Drague interdite – Sally Thorne

Résumé - Drague interdite – Sally Thorne
Drague interdite – Sally Thorne
Editions Harlequin ~ Collection &H ~ Septembre 2019 ~ Env. 324 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour ce service de presse-

Autant j’avais adoré « Meilleurs ennemis » de Sally Thorne et je trépignais d’impatience de découvrir « Drague interdite » … Autant je ressors déçue de ma lecture.

Malheureusement le charme n’a pas opéré sur moi car je reste sceptique en refermant ce livre du fait de ne pas avoir ressenti le même plaisir… Ce fut totalement différent de ce à quoi je m’attendais !

 

Avoir un jumeau ne signifie pas toujours « relation idyllique » … L’enfance de Darcy a toujours été une épreuve où elle a dû sans cesse redoubler d’efforts face à son frère jumeau Jamie pour ne pas riposter à ses provocations. Jamie lui passe constamment devant et prend un malin plaisir à la faire enrager ! Penser à lui parvient toujours à lui faire changer les idées. Mais il faut savoir que son bourreau est finalement aussi son pilier… même s’ils ne se parlent plus à cause d’un accrochage qui les a fait atteindre le point de non-retour.

Elle est une dure à cuire, bien coriace à approcher. Darcy est mal aimée, sans attaches et se sent abandonnée par son frère. Son monde s’est endormi et elle y est complètement seule. Mais pour pouvoir se relever et avancer dans la vie elle doit répondre à la dernière exigence de sa défunte grand-mère : rénover le cottage qu’elle leur a légué à elle et son frère pour toucher leur héritage…

 

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire et je ne me suis pas attachée aux personnages. C’était difficile de suivre et de s’y retrouver car il y’a des informations de tous les côtés. L’ensemble est assez décousu pour avancer crescendo. A plusieurs reprises des scènes ne sont même pas terminées que des nouvelles se matérialisent…

Darcy a un tempérament particulier qu’il aurait été nécessaire d’étoffer pour comprendre son mécanisme et ses réflexions. On la découvre totalement indépendante mais aussi totalement irresponsable dans certains de ses actes. Elle est un électron libre qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui ne manque pas de toupet ! Frontale et directe, assez brute de décoffrage, elle est une rebelle dans l’âme qui veut faire croire que rien ne la touche, alors que c’est tout le contraire.

Elle et Jamie ont des échanges médiocres. Ils ne savent pas communiquer, à tel point qu’ils sont toujours dans le sarcasme à se provoquer et à se piquer avec des réflexions et reproches cinglantes et acerbes. Un vrai bras de fer où aucun des deux ne veut baisser sa garde. Tom, ami de ces deux-là, est toujours, et a toujours été entre eux deux à les temporiser, parfait dans son rôle habituel d’arbitre des jumeaux Barrett. Mais Tom reste aussi un interdit, un fruit défendu… célibataire et terriblement attirant !

J’ai du mal à comprendre la rivalité entre les jumeaux. Jamie fait preuve d’amertume et est d’une aigreur méprisante avec elle. Est-il jaloux d’elle ? Lui en veut-il parce qu’enfant il se serait senti délaissé parce qu’elle attirait l’attention sur elle ? Étonnant puisque c’est toujours lui qu’on a mis en avant… Ou alors est-ce une façon pour lui de calmer et maîtriser ses peurs en faisant preuve de méchanceté ?

Certaines attitudes et réactions m’échappent et rendent la compréhension difficile ! Elle est complètement fascinée par Tom au point de l’idolâtrer… Est-elle objective ? Ou son cœur lui fait-il défaut ? Il y’a de nombreuses contradictions dans ses actes et dans son raisonnement, ce qui rend sa réflexion confuse et indécise… Elle s’obstine à penser d’une telle façon et même à alimenter ses pensées dans une négativité sans chercher à avoir des explications pour éviter les mauvaises interprétations. Pour ce qui est de Tom, pourquoi agir comme cela en maintenant une distance avec elle si ses sentiments ont toujours existé ? Ils sont adultes et un rapprochement entre eux n’a rien d’interdit… Tout ça pour dire qu’en avançant dans le récit, on s’aperçoit qu’elle a des cicatrices, et que certaines sont encore clairement visibles. Mais Tom en a aussi, et elles sont cachées et plus sensibles… Dans tous les cas, on peste de les voir se tenir à l’écart ou alors Darcy va même jusqu’à nous agacer lorsqu’elle l’aguiche pour finalement se dégonfler ensuite.

Beaucoup de chaud/froid qui nous fait perdre patience au cours de la lecture. Pour ce qui est de la fin, je trouve à contrario certains des déroulements trop rapides à mon goût, sans que ça puisse coïncider avec les attitudes révélées au départ.

-Déception-

Note 2 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Drague interdite – Sally Thorne Format broché - Drague interdite – Sally Thorne

Célibataire à New York – Melissa Senate

Résumé - Célibataire à New York - Melissa Senate
Célibataire à New York – Melissa Senate
Éditions Harlequin, Hors collection ~ Janvier 2019 ~ Env.  368 pages
Format numérique / Format broché / Format poche

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture en service de presse-

Rendez-vous à New York avec une bientôt trentenaire bien décidée à briller professionnellement et à trouver chaussure à son pied…

Ma lecture a été compliquée. J’ai persévéré pour aller jusqu’au bout afin de connaître le fin mot de cette histoire, du moins comprendre son sens mais je reste déçue car l’ensemble est sans grand intérêt pour ma part. Je m’attendais vraiment à retrouver une sorte de similitude avec Sex and the city et donc à m’éclater dans des pages pleines d’humour mais ce ne fut pas le cas. Je pense que j’en attendais trop de cette lecture après avoir lu le résumé.

 

L’amour ne se trouve-t-il pas à portée de main, si ce n’est au bout du chemin ? Et souvent même devant soi ? Pour Jane en tout cas ça ne fonctionne pas comme ça. À 28 ans elle recherche désespérément sa moitié…

On a beau lui dire et répéter qu’elle n’a pas besoin d’un petit ami pour être heureuse… ou alors l’amour c’est quand on ne le cherche plus qu’on le trouve…. Certes, on peut être heureuse seule, mais à deux c’est mieux quand même. Et puis si on ne se bouge pas, il ne va pas pour autant se manifester devant nos yeux tel un miracle… Si ? Finalement se tourne-t-elle vraiment vers les bonnes personnes ?

 

Une histoire dans laquelle j’ai eu du mal à rentrer. Beaucoup de longueurs m’ont fait perdre de mon engouement pourtant sur le fond l’histoire aurait pu être sympathique mais j’ai eu un gros problème avec les passages répétitifs qui parlent de cigarettes. Ça va à petite dose mais là l’héroïne nous parle de sa consommation de clopes dans toutes les pages. C’est barbant à force ! Et puis elle ne cesse de se plaindre, critiquer et juger sans pour autant creuser… Derrière sa jalousie on constate bien son manque de confiance en elle mais son jugement à toujours avoir quelque chose à dire sur tout ce qui l’entoure plombe l’atmosphère.

Une héroïne envieuse du bonheur des autres où l’auteure va axer son récit sur le paraître. Jane cherche un homme qui pourrait l’accompagner au mariage de sa cousine, se faisant dans deux mois. Elle a donc peu de temps devant elle pour enchaîner les rencontres afin de construire un semblant d’histoire qui pourrait tenir la route et être crédible aux yeux de tous. Le tout sous l’œil critique des proches et amies, dont une où elle s’apercevra qu’à être trop centré sur soi-même il est fort probable de passer à côté de quelque chose d’intéressant. À savoir une amitié avec une femme qu’elle a rangé dans la catégorie à détester depuis sa scolarité… Puisqu’elle se sent prise en grippe alors qu’elles sont très bien placées pour bien se comprendre toutes les deux.

En quelques mots : amitié – échanges – rencards – jalousie – manipulation – apitoiement – malaise – remise en question… On suit ici l’histoire de Jane en quête d’épanouissement pour se fortifier et lever ses différents blocages.

Mais je suis loin d’être emballée… Impossible de m’identifier à l’héroïne, elle m’agace beaucoup trop et je n’arrive pas à comprendre ses réactions… La lecture est très lente, de nombreuses répétitions, de monologues larmoyants et de descriptions qui veulent dire exactement la même chose à chaque fois, nous lassent au fur et à mesure des lignes. J’avoue avoir lu en diagonale pour alléger la chose. Les personnages ne sont pas attachants, je me suis ennuyée alors que je pensais m’amuser, du moins rire mais ce ne fut pas le cas.

 

-Déception-

Note 2 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché ou poche) :

Format numérique - Célibataire à New York - Melissa Senate Format broché - Célibataire à New York - Melissa Senate Format poche - Célibataire à New York - Melissa Senate

Lätt – Clémence Lucas

Lätt de Clémence Lucas

Avis Helle

Clémence Lucas nous revient avec un style et un univers totalement différent de ce qu’on lui connait, et Lätt fut une belle surprise même si je n’ai pas totalement adhéré car il m’a manqué des petites choses. Cependant  j’ai passé un agréable moment de lecture et je remercie l’auteure pour ce service presse. 

C’est marrant mais au début de ma lecture je n’ai pu m’empêcher de comparer Lätt à un autre livre que j’ai lu il y’a pas si longtemps Le Secret de Prespa : Tome 1 Découvrir de Letitia Joguin-Rouxelle. Pourquoi ? Car nos deux héroïnes ont trois points communs,

1 – Elles sont mariés toutes les deux à de très beaux mecs qui ont su donner le change avant le mariage et s’avère être de véritable Salopard

2 – Je peux pas vous dire faut lire

3 – Pareille que pour deux 😀

Mais que je vous rassure l’histoire n’est pas du tout la même, malgré le point commun 4 l’univers si différent de la notre. Notre Héroïne Amanda est une femme au caractère très posé et calme mais qui vit dans la peur et la terreur à cause de son Mari Nick , de séduisant, charmant et très à l’écoute il est passé à violent, violeur… un homme ayant aucun respect pour la femme qu’elle est. Afin de s’évader de son quotidien si chaotique, elle se balade dans les bois avec son chien et fera la rencontre de Johan.

Johan est un nouvel arrivant qui à la suite de la mort de son grand père, va prendre le relaie pour veiller sur Amanda. Il ne s’attendait cependant pas à voir que la jeune femme vivait dans la souffrance et la peur et que surtout le danger était plus proche qu’ils le pensaient tous.

Mais qui est Vraiment Johan ? Et pourquoi sa famille veille sur Amanda ? Quel danger la jeune femme encourt-elle? 

Une histoire agréable et addictive mais qui m’aurait surement plus transporter si le personnage masculin avait plus de caractère. Johan est très sympathique, chou et protecteur mais c’est c’est justement ça le problème j’aurai aimé qu’il soit plus mordant, un peu moins gentil, Amanda le bats à plate couture. Elle a une vrai force, malgré sa fragilité c’est une combattante qui se battra pour son peuple mais aussi pour sa relation avec Johan je l’ai vraiment adoré.

Une bonne lecture pour s’évader, le temps d’un moment

3+++ car je ne peux pas mettre 3,75

Logo Tentatrice sp 1