Monkey Business Trio, Tome 3 : Coming Clean – C.L. Parker

Résumé - Monkey business trio T. 3 - Coming Clean - C.L. Parker.png
Editions Le Livre de Poche – (juin 2017)
Parution en format numérique & broché – Environ 448 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Le Livre de Poche pour cette lecture en service de presse-

Replonger dans la saga Monkey Business Trio pour retrouver le duo de choc formé par Cassidy et Shaw est une vraie partie de plaisir…et je dois admettre que « Coming Clean » la clôture en beauté ! C.L. Parker nous entraîne ici dans un récit plus empreint d’amour.

Précédemment : Cassidy et Shaw ont commencé comme adversaires. L’un et l’autre n’ont connu personne dans leur vie capable de leur rendre coup pour coup. Faits l’un pour l’autre sans le savoir, ils se sont mené une lutte acharnée pour décrocher un poste d’associé dans l’agence de sports où ils travaillent. C’est elle qui a gagné mais c’est lui qui a eu le poste… résultat ? En rivalisant ils ont trouvé l’amour car ils sont totalement épris d’amour l’un pour l’autre.

Dans ce troisième volet, ils ont fait du chemin et sont dorénavant parents d’un petit bout’chou à croquer ! S’ils ont tout pour être heureux, ils vont voir que la vie de parent n’est pas de tout repos et qu’elle engendre des changements pouvant être destructeurs dans le quotidien d’un couple s’ils ne font pas attention à leurs actions…

Shaw n’ayant pas eu de modèle exemplaire en termes de parents, c’est dans l’inconnu qu’il fait ses pas dans la paternité. (Son rôle de papa super héros va en faire craquer plus d’une ! Si si. Croyez-moi !!!) Malheureusement Shaw se perd dans ses fonctions. On est alors aux côtés d’un homme submergé par le boulot, qui croule sous les dossiers, mettant en second plan sa vie de famille en leur accordant très peu de son temps. Tandis que Cassidy reste à la maison pour s’occuper de son enfant à attendre l’homme qu’elle aime. Antiféministe ? Possible ! Cependant ce choix c’est par conviction. Cassidy est déterminée à faire passer le bien être de son fils avant sa carrière. Avec pour mantra : Priorité à la famille avant toute chose ! C’est une Cassidy maman poule et à fleur de peau que l’auteure nous dévoile. Elle est une femme blessée et vexée de ne plus être importante aux yeux de Shaw… elle se sent délaissée, seule, incomprise et moins attirante.

J’ai pu m’identifier en Cassidy et la comprendre plus que jamais. Tous deux ne se comprennent plus, et laisse la routine ternir leur relation… Alors qu’ils devraient être partenaires, à égalité… on les retrouve aussi bien en adversaires qu’en alliés… Comme un souffle, ils sont chauds, brûlants, lorsqu’ils sont au plus près l’un de l’autre, mais s’ils laissent la distance grandir entre eux… le froid commence à s’immiscer… Leur vie de couple perd de sa fougue et même s’ils s’aiment, leur relation va droit vers l’échec !

Heureusement Cassidy va prendre les choses en mains avant que leur relation ne se dégrade davantage en posant un ultimatum à Shaw. Un électrochoc qui va lui faire ouvrir les yeux puisque c’est en perdant les choses les plus précieuses que l’on se rend compte de la valeur des choses… (Et oui parce que parfois on a besoin de ça pour comprendre que dans la vie rien n’est acquis et encore moins l’amour de son partenaire). Tous deux vont alors se donner les moyens de sauver leur couple avec l’aide d’un tiers impartial, qui les aidera à résoudre leurs problèmes, qu’ils soient évidents ou enfouis… Cassidy et Shaw vont ainsi s’aventurer dans une atmosphère où le désir et le plaisir sont à la première place en découvrant d’autres formes d’amusements, tout en lâchant prise dans le but de retrouver leur passion et en frissonnant dans les joies du sexe…

C.L. Parker nous offre là un scénario bien trouvé, bien étudié et toujours aussi torride ! Elle nous entraîne dans une très belle histoire d’amour qu’est la relation de nos héros, rythmée par les aléas de la vie dans la vie d’un couple qui s’aime mais qui s’éloigne et s’oublie avec le temps après l’arrivée d’un enfant. Un récit qui nous parle et qui le rend vrai car n’importe quel couple peut être confronté par la même situation un jour ou l’autre…

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Monkey business trio T. 3 - Coming Clean - C.L. Parker   Format broché - Monkey business trio T. 3 - Coming Clean - C.L. Parker

Monkey Business Trio, Tome 1 : Playing Dirty – C.L. Parker

Avec ce premier tome de Monkey Business Trio, C.L. Parker nous offre des scènes érotiques explicites, très bien construites et pimentées qui donnent un sacré coup de chaud !

Résumé - Monkey Business Trio T. 1 - Playing Dirty - C.L. Parker.png
Editions Le Livre de Poche (septembre 2016)
Parution en format numérique & broché – Environ 448 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Cassidy et Shaw sont agents sportifs et sont en concurrence pour le poste d’associé à prendre. Cassidy est issue d’une famille de pêcheurs de homards qui gagnent correctement leur vie, mais cela ne suffit qu’à vivre d’une année à l’autre. Pour Cassidy ses parents ont dû sacrifier leur rêve pour que leur fille puisse réaliser le sien en lui payant ses études, c’est pourquoi elle se doit d’être à la hauteur en y mettant toute sa hargne. Chaque mission relevée est sa victoire. Quant à Shaw, s’il est né avec une cuiller en argent dans la bouche et qu’il a toujours eu beaucoup de chance dans la vie, il bosse dur néanmoins et mérite autant qu’elle cette promotion…  Compétiteur acharné et buté il va au bout de ses idées et ne démord pas. A moins que tout cela soit trompeur…

Ils se côtoient quotidiennement mais ne s’apprécient pas le moins du monde ! Cassidy a le don de s’insinuer en lui et de l’obséder à tel point qu’il voit rouge dès qu’il est dans la même pièce qu’elle. Il la déteste… pourtant, elle occupe ses pensées en longueur de temps ! De même pour elle. Il l’horripile à tout point de vue… pourtant, elle ne peut s’empêcher de penser à lui. Entre eux se joue le jeu du chat avec la souris. Ils sont prêts à écraser l’autre coûte que coûte. Entre eux tous les coups sont permis et ils prennent un malin plaisir à se rendre coup pour coup… Entêté tous les deux, ils décident de se séduire mutuellement afin de rendre l’autre faible et de le détourner en le déconcentrant…

Toutefois, dans cette promotion qu’ils tiennent absolument à décrocher, comme dit l’adage : De la haine à l’amour il n’y a qu’un pas… Parviendront-ils à rester focalisé sur leur objectif professionnel sans se laisser accaparer par leur duel de séduction ?

 « Playing Dirty » pose les bases du contexte dans lequel se trouve Shaw et Cassidy… Deux têtes dures qui s’affrontent sur le plan professionnel dans le but d’atteindre leur objectif et de s’assurer un meilleur avenir. J’ai très vite été happée par l’enchaînement des événements. Ce roman m’a permis de découvrir la plume de l’auteure qui est superbe… En plus, C.L. Parker nous offre des scènes érotiques explicites, très bien construites et pimentées qui donnent un sacré coup de chaud ! Les échanges entre les héros sont électriques et font des étincelles aussi bien dans leurs étreintes que dans leurs discours…

Les personnages sont très intéressants ! J’ai aimé chez eux leurs tempéraments à foncer dans le tas, la tête haute pour relever ce défi. Tout n’a pas été simple pour Cassidy qui a dû batailler pour se faire sa place dans ce milieu réservé exclusivement aux hommes. Elle est parvenue à faire ses preuves et est aujourd’hui une femme respectée, n’hésitant pas un instant à jouer de ses atouts et plus particulièrement de son charme afin d’attirer les sportifs dans ses filets. Pour ce qui est de Shaw, la défaite il ne connait pas et ne veut surtout pas en entendre parler. C’est pourquoi il se démène sans relâche, n’hésitant pas à abattre les cartes lorsqu’il le faut pour écraser son adversaire afin de remporter la bataille.

Ce premier tome de « Monkey Business Trio » c’est avant tout un récit à double voix excellent, des joutes verbales et des réparties succulentes, le tout avec des personnages ne manquant pas de toupet et sexy à souhait ! Entre Cassidy et Shaw c’est autant conflictuel que passionné, ils soufflent le chaud et le froid en même temps au point que l’on se régale à chaque page. Il y’a de l’action de la romance et du sexe. Je me suis vraiment régalée !

-Je remercie les éditions Le livre de Poche pour cette lecture en service de presse-

NB : Si vous débutez ce livre AYEZ ABSOLUMENT le tome 2 sous la main parce que la fin vous laisse en plein suspens avec qu’une seule envie POURSUIVRE l’histoire ! 😉

12626-c3a0lirebois_laque_blanc__097777000_1601_16092011

Note 4 LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Pour découvrir l’avis de Marina, cliquez ici


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (format numérique ou format broché) :

Format numérique - Monkey business trio T. 1 - Playing Dirty.png  Format broché - Monkey business trio T. 1 - Playing Dirty.png

Célibataire longue durée – Véronique Poulain

Résumé - Célibataire longue durée - Véronique Poulain.png

Éditions Stock (04 mai 2016) – Environ 216 pages.

Avis Jenni

C’est totalement par hasard que j’ai mis la main sur « Célibataire longue durée » de Véronique Poulain. Le résumé est intéressant et présage un bon moment de lecture…

J’ai aimé suivre Vanessa dans sa vie qu’elle mène tambour battant même si, je n’ai pas pour autant accroché à son personnage.

Vanessa Poulemploi… (Drôle de nom, n’est-ce pas ?) Bimbo à l’aube de ses cinquante ans. Les hommes la regardent et elle attire plus particulièrement ceux qui sont mariés. D’ailleurs Régis, son épisodique chéri depuis deux ans, est là pour le lui prouver. Avec lui, elle rentre seule mais rassurée.

Célibataire longue durée, c’est tout un métier ! Il en faut des combines et de l’énergie pour le rester. Elle a décrété, il y a quelques années, qu’il valait mieux être seule que moyennement accompagnée… Elle s’y est tenue, et depuis… Elle est seule ! Elle est LA célibataire de la famille.

Elle a pourtant auparavant été en couple mais son premier amour, François, qui lui a donné deux beaux enfants est mort. Puis, Stéphane, avec qui elle a fait un petit bout de chemin par la suite, est décédé également. Porterait-elle malheur ?

Aujourd’hui sa vie se résume en quelques mots : licenciée – veuve depuis deux ans – seule responsable de ses enfants – célibataire… Elle décide alors de prendre sa vie en mains…

Un récit à la première personne du singulier. En suivant les péripéties de Vanessa, elle m’est apparue dans un premier temps complètement perchée ! Elle est bavarde et ses monologues sont interminables. Un tantinet décalée, je l’ai trouvée bizarre. Je ne suis pas parvenue à m’identifier et à m’attacher à elle mais je ne regrette pas pour autant cette lecture. 

Son histoire se lit vite et bien. Ce n’est pas quelque chose que je relirais par la suite mais ce livre m’a quand même fait passer un bon moment de lecture, sans prise de tête. C’était sympathique de découvrir la vie et de suivre le quotidien de cette femme approchant à grands pas la cinquantaine. L’histoire est relativement courte, mais malheureusement, certains passages sont riches en longueur. La plume de Véronique Poulain est fluide, dynamique, avec une dose d’humour.

Note 2,5

Vous trouverez ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture

Journal d’un Vieux Dégueulasse – Charles Bukowski

R2SUM2

Chez Livre de Poche, 315 pages

C’est en 1967, dans le magazine anticonformiste Open City, qu’un poète presque inconnu commença de publier une chronique régulière. Avec une brutalité rarement égalée, doublée d’une superbe indifférence au scandale, il y exprimait sa révolte contre la société américaine, le pouvoir, l’argent, la famille, la morale. L’alcool, le sexe, les échos d’une vie marginale et souvent misérable y étaient brandis comme autant de signes de rupture…

Lire la suite de « Journal d’un Vieux Dégueulasse – Charles Bukowski »

Contes de la folie ordinaire de Charles Bukowski

cvt_Contes-de-la-folie-ordinaire_5556
Chez Le Livre de Poche, 248 pages (1983)
Résumé de l'éditeur-1

C’est le moment de s’embarquer dans le bateau ivre de Bukowski, l’écrivain poète, né Allemand, citoyen américain par adoption des rues et des bars, témoin des clameurs urbaines… Virons donc du côté d’une folie ordinaire, celle qui sommeille en chaque individu, celle qui vous prend aux tripes un beau matin et fait du corps une marionnette dont on tire les fils, celle qui s’immisce, reptilienne et ne se tait qu’à la mort.

Lire la suite de « Contes de la folie ordinaire de Charles Bukowski »

Million Dollar Duet, Tome 2 : Un million de plaisirs coupables – C.L Parker

un-million-de-plaisirs-coupables-521793-250-400
 Chez Le Livre Poche, 312 pages
R2SUM2

 Lanie et Noah parviendront-ils à se retrouver ? Le riche et arrogant Noah Crawford a conclu un pacte des plus inhabituels avec Lanie Talbot : pour deux millions de dollars, elle doit se soumettre à tous ses désirs et fantasmes. La jeune femme au caractère explosif a découvert un univers de sensualité dans les bras de Noah. Mais lorsque celui-ci apprend que Lanie a vendu son corps pour sauver sa mère de la maladie, rongé par le remords, il lui rend sa liberté. Lanie, qui ignore que son secret a été découvert, ne comprend pas ce rejet soudain et se battra pour prouver à son beau millionnaire qu’un lien plus que charnel les unit désormais. Mais c’est sans compter l’intervention du perfide David, associé dément de Noah et pervers manipulateur…

Avis Kiera

Je me suis enfin décidée à lire la suite d’un million de secrets inavoués, en ayant l’espoir que celui-ci relève le niveau du tome 1, et bien grosse déception.

Le tome 1 s’était achevé sur le départ de Noah, il quittait Lanie, mettant fin à leur contrat, tout en lui avouant qu’il l’aimait.

Noah à donc pris la poudre d’escampette au matin après une nuit torride sans laisser le temps à Lanie de lui avouer ses sentiments envers lui.

Noah est dévasté du fait de quitter la femme dont il est tombé follement amoureux, et d’avoir conclu ce contrat d’esclave sexuel qui n’avait pour but de baiser et re baiser à sa guise, sauf que, en découvrant les raisons de Lanie, qui elle avait le but de sauver la vie de sa mère, l’a anéantie et il se sent complément misérable.

Mais Lanie n’a pas dit son dernier mot, déterminé à ce que Noah l’écoute quoi qu’il en coûte, mais malheureusement l’état de santé de sa mère l’empêche de se rendre auprès de Noah, et Lanie ne peut que se rendre à l’évidence : sa mère à plus besoin d’elle que Noah.

Lanie se rend donc au chevet de sa mère, le cœur lourd, en miette, sur place Lanie se rend compte que Noah, à user de ses relations pour sauver sa mère.
Lanie essaie tant bien que mal de sauver les apparences auprès de son père, de sourire, mais un cœur brisé ne se répare pas facilement, et Lanie est en manque, elle veut Noah auprès d’elle, et souhaite plus que tout qu’il sache ses sentiments envers lui, et qu’ils soient enfin heureux ensemble.

Mais David Stone, l’ex meilleur ami de Noah ne l’entend pas de cette oreille, son but de toujours écrasé Noah, possédé tout ce qu’à Noah, et surtout de s’emparer de la société.
Pour ça David un atout et compte bien l’utiliser : le contrat de Noah et Lanie que son amant Scott possède

Au premier quart du livre, je me suis frotée les mains, chouette chouette ça va bouger un peu, Lanie et Noah separé, tous les deux etaient devastés, pas de sexe, youhouuu, et bein non, Ö desespoir!!
Ils se retrouvent rapidement et recommence à copuler comme des lapins et à toutes les sauces, dedans, dehors, partout!! Oui je sais vous me direz c’est une romance érotique, ok je suis d’accord mais quand le sexe prend le dessus sur l’histoire, et je dirai même éfface l’histoire, l’intrigue, là je dis non!!
Stop à la baise à toutes les sauces, j’en ai fait une overdose, car même si Noah est moins arrogant que dans le premier tome, l’auteur insiste toujours sur la taille de son engin, jusqu’à nous préciser sa taille, pour infos 23 cm, d’ailleurs heureusement qu’elle précise sa taille en cm, car en lisant je me suis demandé plus d’une fois si en la besognant si fort comme elle le décrit si bien, sa grosse « bite » n’allait pas lui sortir par la bouche.
Quand à David ba lui aussi est très mais alors très arrogant, à un égo surdimensionné, il s’aime et si il pouvait se sucer lui-même, je pense qu’il le ferait.

Vraiment dommage, je n’ai vraiment pas été conquise par les deux tomes, pourtant il y avait de quoi faire, une intrigue intéressante, mais complétement écrasée par les scènes de sexe, beaucoup trop de longueur et un dénouement trop facile, néanmoins le fait d’avoir les pensées des trois personnages principaux est un plus.

2,5

Million Dollar Duet, Tome 1 : Un million de secrets inavoués – C.L. Parker

un-million-de-secrets-inavoues-428675-250-400
Chez Le livre de Poche, 384 pages
R2SUM2

Le désir n’a pas de prix… Delaine Talbot a un secret. Pour sauver sa famille d’une tragédie imminente, elle vend son corps aux enchères d’un club érotique très sélect de Chicago. À compter de ce jour et pendant deux ans, elle appartiendra à un seul homme : Noah Crawford, un riche et arrogant héritier, qui pourra disposer d’elle comme bon lui semble. Dès les premiers instants, ces deux caractères explosifs font des étincelles…

Avis Kiera

      Comme le résumé m’appelait, je me suis dis allez, tu peux y aller, en plus le tome 2 sort dans quelques jours, et bien mon enthousiasme est vite retombé, il a fait un splahhhhh, il s’est retrouvé la tronche par terre les fesses en l’air!!!

      Delaine « Lanie » Talbot est déterminée à sauver sa mère, celle-ci à besoin d’un nouveau cœur, mais pour être sur la liste il faut de l’argent, beaucoup d’argent.
Sa meilleure amie lui propose de vendre son corps aux enchères à des hommes fortunés dans le club où celle- ci travaille, ni une ni deux Delaine fonce mais à reculons,(quoi de plus normal quand on a besoin d’argent de se vendre comme esclave sexuel à de riche pervers, et de les laisser faire tout ce qu’ils veulent, surtout quand on est vierge!!) et oui Delaine est une jeune femme de 24 ans, vierge de chez vierge, qui n’a aucune expérience sexuelle, n’a jamais rencontré l’orgasme, en claire elle ne connais rien nada!!
Alors quand elle est gagné par Noah Crawford, leur premier échange est comment dire hummm……MORDANT, oui c’est bien le mot, car dès la minute, oui oui j’insiste bien sur « la minute »  où elle lui appartient Noah lui impose une fellation!!!

     Noah Crawford, aaaah Noah Crawford (soupire), est un multimillionnaire, maniaque, insatiable, arrogant avec en prime un monstre dans son pantalon, alors vous me direz mais pourquoi s’acheter une femme quand on est bâti comme lui, tout simplement parce que monsieur ne veut plus être amoureux, et ne veut surtout pas s’encombrer de sentiment, et tout ça depuis sa rupture avec son ex Julie qu’il a surprise en levrette avec son meilleur ami, il a de quoi être refroidi!!!

     Les voilas donc tous les deux embarqués pour un contrat de 2 ans, où Delaine lui appartient, elle doit satisfaire tous ses besoins pour la modique somme de 2 millions de dollars, Monsieur rentre du travaille et hop fellation, Monsieur se couche et hop un petit cuni !!! sans compter au moment du repas, dans la voiture, dans la salle de bain, avant d’aller travailler ( pufff épuisant)

     Vous l’aurez compris, Noah respire le sexe, mange du sexe a toutes les sauces, à toutes les heures, et se soulage même tout seul au moins 2 fois par jour, un nymphomane version mâle!!
Quoi que Delaine n’ai pas mieux, pour une jeune vierge, elle en veut toujours et toujours plus, elle déteste Noah plus que tout (mais bien sur!!!), mais son trèèèèèès gros engin c’est tout autre chose!!

Malgré tout se débordement de sexe (RIP ma petite culotte en coton), Delaine et Noah se découvre, s’apprivoise avec beaucoup d’humour, Lanie à du caractère et n’hésite pas à le remette à sa place, Noah quand à lui est gentil, attentionné, Delaine l’obsède, le rend cinglé, elle le fais tourner en bourrique mais il aime ça et la provoque encore plus.

Une lecture agréable mais qui ne m’a pas transporté, j’attendais beaucoup et j’ai été déçue, mais je lirai le tome 2 vu la fin.

3