Love to hate you – Emily Jurius

Résumé - Love to hate you - Emily Jurius
Love to hate you – Emily Jurius
Éditions Addictives, Collection Luv ~ Octobre 2019 ~ Env. 356 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles sont… Une histoire troublante et perturbante qui nous entraîne dans un tourbillon de soutien par les proches et amis qui peuvent devenir une famille si on le décide…

 

Vénale et prétentieuse, Jane est détestable au plus haut point. Tout chez elle dans sa façon de faire nous agace. Elle se cherche un partenaire « idéal » qu’elle prendra plaisir à sélectionner par son statut social… complètement superficielle ? Oui elle l’est et elle l’assume parfaitement, elle veut se trouver le mec qui lui mangera dans la main et qui prendra plaisir à l’entretenir. Elle pose son dévolu sur Matt, qui répond bien comme il faut à ses critères. Parfait fils à papa qui tombe dans ses filets… Le problème c’est qu’il traîne derrière lui son arrogant et exécrable demi-frère Stan qui voit clair dans le jeu de Jane !

Il va prendre plaisir à la faire enrager et fera n’importe quoi pour gâcher ses plans avec celui qu’elle convoite pour qu’il n’obtienne pas ce qu’il veut. Il l’a a l’œil sans qu’elle le sache et ne compte plus la lâcher…

 

J’ai eu du mal sur le début du livre à accrocher car on ressent le jeune âge des personnages, ce qui rend certains passages juvéniles et plats… Mais il ne faut pas lâcher car par la suite on s’y fait et finalement il ne m’a pas été possible d’arrêter ma lecture avant d’avoir atteint la dernière page car je me suis laissé porter par l’histoire de Jane et Stanislas, au point de la lire d’une traite pour comprendre ce que l’auteure a cherché à faire de ces deux-là…

Entre désir, provocation et manipulation… difficile de s’y retrouver et d’y donner de la tête pour nos protagonistes ! Ils vont s’affronter et se livrer bataille où va se mêler un rapport de force entre proie et prédateur…

Les deux se livrent une guerre sans merci où ils chercheront à faire plier l’autre. Le souci c’est qu’ils se révulsent autant qu’ils s’attirent mais le reconnaître serait laisser l’autre gagner et avoir le dessus. Pourtant Jane possède une monnaie d’échange contre lui et pourrait le faire chanter… sauf qu’il pourrait bien être la clé à tous ses problèmes…

Si sur le début du livre on n’apprécie pas trop la jeune femme, l’auteure lève le voile sur elle pour la révéler un peu plus de page en page. On découvre alors qu’elle s’efforce aujourd’hui de se comporter comme tel car elle a mis des années à se reconstruire pour mettre des barrières entre elle et les types dans le genre de Stan, ce qui nous donne envie de creuser pour en savoir plus sur son passif… Ainsi on comprend mieux ses réactions et comportements.

Pour ce qui est de Stan on a au départ du mal à comprendre son excès de rage, à être irritable sur tous les fronts. Il y’a une colère en lui qu’il ne parvient pas à canaliser hormis lorsqu’il est dans son élément à savoir le droit et le hip hop pour lui permettre de décompresser en se défoulant. Confiant dans sa rencontre avec J, il pense pouvoir la commander pour arriver à ses fins sauf qu’elle sait inverser la vapeur pour mener la barque et tirer les ficelles.

Comme dit l’adage « Tel est pris qui croyait prendre ! » Finalement, ils sont autant amochés l’un que l’autre et méritent tous les deux un gros câlin…

Avec cette histoire l’auteure change quelque part les codes en donnant à son personnage féminin du caractère et une hargne à toute épreuve pour se battre et accéder à ses objectifs. Normalement habitué à ce que le Bad boy ait le dessus et agisse pour séduire de manière stratégique sa partenaire, ici les personnages vont se laisser séduire mutuellement, tout en se mettant à l’épreuve l’un et l’autre pour former une team capable de beaucoup de choses !

‘Love to hate you’ c’est une ambiance électrique avec des tempéraments de feu, le tout décrit par une plume très agréable qui nous plonge dans des passages qui vont attendrir et chambouler notre petit cœur de lectrice !

note logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Love to hate you - Emily Jurius Format broché - Love to hate you - Emily Jurius

Keep Away From Me – Emily Jurius

Image résumé
Editions Addictives, Collection Luv (Juillet 2019) – Format numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Au tout départ, je dois avouer que j’ai eu peur de ne pas accrocher à l’histoire car les personnages sont jeunes, à peine sortis de l’adolescence. En règle générale, je préfère quand les personnages sont d’âge un peu plus mûr. Mais j’ai vraiment bien fait de dépasser cette sorte de préjugé, car Roméo et Brooke, malgré leur jeune âge, ont déjà eu à gérer un bagage émotionnel bien plus grand que celui du commun des mortels !

Petit arrêt sur image du début de l’histoire. Roméo vient de commencer à travailler en tant que sauveteur secouriste sur le lac d’Hossegor. Relativement asocial et solitaire, il aime la tranquillité du poste de secours qui lui sert de bungalow de fortune. Mais cette tranquillité relative va être bouleversée par l’arrivée de Brooke et celle de son Food-truck. La jeune fille a obtenu le droit de s’installer à côté du poste de secours pendant toute la saison estivale. Roméo voit cela d’un très mauvais œil et va se montrer plus que détestable avec Brooke. Entre eux, va débuter alors une sorte de guerre des nerfs et des mots. Roméo provoque, Brooke répond et vice-versa. Lui est un écorché vif qui souffre chaque jour un peu plus, traumatisé. Elle est en perte de repère identitaire et se jette corps et âme dans son projet : prendre une année sabbatique et partir découvrir l’Ecosse.

Vous vous en doutez, bien qu’ils soient comme chien et chat, une attraction magnétique va éclore entre Roméo et Brooke et va envoyer valser les certitudes de l’un et de l’autre.

J’ai donc, très rapidement, été prise dans la trame. Concernant Roméo, son mal-être, son passé, la manière dont il essaye de lutter contre, sont bouleversants et sidérants. Brooke va être une sorte de pansement apaisant sur ses blessures, même s’ils se chamaillent sans cesse.

La petite part de bien-être qu’elle lui apporte, va être difficile à accepter pour Roméo, mais il va se rendre compte que Brooke va devenir la personne la plus importante de sa vie.

L’intrigue principale est novatrice, souvent dans les romances New Adult, les personnages sont écorchés vifs, certes, mais ici  Emily Jurius aborde un thème qui n’est que rarement traité de cette manière. Je ne vous en dévoilerai pas davantage, car cela gâcherait votre plaisir de la découverte. La plume de l’auteure est vraiment agréable à lire. Elle maîtrise parfaitement les « codes », s’il y en a, de la romance « New Adult », en jonglant entre rebondissements, scènes torrides et moments poignants.

Le seul « mini bémol » que je pourrais trouver à ce roman, serait qu’il est un poil trop court. Je n’étais pas prête à quitter Brooke et Roméo aussi tôt. Il faut dire que j’ai dévoré ce livre, complètement accro au déroulement des événements !

Je vous recommande cette lecture, vraiment. C’est une belle leçon de vie, de rédemption. Emily Jurius délivre un beau message et prouve ici, que tout le monde à le droit à une seconde chance, peu importe le passé, peu importe les blessures ou les erreurs que l’on peut faire.

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

COUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2