MMA Fighter, tome 1 : The Fighter for Love – Vi Keeland

L’avis de Les Tentatrices, sur Fighter for love, le 1er tome de la saga MMA FIGHTER de Vi Keeland, paru aux Editions City, dans la Collection Eden

mma-fighter-1-the-fighter-for-love-vi-keeland-resume
MMA Fighter, tome 1 : The Fighter for Love de Vi Keeland ~ City Edition Collection Eden (Novembre 2016) ~ Environ 286 pages ~ Format broché ~ Format numérique ~

avis-de-marina-fond-noir

Depuis Rémy, mon cœur bat très fort pour les boxeurs… J’étais donc incapable de résister à la tentation de lire ce premier tome de MMA Fighter, paru dans la Collection Eden de City Éditions. Même si je n’ai pas ressenti le même coup de foudre, j’ai avalé The Fighter for Love de Vi Keeland en quelques heures.

Ella se complaît dans une routine sécurisante. Avocate prometteuse, elle fait le choix de rester dans le petit cabinet d’avocats dans lequel elle a fait son stage pendant ses études plutôt que de courir après le prestige et un gros salaire…

Et elle a gardé la même conduite pour sa vie personnelle… Elle fréquente un homme beau, riche, poli, gentil…et sans surprise… Il était son ami depuis des années, avant qu’ils ajoutent le sexe dans leur relation.

Parce que Ella a besoin de cet environnement familier pour se sentir en sécurité…même si cela veut dire que sa vie n’a rien de palpitant, à la limite de l’ennui…

Jusqu’à ce que William lui présente un nouveau client….Nicholas Hunter, un célèbre Fighter connu sous le nom de Lady Killer… Et il mérite largement son surnom de « tombeur », parce qu’en un regard, Ella a ressenti plus d’émotion qu’en des années…

Viril et sauvage, Nicholas est pourtant l’exact opposé de ce qui devrait attirer Ella… Ils ont pourtant plus en commun que ce que les apparences pourraient laisser à penser…

J’ai lu ce livre d’une seule traite et j’ai passé un délicieux moment.

Le héros n’a pas l’intensité de ma « référence » en terme de personnage boxeur, mais je l’ai quand même trouvé attachant. Si j’ai habituellement un faible pour les mecs arrogants, c’est justement le fait qu’il laisse ressortir un côté « petit garçon » sous des aspects de gros durs, qui m’a faite craquer.

C’est fluide, doux et chaud… je parle de la plume de l’auteure… mais pas que… 😉

Même si les sentiments des personnages évoluent trop vite pour que l’histoire soit crédible, Vi Keeland a réussi à m’embarquer. L’attirance et la connexion qui lient les héros sont très bien écrites… et les passages de sexe sont tout autant délicieux…

Je lirais avec plaisir les autres livres de cette série !

Pour lire un extrait de ce livre, cliquez ici

a lire

Note 4

Pour retrouver ce livre sur Amazon :

MMA FIGHTER - 1 - The fighter for love - Vi Keeland EPUB.pngMMA FIGHTER - 1 - The fighter for love - Vi Keeland BOOK.png

La série des frères Reed, Tome 9 : Sa dernière chance – Tammy Falkner

Résumé - La série des frères Reed T.9 Sa dernière chance - Tammy Falkner.png

Editions Night Shift Publishing (28 août 2016) – Environ 102 pages

Avis Jenni

La série des frères Reed poursuit son petit bout de chemin et est toujours aussi plaisante à lire à chaque fois. Ici l’auteure, Tammy Falkner nous offre avec « Sa dernière chance » un spin-off consacré à Nick et Carrie en faisant également interagir les frères Reed et leur petite tribu, qui s’agrandit au fil des tomes et qui fait toujours son effet !

A peine âgé de dix-neuf ans, le quotidien de Nick n’est pas de tout repos. Autonome, débrouillard et indépendant, il a dû apprendre à grandir vite et à subvenir à ses besoins lorsque la vie lui arrache ses parents dans un accident de voile. Aujourd’hui, il n’a pas le temps de vivre et de s’amuser comme les autres jeunes de son âge car il a des responsabilités à tenir. Il cumule plusieurs petits boulots afin de pouvoir payer son loyer, dont celui qui consiste à s’occuper du jardin des Michaels.

Lorsque Mme Michaels lui demande d’entretenir sa petite maison de la plage car elle sera bientôt de retour en compagnie de sa fille unique le temps des vacances d’été. Aussitôt Nick ne peut s’empêcher de repenser à la belle Carrie Michaels, son seul et unique amour depuis l’âge de ses quatorze ans. Des souvenirs qui font s’emballer son cœur, d’autant que cela fait trois ans qu’il ne l’a pas revue.

Si lui est impatient de la retrouver car il ne l’a jamais oublié, pour elle les choses sont différentes car revenir est loin de la rendre enthousiaste. Alors que Nick connait la valeur des choses, cet été pourrait être décisif et lourd pour la jeune capricieuse. Une difficile épreuve attend Carrie, et heureusement pour elle Nick ne demande qu’à prendre soin d’elle. Malgré sa forte tête, Carrie réussira-t-elle à pardonner ? Sera-t-elle prête à entendre la vérité sur des non-dits ? Et enfin, saura-t-elle saisir la dernière chance que la vie lui offre ?

Un spin-off relativement court, pas pour autant nécessaire mais qui est très touchant. Maladie – pardon – amour… sont des mots qui résument ce petit roman. (Gardez votre boite de mouchoirs à portée de mains !) L’histoire est lourde et profonde. Avec fluidité et fragilité, Tammy Falkner nous parle de la maladie qui emporte ceux que l’on aime. Son récit est émouvant et son ton percutant. L’intrigue est bien ficelée et l’histoire suit son cours avec certes une fin bouleversante mais avec une touche de gaieté.

L’histoire concerne principalement Nick et Carrie, des protagonistes jeunes et affectueux, avec quelques brèches sur les Reed devenus aujourd’hui des stars de la télé réalité, qui prennent un peu de vacances à l’abri des caméras. Ils restent simples, aimants, généreux, sympathiques. Ils ont le cœur sur la main et sont toujours très agréables à suivre. On ne s’en lasse pas !

Pour Nick, par moment la solitude à tendance à le peser mais aux côtés des Michaels et des Reed, il va retrouver durant un court instant, la compagnie d’un foyer chaleureux et aimant. Une « famille » unie contre la tragédie, qui va se soutenir et être présente.

Note 3,5

Vous trouverez ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture

la-serie-des-freres-reed-tome-9-sa-derniere-chance-845018-264-432

La série des frères Reed, Tome 8 : La promesse de Paul – Tammy Falkner

Résumé - La série des frères Reed - Tome 8 La promesse de Paul - Tammy Falkner.png

Night Shift Publishing (22 juillet 2016) – Environ 260 pages

Avis Jenni

Enfin la suite des frères Reed ! Le personnage de Friday m’intriguait trop et j’avais hâte de voir comment ce petit bout de femme menait par le bout du nez toute la tribu. Je suis littéralement tombée sous le charme des frères Reed, ils ont chacun ce petit « plus » qui fait la différence. Paul avait attisé ma curiosité au fil des volumes et je dois dire qu’il me tardait de faire sa connaissance. Donc autant vous dire que cette suite je l’ai attendue avec impatience… et je suis ravie de retrouver la plume de Tammy Falkner !

Si cela fait quatre ans que Friday travaille dans le salon Reed, cela fait aussi quatre longues années que Paul, l’aîné des frères Reed, est fou d’elle ! Il la désire terriblement au point d’en avoir mal chaque jour de la voir ou de l’imaginer avec quelqu’un d’autre. En plus pendant presque tout ce temps, il la croyait lesbienne. Et les minutes durant lesquelles il ne l’a plus cru ont été le début des problèmes finalement !

Friday a sa petite part de mystère. Elle cache ses démons et s’est construite une carapace qu’il est difficile de percer. Elle n’a pas de famille et les Reed sont sa famille. Toujours là pour eux, ils sont aussi là pour prendre soin du petit bout de femme qu’elle est. Elle a fait le choix de devenir mère porteuse. Mais ça, c’était avant de prendre connaissance des sentiments de Paul…

Décidément Paul arrive toujours trop tard ! Et l’idée de la savoir enceinte d’un autre le ronge à petit feu… Paul est prêt à rentrer dans son petit monde et à la faire sienne. Plus que tout, il veut la connaitre dans les moindres détails. Étant seul maintenant que tous les frangins sont casés, Paul lui propose d’emménager chez lui. Chose qu’elle accepte et qui va mettre un peu de piment dans leur nouvelle colocation. Il n’a pas l’habitude d’avoir quelqu’un qui prenne soin de lui car c’est lui l’aîné et lui qui prend soin de tout son entourage depuis longtemps. Et Friday, le fait très bien. Mais, Friday a aussi un sacré passif… Sera-t-elle prête à s’ouvrir et à laisser Paul prendre soin d’elle ?

On sait d’entrée de jeu la finalité, mais Tammy Falkner est parvenue par sa plume délicate et légère à nous transporter. L’intrigue tient la route et une fois de plus avec ce nouveau duo ça fonctionne à la perfection.

Friday est « unique » en son genre. Il est difficile de ne pas l’apprécier tellement elle est généreuse, aimante et punchy. Elle est une héroïne fragilisée à cause de ce qui lui est arrivée dans le passé. Paul est un héros très attachant. Il est protecteur et prend depuis toujours, soin de tout le monde. Il est parvenu sans aucune difficulté à me séduire et est parvenu à m’attendrir. Il est attentif, prévenant, protecteur. Il fait preuve d’une grande tendresse et est à l’écoute. Il est un homme déterminé pour conquérir le cœur de sa belle et lorsqu’ils s’ouvrent l’un à l’autre, c’est percutant !

J’étais ravie de retrouver toute cette petite famille encore plus soudée que jamais. Ce huitième tome est intense et lourd en émotions. J’ai pu retrouver les aspects qui me plaisent dans l’écriture de cette auteure. Il ne reste plus qu’un frère Reed à connaitre, et il me tarde de voir ce qu’elle va réserver à Sam …

Note 4,5

A lire

Vous trouverez ce roman sur Amazon en cliquant sur l’image

L’ironie d’un sort (L’intégrale) – Mathias P. Sagan

L’ironie (L’intégrale) - Mathias P. Sagan

Auto édition (02 avril 2016) – Environ 476 pages

Avis Jenni

J’ai découvert la plume de Mathias P. Sagan avec son roman « La vie (pas si) superficielle de Mia ». J’avais non seulement apprécié l’histoire mais j’avais aussi découvert à travers cette lecture un grand potentiel d’écriture. Lorsque l’auteur m’a proposé la lecture d’un autre de ses romans, je me suis empressée de lui dire oui !

Je remercie Mathias P. Sagan, pour l’envoi de son livre en service presse. L’intégrale regroupe deux volumes M/M consacré à l’ironie : « L’ironie d’un sort » et sa suite « L’ironie du destin ».

L’ironie d’un sort

Déprimé depuis de nombreuses années, à seulement âgé de dix-huit ans, Alan n’est pas épargné par la vie… En perpétuel combat contre la dépression, on commence son histoire au moment où il tente de mettre fin à sa vie. Cette fois, il est allé trop loin car il se réveille avec des tuyaux de branchés tout autour de lui, qui le maintiennent en vie. Puis, il se retrouve interné en psychiatrie. Désarçonné et désemparé il est pris en charge pour lutter contre la dépression qui l’engouffre dans les ténèbres. Après plusieurs semaines confiné dans les locaux de la psychiatrie, il se voit retrouver le monde extérieur et SA vie…

De retour chez lui, il décide de se prendre en mains et de tout faire pour prendre les bonnes décisions. Une grosse journée en perspective et forte en émotion l’attend… Entre ses souhaits de changements de vie, son ex copain qui a refait sa vie,  et pour couronner le tout… Hugo qui est hospitalisé. Très vite, il ne va plus savoir où donner de la tête ! Alan Jamain est un jeune papa tout juste majeur d’un enfant de presque trois ans et sa sexualité est quasiment tatouée sur son front. Il a un fils qu’il n’élève pas et qu’il a conçu avec sa meilleure amie condamnée, décédée peu de temps après la naissance d’Hugo. De fil en aiguille, il se crée un compte dans l’escorting, un boulot en plus de la coiffure, qui pourrait lui rapporter gros rapidement, afin d’avoir les moyens de prendre en charge son fils au quotidien auprès de lui. Mais voilà qu’un client se montre trop imposant en souhaitant à tout prix s’approprier ses services…

On plonge dans la vie d’Alan que la vie n’a pas épargné … Ce livre est une très belle histoire, qui relate le combat d’une vie d’un jeune homme torturé par son sort. Un destin auquel il peut en devenir maître s’il s’en donne les moyens… Et changer le cours de sa vie s’il le souhaite ! Pour lui c’est fini ses conneries de vouloir se foutre en l’air pour une vie qu’il estimait injuste et décide de se prendre en mains…

L’ironie du destin

On retrouve ici Alan et Justin dans leurs rôles de parents aux côtés du petit Hugo. Ils vivent ensemble dans le logement chic qu’Alan a hérité et ont mis celui de Justin en location. Depuis, des années sont passées… Ils sont aujourd’hui à la tête du salon de coiffure auquel ils tiennent tous les deux et sont à la recherche d’une nounou pour leur petit bonhomme.

Jesse étudiant en droit, est à la recherche d’un job qui sera mieux que ses heures effectuées chez Mac Donald. Il passe son entretien pour le poste de nounou haut la main. Hugo n’a pas cessé de l’interroger avec beaucoup de curiosité rendant les échanges amusants. Une chose est sûre c’est qu’avec cet enfant il n’est pas prêt de s’ennuyer ! Le poste lui plait et les parents lui conviennent également. (Il est gay et est ravi que ses patrons soient comme lui).

Eliott, après un mariage raté avec Samantha, décide de quitter New York pour sa ville natale Paris. Il devient le nouveau voisin de Justin et Alan et est étonné par la gentillesse de ses proprios et couple gay qu’il n’a pas pour habitude de côtoyer. Il fait également la connaissance de Jesse, qui n’hésite pas un instant à l’aider à aménager dans son logement. Ayant grandi à Neuilly, il n’a pas le souvenir d’un voisin en aidant un autre, en tête. Très vite la nounou va l’intriguer et va perturber son quotidien…

On plonge ici dans le quotidien de Jesse et d’Eliott.  Ce livre relate le bouleversement d’une vie d’un jeune homme par son destin… Un destin, qui va changer le cours de sa vie et la personne qu’il est !

***

Je ne suis pas fan des histoires M/M et je dois dire que L’ironie dans sa globalité est une agréable surprise ! C’est un style différent de ce que j’avais découvert dans « La vie (pas si) superficielle de Mia », mais qui fait son effet !

La première partie « L’ironie d’un sort » a été pour ma part un véritable coup de cœur. Ce roman est une belle leçon de vie et expose un très beau combat. Les personnages sont attachants, touchants et sont parvenus à m’attendrir par leur sensibilité et leur fragilité mais aussi par leur courage et leur entêtement. On comprend et on ressent les peurs et les angoisses qu’ils éprouvent.

Au fil de cette lecture, on ressent l’injustice et la douleur profonde. J’ai eu de l’empathie face au mal être d’Alan. Alan m’a touchée par son côté mature et réfléchi et par sa lutte à vouloir quelque chose de meilleur. Dans son récit, l’auteur a pris la peine de ne pas épargner certaines scènes, notamment en y incluant la violence et l’agressivité des gens envers l’homophobie à laquelle son personnage est confronté. En parallèle, on y trouve de l’amour : un père seul, qui souhaite se racheter une conduite pour son fils en lui donnant l’amour et la vie qu’il mérite. Le petit Hugo est un petit bonhomme qu’on aime d’entrée de jeux. Et ces moments père/fils sont très touchants. On s’attache aux personnages de Justin, Alan et Hugo avec facilité et n’avons pas envie de les quitter.

Mathias P. Sagan à cette particularité de détailler les scènes de sexe de façon sensuelle et torride, et le fait très bien. Son pouvoir et sa force d’écriture pour entrer en communication avec ses personnages sont étonnants et palpitants. Son récit est précis et intense en émotions. Il nous rend totalement captif de sa plume.

Finalement, pour s’en sortir et être heureux, il suffit de saisir les occasions lorsqu’elles se présentent…

 

 « L’ironie du destin » relate la suite de l’histoire d’Alan et Justin, en se mêlant à une autre nouvelle relation. Eliott est un peu perturbé car il repart de zéro et parce que son avenir est un peu flou pour le moment, mais grâce à ses nouveaux amis avec qui il passe du temps, il y trouve de l’attention et de bons conseils. J’ai malheureusement moins accrochée à cette seconde partie, à cause de certaines scènes qui m’ont dérangée. En partie la révélation d’Eliott qui a été pour moi trop rapide. Une simple rencontre et bim, c’est le coup de foudre ! Et en plus, c’est LA personne qui va lui faire changer de bord au niveau de sa sexualité !!! Cependant, j’ai bien aimé les échanges de mails qui apporte un petit plus à l’histoire.

C’était mignon et c’est dans la même continuité de la première histoire tout en étant différente, mais ce couple m’a moins convaincue. J’ai trouvé le parcours un peu trop facile. J’ai apprécié retrouver les personnages d’Alan et Justin, avec le petit Hugo. Le petit bonhomme apporte énormément de douceur et de tendresse à cette histoire. Il est une boule d’énergie à lui tout seul avec une langue bien pendue qui nous fait sourire avec toutes ses répliques.

L’auteur nous offre une belle surprise avec un épilogue très touchant et plaisant. C’est un joli clin d’œil qui nous réchauffe le cœur et qui nous laisse un sourire jusqu’aux oreilles quand vient le moment de fermer le livre. Il termine à la perfection ces deux histoires.

Note 4

Logo Tentatrice sp 1

Le Chasseur de Papillons, Tome 1 – Julie Bozza

Le chasseur de Papillons - Julie Bozza

Avis Helle

Il y’a de ces livres qui vous surprennent d’une manière très inattendue et le chasseur de papillons de Julie Bozza en fait partie. Je ne savais pas trop a quoi m’attendre en le commençant et je dois avouer que c’est une agréable découverte.

Une lecture toute en finesse, en douceur, un instant magnifique et captivant, je ne pensais pas du tout être aussi transportée mais faut dire que les personnages sont vraiment à part

Le chasseur de papillons c’est la rencontre entre un Australien « pure souche » David, une personne qui tient beaucoup à son travail et qui y prends un réel plaisir et  Nicholas, un Aristocrate Anglais qui voue une adoration aux papillons. D’ailleurs c’est la raison de leur rencontre. David est un guide touristique, il a été engagé par Nicholas pour une durée de 3 mois à fin de l’aider à trouver un papillon bleu très rare, qui est encore inconnu mais surtout très mystérieuse dans le désert Australien.

Si Nicholas à tout de suite ressentie une grande attirance envers David ce ne fut pas le cas de celui ci. En effet David à toujours l’esprit tourné vers sa meilleure amie qui est accessoirement  son ex copine mariée a un autre et ayant un enfant. Cependant au fur et à mesure de leur cohabitation la donne va changer, David s’attache de plus en plus à Nicholas et même si il ne se l’avoue pas de suite des sentiments vont naître. Mais Nicholas ne lui a pas tout révéler sur sa personne et le secret qu’il lui cache pourrait peut être mettre fin à leur relation.

Une romance hors du temps, j’avais l’impression que les deux appartenaient à un tout autre monde, la leur, entouré de beauté naturelle, de légendes aborigènes et de papillons. David et Nicholas sont deux hommes que tous opposent mais qui au final s’emboîtent très bien. Ils sont attachants, attendrissants et leur relation est Intense on ne peut qu’être captivé par leur histoire.

Il y’a cependant un gros bémol, la fin trop rapide à mon goût, limite bâclée, vu la qualité tout au long de l’histoire elle aurait mérité a être plus longue et plus travaillé. J’ai quand même adoré et j’attends la suite avec impatience.

4

A lire

La série des frères Reed, Tome 3 – Calmement, Prudemment, Complètement – Tammy Falkner

Les frères Reed, tome 3 - Calmement, Prudemment, Complètement - Tammy Falkner.jpg

~Edition Night Shift Publishing ~ Environ 260 pages ~

Les frères Reed, tome 3 – Calmement, Prudemment, Complètement – Tammy Falkner

Résumé de l'éditeur-1

Pete
Je l’ai rencontrée durant la pire nuit de sa vie. Elle était brisée, elle tremblait et attendait que quelqu’un la sauve. Je remercie le destin qui m’a donné l’opportunité de la connaître. Son père m’a aidé dans les ennuis que je m’étais attirés avec la justice, et j’ai été volontaire pour travailler dans leur camp pour enfants à besoins spéciaux. Chevaux, piscine, tout ça avec un bracelet électronique à la cheville. Ҫa s’annonce bien, non ?
Elle était là et elle voulait me remercier pour ma gentillesse pendant cette nuit de cauchemar. Mais je la veux. Je la désire plus que tout. Je pense qu’elle me veut aussi, mais elle a besoin qu’on la traite avec calme et prudence, et je ne sais pas si je serais à la hauteur.

Reagan
Pete m’a sauvée. Mais maintenant, c’est à mon tour de lui rendre la politesse. Il est sexy avec ses tatouages et ses piercings mais, par-dessus tout, lui aussi a besoin de quelqu’un qui le sauve. Pourra-t-il m’aimer complètement ?  Elle a été enfermée encore plus longtemps que lui.

Peter Reed vient de sortir de prison, il s’est remis en question et il est prêt à prendre un nouveau départ. Reagan Caster veut remercier Pete de ce qu’il a fait pour elle, mais lui veut plus que des remerciements.

Reagan sait comment protéger son corps, mais pas son cœur. Et son corps la trahit en répondant à Pete comme il ne l’a jamais fait avec quelqu’un d’autre.
Quand le flirt innocent de Pete évolue vers autre chose, Reagan est prête à accepter ce qu’il lui offre.

Pete pense que Reagan a besoin d’être aimée prudemment et calmement.
Mais Reagan sait qu’elle a besoin d’être aimée complètement.

Avis Marina

Après Logan, Tammy Falkner, va nous apprendre à connaitre Pete, l’un des deux jumeaux des Frères Reed.

Après deux années passées en prison, Pete peut enfin sortir… Assigné à résidence, il ne bénéficiera que d’une semi-liberté, mais au moins, il sera chez lui avec les siens…

Parce que Pete connaît le langage des signes, son avocat lui propose de participer à un camp de vacances pour enfants à besoins spéciaux, pendant une semaine. Cela permettrait à Pete de pouvoir se débarrasser plus vite de son bracelet électronique…

Quand il arrive sur place, il s’aperçoit qu’il est là où vit son avocat… Parents d’un enfant autiste, sa femme et lui ont décidé de créer un lieu, où tous les enfants, quelque soit leur handicap, pourrait passer des vacances…. Et leur fille Reagan vient les y aider chaque été.

Reagan…. La jeune femme qui n’a jamais quitté l’esprit de Pete… Juste avant d’être condamné, il l’a trouvée alors qu’elle venait d’être violée… Il n’avait pas réussi à avoir de ses nouvelles et avait demandé à ses frères de garder un œil sur elle pendant son emprisonnement…

L’aide que son avocat lui a apporté, tout comme sa présence dans ce camp n’est pas un hasard… Reagan veut le remercier Pete et son père lui était aussi reconnaissant… Pour avoir pris soin d’elle et l’avoir aider lors de cette nuit qui l’a entièrement détruite.

Pete est irrémédiablement attirée par elle…. Mais Regean ne supporte pas de se laisser toucher depuis son viol… Alors, calmement, prudemment, Pete va l’aimer complètement.

Alors que, dans une histoire comme celle ci, le sexe aurait pu être un sujet « tabou », l’auteur parvient à donner une dimension sensuelle du début jusqu’à la fin !!!

Dès les premières pages, on se plonge dans le livre sans pouvoir en décrocher !

Cette série est décidément excellente ! Chacun des frères Reed est un fantasme sur pattes ! Et ils sont tous extrêmement touchant et attachant…

Je vais donc me faire plaisir et la continuer !!!

Note 4

Lire la suite de « La série des frères Reed, Tome 3 – Calmement, Prudemment, Complètement – Tammy Falkner »

La série des frères Reed, Tome 2 – Secrète, Sexy et Spirituelle – Tammy Falkner

Les frères Reed, tome 2 - Secrète, Sexy et Spirituelle - Tammy Falkner.jpg

~ Edition « Night Shift Publishing » ~ 120 pages ~

Les frères Reed, tome 2 –  Secrète, Sexy et Spirituelle – Tammy Falkner

Résumé de l'éditeur-1

Emily
Je suis de retour à New York, prête à commencer ma nouvelle vie avec Logan. Nos projets sont encore en suspens, et ça fait trois mois que l’on ne s’est pas parlé. Mais il y a une chose dont je suis sûre : je ne peux pas vivre sans lui.

Logan
J’ai besoin d’elle comme de l’air que je respire. Maintenant qu’elle est de retour, voilà que son père et son ex-petit-ami complotent pour nous séparer. Mais on y arrivera, pas vrai ? On peut faire que ça marche entre nous, n’est-ce pas ? Il le faut, parce que je ne peux pas envisager ma vie sans elle.

Lire la suite de « La série des frères Reed, Tome 2 – Secrète, Sexy et Spirituelle – Tammy Falkner »