Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout

Les Tentatrices - Résumé WP(1)
Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout * Éditions J’ai Lu pour Elle (Juin 2020) * 416 pages

J’avais vraiment hâte de commencer cette série. Le T0.5 m’avait mis l’eau à la bouche sans vraiment étancher ma soif.

Comme je l’avais dit dans mon précédent avis, le thème sur les Gargouilles est rare et c’est avec beaucoup de curiosité que je me lance dans cette nouvelle série. Je me suis demandée comment JLA allait bien pouvoir traiter le sujet sans tomber dans les clichés à outrance.

20200630_103155

Alors oui, je ne vais pas vous mentir ! Questions clichés, on y est malheureusement. Je trouve également dommage que l’auteure ait repris quasiment le même schéma qu’avec Covenant. J’ai retrouvé parfois quelques similitudes qui m’ont fait tilter… Mais heureusement, cette auteure arrive toujours a sortir son épingle du jeu.

Malgré les clichés et les similitudes, elle a réussi à me happer dans son univers. J’ai adoré la façon dont elle mène l’histoire entre les Gargouilles et démons. Avec une rivalité qui dure depuis des siècles mais dont on découvrira que tout n’est pas juste noir ou blanc mais que pleins de nuance viennent s’ajouter à l’équation et surprendront sûrement le lecteur.

 

Entre secrets & faux semblant, elle distille au compte gouttes les révélations et les clés du destin de notre héroïne, Layla.

20200630_103136En parlant de cette dernière, j’ai beaucoup aimé son personnage. Je me suis prise d’affection pour elle ! Elle est complètement perdue tant dans ses sentiments que dans la nature de ses origines mais j’ai aimé la voir évoluer de page en page et s’affranchir des diktats qui lui ont toujours été enseigné depuis qu’elle est jeune.

La romance, si l’on peut dire, s’installe doucement et la tension grandit chapitre après chapitre.

Les répliques entre les protagonistes nous charment et on se prend d’affection pour chacun d’entre eux. A raison, je ne cite aucun des autres prénoms car je préfère vous laisser le soin de découvrir les relations et les liens qui se tissent et parfois se dénouent.. Même si certaines choses sont prévisibles, on se surprend tout de même à être pris par l’histoire et a tourner les pages sans se rendre compte.

« Baisers Brûlant » ne sera pas le roman ponctué d’actions mais plutôt celui des révélations, de la mise en place de l’histoire et de la découverte des personnages.

Un premier tome réussi malgré certains clichés et similitudes ! J’attends la suite avec impatience.

Note 4

Je remercie J’ai Lu pour Elle pour l’envoi de ce Service Presse

Generation One T2 – Pittacus Lore

Amour, action, adrénaline, tout y est pour passer un bon moment. J’ai même eu quelques éclats de rire lors de dialogues, car il faut dire que les personnages sont hauts en couleur !

2
Generation One, T2, Pittacus Lore, Editions J’ai Lu, sortie le 03/06/2020

J’avais bien aimé le premier opus sans avoir de coup de cœur. Pittacus Lore signe son retour avec un roman encore plus dynamique et intéressant que le premier, je suis ravie !

105881273_3154318641304497_1123123092800528275_n

Mais d’abord, de quoi ça parle : nous suivons six jeunes personnes, qui ont développé des superpouvoirs et qui sont formés à l’Académie, pour protéger la Terre de méchants aliens. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu, et on voit naître la « Fondation », une entreprise dirigée par des humains qui louent les services de mutants à des prix astronomiques pour leur bon plaisir.

Nous allons donc suivre nos six héros dans cette quête de les faire tomber. Ils s’en sont pris à l’une des leurs, Taylor, qui possède un don extrêmement rare, celui de guérison, et ils ne peuvent pas laisser ça impuni.

J’avais beaucoup reproché au premier opus ses longueurs, surtout au début. Envolés, les moments longs. Nous sommes plongés dans des scènes d’action vraiment bien décrites, tant et si bien qu’on se retrouve le souffle coupé la plupart du roman. Les personnages sont toujours aussi attachants, et nouent des relations touchantes auxquelles on peut s’identifier.

75543738_642817286318589_5411064254416569775_n

Gros point noir pour moi : Taylor ne finit pas avec le protagoniste que je voulais !! Tellement déçue ! J’ai ragé parce qu’elle sort avec un autre des héros et que j’aurais aimé une autre romance… néanmoins leur histoire d’amour est mignonne, quoi qu’un peu ellipsée.

Nous découvrons une trame un peu alambiquée, où les méchants du tome 1 deviennent en fait gentils, et où de nouveaux protagonistes débarquent. J’ai aimé toutes les propositions de l’auteur. Même si certains rebondissements sont plutôt téléphonés, ils sont bien équilibrés avec des plotwists auxquels on ne s’attend pas.

Quand je lis Generation One, j’ai l’impression de me replonger dans un X-Men, et ça fait du bien.

Amour, action, adrénaline, tout y est pour passer un bon moment. J’ai même eu quelques éclats de rire lors de dialogues, car il faut dire que les personnages sont hauts en couleur ! La plume est facile, fluide, on ne voit pas le temps passer.

J’attends le tome 3 avec impatience : qui sait, j’aurai peut-être un coup de coeur pour celui-ci ?

Un grand merci à J’ai Lu pour ce service presse & sa confiance.

Note 4,5

 

Dark Elements, Tome 0,5 : Amour d’Antan – Jennifer L. Armentrout

Résumé WP(5)
Editions J’ai Lu pour Elle (Mai 2020) – Env. 148 pages

J’attendais la sortie de cette série depuis déjà quelques mois, intrigué par le résumé. Il faut dire que je n’ai que très rarement lu de série abordant le thème des Gargouilles, j’étais donc très curieuse de voir comment Jennifer L. Armentrout allait développer le sujet.

Il faut se l’avouer, une Gargouille ce n’est pas tellement sexy et je ne vous le cacherais pas, la façon dont les décrits l’auteure ne fait pas non plus ultra rêvé. Mais j’ai aimé qu’elle ne tombe pas dans le trop « too much » pour rendre leurs apparences moins fantasques aux yeux du lecteurs (mais elle se rattrape avec leurs apparences humaines, ahah.)

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, « Amour d’antan » est un petit préquel qui, d’après moi, n’est pas indispensable de lire pour pouvoir se plonger dans le premier tome et en comprendre l’univers. Mais il est tout de même plaisant de pouvoir en apprendre plus sur le rôle des gargouilles et ce qu’ils entreprennent sur terre pour protéger les humains des démons.

Par contre, j’ai un peu moins aimé leur côté « les hommes à la guerre et les femmes à la maison »… Heureusement ce côté légèrement « soumis » est gommé par le personnage féminin, Jasmine, et son tempérament quelque peu rebelle.

Sa relation avec Dez est mignonne mais le pardon est un peu trop simple et facile à mon goût. J’aurais aimé un peu plus de difficulté que de simples conditions pour que Jas pardonne à Dez. Bon forcément en 140 pages, difficile de développer une histoire mais tout de même.. !

On a également la surprise de croiser Layla, le personnage principal de la série. Je ne m’attarderais pas sur elle mais j’ai vraiment hâte de me plonger dans son histoire qui va, je pense, être pleines de complexités et de frustrations.

Bref, si ce tome 0.5 n’est pas indispensable, il a le mérite de nous donner un petit avant-goût de l’univers pour nous faire patienter avant la sortie du tome 1 !

3,5.png

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur le lien :

Les chroniques de l’ombre, tome 1 : De désir et de sang – F.V. Estyer

C’est la première fois que je découvre la plume de F.V. Estyer dans l’univers

Les chroniques de l’ombre, tome 1 : De désir et de sang – F.V. Estyer * MxM Bookmark – Collection Infinity *

C’est la première fois que je découvre la plume de F.V. Estyer dans l’univers du fantastique et je dois dire que j’ai plus qu’adoré ma lecture.

Ce premier tome, pose les bases d’un monde où les êtres surnaturelles et humains cohabitent en suivant des règles. Pour être sûr que celles-ci soient respectées, un département des affaires surnaturelles (DAS) a été créé. Ces membres sont des chasseurs, des humains issus d’une ligné et dotés d’une force leur permettant d’égaliser avec les êtres surnaturels, ainsi que de guérir de leurs blessures.

Le DAS est un département du FBI et les chasseurs en plus de faire respectés les règles, enquêtes aussi sur les crimes commis par le peuple surnaturelles.

Jared est un membre du DAS, mais à la mort de son coéquipier Liam, une partie de lui est morte également. Il déraille complètement. Rongé par la culpabilité, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Il est devenu, froid, taciturne, sombre et maussade. Il ne prend plus aucun plaisir dans la vie sauf quand il s’agit de jouer avec la tienne. L’alcool est devenu son compagnon de route, et les seules relations qu’il tolère sont liées à des coups d’un soir avec des vampires.Voulant changer d’environnement, il part à Denver pour exercer son métier de Chasseur. Il y fera la rencontre de son nouveau coéquipier et entre eux la tension est palpable.

Cela fait un moment que Seth n’a plus de coéquipier. Il s’arrange toujours pour les faire partir, mais quand il découvre Jared l’attraction est telle qu’il veut apprendre à le connaître.

Seth est tout le contraire de Jared,il est plus réfléchi, drôle, super attachant, toujours de bonne humeur et dragueur même s’il cherche une relation sérieuse.Il a flashé sur Jared dès que ses yeux se sont posés sur lui, mais le comportement de celui-ci est assez dissuasif.

Jared n’a aucune envie de nouer des liens avec son nouveau coéquipier et il le montre. Cependant, entre eux l’attirance et la tension sexuelle sont telles qu’elles feraient fondre la banquise. Pour la tension sexuelle, on peut même la sentir sortir de leur corps et livrer bataille.

Mais qu’à cela ne tienne, cela ne doit pas les empêcher d’enquêter sur une série de meurtres commise par des vampires assoiffés de sang.

Une romance sous forme d’enquête que j’ai adoré découvrir. Je suis complètement gaga du duo formé par Jared et Seth. Seth qui ne s’avoue pas vaincu et qui fera tout pour faire tomber les barrières de Jared.

Ce premier tome est absolument palpitant, addictif et un concentré d’émotions en tout genre. J’ai fait nuit blanche pour le terminer, l’univers décrit est super intrigant et nous promet encore beaucoup de belles surprises. J’ai très hâte de lire le tome 2.

Coup de coeur

Les Liens du sang, Tome 1 : Un Tempérament de Feu – Helen Harper

Ce premier tome fut prenant et addictif. Il ne m’a fallu que quelques heures pour le renfermer (et entre nous, je le regrette déjà !).

Résumé WP
MxM Bookmark, Collection Infinity ~ Avril 2020 ~ Env. 310 pages
 
Avant de commencer un avis, je voulais remercie la maison d’édition MxM Bookmark, et tout particulièrement la Collection Infinity, qui nous offrent des romans et traductions de qualités ! Notamment pour le plus grand plaisir des fans d’Urban Fantasy comme moi qui trouvent toujours son bonheur dans leur catalogue. (parenthèses fermées)
 
Helen Harper est une auteure que j’aime beaucoup. Son autre série, « Ivy Wilde« , est un petit bonbon acidulé que j’adore découvrir tome après tome. Je suis contente de la retrouver dans une série et je dois dire que, une fois de plus, j’ai terriblement aimé « Les Liens du Sang » !
 
Ce premier tome fut prenant et addictif. Il ne m’a fallu que quelques heures pour le renfermer (et entre nous, je le regrette déjà !). Il y a tout ce que j’aime : des personnages charismatiques, des répliques mordantes, du rythmes, de l’action, des révélations..
 
 
En ce qui concerne ces révélations, on en voit arriver certaines et on se demande bien comment l’héroïne ne peut pas les voir ? C’est gros comme une montagne mais rien à faire, elle reste naïve jusqu’au la fin. C’est vraiment le seul bémol qui m’a fait tiquer durant tout le livre.
 
En dehors de ça, Mackenzie est un personnage que j’ai beaucoup aimé : loyale, téméraire, avec un tempérament de feu. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et fonce dans le tas pour protéger les gens qu’elle aime, quitte à y laisser sa peau. Sa dynamique avec Corrigan m’a beaucoup fait penser à Kate et Curran, dans la série « Kate Daniels« .
 
94443371_265338294508286_3283800869170053120_nIl se développe un jeu du chat et de la souris, à celui qui aura le dessus sur l’autre sans jamais montrer réellement ses sentiments. J’attends impatiemment de voir comment ce duo va évoluer mais je sens que l’auteure nous réserve quelques surprises.. !
 
« Tempérament de feu » est un premier tome introductif, avec un univers riche et assez originale pour se démarquer des autres séries sur les Métamorphes. Il y a de nombreuses créatures que l’on croise ou dont on attend parler, ce qui nous donne une idée du potentiel qui peut être développé pour la suite ! Il y a de quoi faire pour que le lecteur ne s’ennuie pas et j’espère que l’auteure continuera à se démarquer dans les prochains tomes.
 
Note 5
 
Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur les liens du Format qui vous intéresse :
Format Numérique / Format Broché

Covenant, Tome 5 : Sentinelle – Jennifer L. Armentrout

Jennifer L. Armentrout est vraiment l’une des reines du young adult mêlé à la dose fantastique. J’avais qu’une hâte après le tome 4 lire ce tome 5 tout en étant triste, car c’était synonyme de fin pour cette incroyable série qu’est COVENANT.

Ce tome fut magnifique, j’ai adoré du début à la fin complètement prise par l’histoire et par les émotions qui en découlent. Quand j’ai débuté cette série après Lux, je savais qu’elle avait un gros potentiel, mais je ne m’attendais pas qu’elle égale mon amour de Lux. Il faut dire que même si j’étais embarqué par l’histoire et par les différentes intrigues qui en résultent, ce fut moins le cas sur les personnages principaux.

Aiden me laissait de marbre, il lui manquait le petit truc pour me rendre accro. Alex , bien que je suis fan des héroïnes à fort caractère et tout, était plutôt exaspérante et manquait cruellement de maturité. Le seul qui avait trouvé grâce à mes yeux était l’affreux Seth (oui oui, j’adore les méchants, vous le savez bien ^^), même si j’ai bien aimé l’entourage d’Alex à l’exception de quelques personnes. 

Et puis j’ai lu le tome 4,5 et la tout à changé et ce tome 5 a juste confirmé le fait que j’aime notre couple principale autant que les autres personnages. Leur évolution a été spectaculaire tout comme cette série.

L’intrigue de Covenant m’a agréablement surprise depuis le début et chaque tome a été meilleur que le précédent et Sentinelle n’en fait pas exception. 

La bonne nouvelle, c’est que nous savons enfin qui est le Dieu derrière toute cette machination et ce qui le motive. La mauvaise, c’est que le combattre est toute une autre paire de manche. La bataille est même perdue d’avance, mais Alex et ses alliés n’ont pas dit leur dernier mot, quitte à laisse entrer un autre combattant ayant une réputation faisant aussi peur que notre mauvais Dieu pour gagner la guerre. 

Un tome époustouflant ! Entre les références sur la mythologie gréco-romaine, les créatures fantastiques, les personnages principaux et secondaires nous avons droit à un mélange tout bonnement exquis. Si vous n’avez toujours pas lu cette série, il est vraiment temps de vous y mettre. 

 

Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes – Cassandra O’Donnell

Leonora Kean T1.png
Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes – Cassandra O’Donnell
~Éditions Pygmalion (mars 2019) ~ 400 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~

Avis de Jess

~Je remercie les éditions Pygmalion pour ce Service de Presse~

Leonora Kean ou LE livre que j’attendais le plus en 2019 ! Depuis que l’auteure, Cassandra O’Donnell, a créé la page Facebook de Leonora, je me languissais de voir sortir le premier tome sur la fille de ma tueuse française préférée (oui française parce que Anita Blake reste number 1 dans mon coeur).

Si je ne me lasse pas de lire et relire la série de Rebecca Kean, j’étais quand même bien curieuse et impatiente de découvrir l’histoire de sa fille. La naissance de Leo ainsi que ses pouvoirs sont assez atypiques et donnent matières à faire une série vraiment super…

J’avais beaucoup d’attentes et je dois avouer que je redoutais de ne pas réussir à passer au-delà de Rebecca.

Pari réussi pour Cassandra O’Donnell ! J’ai adoré ma lecture et tout ce qu’elle crée autour du personnage de Leo. Si on retrouve quelques traits de caractère de sa mère, l’histoire se démarque et on prend plaisir à rentrer dans les pages pour suivre notre Chasseuse d’Âmes ! J’aime beaucoup la mythologie qu’elle développe autour des Yamadut et des Moissonneurs, j’espère que les tomes suivant tireront plus de ce côté là pour approfondir les choses.

J’ai retrouvé avec plaisir certains personnages croisés dans la série principales, notamment le père de Leo assez absent dans les tomes sur Rebecca Kean. Certains autres personnages m’ont manqué mais je ne doute pas qu’on les retrouvera bientôt !

Leo et son meilleur ami, Ariel, forme un duo génial. Entre joutes verbales, humour et tension.. Je les ai adoré et Ariel reussirait presque à prendre la place d’un certain Loup.

Un premier tome qui pose les bases, où l’on retrouve avec plaisir des personnages de « Rebecca Kean ». Un roman pour Adolescents très bien exécuté qui promet nombre de rebondissements et des révélations. La plume de l’auteure est toujours aussi exquise et fluide. Les pages se tournent sans que l’on se rend compte et on arrive rapidement (pour mon plus grand malheur) aux dernières pages ! J’ai hâte de pouvoir lire la suite. J’espère qu’on n’aura pas trop à attendre !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

 

leonora kean t1 brocheleonora kean T1 num