Wild Soul – Lily Haime

Résumé WP
Wild Soul – Lily Haime * Editions Milady, Collection Emma * 443 pages

Avant même de commencer cette lecture, je savais que j’allais l’aimer. Parce que Lily Haime a toujours su me transporter, quelle que soit l’histoire.. L’intensité de celle-ci.. Elle a une façon bien à elle de nous embarquer et de nous en sortir l’esprit complètement défragmenté..

« Wild Soul » n’y échappe pas. J’ai adoré cette lecture qui m’a plus d’une fois noué la gorge. C’était tellement beau de tristesse.. « Âme Sauvage » … Voilà un titre qui porte bien son nom.

100487362_862504217590894_4172093581651083264_nJade. Melbourne. Deux Âmes Torturées, à Fleur de Peau.. À Fleur De Maux.. Deux Âmes qui s’affrontent et se Racontent.. Deux Âmes qui s’apprivoisent et s’entrevoient.. Qui se comprennent et se perdent dans la Douleur et dans l’Amour..

Les personnages de Lily Haime ne sont quasiment jamais épargnés par la vie. Elle leur injecte ce petit quelque chose qui va les rendent uniques et attachants. Elle leur donne cette rage de vie, cet éclat de tourment qui nous touche et nous écorche..

Jade.. Que j’ai aimé ce petit garçon perdu qui tente de s’en sortir pour le bien-être de sa mère. Qui se cache derrière une rage glaciale qui lui maintient la tête hors de l’eau mais qui l’enfonce indéniablement dans les abysses de l’autodestruction.. Il rejette tout : les émotions, les gens, l’espoir.. Il vit sa vie sur un fil, dans l’attente d’un futur incertain. J’ai voulu le prendre dans mes bras, l’aider, l’aimer.. Mais j’ai voulu également le secouer, lui mettre des gifles et lui hurler dessus. Une tête dure qui aurait peut-être pu s’éviter mille tournants !

100864544_1078231932576189_1072586456322539520_n

Sauvage, c’est la définition même de Melbourne.. Un fauve plein de rage qui traque Jade avec toute l’intensité qu’il possède. Je l’ai adoré. Il m’a fait vibrer au son de sa voix grondante, au rythme de son amour et sa domination. Il est le pilier sur lequel Jade va apprendre à se sentir vivant.. Sous son contrôle, Jade va gouter à la liberté, à l’amour.. Grâce à son encre, il va le redessiner et lui injecter cet espoir qu’il se refuse.

Ici, on ne suit pas des personnages tous beaux, tous roses non.. On suit des écorchés, des paumé. Jade s’est entouré d’une famille connue dans la rue : une prostituée, un toxico, un orphelin et bien d’autres.. Ils forment une bande atypique mais clairement touchante. J’ai beaucoup aimé ces personnages qui gravitent autour et bien malgré lui. J’espère d’ailleurs que l’auteure nous réserve une future histoire sur Deagan… Je pense qu’on n’a pas encore fini de souffrir avec eux !

Si je devais chercher la petite bête ? Je dirais qu’il m’a manqué quelques chapitres du point de vue de Melbourne pour plus d’émotions, d’intensité et parfaire le bouquin.

Mais tout de même..  « Wild Soul » c’est beau, intense, torturé, sombre, sauvage.. Bien des mots peuvent définir cette énième histoire de Lily Haime. Pour moi, elle ne fait que confirmer ma fascination pour ses écrits et ses personnages.

Si vous avez aimé Vicky & Gabriel dans « Wild Heart » vous allez autant adorer et souffrir avec Jade et Melbourne.

Note 4,5

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon au :
Format Numérique

Come back to me – Mila Gray

Résumé - Come back to me - Mila Gray
Come back to me – Mila Gray
Editions Milady, Collection New Adult ~ (26 août 2016) ~ Env. 480 pages
Format numérique / Format broché / Format poche

avis-de-jenni-les-tentatrices

Come back to me’, c’est une histoire d’amour authentique ! Une relation passionnelle, dévorante et vibrante !

Mila Gray fait preuve de justesse et de sincérité dans les mots et les émotions y mêlant le drame et le bonheur. Cela sonne tellement juste et tellement vrai à la fois…

 

Je suis rentrée dans l’histoire et me suis mise à leur place sans aucun mal avec l’impression de ressentir leurs sensations et leur histoire sur le court temps qui leur est donné…

D’ailleurs pourquoi se rapprocher et tenter quelque chose, un semblant de relation, alors qu’il serait reparti en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire… ? Mais entre Jessa et Kit c’est plus que ça, c’est pourquoi ils prennent la décision de la vivre cette histoire…

Ils ont donc quatre semaines devant eux avant qu’il ne reparte… Quatre semaines inoubliables, bercées d’amour, de tendresse, d’affection, de dépassement de soi… mais aussi des craintes, des inquiétudes qu’ils cherchent à taire pour ne pas gâcher le moment présent entre eux. Jessa et Kit vont succomber au charme de l’autre et vivre une relation passionnelle, voire fusionnelle même. Rien n’est laissé au hasard tant la flamme brille de mille feux. Ils sont libres même s’ils doivent se cacher puisque leur histoire est interdite… du moins pas au goût de tout le monde. Mais peu importe les conséquences… C’est leur histoire et elle leur appartient !

 

Dès le début ça commence fort et j’ai été hanté tout du long par l’épilogue en attente d’en savoir plus, tant la frustration nous prend. Alors, lorsque l’on arrive sur les deniers chapitres je ne cache pas ma crainte et mon inquiétude pour ce qui adviendrait de nos personnages… Accrochez-vous !

Milay Gray a su me captiver et m’entraîner dans la vie de ses personnages sans grand mal et me faire adorer l’ambiance. Je suis amoureuse de ce duo ! Jessa et Kit c’est une histoire d’amour authentique, intense et renversante qui m’a donné la chair de poule, qui m’a fait craquer…et qui m’a aussi fait ressentir un gros pincement au cœur…

Ils sont tellement beaux et touchants tous les deux, qu’on ne peut que les aimer ! Kit m’a conquise en tout point dans sa manière de faire et de penser ! Soucieux du bien-être de Jessa, il l’encourage à se surpasser et lui donne de nombreux papillons dans le ventre. Le genre qui vous fait vous sentir bien, en vie. Une vibration mais également une sensation addictive, dont elle s’était persuadée qu’elle pouvait s’en passer. Et aujourd’hui elle comprend et réalise qu’elle ne pourrait plus vivre sans. Kit s’émerveille devant l’absence d’inhibition et la confiance qu’elle est en train d’acquérir dans tous les domaines de sa vie. Jessa évolue et on assiste à sa transformation. Chose qui la fait gagner en maturité, qui la rend attachante et spontanée… et surtout heureuse !

Cet opus c’est un véritable tremplin émotionnel à lui tout seul qui m’a chamboulé et qui m’a permis de m’évader et de vivre cette histoire comme si j’étais concernée. La romance est douce, grandiose, magique et bouleversante. Pourtant elle est courte mais l’auteure est parvenue avec brio à la rendre intense et profonde !

Léger bémol néanmoins pour la fin (mais vraiment très léger) qui, à mon sens, avance un peu trop vite. J’aurai aimé que l’auteure s’éternise un peu plus longtemps au niveau des échanges pour mieux nous imprégner de nos héros pour bien ressentir le manque et l’absence de l’autre, ainsi que leur lutte intérieure au travers les échanges épistolaires pour gérer l’éloignement mais aussi la reconstruction. Car cette romance n’est pas si simple puisqu’elle se fait en deux temps avec un avant et un après… (Avant quoi ? Après quoi ? A vous de le découvrir…)

 

a lire

Note 5



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché ou poche) :

Format numérique - Come back to me - Mila Gray Format poche - Come back to me - Mila Gray Format poche - Come back to me - Mila Gray

Wrong, Tome 3 : Trust – Jana Aston

Résumé - Wrong T.3 - Trust - Jana Aston
Wrong, Tome 3 : Trust – Jana Aston
Editions Milady, Collection Romantica ~ (24 janvier 2018) ~ Env. 405 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

Une histoire charmante qui prend le temps de s’installer… Ce troisième opus de la série Wrong est vraiment très sympathique et agréable à lire ! J’ai beaucoup apprécié ce duo-là !

 

Chloé a atteint tous ses objectifs : avoir son diplôme avec mentions – trouver un poste d’enseignante a plein temps – trouver un appartement – apprendre à draguer… si sa vie perso et pro est une réussite, on ne peut pas dire la même chose pour ce qui est de sa vie sentimentale.

Toutes ses amies sont casées, sauf elle. Elle est la cinquième roue du carrosse, ou septième en l’occurrence.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Elle n’a pas besoin d’un homme mais ce serait quand même bien plus agréable si elle en avait un. Malheureusement elle cumule les échecs amoureux tellement elle est gauche… Parviendra-t-elle tôt ou tard à inverser la tendance en tournant ses petits défauts en atouts … pas sans risque en tout cas !

 

Une lecture rafraîchissante qui fait du bien au moral tant les zygomatiques travaillent !

Chloé est une véritable catastrophe ambulante ! Un vrai boute-en-train ! Je me suis éclatée à la suivre et à assister à ses rendez-vous ratés. Sa rencontre avec Boyd nous fait pétiller de joie et de curiosité. Que dire de ses blagues, si ce n’est qu’elles sont hilares et tellement ridicules que je ne pouvais pas m’empêcher de sourire voire même de rire tellement c’est absurde mais tellement bon ! Mais surtout ce bout de femme m’a attendrie dans sa façon d’être.

On s’attache très vite aux personnages tant ils nous captivent et nous bercent de tendresse. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire. Le duo est bien trouvé et finement bien exploité. L’attraction entre eux est torride et entraînante. Ils font La paire à eux deux et sont de sacrés phénomènes… Il est son professeur de drague, ou quelque chose dans le genre. Elle panique en permanence et a besoin de temps pour tout examiner, ou bien elle se sent acculée et elle cède à l’angoisse. Il verra plus loin chez elle et agira avec beaucoup de tact et de patience avec elle pour ne pas l’effrayer. Chloe à des blocages et a également un gros gros manque de confiance en elle lui faisant perdre conscience de ses atouts. Elle est une femme qui m’a étonnée et touchée dans sa manière de se voir. Elle a conscience de ses petits défauts. Défauts qu’elle ne supporte pas d’ailleurs mais elle reste désireuse et curieuse d’apprendre à changer pour devenir la meilleure version d’elle-même. Boyd ne va rien précipiter si ce n’est bien la cerner avant d’agir judicieusement et subtilement avec elle. Leur rapprochement se fait dans une sensualité attirante rendant le récit captivant et addictif.

 

a-lire

Note 5



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Wrong T.3 - Trust - Jana Aston Format broché - Wrong T.3 - Trust - Jana Aston

La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte – Colleen Oakley

Résumé - La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte - Colleen Oakley
La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte – Colleen Oakley
Editions Milady, Collection Milady Romans ~ (17 janvier 2018) ~ Env. 480 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

Quelle histoire ! Colleen Oakley nous entraîne dans des pages déconcertantes. Plus on avance dans le récit plus la curiosité d’en savoir davantage sur les personnages l’emporte.

Cette histoire est unique et sort des sentiers battus tellement elle est captivante et fascinante !

 

À la suite de son premier incident qui avait failli lui coûter la vie elle est devenue une ermite. Elle ne voulait plus quitter la maison de peur de croiser une connaissance dans la rue. Alors elle est resté cloîtrée chez elle, seule et isolée des gens… à cause de son « état ». Mais à la suite du décès de sa mère, Jubilee va devoir affronter le monde extérieur et les gens…

Dès le moment où Eric rencontre Jubilee, il s’est mis à la regardé et n’a plus été en mesure de détourner ses yeux de son visage, qui l’attirait comme un aimant. Peut-être parce qu’elle dégage quelque chose d’inhabituel. De sauvage. Toutefois entre eux quelque chose de fort et de déroutant s’installe…

Alors qu’elle affronte ses peurs pour mener à bien sa possible guérison du mieux que possible pour avancer dans la vie, Eric va bousculer son train de vie et ses émotions. Lui la regarde vraiment. Elle aime sa façon de la regarder. Il ne la voit pas comme une curiosité, mais la considère comme une fille normale. Comme une femme. Et elle n’arrive même pas à se rappeler la dernière fois qu’elle s’est sentie normale…

 

Ce livre est d’une beauté pure et hors du commun. J’ai pris énormément de plaisir à lire ces pages qui nous plonge dans un récit pour le moins étonnant et inattendu. L’histoire est sensible, atypique et complexe. Les personnages sont autant attachants que touchants. Chacun a ici sa propre histoire. La plume de l’auteure est fluide et addictive, et nous fait ressentir un panel d’émotions tant les mots sont percutants.

Colleen Oakley a su me séduire à travers son écrit. Sa trame est très bien construite et magnifiquement bien menée puisque divers sujets y sont traités méticuleusement… Il me tarde de la relire à nouveau ! Ses mots sont puissants et magiques !

« La première fois qu’on m’a embrassé je suis morte » fait son effet ! La manière de vivre et de ressentir les choses que ce soit du côté de l’héroïne ou en tant que spectateur est incroyablement bien retranscrite car on comprend l’impuissance, la souffrance, le fait d’être à part lorsque l’on est touché par une allergie. Aussi spécifique et complexe soit-elle, elle a des conséquences… Et pas des moindres dans certains cas !

 

Coup de Coeur

Note 5



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte - Colleen Oakley Format broché - La première fois qu'on m'a embrassée je suis morte - Colleen Oakley

Monsters in the Dark, tome 4 : Larmes sincères – Pepper Winters

Monsters in the Dark - 4 - Larmes sincères - Pepper Winters RESUME
Monsters in the Dark, tome 4 : Larmes sincères – Pepper Winters
~ Milady (19 sept. 2018) ~ Env. 245 pages ~  Format numérique ~  Format broché ~

 

avis-de-marina-fond-noir

 

A peine le 3eme tome de Monsters in the Dark, j’ai continué l’aventure des héros de Pepper Winters en lisant Larmes sincères.

En sauvant Tess, Q a fait tomber sa couverture et il s’attend à des représailles de la part de tous ces criminels qu’il a dupé… mais plutôt que de se cacher, il préfère laisser l’opportunité à ses ennemis de l’approcher pour les affronter une bonne fois pour toute.

Pourtant, quand ils surgissent, sa priorité n’est pas de les combattre mais d’épargner celle qu’il aime… Son amour pour elle est sa raison de vivre autant que de mourir… Aujourd’hui, le monstre a un point faible…. Tess…

Mais celle qui a été une victime à maintes reprises refuse qu’on lui arrache ce bonheur si chèrement gagné… Elle va se battre, bec et ongle, pour le sauver à son tour.

Si j’ai adoré les deux premiers tomes de Monsters in the Dark, et bien aimé le troisième; mon engouement s’est complètement essoufflé sur Larmes sincères. L’écriture de Pepper Winters est toujours aussi agréable, les personnages sont intrigants mais l’histoire tourne en rond et les rebondissements traînent en longueur…

Je n’ai pas grand chose de nouveau à raconter sur nos deux héros…
Les aspects de leurs personnalités qui m’ont plu sont toujours les mêmes, leur relation passionnée et fusionnelle est toujours aussi belle… Il y a quelques évolutions : le monstre de Q s’adoucit, la tendre Tess s’endurcit

Il n’y a de réel point négatif sur ce quatrième tome : il est à la hauteur des autres.
Ce que je regrette c’est que le schéma est toujours le même… et du coup, j’ai eu énormément de mal à me laisser embarquer par les rebondissements et l’intrigue de manière générale. Après l’intensité et la tension des premiers tomes, c’est un peu décevant….

J’ai été frustrée de ne pas en savoir plus sur Franco et Suzette, alors que leur histoire commence à peine.

C’est un épilogue sympa à lire et j’ai été heureuse d’avoir mon happy end… Mais je pense que l’histoire de Monsters in the Dark aurait pu tenir en 3 tomes… Sincères larmes est peut-être celui de trop.

Cela ne m’empêche pas de recommander la saga Monsters in the Dark qui a été addictive la majeure partie du temps ! Et je serais heureuse de lire une nouvelle histoire de Pepper Winters.

Note 3

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

 

Monsters in the Dark - 4 - Larmes sincères - Pepper Winters BOOK.png  Monsters in the Dark - 4 - Larmes sincères - Pepper Winters EPUB.png

Monsters in the Dark, tome 3 : Larmes silencieuses – Pepper Winters

Monsters in the Dark - 3 - Larmes silencieuses - Pepper Winters RESUME
Monsters in the Dark, tome 3 : Larmes silencieuses – Pepper Winters
~ Milady (22 août 2018) ~ Env. 298 pages ~ Format numériqueFormat broché ~

 

avis-de-marina-fond-noir

J’appréhendais autant que j’étais impatiente de me replonger dans l’univers dément et angoissant de Monsters in the Dark ! Avec Larmes silencieuses, Pepper Winters nous fait vivre une passion autant violente que intense, à travers une Tess détruite et un Q plus possédé que jamais.

Q a réussi à sauver Tess d’une mort certaine… Mais si physiquement elle reprend le dessus, psychologiquement elle garde des séquelles des sévices qu’elle a subi…

Étouffée par sa culpabilité, elle refuse de révéler à celui qu’elle aime ce qu’elle a vécu pendant sa captivité…. Chaque nuit, les cauchemars la hantent…. Chaque jour, elle s’oblige à faire bonne figure…

Tess n’est plus que l’ombre d’elle-même et tente de le cacher à Q qui n’est pourtant pas dupe….

Terrifier par la peur de souffrir que ses ravisseurs ont ancrés en elle, Tess ne peut plus satisfaire le monstre de Q….
Comment pourrait-elle être à nouveau digne de son maître alors qu’il se nourrissait d’un besoin de souffrir pour jouir qui n’existe plus ?

Pourtant Q veut que Tess lui appartienne corps et âme, et l’épouser… Pour cela, il est prêt à tout pour qu’elle lui revienne telle qu’il l’a connu…
Il va l’obliger à se battre contre ses démons tout en se préparant à assumer les représailles que ses ennemis ne manqueront pas de lui faire subir…

Pepper Winters m’a encore fait passer un moment intense avec ce troisième tome de Monsters in the Dark ! Même si Larmes Silencieuses s’inscrit dans un registre un peu moins Dark, la psychologie torturée des héros alimente une relation hautement érotique et violente.

Du point de vue de l’intrigue, j’ai parfois eu le sentiment de tourner en rond… L’histoire reste passionnante mais les rebondissements commencent à être prévisible parce que déjà utilisés dans les précédents tomes. De plus, la reconstruction de Tess entraîne beaucoup moins d’actions, même si le suspense reste présent.

Pour autant, je suis toujours sous le charme de cette ambiance autant malsaine que fascinante…

Le monstre de Q reste assoiffé de sang et seul l’amour qu’il ressent pour Tess parvient à le canaliser…. Au vu de la violence dont il est capable, c’est touchant de le voir se battre, sans relâche, pour détruire les barrières derrière lesquelles celle qu’il veut se cachent, tout en prenant garde à ne pas la blesser par ses assauts…

J’ai aussi été ému par le combat de Tess… Par sa peur de ne jamais retrouver la force pour redevenir l’égale de Q… De ne plus être capable de satisfaire celui qu’elle aime… De ne plus jamais connaître le plaisir dans la douleur….

La fin laisse présager un quatrième tome de The Monsters in the Dark plus de suspense et de rebondissements…. Je vais de ce pas découvrir ce que Pepper Winters nous réserve avec Larmes sincères !!!

A lire

Note 4

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

Monsters in the Dark - 3 - Larmes silencieuses - Pepper Winters BOOK.png  Monsters in the Dark - 3 - Larmes silencieuses - Pepper Winters EPUB.png

Company of Killers, tome 1 : À la recherche de Sarai – JA Redmerski

Company of Killers - 1 - À la recherche de Sarai - JA Redmerski RESUME
Company of Killers, tome 1 : À la recherche de Sarai – JA Redmerski
~ Milady (22 août 2018) ~ Env. 480 pages ~ Format numériqueFormat broché ~

 

avis-de-marina-fond-noir

 

La couverture et le résumé de A la recherche de Sarai m’intriguaient beaucoup et j’étais vraiment curieuse de découvrir ce que J.A. Redmerski nous réservait avec la série Company of Killers.

Lancer une romance dans l’univers des tueurs à gages est, non seulement original, mais permet d’apporter la touche de noirceur que j’apprécie dans mes lectures…

Captive depuis ses quatorze ans, Sarai a développé un instinct de survie qui l’a poussé à se soumettre à son geôlier et à ne pas se laisser atteindre par les horreurs auxquelles elle assistait…

Le fait qu’elle soit passive pendant neuf ans aurait pu faire d’elle une héroïne fragile et faible, mais c’est tout le contraire qui se produit !

Parce que Sarai ne se résigne pas… Et elle a la capacité à s’adapter à un milieu hostile pour survivre…. et se rebeller quand elle a une chance de s’en sortir…

C’est ce qu’elle fait quand elle voit Victor pour la première fois… Même s’il est probablement plus dangereux que le trafiquant de drogues qui la tient captive…. Même si son métier est de tuer et qu’il n’a aucun intérêt à l’aider…

Ce premier tome de Company of Killers est très prometteur ! Avec À la recherche de Sarai, J.A. Redmerski m’a plongée dans un univers sombre et pourtant pleins d’émotions.

L’intrigue est très bien construite, le suspense est présent et les rebondissements m’ont tenu en haleine !  Les héros sont touchants alors même qu’ils sont capables du pire….

Victor est tellement froid qu’il est difficile de savoir ce qu’il ressent vraiment…
Mais c’est justement ce qui m’a séduite… Ses côtés ténébreux et dangereux sont très sexys…. et s’il ne se livre pas vraiment, ses actes ont d’autant plus de significations.

Le courage de Sarai la rend très attachante… J’ai aussi aimé qu’elle soit autant intuitive et à l’écoute de ce que lui dicte son instinct….et son coeur….

Même si la sensualité est omniprésente dans la relation entre les héros, j’ai un peu regretté le manque de sexe dans l’histoire… Tout comme j’aurais préféré que Victor ne se dévoile pas autant dans les derniers chapitres…

Mais quoiqu’il en soit, ce premier tome de Company of Killers de J.A. Redmerski est juste addictif !!! Je suis vraiment impatiente de lire la suite !!!

 

A lire

Note 4

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Company of Killers - 1 - À la recherche de Sarai - JA Redmerski BOOK Company of Killers - 1 - À la recherche de Sarai - JA Redmerski EPUB

INFINITÉ LOVE, tome 5 : Nos infinies confusions – Alfreda Enwy

Infinte love - 5 - Nos infinies confusions - Alfreda Enwy RESUME
Infinte love, tome 5 : Nos infinies confusions – Alfreda Enwy
~ Milady (29 août 2018) ~ Env. 320 pages ~ Format numériqueFormat broché ~

 

avis-de-marina-fond-noir

Comme pour tous les autres tomes de la saga Infinité Love, j’ai été touché par les héros de Nos infinies confusions. Alfreda Enwy crée des personnages d’une telle densité qu’on passe toujours un excellent moment de lecture.

Merci à Stéphanie de la Collection Emma des Éditions Milady de m’avoir accordée ce Service de Presse.

Victoria est une fil-de-fériste talentueuse. Soutenue par ses parents, elle pratique son art avec passion… Jusqu’au jour où Victoria n’a plus le droit d’exister et céder la place à Murphy…

En deuil, dans une ville qui lui est inconnue, sans aucun repère ni perspective d’avenir, la jeune fille est en proie aux insomnies. Une nuit, elle trouve refuge dans une salle de cinéma vide où une vieille comédie musicale est diffusée…. Et elle se laisse aller à retrouver, celle qu’elle était il y a peu, en dansant…

Mais, elle n’est pas seule… Alex est projectionniste quelques soirs par semaine dans ce cinéma et il tombe sous le charme de cette danseuse au regard si triste…

Quand il la retrouve au lycée, il est bien décidé à la faire sourire… Mais Murphy ne le laisse pas approcher… Une manière de se protéger…et de la protéger à lui aussi.

Nos infinies confusions est une new-adult dans laquelle le rire se mêle aux larmes. Comme tous les héros de Infinité Love de Alfreda Enwy, Victoria et Alex sont extrêmement attachants et construisent une relation qui apporte de la lumière à une situation sombre.

Les joutes verbales entre les personnages sont pleines d’humour et m’ont faite sourire. J’ai adoré l’auto-dérision dont Alex fait preuve et le caractère bien trempé de Victoria.

La situation de la jeune fille est difficile et malgré la tristesse qui l’habite, elle se révèle forte et déterminée à s’en sortir. Et si elle essaie à tout prix de tenir Alex à distance, c’est un véritable plaisir de la voir succomber peu à peu au charme du jeune homme et à l’attirance qu’elle ressent pour lui.

La narration étant monopolisée par l’héroïne, on en sait peu sur les pensées et les sentiments du héros… mais cela ne m’a en aucun cas empêchée de craquer pour ce jeune homme autant arrogant que sexy et gentil….

Comme pour le précédent tome, il m’a parfois manqué de l’action dans l’histoire. Je ne me suis pas ennuyée (loin de là), mais je n’ai pas été tenu en haleine par les rebondissements de l’intrigue.

Mais c’est vraiment le seul bémol de Nos infinies Confusions… Parce que cela a été un pur plaisir de lire ce livre et je serais présente pour le prochain tome de la saga Infinité Love de Alfreda Enwy !!!!

 

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2  Note 3,5

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Infinte love - 5 - Nos infinies confusions - Alfreda Enwy BOOK.png  Infinte love - 5 - Nos infinies confusions - Alfreda Enwy EPUB.png

Hades Hangmen, tome 4 : Au-dessus des lois – Tillie Cole

Hades Hangmen - 4 - Au dessus des lois - Tillie Cole RESUME
Hades Hangmen, tome 4 : Au-dessus des lois – Tillie Cole
~ Milady (20 juin 2018) ~ Env. 576 pages ~ Format broché ~  Format numérique ~

 

avis-de-marina-fond-noir

Après mon gros coup de cœur pour le tome 3 de Hades Hangmen de Tillie Cole, j’étais incapable de résister à Au-dessus des lois et je me suis jetée sur ce livre dès sa sortie.

En découvrant les horreurs faites en son nom, Caïn se révolte contre les pratiques de cet Ordre dont il est le prophète…. Mais après qu’il ait interrompu un échange sacrificiel, qui prévoyait le viol de jeunes enfants, son frère jumeau se retourne contre lui et décide de profiter de leur parfaite ressemblance physique pour l’enfermer et prendre sa place.

Torturé pendant des jours et des jours, Cain refuse de se repentir et assiste, impuissant, à la montée en folie de son frère Juda… Alors qu’il en vient à souhaiter la mort qui le délivrerait de ses souffrances, une jeune femme est enfermée dans le cachot à côté du sien….

Sa présence va lui donner la force de tenir… Il faut qu’il la sauve du funeste destin qui attend cette Maudite… Même si, pour y parvenir, il doit la confier aux Hades Hangmen qui veulent sa mort depuis qu’il les a trahit.

C’est toujours un immense plaisir de suivre les aventures des Hades Hangmen de Tillie Cole…. Même si Rider est un héros moins prenant que Flamme….

Ce n’est pas que Au-dessus des lois est décevant, mais je n’ai pas été captivé par ce personnage pétri de culpabilité…. Cain/Rider est attachant mais ne m’a pas faite craquer du tout.

La violence, de Juda et ses acolytes, autant que celles des Hades Hangmen, apporte la touche de noirceur que l’on attend dans cette saga, mais le héros est bien trop passif pour me transporter.

Par contre, j’ai adoré la force et le courage de l’héroïne. Elle n’hésite pas à s’interposer pour défendre ceux qu’elle aime alors que, tout ce qu’elle a déjà subi, aurait pu faire d’elle une petite souris effrayée incapable de se rebeller.

J’ai passé un bon moment de lecture… Mais ce quatrième tome de Hades Hangmen reste quand même en dessous du troisième. Ce qui ne m’empêchera pas de me précipiter sur La loi du silence dès qu’il sortira en septembre…. Je reste curieuse de découvrir ce que Tillie Cole nous réserve pour le mystérieux AK.

Note 3

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

Hades Hangmen - 4 - Au dessus des lois - Tillie Cole BOOK.png  Hades Hangmen - 4 - Au dessus des lois - Tillie Cole EPUB.png