Respire – Irène Cao

 » Irène Cao nous décrit ici une Ibiza intimiste, loin de son côté clinquant et Jet-Set.  La force de la plume d’Irène Cao, est que le lecteur découvre l’île en même temps que l’héroïne du roman. Les odeurs, les paysages, les saveurs,  tout y est décrit avec minutie et donne vraiment l’impression de voyager. J’ai passé un délicieux moment livresque. »

Image Résumé
Editions JC Lattès ( Février 2019) – Format BrochéFormat Numérique

Avis de Valou

Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas accordée une lecture personnelle, hors service presse. Je suis totalement fan de la plume d’Irène Cao, dont j’ai lu tous ses livres qui ont été publiés en France. Je trouve d’ailleurs dommage qu’on n’entende pas davantage parler car son talent vaut vraiment le détour !

J’ai donc acheté « Respire », (le titre est « Ogni Tuo Respiro » dans sa version originale) courant Février 2019, mois de sa publication en France. Lorsque cela a été possible je me suis plongée dans l’histoire de Bianca. Cette  professeure de danse classique vit dans la ville de son enfance en Vénétie. Elle est en couple avec Sebastiano « Seba » depuis des années. Elle ne saurait pas dire si elle est vraiment heureuse, mais comme beaucoup d’entre nous elle se contente de ce qu’elle a et continue d’avancer. Lorsqu’elle découvre que Seba la trompe, elle décide ce qu’on rêve de faire parfois : tout plaquer et s’en aller au soleil. Acculée, bafouée et meurtrie, ce sera direction Ibiza pour la belle italienne. Ce choix n’est pas tout à fait le fruit du hasard. Bianca a perdu sa mère alors qu’elle n’avait que 9 ans. Celle-ci avait passé l’été 1978, précédent la naissance de Bianca, à Ibiza avec sa meilleure amie Amalia. Cette destination est donc chargée de signification. Bianca va débarquer chez Amalia, qui vit sur l’île depuis 1978 et va y être accueillie à bras ouverts, comme si elle était attendue !

Irène Cao nous décrit ici une Ibiza intimiste, loin de son côté clinquant et Jet-Set.  La force de la plume d’Irène Cao, est que le lecteur découvre l’île en même temps que l’héroïne du roman. Les odeurs, les paysages, les saveurs,  tout y est décrit avec minutie et donne vraiment l’impression de voyager. J’ai passé un délicieux moment livresque.

Bianca va faire une sorte de voyage initiatique, pour se recentrer et se retrouver elle-même. Cette décision de partir sur un coup de tête va être la meilleure de sa vie.  Elle va rencontrer des personnages haut en couleur, pourrait flirter de nouveau avec le sentiment amoureux… Bref elle va se révéler, devenir celle qu’elle souhaite être vraiment, même si cette quête pourra  être douloureuse parfois.

J’aime l’ambiance qu’Irène Cao sait distiller au fur et à mesure des mots qu’elle écrit. Ses personnages sont aboutis. Dans chacun de ses romans que j’ai eu la chance de lire, l’auteure soigne avec beaucoup de finesse son personnage principal féminin. Comme si elle y mettait une partie d’elle-même. Elle a choisi de raconter son récit à la troisième personne, seuls quelques chapitres sont racontés du point de vue des personnages, mais cela ne manque absolument pas. 

Vous l’aurez compris, j’ai eu un coup de cœur pour ce roman, que je vous recommande vivement, comme les autres bijoux écrits par Irène Cao, dont « La Trilogie Italienne » notamment. L’ambiance de ces romans est unique et vous transporte littéralement. La romance a aussi toute sa place dans ses récits, parfois puissante, parfois délicate. Allez-y, foncez!!

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format broché sur Amazon:

couv broché

Toi seul – Carine Pitocchi

Toi seul – Carine Pitocchi – Editions JC Lattès – Collection Emoi – Version NumériqueVersion Broché – Sortie le 09/05/2019

Je remercie les Editions Emoi pour ce Service de Presse.

Une belle parenthèse, grâce à une romance contemporaine agréable qui vous emporte loin avec des sujets d’actualité, importants, des causes nobles, portées par des gens de coeur.

Moira, jeune avocate, vient de faire gagner un procès à un important industriel américain, accusé de pollution, et donc au plus gros cabinet juridique de New York. Sa voie, pour devenir associée,  est toute tracée, pourtant, elle a des scrupules, n’est pas heureuse également dans une relation plutôt sexuelle et malsaine avec des jeunes loups de son cabinet. Sa rencontre avec la sœur d’une des victimes de cette pollution va être décisive, ainsi que ses échanges avec son grand-père. Grâce à lui, elle lâche tout, s’envole pour l’Ethiopie pour s’occuper d’un orphelinat. Elle fera la rencontre du personnel et un invité de marque s’invitera sur place le célèbre Liam Spencer.

Que vient-il chercher dans cet endroit ? Ses intentions sont-elles sincères ?

Cette auteure, à la plume efficace, met en avant le combat de personnes qui sont ancrées dans la réalité, qui veulent faire changer les choses, ont besoin de se trouver, de se pardonner, d’accepter les injustices tout en voulant les réduire, les faire disparaître, en combattant des us et coutumes ancestrales et barbares.

Ce sont de véritables beaux personnages que sont Liam et Moira, avec un besoin d’aider l’autre tout en voulant se sauver soi-même ! On est bien loin des clichés de la célébrité qui abuse de son statut et de son argent !

L’auteure nous fait bien ressentir l’ambiguïté du métier d’avocate : entre le devoir du métier pour le client qui peut entrainer de lourdes conséquences, et des sentiments qu’engendrent ces conséquences, la culpabilité d’avoir bien fait son métier tout en sachant que d’autres pâtiront de la décision de justice. L’humilité dont fait preuve Moira, lorsqu’elle arrive dans cet orphelinat loin de tout, du confort, voire même dès qu’elle s’immerge en Ethiopie, est amenée de manière juste, pudique.

Ce fut une belle pause livresque qui m’a complètement embarquée dans son périple lointain, dans des contrées reculées, dangereuses où les mœurs et coutumes sont tellement différentes. On sent l’impuissance face à l’ampleur des dégâts et pourtant chacun apporte une petite pierre à l’édifice pour combattre les maladies, les violences faites aux jeunes filles, aux mariages forcés…

C’est une belle leçon de vie, de droit des femmes, un focus sur l’instabilité constante de ces zones face aux groupuscules terroristes qui cherchent la moindre faille pour faire de l’argent.

C’est une romance engagée, qui émeut, pousse à la réflexion tout en vous faisant passer un agréable moment divertissant, émouvant dans une ambiance différente, et étonnamment pas si romantique.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient :

 

Rouge – Julie Huleux

Rouge – Julie Huleux – Editions JC Lattes – Collection &Moi – Version BrochéVersion Numérique – Sortie le 06/03/2019

Je remercie les Editions Emoi pour ce Service de Presse.

Rouge est une romance New Adult qui sera vous donner chaud, vous faire apprécier un peu plus l’uniforme des pompiers…

Ophélie Latour doit intégrer la plus grande Ecole de Cinéma de Paris à la rentrée. Elle souhaite réaliser un court métrage pour se mettre dans le bain… Après réflexion, au détour d’une rencontre avec le pompier volontaire Alex Laurent, elle jette son dévolu sur le monde des hommes du feu en période estivale. Elle force le destin pour qu’on l’accepte, n’a pas froid aux yeux tout en respectant les règles de sécurité. Même si elle avait envisagé beaucoup d’éventualités, il est certain qu’elle n’avait pas pensé, au pire, ou à tomber peu à peu sous le charme de ce beau pompier roux d’une vingtaine d’années …

L’auteure nous immerge complètement dans la vie d’une caserne d’une ville du sud en plein été. C’est très réaliste, l’humilité, le respect, et l’engagement de ces hommes est mis en avant.

Le personnage d’Alex est tout en discrétion, mais un modèle de droiture et de dévouement dans son métier, avec un côté « polisson » avec ses potes.

Quant à Ophélie au début, j’ai eu un peu de mal avec son côté petite fille gâtée, presque insouciante et superficielle, à qui tout réussit. Pourtant, elle va se révéler au fil de l’histoire, grâce à son tournage, au contact avec Alex et le quotidien de ses hommes. Elle se démène, tout en ayant un œil respectueux, bienveillant et affuté pour son objectif.

Leur relation se tisse doucement tout en couvant sous la braise… et augmente la tension sexuelle à chaque instant. Confrontés à la dure égalité du terrain, l’adrénaline jouant son rôle, certaines scènes seront empressées.

J’ai eu l’impression d’une fin un peu trop rapide ou trop facilement résolue. J’aurais aimé en savoir un peu plus sur la suite ou alors, que l’épilogue ne soit pas aussi proche de la fin dans le temps, peut-être pour plus de crédibilité, et puis un an après aurait pu nous donner, par exemple plus d’informations.

J’ai passé un agréable moment de lecture, dans une région agréable où il fait bon vivre tant qu’on reste loin des incendies. Alex vous emmènera dans son monde comme il l’a fait avec Ophélie. Le sexe appeal du pompier fonctionne même avec des mots, sans image.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture qui vous convient :

Te regarder danser – Scarlett Cole

Te regarder danser – Scarlett Cole – Editions J.C Lattes – Collection &moi – Version NumériqueVersion Broché – Sortie le 09/01/2019

 Je remercie les Editions JC Lattes pour ce Service de Presse.

Te regarder danser est une romance New Adult qui vous fera vibrer pour leurs héros si émouvants.

Jordan n’a pas eu une enfance facile, c’est un survivant. Aujourd’hui, bassiste dans le groupe de métal Preload, mondialement connu, il revient après une longue tournée chez lui à Toronto.  Véritable surdoué de la musique, accablé par ses peurs, c’est un être solitaire, renfermé qui a besoin de sortir marcher chaque soir. Lors du réveillon de Noël, il passe devant l’un des studios de danse du ballet national du Canada, il tombe en admiration devant la ballerine qui s’entraîne.

Lexie remarque un homme qui la regarde, elle va recevoir, un lien avec des musiques classiques jouées à la basse ou composées. Elle crée une chorégraphie sur celle qui l’a le plus touchée. Elle attend que le jeune homme repasse, car elle est certaine que c’est lui l’auteur de ces musiques, pour lui montrer sa création.

Deux mondes, personnalités qui se percutent… Comment vont-ils gérer cette rencontre, cette attirance ?

C’est une véritable bulle fragile que créent ses deux belles personnes que la vie n’a pas épargnées !

Scarlett Cole nous a forgé des personnages de toute beauté avec une profondeur, des traits qui se contredisent mais c’est qui fait tout le charme et j’y ai adhéré à 100%.

Lexie est lumineuse et pourtant elle subit une relation plus que toxique avec son père. Jordan est plus complexe car il est complètement hanté par ses démons pourtant son attirance pour Lexie va l’obliger à sortir de sa zone de confort. Il est maladroit, s’ouvre puis s’enfuit, il s’en veut, a du mal à s’accepter mais il en est que touchant. On pourrait s’agacer de son attitude de girouette mais on sent que c’est plus fort que lui, que c’est un combat de chaque instant. De plus, l’auteure le rend tellement sincère, protecteur dans ses excuses qu’il m’a plus émue qu’énervée.

Ils sont à l’opposé l’un de l’autre, venant d’univers différents mais leur côté artiste va les rapprocher. C’est intense et en même temps doux entre eux, ils prennent le temps marchant sur des œufs, voulant connaître l’autre tout en ayant peur.

Le monde de la danse n’est pas dépeint comme quelque chose de féérique. On est dans la réalité du travail, de la douleur, de l’effort que cela demande pour arriver à cet aspect magique que l’on trouve sur scène. L’exigence d’un père russe, venue d’un autre temps ressort très bien. J’ai juste trouvé dommage qu’on n’en sache pas plus à son sujet à la fin… Il m’a manqué quelques chapitres, pour peut-être plus d’explications entre Jordan et Lexie, ce fut presque trop court… Je sais que je les retrouverai dans les tomes à venir, sur d’autres membres des Preload ! Ma curiosité sera sûrement apaisée à leur lecture. J’ai hâte d’en découvrir davantage sur eux qui m’ont attendri par leur accueil de Lexie mais également leur côté protecteur et familial.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ses rockeurs métalleux au grand coeur, on n’a qu’une envie en redemander !

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient.

 

Sous ta peau, tome 2 : Broken – Scarlett Cole

Avec sa série Sous ta peau, Scarlett Cole allie suspense, romance et sensualité… Et Broken m’a fait passer un excellent moment de lecture

Sous ta peau - 2 - Broken - Scarlett Cole RESUME
Sous ta peau, tome 2 : Broken – Scarlett Cole
~ JC Lattès Collection &moi (juin 2017) ~ Env. 400 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché

avis-de-marina-fond-noir

Après avoir embarqué par l’univers du premier tome de Sous ta peau, j’ai directement enchaîné sur la lecture de Broken. Scarlett Cole m’avait donné envie de passer un moment avec Cujo et Drea, dont la relation était déjà explosive alors qu’ils étaient des personnages secondaires de Strong.

Strong nous a révélé à quel point Drea est d’un soutien sans faille pour Harper, mais nous découvrons dans Broken que cette qualité ne se limite pas à sa meilleure amie.

A tel point que des journées de 24 heures ne sont suffisantes pour qu’elle puisse assumer tout ce qu’elle doit faire….

Incapable de refuser quoique ce soit à Harper, Drea va accepter s’organiser sa fête de fiançailles… En ignorant que Trent va faire la même demande à Cujo, ce qui va les obliger à collaborer…

Alors que la jeune femme se noie sous ses responsabilités, Cujo lui apparaît beaucoup trop désinvolte… Et il a le don de la faire sortir de ses gongs ! Mais s’ils semblent incompatibles, l’attirance physique va très vite devenir impossible à nier…

Et quand Drea va être témoin d’un enlèvement qui va la mettre en danger, elle va découvrir une autre facette de Cujo…. et surtout, pouvoir compter sur quelqu’un pour la première fois de sa vie.

Avec sa série Sous ta peau, Scarlett Cole allie suspense, romance et sensualité… Et Broken m’a fait passer un excellent moment de lecture.

Drea et Cujo sont extrêmement attachants et Broken a fait tomber les préjugés que l’on pouvait avoir sur eux après ma lecture de Strong.

Cujo est loin d’être le petit c*n que je pensais, et il a un passé beaucoup plus lourd que ce que j’avais anticipé.

Tant qu’à Drea, elle se révèle être un petit bout de femme immense par sa force et son courage…. et son histoire m’a énormément touché.

J’ai pourtant quelques regrets par rapport au premier tome…

Je m’attendais à une relation beaucoup plus électrique et tendue entre les deux héros… Je pensais me régaler de frictions et joutes verbales entre ces deux là.

Et on s’est éloigné de l’univers du tatouage qui m’avait tant plus dans Strong…

Cela ne m’a pas empêché de me régaler pendant ma lecture et d’apprécier la plume de Scarlett Cole ! J’espère même avoir très vite l’occasion de la lire à nouveau.

 

Note 3,5

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique)

Sous ta peau - 2 - Broken - Scarlett Cole BOOK  Sous ta peau - 2 - Broken - Scarlett Cole EPUB

 

Sous ta peau, tome 1 : Strong – Scarlett Cole

Cette émouvante histoire est magnifiquement bien écrite ! Avec Strong, Scarlett Cole nous fait passer un moment pleins d’émotions sans tomber dans la sensiblerie. Les héros sont touchants et la romance très sensuelle.

Sous ta peau - 1 - Strong - Scarlett Cole RESUME
Sous ta peau, tome 1 : Strong – Scarlett Cole
~ JC Lattès Collection &moi (mai 2017) ~ Env. 343 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché

 

avis-de-marina-fond-noir

Je ne connaissais pas la plume de Scarlett Cole mais le résumé et la couverture de Strong m’ont donné envie de découvrir ce premier tome de la série Sous ta peau.

Harper est serveuse à Miami… A des milliers de kilomètres de chez elle, avec un métier aux antipodes de ce pour quoi elle se destinait… Mais quatre ans plus tôt, sa vie a basculé et elle n’a de cesse de vouloir aller de l’avant, sans vraiment y parvenir.

Ses cicatrices sont des marques visibles qui l’empêchent d’oublier… Et elle décide de faire appel à Trent, pour qu’il les recouvre d’un tatouage…

Mais si l’encre va permettre d’effacer les stigmates physiques du cauchemar qu’Harper a vécu, c’est l’attirance que Trent lui fait ressentir qui va lui donner l’impression d’être toujours vivante…

Pourtant, le passé d’Harper est encore bien présent dans sa vie… Peut elle vraiment aller de l’avant ?

 

Cette émouvante histoire est magnifiquement bien écrite ! Avec Strong, Scarlett Cole nous fait passer un moment pleins d’émotions sans tomber dans la sensiblerie. Les héros sont touchants et la romance très sensuelle.

 

La manière dont le tatouage est abordée m’a énormément plu. On est loin du cliché selon lequel il s’agit simplement d’un signe de « bad boy attitude ». On nous parle (enfin) du concept de body art, du processus de création du tatouage, des différentes étapes de ce dernier…. Et des significations que chaque symbole peut représenter…

Dans une intrigue comme celle de Strong, cela donne une autre dimension à l’histoire d’Harper… J’ai eu le sentiment de vivre sa renaissance au fur et à mesure que Trent recouvrait ses cicatrices du passé avec le tatouage qui symbolise celle qu’elle qui a survécu à l’enfer.

Les personnages secondaires ont également un énorme potentiel ! Et avec une plume comme celle de Scarlett Cole, je suis impatiente de lire le deuxième tome de Sous ta peau.

 

Note 4

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Sous ta peau - 1 - Strong - Scarlett Cole BOOK   Sous ta peau - 1 - Strong - Scarlett Cole EPUB

 

 

La Reine du Tearling, tome 3 : Le sort du Tearling – Erika Johansen

Le sort du tearling les tentatrices
La Reine du Tearling, tome 3 : Le sort du Tearling – Erika Johansen
~ Éditions JC Lattès (nov 2017) ~ Env. 450 pages ~
~ Format Numérique ~ Format Broché ~

Avis de Jess

~ Je remercie les éditions JC Lattès pour ce Service Presse ~

Bon, Bon, bon. Je dois avouer que je ne sais pas comment noter ce tome ni quoi vous dire tant tout se bouscule dans ma tête. Mon avis risque d’être fortement décousu…

J’attendais tellement de ce tome, j’ai tellement aimé cette saga et l’univers que l’auteure a construit.. Que je me retrouve frustrée et triste de ressortir de ma lecture aussi mitigée.

C’est une saga que j’ai adoré dès le tome 1 et qui m’a embarqué, dès les premiers chapitres. L’auteure nous offre un univers véritablement riche, complexe, fascinant, sombre… Abordant des sujets maîtrisés et parfaitement emboîtés dans l’histoire. Ce tome 3 ne fait pas exception et reste dans la quasi même lignée que les précédents…

Cela aurait pu être un carton plein si seulement la fin avait été différente..

Chapitre après chapitre, tome après tome, l’histoire se dévoile un peu plus et nous apprenons l’histoire du Tearling à travers flash-back et point de vue de différents personnages. Pendant trois tomes, nous apprenons à les connaître, à voir leurs histoires se devoiler, à s’attacher à eux et notamment à Kelsea..

J’ai suivi avec fascination la découverte de cet univers et de son personnage, de son ascension, de ses doutes et de ses erreurs. J’ai adoré la voir évoluer et grandir, accompagnée de ses compagnons.. J’avais tant d’attente pour eux, je m’imaginais déjà la fin de toute cette épopée fascinante et haletante.. Pour finalement fermé ce dernier tome avec un sentiment de vide, d’inachevé et d’abandon..

C’est assez bizarre car c’est une fin idéale pour L’HISTOIRE. Mais vraiment pas pour Kelsea.. Kelsea qui a tout fait et tout donné pour sauver son peuple et royaume, pour se retrouve avec cette fin. Je me sens limite bafouée comme si c’était moi à sa place.. C’est là aussi tout le talent d’un écrivain, me direz-vous.

Bref ! « La Reine du Tearling » est une trilogie à découvrir, malgré une conclusion qui ne conviendra sûrement pas à beaucoup de lecteur.. Mais elle vaut le détour de par son univers et la plume d’Erika Johansen. Je vous la conseille à 99.5% !

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

Le sort du tearling 3 les tentatrices aLe sort du tearling 3 les tentatrices b