Beachwood Bay, tome 4 : Unlimited – Melody Grace

Beachwood Bay - 4 -Unlimited - Melody Grace RESUME

~ Editions PRISMA ~ Environ 270 pages ~ 

Avis Marina

Enfin le retour de cette super série new-adult !

J’ai dévoré les trois premiers tomes de Beachwood Bay, et j’avais été déçu d’être privée de la plume de Melody Grace. Unlimited nous dévoile Alicia, la meilleure amie de Hunter, que nous avons déjà croisé dans les tomes précédents.

Alicia aime les choses « carrées », les situations claires et les décisions mûrement réfléchies. Elle ne prend aucun risque inutile et se sent heureuse dans cette vie équilibrée…. Si sa carrière professionnelle la satisfait, sa vie amoureuse vient de voler en éclats… Enfin… Si on peut parler de « vie amoureuse » pour ces sentiments qu’elle éprouve pour Hunter depuis tant d’années…

Dans son « prévisionnel », son meilleur ami prendrait conscience de ce qu’il ressent pour elle quand il serait prêt à s’engager… En l’attendant, elle fantasme sur lui, sur la vie parfaite qu’ils auraient ensemble…. Tout en lui dissimulant ses sentiments et jouant le rôle de la parfaite meilleure amie…

Mais Hunter rencontre Brit, et c’est d’elle qu’il est tombé fou amoureux… au point de vouloir l’épouser… Alicia a le cœur brisé en apprenant la nouvelle et elle se cache pour pleurer.

C’est comme cela que Dex la découvre… Et la séduit. Le temps d’une nuit…

Des mois après, Alicia n’arrête pas de penser à l’oubli qu’elle a ressenti dans ses bras… Dex est à l’opposé de son « genre » habituel… Un rockeur, qui vit l’instant présent, qui agit instinctivement… Il est dangereux pour elle et pourtant, il lui a fait du bien. Comment ne pas repenser à sa proposition de vivre une semaine, ensemble, sans règles ni limites ? Il lui a promis de lui faire oublier Hunter…et Alicia en a désespérément besoin…

Cette semaine ensemble ressemble à une fuite…et pourtant, cela pourrait être l’occasion ou jamais de leur ouvrir les yeux sur ce qui les rend heureux.

Je ne suis pas fan de la personnalité de l’héroïne, de son « self control », et de sa tendance à fantasmer sans agir…. Et pourtant, je me suis énormément attachée à elle.

Tant qu’à Dex….. Miiiiiam… J’ai adoré ! Beau, sexy, torturé, passionné… Il m’a faite craquer.

Malgré le manque de crédibilité de l’histoire (la vitesse des sentiments entre autre), j’ai dévoré le livre… Il y a des sentiments et beaucoup de sensualité… Et j’ai été très touché à de nombreuses reprises.

a lire

Note 4

Le vrai statut de ma vie – Liz Fenton & Lisa Steinke

Le vrai statut de ma vie

Éditions Prisma (14 janvier 2016) – Environ 404 pages

 

Avis Jenni

Allez savoir pourquoi, mais c’est le titre qui m’a interpellée et qui m’a donné envie de lire ce livre !

Une histoire pas banale sur les réseaux sociaux, avec un récit uniquement du point de vue de l’héroïne, qui contre toute attente s’est avérée distrayante.

Kate est une jeune femme qui vit dans l’air du temps et qui profite pleinement des nouvelles technologies. Totalement accro à Facebook, elle aime rédiger à tout va, des statuts et publier des photos, la mettant en valeur à chaque fois.

Alors qu’elle est sur le point de se marier, Max va briser le petit cocon dans lequel elle s’était enfermée… Après avoir eu le cœur en miettes à cause de la révélation de son ex futur-mari, elle est totalement anéantie et craint la réaction des gens sur l’échec de son mariage. Elle se met alors à rédigé un statut… Un simple statut banale, dans lequel elle exprime son vœu de revenir en arrière de trente jours. Sauf que cette fois, ses statuts ne sont pas sans conséquences car celui-ci va se révéler magique et son vœu va s’exaucer…

Elle n’a aucune idée du pourquoi, ni du comment mais ses statuts Facebook deviennent réalité et s’en suit à chaque nouveau statut un voyage dans le temps ! La blague !!! C’est pourquoi elle compte profiter à bon escient de son nouveau pouvoir pour tout faire, pour sauver sa relation avec Max, en empêchant l’histoire de se répéter.

Serait-ce une chance qui s’offre à elle pour modifier le cours de sa vie ? OU bien, raviver à petit feu la douleur subit en revivant tout cela ?

Une lecture sympathique  dans laquelle on ressent l’euphorie de Kate dans cette nouvelle situation qui s’offre à elle. Elle a beau être déterminée dans sa quête de la reconquête, une question l’obsédera pourtant : « Est-il possible de changer le destin ? »

Elle aurait pu tout simplement envisager de faire le vœu que Max soit éperdument amoureux d’elle et qu’il ne doute pas de leur couple… mais non. Elle refuse la facilité et tient à se battre coûte que coûte pour ne pas le forcer à éprouver ce sentiment et veut que son cœur le guide sur cette voie. Mais Kate va découvrir que parfois le destin nous joue des tours et même si l’on a le pouvoir de tout contrôler, tout peut nous échapper !

Même si l’histoire ne m’a pas transportée plus que ça, les personnages de Julia, Liam et Kate m’ont plu. Je ne regrette pas cette lecture car j’ai apprécié chaque chapitre. Il est facile de s’identifier à l’héroïne étant donné l’impact qu’ont les réseaux sociaux sur nos vies quotidiennes, et par moment, on peut même sans problème, se retrouver un peu en elle.

Note 3

Falling, tome 1 : Liv – JS Cooper

Falling -1 - Liv - JS Cooper RESUME

~ Editions Prisma ~ Environ 194 pages ~

Avis Marina

Je n’avais jamais lu de livres de JS Cooper, mais j’étais attirée par ce premier tome de Falling. Le résumé de LIV me semblait prometteur… Ne serait-ce que par le fait que le « coup d’un soir » de l’héroïne s’avère être le fiancé de sa sœur. Une situation rocambolesque qui ne manque pas de piquant…

Et pourtant…. Comment dire…

Je viens de terminer ce livre et je ne sais même pas ce que j’en ai vraiment pensé… Je n’ai pas détesté puisque je l’ai lu sans « souffrir »… mais, je ne peux pas affirmer non plus que j’ai aimé…

Je ne crois pas qu’on puisse faire plus caricatural que ce livre… Les personnages, les rebondissements, les répliques…. Tout est foncièrement, absolument…. caricatural…

Il y a des tentatives d’humour tellement nase que j’étais obligée de rire… Non pas parce que c’est drôle, mais parce que c’est ridicule. Un peu comme lorsqu’un pote sort un jeu de mots complètement bidon…

Ce n’était peut être pas l’effet recherché par l’auteur, mais cela a quand même eu l’avantage de rendre la lecture légère et l’histoire pétillante

Impossible pour moi de plonger dans une histoire qui manque autant de crédibilité, autant au niveau des personnages que de l’intrigue elle-même…. mais c’est assez « hot » pour que les pages se lisent facilement…

En bref, ce n’est pas un livre inoubliable et il est très loin de ce que j’en attendais… Mais c’était assez récréatif pour, malgré ma déception, que je ne regrette pas de l’avoir lu.

Note 2,5

Beachwood Bay, tome 1 : Unbroken – Melody Grace

51b6mvA9AtL._SX324_BO1,204,203,200_

Chez les Éditions, 285 pages

prisma

R2SUM2

Juliet est tombée folle amoureuse d’Emerson l’été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné.

Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu’elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d’y penser et s’est forgé une carapace protectrice en se murant dans l’oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là.

Lire la suite

Beachwood Bay, tome 3 : Unchained – Melody Grace

beachwood-bay,-tome-3---unchained-661260-250-400
R2SUM2

« J’ai passé toute ma vie à rechercher la perfection : la tenue parfaite, l’homme parfait, la maison parfaite. Mais en une seconde ce jour-là, j’ai brutalement réalisé que tout cela n’était qu’une belle illusion… »

Carina McKenzie, la plus enviée des filles de la fac, toujours élégante et perchée sur des sandales stylées, celle qui a planifié dès l’enfance son riche et beau mariage, c’était moi.

Jusqu’à ce jour terrible. Jusqu’à l’éclair de violence dans ses yeux et le claquement de sa main qui résonne sur ma tempe.

Alors j’ai fui en pleine nuit, rassemblant les miettes de mes rêves brisés, pour me réfugier dans le seul endroit où je serai en sécurité : Beachwood Bay.

Je n’ai pas pensé une seconde que j’allais tomber sur Garrett Sawyer, ce barman qui joue les tombeurs, ni qu’il me troublerait autant…

Pourquoi la passion ne suit-elle aucune logique ?

Avis Helle

Carina, Carina, j’ai détesté cette fille dans le premier tome Unbroken, j’ai changé d’avis dans ce troisième opus, car Ouiiiii presque tout le monde à droit à une seconde chance. La chance de se faire pardonner ses erreurs passés, la chance de vivre mieux, la chance de trouver un deuxième souffle de vie, la chance d’avoir un second amour. Quand la vie vous offre une seconde chance profitez en et faite les choses bien comme il faut.

La couverture laisse toujours à désirer dans cette saga, mais ne vous y fiez pas c’est une belle romance qui aurait pu être un coup de coeur.

Carina était une vrai garce égocentrique qui prenait tout le monde de haut dans les tomes précèdent, je me demandais franchement si j’allais survivre à son caractère dans celui ci.  Il s’avère que oui, car cette jeune femme de 26 ans ne sait juste pas montrer ses sentiments, du au caractère impitoyable de son père. Pour le contenter et éviter ses colères car elle en avait peur, elle a arrêté de s’amuser à être l’enfant insouciant et proche de sa petite soeur, pour éviter les colères de son père elle est devenu la petite fille parfaite qui dit oui à tout ce qu’il lui ordonne et donc de s’enfermer émotionnellement. Cela n’excuse certainement pas tout mais on l’a comprend au moins un peu.

Comble de malchance, le type qu’elle a choisit d’épouser est un connard qui la bat et qui ne se gène pas de la rabaisser devant ses collègues et ses épouses. Elle décide la deuxième fois qu’il ai levé la main sur elle de le quitter, elle n’a pas envie d’ être une femme battue même si elle se sent coupable, elle pense qu’elle mérite ce qui lui arrive mais a envie de se battre pour s’en sortir. Je ne peux qu’applaudir sa décision, nul femme ne doit être battu ni corporellement ni psychologiquement par qui que ce soit et surtout pas l’homme qui partage sa vie, ou qui va la partager.

Elle décide donc d’aller à Beachwood Bay leur ancienne maison de vacance la ou elle se sent en sécurité.

Elle tombe sur Garret Sawyer un barman très joueur qui alligne les conquêtes de trois soir. Sa devise 3 nuit de baises et ensuite suivante. Il fuit tout forme d’engagement, à cause de ce qui lui est arrivé par le passé. Il n’a pas envie de souffrir à nouveau et on le comprends. Entre eux l’attirance est tout de suite attrayante, c’était déjà le cas lors du mariage de Juliette la soeur de Carina et d’ Emerson le meilleur ami de Garret. Il vont d’abord essayer de nier cette attirance, Garrett voulant protéger Carina car il a appris qu’elle était une victime, victime d’un homme violent, il ne veut pas profiter d’elle er refuse par deux fois de coucher avec elle. Carina, elle n’est pas d’accord avec Garret certe elle ne voulait pas au début mais elle a très envie de lui et refuse que Garret la prenne pour une femme devenue fragile à cause de ce qui lui ai arrivé. Elle refuse ce rôle de victime et va tout faire pour l’avoir. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle sait y faire loool.

Une histoire touchante et émouvante de par le passé des protagonistes, qui vont apprendre à s’ouvrir l’un à l’autre, à se pardonner et se donner une seconde chance. Un livre très émouvant car on pris dans leur tristesse, on la vit, et on espère vraiment qu’ils comprendront que la vie leur donne une seconde chance et qu’ils la prendront.

3,5