Dark Redemption – M.J. Swan

Je désespérerai de trouver enfin un roman qui n’allait pas me faire mourir de frustration. Il faut dire que dernièrement mes lectures ont toutes manqué de quelque chose et je suis heureuse que Dark Redemption ne suive pas le mouvement qui s’est installé. 

Ce livre, que dis-je, ce roman est un petit bijou qu’on ne voit absolument pas venir. 

Et il ne vient absolument pas de la romance entre notre héroïne Taylor et Zack, d’ailleurs qui est Zack ? . 

 Mon héros à moi, il s’appelle Maverick et je vais plutôt vous parler de lui. Z est comme qui dirait, votre petite monnaie qui vous dépanne en cas de besoin. Maverick, c’est votre gros billet, celui qui vous met des étoiles plein les yeux et vous rend heureux dès que vous le tenez. 

Mais revenons à l’histoire, Dark Redemption est une romance dont la construction est assez étonnante. Même si l’on retrouve bien certains codes de l’univers des Bikers, j’ai apprécié les petites libertés qu’a prises l’auteure même si j’ai des réserves sur certaines choses

Notre héroïne Taylor, est l’archi type de l’héroïne qui traîne avec elle une grosse valise de secrets traumatisants. Voir son univers s’entrechoquer avec celui Zack et Mave n’arrangera certainement pas les choses.

Cependant, au fur et à mesure qu’on avance dans le récit, on va découvrir une nouvelle Taylor. 

Une Taylor qui va enfin commencer à vivre, à exister, à ne plus se cacher et à être enfin « courageuse ». Je vous aurai bien dit que j’ai accroché à elle, mais en y réfléchissant pas plus que ça. Il a manqué quelque chose pour que je sois complètement captive de même que pour son histoire avec Zack.

Zack qu’on ne connait pas du tout à par le fait qu’il a un jumeau et que Mave est comme un père pour lui. J’aurai aimé apprendre à le découvrir un peu plus, car il à l’air d’être un chouette garçon. Honnêtement au vue du résumé pour moi c’était le personnage masculin central que NENNI.

C’est le Mystérieux, Sexy, Saisissant Maverick, un personnage qui m’a grandement marqué. Et pour ne pas vous gâcher la surprise, je vais m’arrêter là. On en discute après si vous voulez :).

Sachez juste que c’est un Homme qui dégage beaucoup de cachet.  

J’ai vraiment appréciée cette histoire pour son intrigue et ses coups de théâtre, à aucun moment, on s’ennuie. J’ai quelques regrets pour la fin, j’en pleure encore tellement je ne m’en remets pas.

Note : 4 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique, 

Bad Girl, Sexy Boy – Elizabeth O’Roark

Les Tentatrices - Résumé WP (1)

Je ne suis pas une grande fane de romance de base. Et puis, le résumé, l’ambiance, la couverture… tout m’a convaincu de plonger dans cet univers. Et je peux vous dire que je ne regrette pas du tout !

107538761_309873076833343_864522563700080272_nBad Girl, Sexy Boy c’est avant tout l’histoire de deux âmes écorchées vives qui vont se rencontrer. Olivia, une coureuse née, qui n’arrive plus à mettre un pied devant l’autre.

Virée de son université pour avoir tabassé à coups de batte de base-ball un mec, elle perd sa bourse et ses résultats sportifs dégringolent. Que lui arrive-t-il ? Pourquoi n’arrive-t-elle pas à garder d’excellents résultats ?

Elle est propulsée dans l’école et donc dans l’équipe d’un certain Will, un coach qui n’a aucune envie d’être là mais qui aime son équipe et qui lui souhaite le meilleur.

Le directeur de l’école voit en l’arrivée d’Olivia la possibilité pour eux, enfin, d’obtenir de meilleurs scores et d’atteindre, pourquoi pas, les régionales.

Mais voilà. Olivia rencontre Will. Will rencontre Olivia. Ils se détestent. Ils s’intriguent. Ils se dévoilent. C’est leur duo qui va rythmer le texte, déterrer les secrets, les uns après les autres, pour comprendre pourquoi Will est si renfrogné, pourquoi Olivia est si violente.

107603230_327761194885361_3364131604167927450_n

Parce qu’Olivia est violente, punaise ! J’ai cru que je n’accrocherais pas au début du roman à cause de son caractère.

Il faut aimer les héroïnes dures à cuire et parfois très tranchantes et cyniques. Pourtant, au fil des pages, elle a su me convaincre. Cette violence a une raison, une origine.

Son incapacité à garder un bon rythme sur les courses est lié à ce qui anime ses nuits : des crises de somnambulisme terrible.

Si Will veut obtenir de bons résultats, il va devoir la veiller, toute la nuit… Et de ces moments nocturnes va naître une attirance indéfectible.

J’ai adoré ma lecture. La plume de l’auteure est tantôt piquante, tantôt poétique. J’ai trouvé leurs échanges parfaits, leurs moments tous les deux très intenses.

Je me suis laissée prendre au jeu, ai aimé tomber amoureuse de Will.

Et qu’est-ce que je l’ai aimé ! Protecteur, jaloux, passionné… Lui aussi cache de grosses cicatrices de son passé.

Il y a une alternance de chapitres courts, qui donnent une lecture tonique. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et chaque fois que je refermais le livre, c’était pour avoir envie de poursuivre rien qu’un chapitre de plus…

Pour conclure, vous aimerez cette romance si vous aimez : les jeux du chat et de la souris, les interdits (Will est son coach !), les slow burns (car ils ne se mettent pas tout de suite ensemble) et les romantic suspense.

Car j’ai beaucoup aimé cette dimension thriller du roman. Que s’est-il passé pour Olivia pour qu’elle ne puisse plus trouver le sommeil ? Est-ce que Will réussira à l’aider, alors qu’elle refuse de se montrer « faible » ?

Je remercie chaudement HQN pour ce service presse à la hauteur de mes espérances. ♥

Note 4,5LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Opération Guirlandes, sapin et chocolat chaud – Solenne Morgan

Opération Guirlandes, sapin et chocolat chaud – Solenne Morgan – Editions Harlequin – Collection HQN – Version Numérique – Sortie le /11/2019

Je remercie les Editions Harlequin et NetGalley pour ce Service de Presse.

Opération guirlandes est une jolie romance contemporaine chorale qui vous redonnera foi en l’esprit de Noël.

Emma perd son travail et de quoi se loger pour une semaine puisque des travaux doivent être effectués dans son appartement. En pleine période de fête de Noël c’est difficile, c’est l’un des clients du restaurant où elle travaillait jusqu’alors, qui va lui trouver la solution : loger une semaine dans l’appartement de son frère parti en vacances. Le seul hic, c’est lorsque David, le fameux frère rentre dès le premier soir à l’appartement après s’être fait larguer à l’aéroport.

C’est l’incompréhension et l’énervement pour lui, si hautain et rigide et pour elle, un drame. Finalement après plusieurs verres de vin, ils vont arriver à s’entendre, elle lui propose un pari : le faire succomber à l’esprit de Noël en échange d’un toit et d’un lit pour une semaine !

Pourra-t-il supporter Emma ? Son amour de Noël ?

C’est véritablement un roman « chorale » ou l’histoire est centrée sur Emma et David mais où les destins des personnes qu’ils croisent sont liées aux leurs.

Emma est un personnage solaire qui donne sans compter, d’une générosité, d’une bonté sans bornes. C’est doux, subtil et contagieux son état d’esprit, elle pourrait faire succomber le plus grinch d’entre vous !

C’est d’ailleurs sa mission avec David parce qu’il faut bien avouer qu’il n’a rien du gentleman au départ ou juste en apparence. Il faut frotter les premières couches pour apercevoir une belle personnalité, maladroite et mal à l’aise avec les sentiments.

Cette manière d’avoir construit la trame est étonnante, mais retrace le véritable esprit de Noël avec cette magie qui s’empare de ceux qui y croient, et le véhicule : prendre le temps d’aider son prochain, faire une bonne action, apprécier des plaisirs simples de la vie, rendre les autres heureux.

 

Cette histoire met vraiment du baume au cœur, même si j’ai pu sentir se profiler certains passages, j’ai pris plaisir à la lire, à découvrir la plume de cette auteure que je ne connaissais pas. Il vrai que la narration est faite à la troisième personne mais la description n’est pas omniprésente, les dialogues et les actions sont très nombreux ce qui fait que j’ai moins été dérangée par cet aspect.

C’est une romance qui vous donnera envie de plonger dans les préparatifs de Noël, de retrouver cette âme d’enfants, de prodiguer du bonheur autour de soi.

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

Mon cadeau c’est toi – Audrey Alba

Mon cadeau c’est toi – Audrey Alba – Editions Harlequin – Version Numérique – Sortie le 13/11/2019

Je remercie les Editions Harlequin et NetGalley pour ce Service de Presse.

Mon cadeau c’est toi est une nouvelle de Noël qui saura vous réchauffer !!!

Alice est une mère célibataire qui se donne à 300% pour ses deux enfants. Elle fait la rencontre de Jack, le tonton de Maud, une copine de sa fille. Entre réflexions et taquineries, il lui propose de faire baby-sitting pour qu’elle puisse un peu souffler et profiter de sa vie de femme !

Doit-elle accepter ce deal  ? avec ce quasi-inconnu ?

Bien sûr, je savais que cette romance était sous le format d’une nouvelle mais j’ai voulu la lire quand même, puisque j’adore la plume d’Audrey Alba. Donc, je sais que pour moi d’entrée que ce sera une lecture bien trop courte ! Pourtant, la magie a fonctionné de suite, certes avec un gros goût de trop peu au final.

Cette alchimie et cette tension sexuelle, qui monte crescendo entre Jack et Alice, est du petit lait (de poule ; ok elle était nulle celle-ci de blague !) à lire. Leurs échanges nous laissent frustrer comme Alice, on sourit aux blagues, aux chamailleries, aux provocations de l’un comme de l’autre. C’est une lecture qui fait du bien, rapide, efficace, ancrée dans la réalité. C’est divertissant l’exercice est bien réussi même si j’en aurais voulu beaucoup plus car ce Jack transpire la « sexitude », j’adore sa manière de provoquer Alice, de bousculer son quotidien et la pousser dans ses retranchements.

Alice et Jack mériteraient, du bonus, un spin off car j’aime ce couple et j’ai eu que « les préliminaires » ! Certaines me diraient que c’est le meilleur, mais zut ! Là, je vous assure que Jack nous oblige à en vouloir davantage !

La plume d’Audrey Alba a fait mouche dans ce format de nouvelle. C’est pétillant, authentique, avec un brin de douceur, un soupçon d’espièglerie, la température, même en pleine période de Noël peut très vite grimper !!!!

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

 

 

 

 

 

 

Dangerous Love, Tome 2: Seduced By danger – Mady Flynn

Image résumé
Collection HQN (Octobre 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Harlequin, Collection HQN pour ce service presse.

S’il y avait une suite que j’attendais avec impatience c’est bien celle-ci ! Cela faisait plus d’un an que j’attendais la suite des aventures de Hazel, Chris et Matt. J’avais eu un formidable coup de cœur pour le premier tome de la série « Dangerous Love », intitulée à l’époque « Tu es mon obscurité » et rebaptisée plus tard « Attracted by danger ».

Hazel, devenue Anna, a fui avec Chris, devenu Ford. Ensemble ils habitent une petite maison à Pine Point au Canada. Une routine s’est installée au cours des 8 derniers mois suivants la fin du premier tome. Ford travaille et est absent de leur foyer, du lundi au vendredi. Anna reste cloîtrée chez eux, et écrit des articles sur des serial killer pour un site spécialisé. Elle n’attend qu’une seule chose chaque semaine : que Ford rentre et qu’ils puissent passer le week-end ensemble, comme un couple normal…La normalité, une notion qui n’a pas sa place dans ce roman. Dois-je vous rappeler que Ford n’est autre que l’étrangleur…

D’emblée, le lecteur s’interroge : Anna est-elle véritablement heureuse avec cette nouvelle vie ? Cela peut-il durer ? Pine Point semble être une bulle romantique, utopique, hors du temps et éphémère. Ford se satisfait de ce qu’il a. Il a fait taire son côté sombre pour celle qu’il aime. Mais l’adrénaline de l’action sur le terrain manque à la jeune femme. Alors lorsqu’un copycat sévit, elle est irrémédiablement attirée par ces nouveaux meurtres, qu’elle meure d’envie d’élucider.

J’ai aimé retrouvé la multitude des questions que me trottent dans la tête en retrouvant la plume de Mady Flynn. Un tueur en série peut-il se désintoxiquer, voire se guérir de sa criminalité ? A l’instar de l’histoire de Hazel et Chris, il semblerait qu’il y ait un espoir, en tous les cas Anna y croit fermement. Au contact de sa petite amie, on occulte totalement que Chris est un tueur en série, il devient presque touchant, tant son amour est profond pour elle.

Mady Flynn met en avant la dualité qui habite son héroïne. Celle-ci va recroiser le chemin de Matt. Un véritable triangle amoureux va se mettre en place dont la chef d’orchestre n’est autre que Anna. Cette femme est pleine de paradoxes. Elle a besoin de Chris, il est sa part d’obscurité. Elle a besoin de Matt, il est son espoir. Je dois reconnaître qu’à certains moments je l’ai trouvée égoïste, car Hazel ne peut pas tout avoir, elle ne peut pas avoir Matt et Chris en même temps. Il va falloir faire un choix et ce sont les deux hommes de sa vie qui vont l’y pousser. Si Hazel se montre souvent attachante parce qu’elle est perdue entre son cœur et sa raison, elle n’en demeure pas moins agaçante dans ses incertitudes. Elle est aussi brillante dans ses analyses criminologiques, qu’elle demeure immature dans la gestion de sa vie personnelle, incapable de prendre une décision…

La plume de Mady Flynn est toujours aussi maîtrisée et définitivement hyper agréable à lire. On sent qu’elle se passionne pour son sujet. Encore une fois, cet opus est très documenté voir parfois pointu. Elle s’appuie sur les analyses psychologiques de véritables tueurs en série pour asseoir sa trame et apporter une vision très réaliste des déductions faites par Hazel. On se croirait dans un épisode d’Esprits Criminels.

Je vois ce second tome, comme une transition dans la trame, qui amorce un final qui promet d’être explosif, au regard de la fin de ce second tome. Cette histoire est brillante. J’ai hâte de connaître le final qui sera réservé à nos protagonistes. Parfois, on pourrait se dire que les détails de profilage sont un poil trop pointus, mais cela n’enlève rien à cette histoire hors du commun à lire absolument. Cette suite est à la hauteur du premier opus, je vous recommande donc vivement de découvrir cette saga, si ce n’est pas déjà fait. Elle vaut vraiment le coup. Si vous êtes fan de dark romance psychologique, vous ne serez absolument pas déçus.

Pour ma part, j’ai hâte de me plonger dans le dernier tome intitulé « In love with danger ».

« J’aimerais qu’il garde en mémoire que notre histoire existe car j’ai la force mentale de comprendre l’inimaginable ».

Anna.

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

couv num

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

You make me feel alive – Lana M

You make me feel alive – Lana M – Editions Harlequin – Collection HQN – Version Numérique – Sortie le 09/10/2019

Je remercie les Editions Harlequin et NetGalley pour ce Service de Presse.

« You make me feel alive » est une new adult sous fond un peu de suspense et de mafia.

Si je m’étais insurgée de la fin du premier tome (car je ne savais pas qu’il y avait une suite), on reprend l’histoire où on l’avait laissé !

Avec Joshua et Emily amoureux, mais dont le père, le baron de la drogue le plus craint de New York, n’approuve pas la relation, entre sa princesse et son homme de main, de confiance. De plus, des ennemis, ils en ont à la pelle, ils ne seront jamais en sécurité.

On assiste à l’évolution d’un couple fusionnel, amoureux, passionné, qui apprend à être ensemble au sein de la mafia, qui doit faire face à une multitude d’attaques, de coups durs, peut-être un peu trop…

Elle en encaisse sacrément Emily en quelques mois, la découverte du statut et des affaires de son père et ses frères, et son amoureux, des agressions, des jalousies et griefs de filles ou d’ennemis, la violence, la mort… Est-ce l’amour qui l’aide à tout supporter ?

En tout cas Josh tente de la protéger de tout, ou du moins, du plus qu’il peut. Il ne néglige rien, mais elle n’est plus une jeune femme sans défense, et se bat pour sa liberté pour ne pas être enfermée dans une tour d’ivoire.

L’auteure a fait du personnage de Joshua, un dur au cœur tendre avec sa poupée. Il en est touchant lorsqu’il découvre la vie de couple, et avoue ses faiblesses, ses failles. Sa dépendance et son amour pour sa belle sont sans bornes, comme son insatiabilité.

Si j’ai été ravie de découvrir cette suite, de retrouver ce couple, les frères Jackson qui apportent de l’humour, de la taquinerie, et aussi la protection à leur petite sœur, et dynamisent à leur manière l’histoire, j’ai pu trouver quelques longueurs dans cette romance.

La question de la sécurité d’Emily est une constante tout au long du livre, presque extrême et répétitive pour moi, tout comme la jalousie et la possessivité de Joshua qui revient constamment.

J’ai apprécié de pouvoir découvrir la fin de ce diptyque, même si j’ai regretté qu’il n’y ait pas d’épilogue ou rien sur leur avenir. J’ai trouvé cette fin un peu abrupte après tout ce qui leur arrive, surtout dans la dernière partie de ce tome, c’est bien dommage, car à ce moment du livre j’en aurais voulu un peu plus. (oui, je sais, on pourrait dire que je ne sais pas ce que je veux !)

Ce second livre m’a plu et permis de terminer cette histoire. Néanmoins, les thématiques de surprotection, de jalousie, récurrentes m’ont quelque peu lassée, et m’ont empêchée d’apprécier pleinement l’histoire.

 

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture suivante :

 

 

Don’t come closer – Audrey Alba

Don’t come closer – Audrey Alba – Editions Harlequin – Collection HQN – Version NumériqueVersion Broché Poche – Sortie le /09/2019

Je remercie les Editions Harlequin pour ce Service de Presse.

Don’t Come Closer est une belle New Adult engagée pour la femme.

Anais Deltino est une jeune infirmière qui aime aller se défouler à ses entraînements de boxe plusieurs fois par semaine. Lorsqu’elle y rencontre Ange Costa, trentenaire, assis dans le fauteuil du propriétaire de la salle, cela fait un sacré choc, suivi d’étincelles. Ce membre des forces spéciales en permission longue durée, pour qu’il puisse se rétablir d’une blessure au genou, va devenir son nouveau coach ! Là, ça va se corser … Comment faire pour supporter un homme qui l’attire autant qu’il l’énerve ? Et lui comment ne pas succomber à cette boule d’énergie puisqu’il l’homme que d’une seule nuit pour les femmes ?

L’entente va être compliquée et fragile !

C’est vraiment une belle histoire où chacun découvre l’amour, et surtout avec un beau message d’espoir pour les femmes qui subissent des violences, notamment conjugales.

Il démontre par le personnage d’Anaïs que la rage de vivre qui l’anime, lui donne cette force, cette verve avec Ange, allant jusqu’à la mauvaise foi. Elle préfèrera attaquer que d’être blessée, mais que cache-t-elle sous cette carapace de dure à cuire ?

Il faudra user de toute la patiente, du sang-froid et de la détermination, des qualités professionnelles de soldat, pour amadouer la belle. Ange est un fin observateur et analyste, qui va pousser Anaïs dans ses retranchements, pour qu’elle se livre en confiance, doucement.

J’ai aimé cette tension sexuelle intense, directe entre eux, qui les mènera jusqu’à la passion, provocant des scènes d’une sensualité torride.

Le personnage d’Ange est juste ce que j’aime, un physique taillé dans la pierre, un peu provocateur et taquin, avec une aura qui en impose mais qui sait être doux, prévenant. J’ai adoré sa manière d’apprivoiser Anaïs, de la comprendre et de l’accepter.

L’auteur a une plume authentique, qui n’édulcore rien du quotidien des femmes subissant des violences. Elle le fait avec un style qui est en précisions, sans être de l’étalage de faits. Les personnages portent les émotions, Ange partage ce qu’on peut ressentir face à ces actes, ces situations, et Anaïs explique bien ce qui peut en être du côté des victimes, de leur vie, de leurs interrogations, de leur « reconstruction ».

C’est une histoire qui a accroché mon attention, j’ai voulu comprendre les failles de chacun de ces personnages qui en deviennent touchants par leur histoire.

Audrey Alba nous livre une histoire sensible, réussie grâce à des personnages à fort caractère, qu’ils se sont façonnés avec le temps. Ce sont des durs au cœur tendre qui se démènent pour les causes auxquelles ils croient.

Ce sont des livres qui vous font réfléchir puisqu’ils transmettent un message assez fort à travers la romance.

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

 

 

I will always remember you – Ena L.Deline

Image résumé
Collection HQN ( Juillet 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions HQN et NetGalley pour ce service presse.

Je dois reconnaître, qu’avant de commencer cette lecture, j’appréhendais un peu ce que j’allais y découvrir, j’avais peur d’être déçue. Je me demandais ce qui se cachait derrière le résumé proposé.

Je viens de lire la dernière page de ce roman, et mes craintes du départ se sont totalement évanouies. J’ai passé un très bon moment livresque, prenant, haletant et intense.

Après un accident de voiture et 2 mois de coma, Sasha se réveille, perdue dans une chambre d’hôpital. Si physiquement elle s’en sort plutôt bien, le réveil est brutal car elle ne se souvient pas de sa vie d’avant, ni des circonstances de son accident. Pourtant, très vite, Romain, son mari et ses enfants Candy et Matthieu arrivent à son chevet. Problème : elle n’a pas le sentiment que ce soit sa famille. Malgré ses doutes, Sasha laisse Romain la ramener dans leur maison. Au fur et à mesure elle va découvrir ce qu’est sa vie quotidienne, dans laquelle elle ne se retrouve absolument pas. Heureusement, ses rendez-vous avec le psychanalyste Billy Campbell vont lui offrir de précieux moments de répit pour tenter d’y voir plus clair !

Quelle histoire, Quelle trame !! Je vous préviens d’emblée, la romance n’est pas l’élément principal de cette histoire.

Je dirais qu’ici c’est le thriller qui prédomine. J’ai dévoré ce livre, j’ai vraiment apprécié la plume de l’auteure et sa manière d’avancer les pions sur l’échiquier de son récit. Toutes proportions gardées, cela m’a fait penser à la manière dont Harlan Coben structure ses thrillers. Ici, faux-semblants et suspens s’entremêlent autour de l’identité de Sasha.

A certains moments, j’ai eu du mal à m’attacher à elle, face à certains de ses comportements. Pourtant, au fur et à mesure, l’auteure nous fait apprécier de plus en plus cette « anti-héroïne ». Grâce aux flash-back qui lui reviennent par bribes, Sasha en apprend davantage sur son passé, en même temps que le lecteur. On est sans cesse baladé de fausses pistes en fausses pistes, on pense détenir la vérité, mais il n’en est rien. Petit à petit l’auteure ajoute de nouveaux personnages, et perd son héroïne. Sasha, tout comme nous, doute et ne sait plus à quel saint se vouer.

Les chapitres sont denses et il est difficile de lâcher le livre en cours de route. Lorsque Sasha commence à y voir plus clair, les nuages se dissipent sur la trame, et une chose est sûre : je ne m’attendais pas à cela ! J’ai donc terminé ce roman, en me disant que Ena L. Deline, propose un thriller qui s’affranchit de la vision manichéenne du bien et du mal. La frontière entre ces deux notions est tenue. Certains personnages ne s’en sortiront pas indemnes mais l’héroïne aura finalement trouvé une forme de répit et de rédemption.

Je vous recommande donc vivement ce roman très prenant, qui jongle de rebondissements en rebondissements. Vous ne vous ennuierez pas une seule seconde. L’histoire de Sasha ne vous laissera pas indifférent, j’en suis certaine !

 

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

COUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Only for a night – Axelle Vega

Only for a night – Axelle Vega – Editions Harlequin – Collection HQN – Version Numérique – Sortie le 10/07/2019

 Je remercie les Editions Harlequin pour ce Service de Presse.

Une belle histoire mais qui ne peut ne pas plaire à tout le monde !

Julia, en couple avec Adrien depuis deux, se retrouve à une fête, où elle est obligée de subir un gage : échanger son conjoint pour 12h. Elle voit donc partir son compagnon Adrien avec la meilleure amie de celui-ci, Clara, qu’elle déteste, lui faisant inlassablement du gringue. Elle est dans une colère noire lorsqu’elle réalise ce qui se passe, impuissante, elle veut fuir, mais sans compter Olivier, le conjoint de Clara depuis cinq ans, qui lui fait remarquer qu’ils pourraient peut-être se venger ...

Que vont-ils faire ? Quelles seront les conséquences ?

Le thème de l’adultère ne me convient généralement pas et pourtant l’auteure a une manière de l’amener qu’on vit, la colère, la vengeance, la passion, puis la culpabilité d’Olivier et Julia.

La chronologie et leur point de vue successifs mettent bien en exergue toute la manipulation, la perversion du personnage de Clara mais le doute et la tristesse qui les animent.

Au jeu de plus libéré, c’est ceux qui se croyaient les plus libres qui ont été pris. Quand une décision, un instant, une nuit peut tout changer !

Je vous avouerai qu’au début le point de vue de ces deux personnages était bien trop gentil à mon goût, j’aurais été une vraie garce à la place de Julia. L’auteure nous plonge vraiment dans le coeur du problème d’échange de conjoints avec tout ce que cela implique comme réactions, mais ce que cela soulève comme questions sur son couple, sur la confiance, sur soi-même.

La plume est juste, réaliste avec un côté tellement touchant, doux mais également enflammé. Les moments entre Olivier et Julia sont emplis de sensualité, de respect s’opposant à la détestable manipulatrice Clara.

En voilà une belle perverse narcissique, j’ai rarement autant détesté un personnage féminin voulant lui faire avaler ses jeux malsains et son assurance.

C’est une histoire assez courte, se lisant vite qui interpelle sur le couple, les relations destructrices. Je peux comprendre que ce genre de lecture ne plaise pas vu le sujet, pourtant les sentiments sont tellement bien décrits qu’on comprend, on accepte sans juger, et puis j’ai trouvé le personnage masculin d’Olivier réellement touchant. Je suis ravie d’avoir découvert cette histoire peu commune et jolie plume.

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :