Coloc Avec Mon Boss – Erin Graham

Coloc Avec Mon Boss – Erin Graham ¤ Editions Addictives (Août 2020) ¤ 338 pages

J’ai découvert Erin Graham cette année avec son roman “The Boss” que j’avais vraiment beaucoup aimé. “Coloc avec mon boss” confirme une chose : Je crois que je vais lire toutes ses sorties à venir.

Non parce que, j’ai clairement adoré ce roman ! 

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Lizy et Etienne. Ces deux là ensemble sont vraiment hilarants.. J’ai adoré les répliques, les surnoms débiles, les étincelles qui crépitent ! Et même si les sentiments arrivent assez rapidement, pour une fois, je dois avouer que ça ne m’a pas dérangé. 

Lizy est pleine de vie, pétillante, solaire et tout en fleur. J’ai aimé son franc parlé, son caractère de battante et aussi sa vulnérabilité. L’auteure a su gardé le mystère jusqu’au bout concernant son passé et je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce genre de révélation. 

Etienne.. Etienne… On va dire que les paroles de Guesch Patti lui collent assez bien à la peau ! Allléché, mal léché.. Affolé, affolant.. Il va devenir la coqueluche des lecteurs. Boss Sexy à Lunette, Intransigeant, Caractère à la con mais Touchant quand il se dévoile et s’adoucit ! 

L’intrigue n’est pas des plus originale mais ce n’est franchement pas un problème. La lecture coule toute seule, les pages se tournent et s’avalent à un rythme qu’on ne voit pas les heures défilées. La plume de l’auteure est fluide, pleine de rythme et d’humour… 

Coloc avec mon Boss, c’est une lecture parfaite pour l’été : Pleins de fleurs, d’humour, de sensualités avec des protagonistes qui sont autant attachants que drôles ! Mention spécial pour Agatha qui m’a fait rire à de nombreuses fois.. J’ai vraiment adoré ce petit bout de femme qui va tout faire pour aider Etienne. 

Si vous ne l’avez pas encore compris, Erin Graham commence à se placer dans mes auteures incontournables à suivre de près ! Je ne peux que vous recommander cette lecture toute en légéreté.

*Je remercie les éditeurs Addictives pour ce Service de Presse*

Note : 5 sur 5.

The Boss – Erin Graham

The Boss – Erin Graham * Éditions Addictives *

Je cherchais une lecture touchante et qui me prenne aux trips. Une amie m’a conseillé «The Boss» en me précisant de ne pas me fier au résumé.

Il est vrai que de prime à bord, on pourrait penser que c’est une simple petite romance entre un patron et son employé. Mais en fait.. Non !C’est vraiment bien plus profond et finalement le côté « The Boss » est relativement peu mis en avant dans cette histoire.

Non ici, on se concentre sur les émotions, sur le pardon, la confiance, la reconstruction, la paix face aux traumatismes.. C’est une jolie et parfois douloureuse histoire.L’auteur nous happe et nous emmène à travers le point de vue de ses deux protagonistes qui nous touchent.

 

J’ai eu la gorge nouée à certains moments tant Milie m’a ému, j’ai adoré sa force de caractère et qu’elle prenne sa vie au bras le corps. Marek aussi m’a beaucoup plu. C’est un homme bon et généreux, patient et compréhensif avec Milie. Il a ses défauts et ses fêlures mais quand tous deux se retrouvent, c’est une évidence et c’est beau tout simplement.

Les personnes qui gravitent autour ont également leurs importances et sont tous attachants à leurs façons. J’ai beaucoup aimé Aude, la sœur de Milie et Patricia la secrétaire de Marek. Deux bouts de femmes qui jouent un rôle important pour nos personnages principaux !


S
i je devais émettre un petit bémol, ça serait le légèrement manque d’action. Je m’attendais à un petit rebondissement en cours de lecture, un petit truc qui aurait attisé encore plus notre intérêt, titillé nos nerfs..Car si elle est bien menée et absolument bien écrire, l’histoire reste assez linéaire dès l’instant où la relation entre Marek et Milie évolue. Ce qui a rendu certains passages un peu longs à mon goût.

 

En dehors de ça, ce fût tout de même une lecture prenante et addictive que je vous recommande si vous cherchez une belle histoire d’amour et d’amitié !

À Lire

 

L’homme idéal est une LICORNE comme les autres – Erin Graham

L’homme idéale est une LICORNE comme les autres – Erin Graham – Editions Addictives – Version Numérique – Sortie le 11/12/2019

Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

« L’homme idéal est une licorne comme les autres » est une comédie romantique New Adult qui défrise tout comme son titre !

Laly, 25 ans , célibataire, instit de CP, rêve d’une romance comme dans les livres, avec l’homme idéal, mais ne la trouve pas, la faute à Erin bien sûr ! Aidée de ses deux colocataires, elle met un plan au point pour avoir toutes ses chances de tester tous les hommes types de ces romances et évidemment trouver son homme idéal.

Y arrivera-t-elle ? Quel sera l’heureux élu, la star, le boss, le bad boy, le byker, le papa divorcé, le voisin ?????

Une vrai folie de cette auteure dont tout est la faute, d’ailleurs ! C’est frais, léger, avec une héroïne complètement loufoque. J’ai souri, ri et me suis amusée de ses plans dragues romances. J’avoue que par moments on frôle la caricature, mais la lecture est plaisante. La situation met un peu de temps à se mettre en place tout comme le projet romance de Laly. Normal, il faut trouver son type d’homme idéal de romance, c’est long, il faut tester, se casser le nez, recommencer ! Mais j’aurais aimé, qu’elle soit moins butée, Laly ! J’ai eu un petit coup de cœur pour Aaron … Hummm, je n’en dirai pas plus … il va falloir aller le lire !

Beaucoup de référence aux auteures de romance, qu’elles soient aux éditions addictives mais pas seulement.  Et c’est tellement agréable, mais n’empêchera nullement celles qui n’ont pas lu ces livres d’apprécier cette lecture, ça leur donnera peut-être des envies ! Elle est sympa cette auteure qui fait la promo de ses copines romancières 😉 .

C’est vraiment drôle, un vrai délire, les situations cocasses, les quiproquos, les échanges hauts en couleur de Stan et Laly ou d’Hector et Aaron du vrai petit lait à lire, je suis certaine qu’Erin s’est éclatée à écrire ce livre.

C’est extrêmement divertissant à lire, même si j’émets quelques réserves sans importance pour le lecteur sur la vie d’instit, déformation professionnelle oblige. Mais la vieille rombière aigrie de directrice peut encore exister, je crois que j’aurais été machiavélique avec un tel énergumène … pire qu’un petit diable en culotte courte !

Cette romance est de celle qui se lit pour être surpris, puis profiter des aventures rocambolesques de cette jeune demoiselle en quête de l’amour et de l’homme idéal à 25 ans ! Laly vous emmènera sans nul doute dans ses délires les plus fous … Mais tous les hommes sont-ils des licornes ?

Ah oui j’oubliais… une mention spéciale pour le clin d’œil à Bon Jovi qui a bercé une bonne partie de mon adolescence… Nostalgie, quand tu nous tiens ! Merci pour cette belle parenthèse !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

The Initiation – Erin Graham

The Initiation – Erin Graham – Edition Addictives – Version Numérique – Sortie le 17/07/2019

Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

Cette histoire bouleversante avec quelques aspects un peu mystique, vous fera découvrir de belles personnes.

Divia, jeune française de 20 ans exilée à Los Angeles depuis cinq ans avec son frère. Son hypersensibilité, est presqu’un handicap. Elle étudie chez elle, sort peu, et n’a de contact qu’avec son frère hyper protecteur, Lochan.

Elle va voir débouler dans sa vie la rock star Maël Jones, bassiste et compositeur du groupe des Skeleton. Adepte des excès en tous genres, alcool, drogue, sexe, pour oublier ses démons, va être déboussolé par cette jeune femme si clairvoyante, lumineuse et par les mises en garde de son frère.

Leurs chemins vont encore se croiser peut-être que ce sera même vital pour lui ….

Lui si sombre, trouvera-t-il le chemin de la paix, du pardon ? Divia l’aidera-t-il ?

C’est une romance réellement prenante par son contexte, ses personnages si complexes.

La rock star au passé trouble qui fuit ses démons n’est pas novateur, pourtant Erin Graham a su rendre cette histoire attrayante grâce à une plume si explicite sur tout ce qui habite, agite Maël et Divia. Si lui est si détestable et perdu au début, ne faisant vraiment pas rêver, il va devenir surprenant, à la limite du prince charmant ! J’exagère peut-être un peu … il reste une rock star quand même 😉  , qui sait faire monter la température comme personne ! Elle est juste une magnifique jeune femme qui a très peu d’expérience mais tellement de réflexion, d’énergie et de sagesse. Sa bonté, son empathie guideront sa sensibilité, afin que son aura ne cesse d’attirer Maël vers la lumière.

Le lecteur les accompagne tout au long de cette quête de la lumière et de paix intérieure, et d’initiation au bien-être spirituel et charnel. C’est doux et très intense en sentiments, qu’ils soient bons ou mauvais, on lit des scènes bouleversantes, déchirantes.

On est catapulté dans le monde de la musique, du rock et de ses excès, néanmoins, Erin Graham l’aborde différemment de par la spécificité de Divia, qui oblige Maël à s’adapter, évoluer, se remettre en question.

La seule chose qui m’a dérangée c’est la lenteur à laquelle, ils s’apprivoisent. Il est vrai qu’on les découvre réellement en profondeur, mais par moments, j’aurais aimé que l’action accélère.  Cette quête de soi, du pardon, de la rédemption, de paix ne sera pas de tout repos…

Cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette belle romance, où l’on succombe à l’aura de ces belles âmes. Le petit plus ce sont les citations et les paroles tirées de chansons à chaque début de chapitre. Chacun ses convictions, mais Divia et Maël m’ont donné envie de croire à leur lumière tout au long du livre.

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

 

The BOSS – Erin Graham

Image résumé
Editions Addictives, Collection Luv ( Mai 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Je ne connaissais pas la plume d’Erin Graham. Le résumé de « The Boss » m’a donné envie de la découvrir.

Milie et Marek. Les meilleurs amis du monde. Attachés l’un à l’autre. Toujours. Alors qu’ils ne sont encore que des ados, des sentiments très forts vont naître entre eux. Ce duo n’est pas seul, Vivian, Justin et Thomas viennent compléter l’équation. Milie est fière de pouvoir compter sur les Quadruplés auprès d’elle : ces 4 mecs qui donneraient tout pour lui plaire et la protéger. Une amitié pure se tisse entre ces 5 personnages. Mais l’amitié peut-elle survivre à toutes les épreuves ?

Un terrible drame va secouer cet ordre bien établi. 8 ans plus tard, la donne a changé.

Milie a besoin de tourner la page, de recréer du lien avec ses amis de toujours. Mais chacun a évolué de son côté. Marek, lui a très bien réussi professionnellement parlant. Il a bâti un empire. Elle va se faire embaucher dans l’entreprise de ce dernier et tenter de renouer contact…Il semblerait que le plus dur soit à venir, pour l’un comme pour l’autre…

Ce qui m’a plu d’emblée, c’est la qualité des personnages proposés. Milie a beaucoup souffert par le passé, de ces souffrances dont on ne se relève parfois pas. Elle est si forte et si fragile à la fois. J’ai toujours beaucoup aimé cette ambivalence dans les personnages féminins. Malgré ses traumatismes, elle va de l’avant, elle se bat. Son caractère et sa forte tête y sont certainement pour quelque chose.

Marek est l’archétype du boss glacial qui aime endosser ce rôle, comme une carapace pour se protéger des autres. Ce personnage est réellement profondément meurtri, blessé. A tel point qu’on se demande si toutefois, il pourra trouver une quelconque rédemption…

De la même manière que Milie, Marek a en lui une certaine dualité : ce côté intouchable, inatteignable et un côté terriblement touchant. Aussi, il mérite véritablement une mention spéciale ! J’aime lire les chapitres où il s’exprime. Son besoin de protéger Milie, quoiqu’il advienne, coûte que coûte est bouleversant de sincérité.

Lorsqu’elle peut s’exprimer, la complicité entre ces 2 personnages est tellement en osmose ! C’est vraiment plaisant à lire.

L’auteure aborde un certain nombre de thèmes forts au cours de ce roman. Tout azimut : La reconstruction de soi, la culpabilité et ses ravages, l’amitié…Erin Graham questionne aussi sur ce pourquoi nous nous sommes toujours interrogées : le premier amour est-il plus fort que tout ? Lisez le livre pour connaître la réponse d’Erin 🙂

Certains dialogues sont drôles, notamment lors des échanges avec les personnages secondaires, comme Roger ou Patricia. Ne vous y méprenez pas, dans cette romance New Adult, l’auteure mixe un savant mélange de moments légers et de moments beaucoup plus lourds et intenses. Vous l’aurez compris tous les ingrédients sont réunis pour vous offrir un très bon moment livresque. La lecture est totalement addictive, j’ai avalé le roman ! A la fin, Erin Graham vous propose un clin d’œil qui clôt à merveille ce roman à découvrir absolument !

cliquez sur les images ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

 

Teach me Love – Erin Graham

Teach me love – Erin Graham – Editions Addictives – Version Numérique – Sortie le 23/07/2018

Je remercie les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

Dès le prologue, on se prend un uppercut … À peine les premières lignes lues, on est plongé au cœur des émotions, c’est poignant, fort, prenant, les mots me manquent…

Tout le talent d’Erin Graham réside dans sa plume bouleversante qui rend chaque chapitre plus addictif les uns que les autres.

Andréa Leclerc quitte Paris et son père pour aller faire ses études au Havre pour un DEA en écriture. Elle loge chez sa mère qui depuis plusieurs années a refait sa vie, a eu de nouveaux enfants. C’est très conflictuel entre la mère et la fille, et pourtant elle devra même la supporter à la fac puisqu’elle est son professeur de projet d’écriture. Durant ce cours, Andréa devra mener à bien un projet l’écriture d’un livre, style New Adult, à quatre mains avec le beau et solitaire Yanaël.

Si lui est un surdoué de l’écriture, il est plus à l’aise derrière un écran que face à face avec les personnes. Ses relations avec les autres sont très compliquées, puisqu’il est quasi phobique, hormis avec sa fille Maélys de cinq ans ou son oncle…

Comment faire aboutir un tel projet avec deux personnes aussi opposées ? Comment écrire ce style de livre lorsqu’on n’a jamais été amoureux ? Pourquoi Yanaël se comporte-t-il ainsi ?

 

Il y avait longtemps que je n’avais pas autant adoré un personnage … Et ma palme revient à Yanaël !!! Mon dieu que cet homme est d’une irrésistible sensibilité ! Il est dévoré par les culpabilités, ses phobies et angoisses qui lui mènent la vie dure… Et pourtant dès les premiers instants, il m’a émue, chamboulée, plus Andréa nous l’apprivoise et on ne l’aime que davantage. Il m’a complètement séduite avec sa fragilité et ses faiblesses, son authenticité !

Si certains pourraient reprocher l’épaisseur du livre, je me suis délectée de chaque ligne… c’est une belle leçon d’amour que cette auteure nous apporte. C’est tout l’art de se révéler, se transformer, d’évoluer grâce à celui ou celle qu’on aime !

Le personnage d’Andrea pourrait également rebuter, au départ, par son franc-parler et son exubérance, presque une « grande gueule » si vous me pardonnez l’expression, mais elle est beaucoup plus que ça ! Il faut dépasser nos aprioris, l’écriture d’Erin ne peut que nous pousser à le faire, tellement ses mots sont justes. Elle se remet en question, grandit et fait tomber les barrières au contact de cet homme si attendrissant. Au travers de leurs pages d’écriture, chacun touche l’autre, s’ouvre, se dévoile, comme l’auteur le dit si bien.

Elle crée des personnages profonds qui vous toucheront au plus profond de vos tripes. Si le départ est hésitant entre Andrea et Yanaël, le reste est de l’émotion pure et dure, sans aucune fausse note !

Malgré une thématique plutôt triste et peu joyeuse, Andrea ainsi que Maëlys réussissent à apporter de la lumière, de l’espoir, une pointe légèreté, de l’humour dans ce livre tout comme dans la vie du jeune papa.

Même si le lecteur se doute bien de la ligne de conduite de l’histoire, l’auteur arrive à nous surprendre par l’intensité et la force de la relation, des sentiments qui se créent puis lient Andrea à Yanaël . C’est une pure merveille car toute la puissance des émotions transparaît dans chaque échange ou pensée puisque les deux points de vue s’alternent.

C’est une romance New Adult plus que réussie que nous livre Erin Graham. Je crois qu’il est inutile que je vous dise que je l’ai adoré (tant pis je le fais quand même ! ). C’est un véritable coup de cœur pour ce livre dont l’auteur ne m’était pas inconnue… C’est un nom à retenir !

Je n’en ajouterai pas plus, car c’est un petit bijou que l’on doit absolument découvrir, lire, pour ressentir chaque instant de la rencontre de deux âmes sœurs.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture.