Un bonheur imparfait – Colleen Hoover

 » Un bonheur imparfait » est une histoire Magnifique, Bouleversante et Déchirante.

Vous savez ce qui fait un très bon livre, c’est la manière dont on s’en souvient après l’avoir lu, quelques heures, jours, semaines, mois ou années. Cela faisait un petit moment qu’un livre ne m’avait pas marqué, que même plus d’ un mois après ma lecture, l’histoire soit encore aussi fraîche dans ma tête. On aurait dit que c’était hier que j’avais lu « Un bonheur imparfait » de Colleen Hoover alors que cela fait bien plus longtemps.

Je ne raconterai pas l’histoire car le résumé se suffit à lui même.

Sachez juste «  Un bonheur imparfait » est une histoire Magnifique, Bouleversante et Déchirante.

J‘ai été subjugué et bluffé par la manière dont le sujet très très difficile a été amené. Cela n’a pas été romancé, non Colleen Hoover nous a retranscrit avec brio en s’aidant de flash back la construction du couple Quinn/Graham ainsi que son évolution. 

Leurs instants de bonheur, leurs coups durs, leur éloignement et puis la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et dont j’ai bien cru synonyme de fin pour eux.

On est spectateur de leur histoire, mais comment vous dire, au fur et à mesure des pages, on devient leur fan N°1.

On a qu’un désire, c’est qu’ils aillent mieux, qu’ils se retrouvent, car ils s’aiment d’un amour inconditionnel et les voir comme fait mal au cœur. C’est un couple qui mérite le Bonheur et leur histoire mérite d’être partagé.

Un très très bon Colleen Hoover.

Hopeless – Colleen Hoover

hopeless1.png
Hopeless – Colleen Hoover
~ PKJ (Oct 2016) ~ Env. 512 pages ~
~ Format Numérique ~ Format Broché  ~

Avis de Jess

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à me lancer dans cette lecture. Ou, plus exactement, pourquoi je n’ai seulement lu que « Ugly Love » avec tous les bons avis qui tournent sur cette auteur.. Et je me rends compte, en refermant « Hopeless » , de l’énorme erreur que j’ai commise jusqu’à présent.

Pourtant, ce n’était pas vraiment gagné quand j’ai commencé ma lecture. Certes, la plume de l’auteur est prenante mais je trouvais l’histoire assez banale voire mignonne, ne comprenant pas très bien un tel engouement autour de l’histoire.

Et puis à un moment de l’histoire, j’ai compris.

Tout s’est accéléré, intensifié et l’histoire m’a pris au cœur et à la gorge. C’est là que j’ai aimé l’histoire dans son ensemble et le cheminement du chapitre Un à l’instant T.  On découvre le passé et la réalité, les traumatismes et les secrets.

Et à partir de ce moment là, « je vis » la lecture.

Comme je le disais plus haut, la plume de Colleen Hoover est prenante, elle arrive à nous transmettre tout un tas d’émotions.. L’histoire est terriblement bouleversante tout en étant d’une telle beauté..

Le lien et l’amour entre les deux personnages, l’évolution de leur relation, les échanges entre eux.. Ils sont tellement attachants !  Sans oublier les sacrifices des uns et les révélations des autres qui nous touchent et nous bouleversent.

Sincèrement, je ne saurais pas quoi vous dire de plus.. Alors j’aurais juste un conseil : ne faites pas la même erreur que moi. Découvrez cette histoire et ne vous arrêtez pas à la première partie. Laissez-vous happer par l’amour d’Holder et Sky, laissez-vous submerger par les émotions en découvrant le passé et les secrets.. Mais surtout laissez-vous gagner par cette « Lueur d’Espoir » qu’influe Colleen Hoover à travers son roman.

PS : La couverture dans le résumé est la version éditée (celle que j’ai) chez France Loisirs mais qui n’est, malheureusement, plus disponible.

A lire

Note 5

> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur le format qui vous intéresse :

hopeless1bhopeless1a

À première vue – Colleen Hoover

~ Je remercie les éditions Hugo Roman pour ce Service de Presse ~

Colleen Hoover est une auteure que j’affectionne beaucoup donc forcément, je suis sur chaque nouvelle sortie parfois la magie opère et parfois non comme ce fut le cas sur À première vue. Je suis ressortie complètement déçue de ma lecture.

Je sais où elle a voulu venir avec ce roman, j’ai compris le message qu’elle a voulu faire passer sur la dépression et ses différentes formes. La prise de conscience et l’alerte qu’elle a voulu nous faire passer sur ce problème qu’on ne remarque pas souvent, mais qui existe, qui est bien présent et qui a son lot de victimes par année, d’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux et on est souvent démuni.

Ce roman part d’une très bonne intention, Colleen et sa plume captivante et addictive font qu’on le lit du début à la fin, pour vous dire, je l’ai dévoré en quelques heures.

Cependant l’exécution a été mal faite, j’ai eu cette désagréable sensation que l’histoire n’est pas construite comme il le faudrait, qu’elle n’a pas été assez approfondi. 

L’intrigue a été survolé et les personnages sont plus ou moins détestables, en tout cas, on ne les connaît pas suffisamment pour avoir une autre opinion d’eux.

Notre héroïne Merit a des avis bien tranché sur chaque membre de sa famille, elle dresse à chacun un portrait peu flatteur ne nous donnant à aucun moment envie de faire leur connaissance.

Mais, au fur et à mesure de notre lecture, on se met à douter de la véracité de ce portrait familiale. À aucun moment, nous ne la voyons essayer de remédier aux faits qu’elle n’est pas proche de personne, en dehors de son petit frère. Elle ne se renseigne pas pour savoir le pourquoi du comment et nous ne la voyons pas non plus se remettre en question.

Elle est très dans le jugement des autres, mais la concernant tout va bien, il n y a aucun souci, ceux sont les autres qui ont des problèmes, pas elle.

Un comportement assez rédhibitoire, car au final, on ne l’apprécie pas, au lieu d’être touché et de compatir, c’est même tout le contraire.

Je pense que la seule chose que j’ai apprécié dans ce roman, c’est la fin. C’est un roman qui se lit, mais me concernant, j’ai eu l’impression d’avoir perdu mon temps. Je n’arrive pas à croire que je dis ça sur un livre de CoHo, mais c’est bien mon ressenti, ce livre ne fait vraiment pas parti de ses meilleurs.

 



Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

 

 

Too late – Colleen Hoover

*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce service de presse*

Je suis une grande Fan de Colleen Hoover et naturellement, je me jette sur chacune de ses nouvelles sorties, Too late a reçu le même accueil que les autres. J’en ai fait qu’une petite bouchée et j’aurai aimé vous dire que ma lecture fut un gros coup de cœur, mais malheureusement, ce ne fut pas le cas et pourtant…

J’ai adoré l’histoire, j’ai tout de suite accroché et il ne fallait absolument pas me déranger lors de ma lecture, c’est ce qui fait de Colleen Hoover une auteure absolument géniale. Car il y a honnêtement des choses négatives à dire sur ce roman, écrit pas quelqu’un autre, je ne suis pas sûr que j’aurai tenu jusqu’à la fin.

Mais son style, son habilité à jouer avec les mots arrive à nous captiver, à nous emprisonner et nous rendre addict d’une histoire qui a manqué de profondeur et de crédibilité.

Je ne suis pas dérangée par son changement d’univers, au contraire, j’aime quand les auteurs prennent des risques, mais il faut qu’il le fasse bien. Un vrai travaille derrière, que tout soit cohérent et c’est ce qui a manqué ici, les personnages ont manqué d’authenticité. Leurs traits de caractère pas bien marqué pour que je puisse les apprécier et croire complètement en leur histoire.

Asa est un malade mental qui aurait plus sa place enfermée dans un hôpital psychiatrie et pourtant par moment, il arrive à se montrer touchant.

Sloan, je ne sais pas comment prendre ses actions, j’ai du mal avec elle, tantôt forte, tantôt fragile, on ne la comprend absolument pas. Asa a un ascendant sur elle, qui est juste horrible à voir.

Carter lui, des trois, c’est le plus normal, je dirai, mais on dirait que le mec ne connaît pas son boulot et ce fut décevant.

Cela m’a beaucoup énervé, car cette histoire a un réel potentiel et c’est dommage qu’il ait été autant gâché.

Je suis très mitigée et pour vous dire je ne sais même pas si cela mérite que je donne une note, car elle ne sera pas représentative du roman.

Je suis assez perdue, j’ai aimé et en même temps je suis hyper déçue. Faites-vous votre propre avis, c’est le seul conseil que je peux donner. En tout cas pour moi Too late est un roman qui n’est pas abouti comme il devrait alors que l’histoire était là. Il y avait juste les personnages à travailler. 

 

 

November 9 – Colleen Hoover

    November 9 – Colleen Hoover / Editions Hugo Roman

*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce SP*

Je suis une Fan des écrits de Colleen Hoover d’ailleurs je me lance presque toujours sans même regarder le résumé lol. Ce qui fut le cas encore pour November 9, et donc je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.

Ce fut en tout cas une belle surprise, j’ai été agréablement étonné par l’histoire que je trouve très Original. Personnellement je n’ aurai jamais tenté une histoire d’amour pareille, je trouve que c’est déjà dur quand on n’habite pas dans la même région même en se parlant tous les jours, alors imaginer pas de nouvelles ni rien pendant 1 an.

Dès le départ je me suis dit que cela ne tiendrait jamais, et j’ai eu vraiment peur pour la suite de ma lecture. Je suis ravie de mettre trompée.

Colleen Hoover nous livre une magnifique romance portée par deux personnages que j’ai adoré découvrir. Fallon est juste formidable, une vraie battante, une femme courageuse, persévérante et batailleuse et face à elle nous avons un jeune homme rempli d’humour, charmant avec beaucoup de compassion et surtout hyper touchant.

Leur romance n’est pas facile et pourtant elle est belle, captivante et semée d’embûches. Colleen Hoover n’épargne pas ses héros et par extension nous aussi. Il y’ a vraiment eu plusieurs moments de stress et des moments où j’ai été submergé par l’émotion d’ailleurs je ne vous cache pas que j’ai versé ma petite larme.

J’ai vraiment adoré ce roman dont j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal pour écrire l’avis. Il a été lu il y’ a 2 semaines, et l’écriture de cet avis fut très délicate car honnêtement je ne savais pas comment vous en parler sans vous spolier. Ce n’est pas mon meilleur, mais j’espère qu’il vous donnera envie de lire cette histoire qui change complètement de ce qu’on a l’habitude de lire. Du très bon Colleen Hoover :).



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format numérique ou broché :

                             

Jamais plus – Colleen Hoover

Jamais Plus – Colleen Hoover : Editions Hugo Roman paru le 11 Mai 2017 / 408 pages

Que vous dire sur cette histoire si ce n’est qu’elle est très marquante et comme l’auteur un peu vécu pas au même niveau c’est clair mais presque tout comme. Que grâce à elle j’ai enfin pu comprendre mais surtout avoir du respect pour ces femmes qui restent alors qu’elles devraient partir et ce depuis le départ, depuis la première fois à mon humble avis. 

Pour moi un homme qui vous aime n’est pas un homme qui doit lever la main sur vous et encore moins un homme qui vous minimise aussi psychologiquement car la maltraitance envers les femmes n’est pas que physique, elle est aussi psychologique.

Je me suis toujours demandée mais pourquoi elle reste ? N’a t’elle aucun respect pour elle même, pour ses enfants ? N’a t’elle pas envie de vivre une vie meilleure avec quelqu’un qui prendra soin d’elle, qui l’aimera, aimera les petits. Vivre sans la peur, et Bordel on est au 21eme siècle, aucune femme ne devrait vivre cela et accepter cela. Finalement comme le reste de la famille on a accepté la situation en se disant qu’on ne peut aider quelqu’un qui ne veut pas être aidé.

Le respect s’en est allé comme ça…

Grâce à Colleen Hoover maintenant j’ai compris pourquoi elle est restée enfin surtout accepté sa non réaction, je pense que j’ai compris avant mais que je ne voulais surtout pas l’accepter. Pour moi accepter ce genre de choses de la part de la personne qu’on aime c’est juste inconcevable. 

En lisant Jamais plus je m’attendais à une belle histoire d’amour certes torturé mais belle, je ne pensais pas trouvé ce genre d’histoire la. Du coup j’ai beaucoup de mal à prendre du recul et à écrire un avis qui rends vraiment hommage à ce livre que j’ai trouvé époustouflant.

Une histoire marquante, révélatrice, touchante, une histoire que l’on vit de l’intérieur. Je me suis retrouvée à la place de Lily, je suis complètement rentrée dans le personnage, enfin j’étais elle… 

J’ai eu la réel sensation d’y être de vivre son histoire, elle plus jeune, elle plus adulte, toutes ses émotions. La première fois qu’elle est tombée amoureuse et la seconde fois aussi. Comme elle j’ai vraiment cru qu’il était l’homme qu’il lui fallait, je pense que suis tombée amoureuse de Ryle en même temps qu’elle et ça n’a été que plus dure par la suite. 

Jamais plus n’est pas une simple histoire que l’on peut raconter, chroniquer, c’est une histoire que vous devez vivre de par vous même, comme moi je l’ai vécu.

Magnifique, Remarquable et Epatante, elle vous remets en question et vous faire voir plus claire certaines choses. On pensait qu’elle était faible, qu’elle ne méritait pas notre respect que comme elle est restée elle mérite peut être ce qui lui arrive mais en faite c’est tout le contraire…

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur le format de votre choix

   

 

 

Never Never – Saison 3 – Colleen Hoover & Tarryn Fisher

IRésumé - Never never - Saison 3 - Colleen Hoover & Tarryn Fisher.png

Hugo Roman, Collection New romance (janvier 2017)

Format numérique & broché – Environ 160 pages

avis-de-helle-les-tentatrices

*Je remercie les Editions Hugo New Romance pour ce Sp*

J’attendais cette suite et fin avec Impatience tellement la fin du tome 2 était frustrante, d’ailleurs je l’ai lu le jour même de sa réception. Cependant si j’ai eu un gros coup de coeur pour les deux premiers Tomes, je dois dire que cet épilogue me laisse assez dubitative et surtout sur ma faim.

Cette histoire est tellement géniale et mystérieuse que j’attendais honnêtement beaucoup de ce tome et à la fin je me suis juste dis, « Sérieux c’est tout, tout ça pour ça » . C’est tellement dommage, je suis un peu dégoûtée même si j’ai quand même beaucoup apprécié ma lecture.

J’ai l’impression que les deux auteures sont allés trop vite sur ce dernier tome et qu’ils manquent pleins de choses. Pour moi le mystère n’est pas encore totalement résolu et puis la fin me fait me poser encore beaucoup trop de questions, je ne sais pas si elles ont prévu une suite mais j’ai cette sensation d’inachevé.

J’ai adoré découvrir Silas et Charlie et voir avec quel finesse les auteures ont réussi à les faire évoluer l’un comme l’autre tout en leur montrant qui ils étaient avant. C’est pour ça que je trouve ce tome hyper frustrant, vu la qualité de travail qu’il y’a eu tout le long je ne comprends pas le fait que ça soit presque bâclé.

Au final je suis juste très mitigée même si j’ai aimé.

Note 3,5

avis-de-jenni-les-tentatrices

C’est tambour battant que je me suis précipitée sur le troisième et dernier volume de « Never Never ». Si Colleen Hoover et Tarryn Fisher m’ont rendue dingue précédemment, je sais cependant qu’ici tout le mystère va se dévoiler. Me voilà IMPATIENTE de savoir mais TRISTE que l’histoire s’achève…

Cela fait maintenant plus d’une semaine que Silas et Charlie sont plongés dans un cauchemar. Toutes les 48 heures, ils perdent la mémoire et en plus de redevenir des inconnus pour eux même, ne savent pas non plus où ils sont, ni ce qu’il se passe exactement dans leurs têtes… Heureusement que les Charlie et Silas de la veille ou du moins des dernières minutes avant que la spirale de l’oubli n’arrive, ont pris la peine de noter toutes leurs connaissances et découvertes sur papier, afin d’éviter une perte de temps à recommencer à tout élucider depuis le début… Cette fois, pour avancer ils ne sont pas seuls puisque Landon apportera son aide et son soutien à sa façon… mais surtout et enfin : cette fois, Silas se rappelle de chaque minute des deux derniers jours…. Pourquoi a-t-il été épargné cette fois ? Pourquoi pas Charlie ? Et si sans le savoir, c’était eux les seuls responsables de ce phénomène… et donc, eux seuls qui détiennent la solution ?

Que dire si ce n’est tout simplement : WAHOU ! Cette histoire ne pouvait pas mieux porter son nom !! Avec ce dernier tome, tout ce qui clochait prend enfin un sens… J’ai complètement été happée par la relation des héros. Silas et Charlie partagent un amour unique. Un amour profond. Un amour passionnel entre deux âmes sœursUn amour avec des émotions intenses et une souffrance déchirante… jusqu’à ce qu’ils s’oublient l’un et l’autre pour notre plus grand désespoir.

L’histoire est tellement profondemagnifique et perturbante que les mots peinent à sortir pour la décrire. « Never Never » est une beauté de lecture qui rejoint ma liste de lectures favorites ! Ces deux auteures à quatre mains, ont fait un travail remarquable et ont été loin pour nous offrir un tel roman… À savoir une histoire émouvante, captivante, qui brille par l’originalité de son intrigue ! Sans fausses notes, sans le moindre ennui, l’histoire est rythmée et totalement addictive. Tout est étudié et finement bien mené. Les sentiments et les émotions sont vraies et parfaitement bien retranscrits au point qu’on vit cette histoire… C’est impressionnant comme c’est vivant et vibrant. C’est intense. C’est bouleversantC’est sublime tout simplement…

Un grand merci pour ce très bon moment de lecture !

-Coup de cœur-

Note 5

–> Retrouvez ce livre sur Amazon :

Format numérique - Never never, saison 3.png          Format broché - Never never, saison 3.png