The Bourbon Street Boys, tome 2 : Faux Départ – Elle Casey

Faux départ reprend les mêmes codes que le premier tome de The Bourbon Streets Boys : Elle Casey nous fait passer un bon moment avec des personnages attachants ou l’humour, la tendresse et la sensualité ont une place importante.

The Bourbon Street Boys - 2 - Faux Départ - Elle Casey RESUME.png
The Bourbon Street Boys, tome 2 : Faux Départ – Elle Casey
~ Montlake Romance (10 juillet 2018) ~ Env. 448 pages ~ Format numériqueFormat broché ~

 

avis-de-marina-fond-noir

Il y a tellement longtemps que j’ai lu le premier tome de The Bourbon Street Boys que je ne me souvenais plus des personnages et de l’intrigue ! Mais j’aime beaucoup la plume de Elle Casey et les souvenirs sont rapidement revenus dès les premiers chapitres de Faux départ.

Jenny jongle entre son boulot et ses trois enfants depuis que son mari infidèle a mis les voiles. Totalement démissionnaire de son rôle de papa, elle doit les assumer quasiment seule…. Ce qui ne lui laisse pas de temps pour s’occuper d’elle ou de sa vie amoureuse.

En plus, depuis que sa petite soeur May a abandonné son métier de photographe de mariages pour rejoindre la société de surveillance de son petit ami, elle est moins disponible pour jouer les baby-sitters… Ce qui n’arrange pas l’inquiétude qu’elle ressent face aux risques que cette dernière prend…. tant physiquement à cause de la dangerosité des missions de The Bourbon Streets Boys, que sentimentalement au vu de la piètre opinion qu’elle a des hommes.

Pourtant, Jenny ne peut pas rester sourde aux suppliques de May quand cette dernière lui demande de l’aide sur l’une de leurs missions… Mais elle regrette très vite de ne pas avoir refusé !!! A peine a t-elle franchi les locaux de la société de surveillance qu’une « attaque » oblige l’un des collègues de May à la mettre en sécurité en l’enfermant dans un bunker…

Rester enfermée avec ce mec au physique de rêve aurait pu être plaisant, mais Jenny est trop accaparée par la peur…. Jusqu’à ce que l’alchimie soit trop forte pour être ignorée… et lui donner peut-être le courage de prendre des risques et d’aller de l’avant.

Faux départ reprend les mêmes codes que le premier tome de The Bourbon Streets Boys : Elle Casey nous fait passer un bon moment avec des personnages attachants ou l’humour, la tendresse et la sensualité ont une place importante.

J’ai moins accroché avec ce tome qu’avec le précédent… Peut-être parce que l’héroïne est trop prudente pour que je m’identifie complètement… et que j’aurais aimé que ce beau mâle sexy soit plus entreprenant….

Des sujets importants sont abordés et la manière qu’ont les héros d’y faire face, les rendent très touchants… Jenny et Dev sont des personnages au naturel rafraîchissant qui font échos à tous les parents.

L’histoire est sympa et la plume de Elle Casey toujours aussi agréable à lire…

J’ai simplement été moins happé par Faux départ que j’avais pu l’être avec Surprise au bout du fil… Ce qui ne m’empêchera pas d’être au rendez-nous pour lire la suite… En espérant l’attente ne sera pas aussi longue entre le premier et le deuxième tome de The Bourbon Streets Boys

note

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

The Bourbon Street Boys - 2 - Faux Départ - Elle Casey BOOK.png The Bourbon Street Boys - 2 - Faux Départ - Elle Casey EPUB.png

The Bourbon Street Boys, tome 1 : Surprise au bout du fil – Elle Casey

The Bourbon Street Boys - 1 - Surprise au bout du fil - Elle Casey RESUME.png

~ AmazonCrossing  ~ Environ 448 pages ~

Avis Marina

Je suis une inconditionnelle de la plume de Elle Casey depuis que je l’ai découverte avec sa série « La Famille MacKenzie« … Autant dire que j’étais impatiente de voir ce qu’elle nous réservait avec « Surprise au bout du fil« , le premier tome de The Bourbon Street Boys.

May se démène pour survivre de sa passion pour la photo et rester indépendante. Elle s’épanouit avec son travail, sa sœur, ses neveux et nièces et son chien Felix. Sa mère et sa sœur ayant été trompé, elle n’a pas une haute opinion des hommes… Elle est célibataire, fière de l’être et n’a aucune intention de changer cela.

Sa sœur est au bord de la crise de nerfs, fatiguée d’assumer seule ses trois enfants. Elle envoie des SMS à May, mais le correcteur automatique étant détraqué, le sens des phrases est complètement changé (ce qui a été ma première crise de fou rire)… Elle décide qu’il est temps de changer de portable. May lui promet de la rejoindre plus tard pour s’occuper des petits monstres et lui permettre de souffler.

Quand, quelques heures plus tard, May reçoit des messages d’un numéro inconnu, lui demandant de se rendre dans un bar malfamé, elle est persuadée qu’il s’agit de sa sœur qui a définitivement péter un plomb. Emmener les enfants dans un endroit pareil ne lui ressemble pas, mais elle semblait tellement à cran, qu’elle se précipite sans se poser plus de question.

Sauf qu’il n’y a aucune trace de sa sœur et de ses neveux et nièces dans ce bar de bikers… Et que May se retrouve mêlée à un échange de tirs, sauvée inextremis par un monstre à la barbe hisurte…. Ce même homme qui a envoyé les SMS par erreur à May…

En la sauvant, il vient de faire voler en éclats sa couverture d’infiltration…. Ozzie est le patron de la société de sécurité The Bourbon Street Boy… Il peut raser sa barbe… Et révéler un physique qui va faire exploser la libido de May, lui rappelant d’un coup le poids de sa longue abstinence… Sauf que, même sans la barbe, Ozzie reste un ours taciturne, terriblement maladroit avec les femmes.

En se retrouvant mêlée à la fusillade, May représente un témoin gênant et devient une cible… Elle va être placée sous la surveillance de la société de sécurité, qui va même exploitée son côté « passe partout » et son métier de photographe pour l’embaucher…

J’ai passé un excellent moment ! L’humour, le dynamisme et la sensualité, qui m’avaient tant plu dans le style d’écriture de cette auteure, sont toujours présents.

J’ai adoré le naturel et l’esprit déjantée de l’héroïne… Et le côté « ours » qui se transforme en « nounours » du héros m’a complètement fait fondre….Je ne me suis ennuyée à aucun moment, me délectant des malentendus et autres rebondissements digne d’un vaudeville.

J’ai trouvé la fin un peu bâclée, mais c’est vraiment le seul point négatif de ce livre que j’ai avalé d’une seule traite. Il est vraiment À LIRE et je suis impatiente de découvrir l’histoire des personnages secondaires.

a lire

Note 4,5

Extrait de THE BOURBON STREET BOYS, Surprise au bout du fil de ELLE CASEY

Vous trouverez ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture

Famille MacKenzie, Tome 2 : Le feu des MacKenzie – Elle Casey

Shine not burn - 2 - Le feu des MacKenzie - Elle Casey

Résumé de l'éditeur-1

IAN MACKENZIE est un vrai casse-pied grincheux depuis trois ans maintenant, ressassant toujours ses fiançailles brisées et sa vie au ranch. Entre en scène Candice, la meilleure amie de sa belle-sœur, qui leur rend une visite de deux semaines alors qu’ils attendent la naissance de la première nièce d’Ian.

Candice est propriétaire d’une entreprise florissante, une spécialiste des cheveux et de la mode, déterminée à toujours voir le meilleur en toutes choses, même lorsqu’elle trébuche et tombe partout sur la glace de l’Oregon. Sans même essayer, elle réussit à se glisser sous la peau d’Ian et à lui faire dire et faire des choses qu’il n’aurait jamais dîtes ou faites normalement.

Lorsqu’ils se retrouvent tous les deux à passer du temps ensemble, les étincelles et les flocons se déchainent. La question est de savoir s’ils vont faire quelque chose à ce sujet, et ce qui se passera dans leurs vies s’ils le font.

Avis Marina

Le personnage de Candice m’avait faite halluciner lors de ma lecture du précédent tome. Rien que le fait qu’elle soit l’héroïne de cette suite était quelque chose de prometteur.

Andie est sur le point d’accoucher du bébé qu’elle attend, Candice se rend donc dans son ranch de l’Oregon pour assister à la naissance de sa filleule.

Hébergée par la famille de Mark, Candice appréhende déjà de côtoyer Ian, le beau-frère de Andie.

Ce dernier est amer depuis sa rupture avec sa fiancée trois ans plus tôt qui l’a obligé à revoir ses projets et à rester sur le ranch alors qu’il avait prévu de partir vivre en ville… Désagréable avec tout le monde, il passe son temps à se plaindre et à se soûler.

Mais Candice ne se laisse pas impressionner et ne se gêne pas pour lui mettre les points sur les i et les barres sur les t… et même l’érafler avec une balle ! Quoique, le cerveau de Candice a une autre théorie : se n’est pas ELLE qui a tiré sur Ian, mais le karma ! Ben oui, elle n’avait pas l’arme à la main puisque cette dernière était tombée… c’est donc le hasard qui a tiré sur le cowboy grognon !

Pourtant, les étincelles de l’agacement qu’il y a entre eux ne sont pas les seules à enflammer leur relation… Une attirance électrique unit la citadine optimiste au mec aigri de la campagne…

En passant du temps ensemble, leurs préjugés commencent à s’émousser… Candice n’est pas aussi superficielle que Ian pouvait le penser… et Ian n’est pas le pecnot qu’il laisse paraître…

J’ai moins accroché avec ce tome qu’avec le premier, mais j’ai quand même adoré….

Je n’aurais jamais pensé que je pourrais m’identifier à une héroïne dotée de faux seins et aussi barjot que Candice… et pourtant, cela a été le cas ! Elle est tout simplement géniale ! Dans sa folie, dans sa force de caractère, par son côté protectrice… Elle est hyper attachante et drôle.

Comme pour Mark, Ian est le « mâle » sexy… Cowboy, vivant au grand air, doux sous des airs rustres… il ne peut que nous plaire. Même si, leur facilité à tomber amoureux est un petit peu « too much ».

Je ne sais pas si un troisième volume est prévu, mais quelque soit les personnages, la plume de Elle Casey est une pépite qu’il faut suivre ! Il est rare de pouvoir rire, frissonner et être émue dans une même histoire…. Et cette auteure parvient à nous embarquer dans tout cela !

4

Famille MacKenzie, Tome1 : Je brille mais ne brûle point – Elle Casey

Shine not burn - 1 - Je brille mais ne brûle point - Elle Casey

~ Auto-édité ~ 310 pages

Résumé de l'éditeur-1

C’EST ARRIVÉ À LAS VEGAS. Je ne peux pas être tenue pour responsable. Ce qui se passe à Vegas est censé y rester, non ? Non ? Ouais. Pas vraiment.

Andie est à quelques jours de se passer la corde au cou, mais il y a juste un tout petit problème. Apparemment, elle est déjà mariée. Ou quelqu’un qui porte son nom est marié à un gars de l’Oregon, et le palais de justice ne veut pas lui délivrer une licence de mariage jusqu’à ce que tout cela soit éclairci. Patauger dans la bouse de vache au son de musiques country pour rencontrer un homme qui ne se déplace qu’à dos de cheval est loin d’être l’idée qu’elle se fait d’un bon moment, mais si elle veut se marier, devenir associée au sein du cabinet où elle travaille, et avoir deux enfants et demi avant d’atteindre ses trente-cinq ans, il lui faut aller au bout de cette pagaille et l’arranger rapidement… avant que son fiancé le découvre et que tout ce pour quoi elle avait travaillé se transforme en cendres.

Avis Marina

Bon ben… Ce livre brille… et m’a brûlée ! Je l’ai lu pour la première fois il y a un an, et cette relecture m’a fait autant d’effet que si c’était la première.

Pendant son enfance, Andie a été obligé de subir les mauvais choix de vie de sa mère. C’est à cause de ça qu’elle a eu l’idée de faire un « plan de vie ». Un avenir tout tracé qui lui assure d’atteindre le bonheur. A 35 ans, elle sera mariée, aura deux enfants et demi et sera associée dans le cabinet d’avocat où elle bosse.

Quand elle part à Vegas avec ses deux meilleures amies pour l’enterrement de jeune fille de l’une d’entre elles, elle ne s’imagine pas que ce voyage pourrait la dévier de son objectif.

Bien sûr, le fait que son actuel petit ami l’a plaque par SMS juste avant d’embarquer aurait dû lui mettre la puce à l’oreille… mais bon, autant profiter de cette escapade en « célibataire »… Elle travaillera à nouveau pour trouver le « bon candidat » au mariage et père de ses futurs enfants à son retour.

Après avoir éclusé plus de cocktail qu’elles n’auraient dû, elles se rendent au casino.Le regard de Andie tombe sur le plus beau spécimen qu’elle n’ait jamais vu… Le cowboy à la table de Blackjack l’a subjugue… à tel point qu’elle renverse son verre sur lui.

C’est le point de départ d’une folle nuit de sexe… dont elle ne se souvient plus de grand-chose au réveil.

Deux ans après, elle est sur le point de cocher « CHECK » la case « mariage » dans sa liste. Elle va épouser l’un de ses collègues de travail… Bon d’accord, c’est le même homme qu’elle détestait deux ans plus tôt… D’ailleurs, ses amies et son assistante le détestent toujours elles… Mais, il correspond en tout point à ce qui est prévu à « son plan de vie ».

Sauf que le service des licences de mariage lui apprend quelque chose qui risque de tout gâcher… Elle est déjà mariée… Depuis deux ans… avec ce cowboy qui lui a fait vivre une folle nuit à Vegas.

Elle part à sa recherche avec l’intention de lui faire signer les papiers de divorce… mais, elle risque de découvrir que le bonheur n’est peut-être pas assez prévisible pour être couché sur papier et que son « plan de vie » ne lui permettra pas de l’atteindre.

Ce livre est une pépite… L’humour, la romance, la sensualité : tout y est !

La plume de l’auteur est tellement imagée qu’on se projette sans peine dans toutes les situations cocasses… et torrides, que nos héros vivent…

Gavin et Andie nous font frissonner, nous font rire, nous émeuvent ! On vit leur histoire avec eux.

Si vous ne l’avez pas encore lu, il est urgent de le faire !

A lire

4,5