs… qui lui fera perdre patience et encore moins son objectif bien déterminé dans sa tête !

Noel est sa fête préférée. Le moment de l’année où elle redevient cette petite fille insouciante qu’elle s’est promis de ne jamais oublier. Dans son monde, Noel rime avec bonheur et espère bien communiquer son enthousiasme à chaque membre de cette famille pour faire briller leurs yeux… Et ce même si Josh a ce regard glacial sur elle ! Cet homme d’ailleurs au regard glacial lui hérisse le poil mais lui fait aussi ressentir des choses qui est plutôt agréable et plaisant à ressentir…

Aux côtés d’une jeune femme scandaleusement lumineuse et joviale qui se donne à fond pour faire ressentir aux autres les plaisirs simples de la vie, à travers la chaleur humaine pour renforcer les amitiés, l’amour, la complicité, le tout dans un décors de Noël qui nous donne envie de rejoindre la tablée… et un Grinch des temps modernes avec un sex appeal de malade… Je vous assure que vous ne ferez de ce roman qu’une bouchée !

 

belle-decouverte

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou poche) :

  Format poche - Je te ferai aimer Noël - Caro M. Leene

 

Toxic Love – M.J Swan

Image résumé
Editions HQN – Collection&H (février 2019) – Format BrochéFormat Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Harlequin et NetGalley pour ce service presse. 

Je ne connaissais pas la plume de M.J Swan, mais le résumé et la très belle couverture m’ont donné envie de découvrir et de connaitre cette histoire.

La trame se centre sur Calie qui se prépare à faire sa rentrée universitaire. Sa mère est décédée brutalement, et son père lui propose de déménager pour se rapprocher du campus. Cela n’était pas prévu au programme, mais il semble y tenir. Calie n’ose pas contredire son père. Tous les deux sont suffisamment accablés par leur perte commune. Alors que la jeune fille semble se faire à sa nouvelle vie estudiantine, notamment grâce à se rencontre avec Erika, sa copine de chambrée, un coup de téléphone et un accident de la route vont basculer son destin à tout jamais. Et par la même occasion, elle va faire la rencontre du sombre Ezio, qui ne la laissera pas indifférente…

D’emblée l’auteure nous plonge dans son récit. J’ai été très vite happée par l’histoire de Calie, d’autant plus qu’il y a beaucoup de personnages qui fleurissent les pages au fur et à mesure que le lecteur avale les chapitres. Le « Mode Biker’ est enclenché: les codes propres à cet univers sont totalement maîtrisés. J’ai vécu cette découverte, comme une véritable saga. D’ailleurs, le roman est partagé en deux parties, correspondant, au tome 1 et 2, sortis en numérique en janvier et février 2018. Les multiples rebondissements apportent du rythme au récit, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le personnage de Calie endure beaucoup, alors qu’elle doit déjà faire face au décès de sa mère. Son personnage va accumuler les déconvenues. Calie pourrait paraître « pénible » parce qu’elle pleure souvent, beaucoup. Pourtant, M.J Swan a réussi à la rendre particulièrement touchante. Sa rencontre avec Ezio, le ténébreux biker, froid et en colère, va lui offrir, certes bien des tracas, mais aussi l’espoir dont elle va tant avoir besoin pour affronter toutes les épreuves qui l’attendent. Si leur relation était loin d’être gagnée au début du roman, elle s’intensifie petit à petit pour devenir passionnelle. Leur romance est à la fois sombre, poignante et épique!

J’ai véritablement aimé le début de la deuxième partie. L’auteure a su donner un souffle nouveau au récit et à apporter une certaine prise de recul par rapport aux événements de la première moitié de l’histoire. Des flash-back parcourent les chapitres et donnent une autre grille de lecture à l’histoire.  Le rythme ne faiblit pas bien au contraire. Malgré tout, lorsque j’ai terminé « Toxic Love », je n’ai pas pu m’empêcher de penser que, sur la fin du roman, trop de rebondissements s’enchaînent, et sont parfois  « tirés par les cheveux ». J’ai trouvé cela dommage car c’est justement ce côté là qui m’a séduite pendant quasiment les 3/4 du roman. Il faut bien se concentrer pour comprendre les ramifications des relations entre les personnages.

Si vous êtes fan des romances intenses, façon « saga littéraire », des personnages torturés, des bikers sexy, des secrets et révélations détonantes, alors vous avez là les ingrédients nécessaires pour vous donner à lire un roman New Adult de qualité. Belle découverte à vous!

 

Note 4

Cliquez sur les images ci-dessous pour vous procurer le format désiré sur Amazon

couv brocheCouv num

 

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Et si tu restais? – Sara Agnès L.

Image resume
Editions HQN ( Décembre 2018) – format numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions HQN pour ce service presse.

 Habituellement je ne lis pas de nouvelles, pourtant je me suis laissée tenter par celle-ci car j’aime beaucoup la plume de Sara Agnès L. Je l’ai lue juste avant Noël et je dois avouer que le timing était parfait! Rassurez-vous cette romance peut être lue à n’importe quelle époque de l’année.

 Léo est sdf et un soir il porte secours à Gaby. Blessé, elle le soigne puisqu’elle est médecin. Touchée par celui qui l’a secourue, Gaby invite Léo à venir chez elle. Léo refuse dans un premier temps, mais Gaby est persuasive et explique à son sauveur que c’est le moins qu’elle puisse faire pour le remercier. 

Entre eux va se nouer une belle complicité. Cette rencontre va donner à Gaby un peu de bonheur dans son existence monotone. Léo, lui, va trouver un peu de répit auprès de la jolie médecin.  Il va retrouver le bonheur de vivre au sein d’un foyer chaleureux. Gaby est admirable avec Léo qui n’a plus l’habitude d’être considéré comme un être humain en tant que tel…On se demande ce qui a pu arriver à cet homme pour qu’il se retrouve dans une telle situation. Gaby va essayer de comprendre elle aussi…

L’auteure nous propose ici une douce romance pointée d’espoir. Les personnages sont touchants et, petit à petit des sentiments sincères naissent entre eux.L’écriture de Sara Agnès L. est toujours aussi fluide et plaisante à lire, mais découvrir cette nouvelle m’a rappelée pourquoi je n en lis pas souvent: c’est trop court et trop frustrant!! J avais vraiment envie de rester encore un peu avec Léo et Gaby… Leur couple est tellement touchant, le désir monte peu à peu entre eux. Leur romance a quelque chose de réconfortant.

Une chose est certaine, j’aime toujours autant la plume de Sara, que ce soit pour une nouvelle ou pour la lecture d’une romance érotique 🙂

En tous les cas, j’ai passé un joli moment livresque avec Léo et Gaby, le temps de cette courte lecture. Une jolie parenthèse romanesque qui m’a tenue compagnie lors d un trajet en train, mais qui pourra aussi vous ravir un dimanche après midi d’hiver, avec un bon thé par exemple.

COUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

 

Donne-moi la main – Caro M.Leene

Donne-moi la main – Série Emmène-moi T.2 –  Caro M.Leene – Editions Harlequin – Collection HQN – Version Numérique  – Sortie le 08/08/2018

Je remercie les Editions Harlequin et Net Galley pour ce Service de Presse.

Donne-moi la main est une romance comme je les aime prenante, nous faisant passer par tout un tas d’émotions grâce à des personnes autant attachantes qu’énervantes .

Norah a laissé Alex un an plus tôt au pied des Catskills avec Jade. Depuis, elle s’est reprise en main, a refait sa vie, elle travaille comme animatrice, dans un club de vacances en Italie.

Elle recommence à être heureuse mais n’a jamais oublié son chagrin d’amour… Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle doit s’occuper d’un groupe de vacancier très important qui comporte un Alex et sa femme. Serait-il possible que ce soit lui ? En même temps il n’y a pas qu’un seul Alex sur terre ! Et pourtant…

Comment gérer ses émotions ? Les secrets, les rancœurs, les sentiments ?

 

Si j’avais détesté Alex dans le premier tome … oui, souvenez-vous… Monsieur « Co….d Attitude » qui fait un pas en avant et dix en arrière, séduit, chauffe puis finit par une remarque cinglante ! Grrr : une vraie girouette, bloqué par des promesses faites il y a bien longtemps, il met à mal le cœur de notre petite Norah ! Eh bien, on le retrouve quasi tel quel avec la colère et la peine qui s’ajoutent à tout ce qu’il était avant ! Donc, le mélange est détonant : il va falloir s’accrocher !

Rien n’est acquis, tout change en quelques secondes ou une phrase, tellement c’est passionnel entre Alex et Norah ! Ils ne gèrent tellement pas leurs sentiments qu’ils ont du mal à les exprimer à se comprendre et c’est ce qui fait toute la force de cette histoire !

Ce sont de vraies montagnes russes : On passe de tentatives de retrouvailles, d’explications à une guerre des tranchées en quelques lignes ! C’est à se demander s’ils vont arriver à se pardonner et s’aimer librement …

Les amis sont là pour les aider, les guider et pourtant… ils s’embourbent, entre Norah et sa peur de souffrir et Alex qui n’ouvre pas les yeux sur sa relation avec Jade. D’ailleurs, la Sarah (je vous laisse découvrir qui elle est dans cette histoire !) grrr, si Norah se retient, moi je l’aurais bien noyée, quelle garce pour être polie, et les garçons qui disent rien pas grand chose pour défendre Norah ! Étonnamment, je trouve que c’est Alex qui s’accroche le rendant bien plus humain et touchant que dans le premier tome.

Elle fait partie de ces histoires dont redoute la fin car on n’a pas envie que ça se termine, mais si on leur souhaite le meilleur à nos héros ! On en veut toujours plus … J’aurais aimé connaître ce que devient Jade ou Tim, même la Sarah et des pages en plus bien sûr !

Vous l’aurez compris, j’ai dévoré ce second tome, n’en faisant qu’une bouchée à mon retour de vacances ! En effet, l’écriture de Caro M.Leene est punchy tout en étant bourrée d’émotions contenues et mal exprimées par ses personnages, ce qui donne des situations explosives, quiproquos, mais aussi bien torrides ! Ce qu’il peut être bouillant notre Alex !

À travers son style, l’auteur nous rend accroc à ses personnages, on commence et on ne lâche pas son livre sans en connaître la fin !

 

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :