The Dark Duet, Tome 2 : Seduced in the Dark – C.J. Roberts

the-dark-duet-2-seduced-in-the-dark-c-j-roberts-resume

~ Edition Pygmalion (juin 2016) ~ Environ 500 pages ~

Avis Marina

CJ Roberts nous écrit une magnifique histoire d’amour… The Dark Duet est émouvant et tragique… Pas dans la même veine que les romances qu’écrivent Colleen Hoover ou Amy Harmon, mais cette Dark Romance m’a profondément bouleversée.

Le premier tome, Captive in The Dark, avait été un coup de cœur pour moi. Malgré l’horreur et la violence des sévices que le héros inflige à l’héroïne, l’auteure était parvenue à me faire ressentir de l’attachement pour Caleb et de l’admiration pour le courage de Livvie…. et ce second tome m’a encore plus touchée !

A la fin de ce premier volume, Livvie voit sa tentative de fuite échouer et échappe de peu au viol et à la mort… et ce n’est d’autre que Caleb qui la sauve… Malgré les sentiments d’attachement qu’il ressent pour sa captive, ce dernier n’envisage pas d’abandonner le « plan initial » : Livvie sera l’esclave sexuelle, vendue au russe (dont Rafid réclame vengeance)  dès qu’elle sera remise de ses blessures….

Au début de Seduced in the Dark, j’étais un peu perdue. Je m’attendais à une suite « classique » de l’histoire, mais l’auteure nous projette beaucoup plus loin…

Livvie se retrouve dans un hôpital psychiatrique… Elle a été arrêtée à la frontière, couverte de sang et armée. Elle pleure Caleb et le FBI compte sur elle pour qu’elle explique ce qui lui ait arrivé depuis son enlèvement…

Elle va pouvoir les aider à démanteler ce réseau de traite humaine et peut-être empêcher la vente aux enchères où elle devait être livrée au russe d’avoir lieu.

C’est au cours de cet interrogatoire, qu’elle nous raconte ce qui lui ait arrivé… Désireuse de faire comprendre, à l’agent Reeds et à la psychologue, que l’amour qu’elle ressent pour son ravisseur n’est pas une invention de son cerveau, elle va faire un récit très détaillé…

Un récit tellement précis, qui réveillera des instincts pervers chez ces deux personnes pas si « équilibrés » que cela… Elle va réussir à leur prouver qu’elle n’est pas atteinte du syndrome de Stockholm et à leur donner une image « humaine » de son ravisseur…

Caleb n’est pas né « monstre »…. Il l’est devenu… et Livvie lui a inspiré pour la première fois l’amour, un sentiment que la vie ne lui a jamais fait rencontrer de toute son existence…

J’ai frémi en lisant les horreurs que Caleb fait subir à Livvie… J’ai été triste quand il l’a rejette… et j’ai été ému aux larmes quand il s’ouvre à elle…. J’ai adoré la complexité des personnages et j’ai été bouleversé par leurs sentiments et leurs dilemmes…

J’ai trouvé ce deuxième tome moins « noir » que le premier… même s’il est très cru et qu’il ne plaira pas au détracteur du genre Dark Romance.

Ce livre est complètement addictif et il m’a été impossible de le lâcher avant la fin… Encore un coup de cœur qui inscrit cette série comme étant l’une de mes préférés.

Coup de Coeur

Note 6

The Dark Duet, Tome 1 : Captive in the Dark de C.J. Roberts

The Dark Duet - 1 - Captive in the Dark - CJ Roberts RESUME

~ Edition J’ai Lu (juin 2016) ~ Format « Poche »

Avis Marina

Voilà un bon moment que « Captive in the Dark » de CJ Roberts me fait de l’œil. Mais, au moment de sa sortie, je venais d’enchaîner les séries « Percée à nue » de Scarlett Edwards et « Twist Me » de Anna Zaïre…, et j’avais peur que cela fasse un peu « trop » dans le même genre…

Pourtant, je n’en reviens pas d’avoir eu une telle pépite à portée de main et de ne pas en avoir profité avant ! Parce que si vous n’avez pas encore craqué, je vous conseille de vous laisser tenter…. La sortie en format Poche aux Editions J’ai Lu est l’occasion parfaite !

Livie est l’aînée d’une grande fratrie… Elle est la fille d’une mère célibataire et elle fait son possible pour se faire aimer d’elle… En s’occupant de ses frères et sœurs quand cette dernière est en quête de sa nouvelle aventure amoureuse… En s’habillant avec des vêtements vieillots et amples et cachant sa féminité… Livie vit dans un quartier où il faut savoir être invisible pour ne pas avoir d’ennui…

Pourtant, malgré tout cela, un homme va la voir… Pour lui, elle n’est pas invisible… Pour lui, son accoutrement ne cache pas sa beauté. Caleb est capable de voir tout ce qu’elle cache… Et elle devient sa cible, l’instrument d’une vengeance qui se prépare depuis plus de 12 ans.

Caleb est dresseur d’esclaves sexuelles et il voit en Livie l’esclave d’exception qui lui permettra de mettre son plan à exécution. Il l’observe attentivement avant de l’enlever pour la briser afin de la reconstruire à son idée…

Mais ce qu’ils vont vivre ensemble remet en question tout ce qu’ils pensaient savoir.. Dans la douleur et la torture, ils se vont révéler à l’autre… Et là où seule la haine aurait pu naître, ce sont d’autres sentiments qui vont voir le jour…

Extrait CAPTIVE IN THE DARK

Deux choses l’une… Ou je suis blasée et plus rien ne me choque, ou cette histoire est moins dure que Twist Me ou Percée à nue… Oui, il y a de la violence… Oui, il y a de la souffrance… Et pourtant, ce qui en ressort le plus, ceux sont les sentiments. L’attirance est omniprésente, mais les scènes de sexe, pas aussi nombreuses qu’on aurait pu le penser dans un contexte d’esclavagisme sexuelle.

L’intrigue est plus axée sur la psychologie des héros… On ne peut qu’admirer le courage de Livie… Et on s’attache tellement à Caleb, que l’on voudrait presque qu’elle arrête de se battre contre lui dès le début… C’est haletant, et même à la fin, on ne connaît pas l’issue !

Parlons en de cette fin ! C.J. Roberts est bien plus perverse et sadique que son héros ! J’aurais tué pour quelques lignes de plus ! Une chance pour moi, « Seduced in the Dark » doit aussi sortir en juin 2016 (aux Editions Pygmalion)

Coup de Coeur

Note 5Logo Tentatrice sp 1

 

 

Lire la suite