PS : Oublie-moi ! – Emma Green

 

Résumé - PS Oublie-moi ! - Emma Green
PS : Oublie-moi ! – Emma Green
Editions Addictives, Collection Adult romance ~ Octobre 2019 ~ Env. 500 pages
Format numérique / Format broché

Nous remercions les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas eu l’occasion de lire un roman d’Emma Green.

Je dois dire que j’ai particulièrement aimé la lecture de « PS : Oublie-moi ! » D’emblée j’ai été embarquée et happée dans cette trame si intrigante, portée par deux personnages incroyables ! Je vous explique cela en détails.

Léonore a du mal à accepter sa  différence, marquée à vie par un drame survenu 8 ans plus tôt, elle cherche à se reconstruire. Contre toute attente, alors qu’elle a du mal à accepter l’image qu’elle renvoie, Léo va accepter de travailler pour une agence de mannequinat atypique « Strange & Strong ». La jeune femme a besoin d’argent, elle est au pied du mur alors que son couple avec Elie vacille. Lorsqu’elle va se rendre compte que c’est Wolf Larson, son pire cauchemar, qui est à la tête de l’agence pour laquelle elle s’apprête à travailler, Léo hésite longuement. Revoir cet homme est une douleur, sourde et lancinante à la fois. Léo ne peut pas oublier le passé, lui non plus… Ces « retrouvailles » fortuites vont propulser Léo et Wolf dans une sorte de combat féroce…entre une lionne et un loup.

Quelle intensité ! Waouh ! Chapeaux aux auteures pour avoir créé des personnages si forts et si fragiles à la fois. Wolf est si froid, si glacial, méchant même envers Léo. La jeune femme lutte sans cesse, contre cet homme qui l’attire et la repousse à la fois. Pourtant à son contact, elle va se révéler, à elle-même d’abord, puis aux autres. Réaliser les missions de « Strange & Strong », rencontrer d’autres mannequins atypiques, va l’aider à accepter et à dépasser sa différence. Le message de tolérance, d’acceptation de soi est juste magique dans ce roman. Peu importe que l’on soit grand, petit, gros, maigre, marqué, blessé, mutilé, la beauté aussi subjective soit-elle, sommeille en chacun de nous. Wolf l’a bien compris et a créé un véritable business sur cette idée. Mon dieu, cet homme au regard de loup  a fait chavirer mon p’tit cœur tout mou. Quand il est en colère, il  griffe, il mord, il tue. Quand il aime, il protège les siens férocement. Les apparences sont souvent trompeuses. Cet adage colle parfaitement à ce roman et plus particulièrement à Wolf ! Il va se révéler véritablement étonnant, alors que de prime abord il se montre particulièrement détestable et odieux.

« L’accident » survenu des années auparavant, aura marqué Wolf et Léo au sens propre comme au sens figuré, différemment cependant. Leur passé est gravé en eux, indélébile.  Leur relation est particulièrement touchante et émouvante, son évolution est bouleversante.

Léo va se montrer si forte face à son loup, même si elle est brisée, Léo ne peut pas lutter contre les sentiments qu’elle éprouve pour Wolf. Entre sensualité, colère, rancœur et douleur, leur relation va vous faire passer par tous les stades émotionnels possibles et imaginables. C’est jouissif !

J’ai beaucoup apprécié le soin particulier apporté par les auteures pour les personnages secondaires. Les dialogues entre Léo et Lise sont savoureux et apportent de la légèreté à l’ensemble du récit. Les troubles psychiatriques de Judith sont fouillés et véritablement documentés. Cela rend son personnage intéressant et , par la même, rend Wolf plus humain. 

En bref, vous l’aurez compris, c’est un très beau coup de cœur. J’ai passé un excellent moment livresque. Emma Green n’a pas besoin de notre avis pour cartonner, mais si toutefois pour hésiter à choisir « PS :Oublie-Moi ! », ce dont je doute, je vous encourage vivement à le découvrir, vous ne serez absolument pas déçues !


Une nouvelle fois la plume d’Emma Green fait mouche !

Léo est une étudiante en criminologie qui a du mal à joindre les deux bouts. Un petit ami photographe qui la pousse à faire du mannequinat. Sauf, qu’elle n’est pas comme les autres et malgré des mensurations idéales, tout n’est pas parfait, et on ne se défait pas de ses complexes  en un tour de main. Après plusieurs refus, elle obtient un entretien dans l’agence Strong and Strange, c’est là, qu’elle découvre que le patron n’est autre que le responsable de tous ses complexes, et l’homme qu’elle haït le plus depuis huit ans, Wolfang Larson…

Entre ses sentiments et ses besoins, elle va devoir faire des choix, mais la laissera-t-il libre de les faire?

Une New Adult prenante, envoutante, qui vous intrigue quasiment dès le départ, en vous demandant ce qui lie ces deux personnages de Léo et Wolf. Ce suspense est tenu d’une main de maître avec une tension à couper au couteau et pas que sexuelle, c’est ça qui est agréable. Ces deux-là ont de sérieux contentieux à régler entre les ressentiments de Léo tellement forts et un Wolf est si énigmatique qu’on ne sait pas ce qui le touche.

Je crois avoir lu une grosse partie des ouvrages de ces auteures et je pense qu’elles ont réussi un tour de force avec ce personnage de Wolfgang, si instinctif, l’emblème du loup est parfait, écorché vif qui préfèrent attaquer que d’être acculé. On le déteste d’emblée en se demandant mais quel est ce c…d qu’elles nous ont pondus, pour mieux l’apprécier plus tard.

C’est agréable et important d’avoir aussi son point de vue, il donne encore plus d’intensité à l’histoire. Tout comme il démontre, une fois de plus, que ces auteures construisent avec minutie des personnages bien plus profonds qu’ils ne paraissent au départ.

Entre Léo et Wolf c’est viscéral, et j’aime cette Léo fragile mais combattante telle une guerrière pour ceux qu’elle aime ou estime, comme son papy « géniallissime », et une approche tout en respect et tact des personnes différentes.

Cette romance est un bel hymne à la tolérance, au respect et l’amour de soi, ainsi qu’au pardon.

Nous sommes différents et c’est notre différence qui fait notre force, pourrait être l’un des messages de cette agence de mannequins atypiques. Cette idée diffère et permet de sortir des cadres de la beauté et de la romance.

Ce duo aura su m’attirer au milieu de la meute pour comprendre la place de chacun, sans avoir envie de les quitter, car la « patte » d’Emma Green, c’est de nous rendre leurs personnages si attachants même le pire des sal… (bip !). Les mots de ces auteures sont réellement percutants de vérité à tel point que certaines scènes m’ont bouleversées, (les larmes étaient prêtes à couler…), j’avais l’impression de les vivre en images.

J’ai toujours aimé leur plume mais ce livre m’aura vraiment chamboulé, et non je ne veux pas vous oublier !!!  (ou plutôt je ne peux pas !)… Je vous conseille vivement ce livre, car c’est un magnifique moment livresque qui sort des cadres avec ses secrets, des personnages inoubliables comme savent si bien faire naître avec leurs mots les Emma Green.

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


avis-de-jenni-les-tentatrices

Purement addictif ! Je ressors de cette histoire complètement chamboulée et sous le charme de cet écrit. Nos deux chères auteures Emma Green sont incroyables puisqu’elles nous ont concocté un roman majestueux ! Et cette couverture… que dire si ce n’est que j’en suis fan !

Dire que j’ai adoré serait un euphémisme car j’ai un énorme coup de cœur pour l’histoire en elle-même, d’autant que sa trame est construite méticuleusement pour nous faire chavirer… que ce soit du côté de ses personnages qui nous font ressentir des émotions très profondes avec sincérité et véracité… mais aussi et surtout, pour les thèmes traités et les messages qu’ils véhiculent… ‘PS : Oublie-moi !’ vaut le détour !

 

Nous faisons connaissance avec Léonore, notre héroïne… Difficile pour elle de joindre les deux bouts du coup elle cumule différents petits boulots, qui lui permettent de survivre en continuant ses études en espérant rejoindre une agence de mannequinat pour lui permettre de mieux gagner sa vie. Et puis complexée, mais pourtant magnifique… le mannequinat pourrait la réconcilier avec elle-même et lui faire prendre une petite revanche sur sa vie.

Et puis il y’aWolf… Anciennement mannequin lui et son meilleur ami ont ouvert il y’a quatre ans Strange & Strong, en espérant réinventer les codes de la beauté. Il va se démener stratégiquement pour faire rentrer dans sa boite la belle Léo, sans que l’on connaisse ses intentions…

Ces deux-là se connaissent et ont un passif commun… C’était il y’a huit ans… Quelle tragédie les a brisés et éloignés ? Qu’ont-ils autrefois partagé ensemble ? Beaucoup de mystère qu’on a hâte de découvrir… Il est son pire ennemi, elle le déteste au plus haut point. Il est imbuvable mais au fond se cache un gros poids de culpabilité… Est-il possible de pardonner l’impardonnable ?

 

Léo est une héroïne que j’ai pris plaisir à voir évoluer tant elle va se surpasser de chapitre en chapitre pour faire de ses blessures sa force. C’est une héroïne qui a de la poigne, chose que j’apprécie tout particulièrement. Huit années se sont donc écoulées depuis ce fameux jour qui a détruit la personne qu’elle était. Elle s’est reconstruite et a gagné en force mais ses yeux ne cachent pas sa fragilité ni sa douleur. Son cœur a beau être barricadé, lorsqu’elle se retrouve confronté à celui qui l’a transformée et fait souffrir Léo voit rouge ! Il la veut dans son agence, elle refuse de travailler de près ou de loin avec lui. Wolf Larsson représente tout ce qu’elle veut oublier. Sa blessure. Son emprise. Trop de cris. Trop de larmes. Trop de regrets. Elle porte en elle et sur elle les stigmates des épreuves rencontrées, des combats perdus, des luttes victorieuses… mais qu’elle le veuille ou non Wolf est sa faiblesse. Comment est-il possible de haïr quelqu’un et de le désirer aussi fort ? Il l’a détruite mais peuple encore ses songes pour continuer de malmener son cœur.

Wolf est impressionnant, énigmatique, dur et féroce avec un regard perçant qui vous glace le sang comme il peut vous donner à contrario trèèès chaud. Peut-il l’affronter et la guérir si elle reste face à lui, dénudée, enfermée ? Peut-il lui venir en aide pour qu’elle s’accepte et s’aime comme lui la voit, après lui avoir tourné le dos au moment où elle avait le plus besoin de lui ? Entre regrets et remords, ils vont avoir du chemin à faire et se livrer bataille envers eux-mêmes pour sortir de cette autodestruction qui dure depuis bien trop longtemps. Ils ne cesseront pas un seul instant de se défier et de se provoquer en se poussant à bout l’un et l’autre. Deux têtes dures qui ne lâchent rien. Deux colères qui s’expriment…. Un loup VS une lionne… Elle voudrait le haïr mais elle le désire… il voudrait la contrôler mais elle le rend fou ! Lequel des deux va y rester ?

Le facteur temps dans cette histoire est important car au fil des jours, des semaines, des mois, Léo et Wolf vont se redécouvrir, s’apprivoiser et déceler une nouvelle facette chez l’un et l’autre qui va les rapprocher inévitablement. Leur regard tourmenté va changer au fil des épreuves rencontrées, ce qui va les amener à s’ouvrir aux autres pour laisser la lumière rentrer dans leur vie pour apprendre que le pardon fait partie de la guérison. Mais qu’il faut d’abord le vouloir et être prêt à se pardonner soi-même avant d’envisager d’aller plus loin…

Un roman bouleversant et envoûtant ! Toutes ces différences qui font d’une personne une personne unique… Impossible d’y résister, on succombe à cette histoire où nos émotions seront décuplées ! L’aspect psychologique et la réflexion qu’il y’a derrière cette pépite est violente, et dénonce sans scrupule ce genre de comportement abusif et ce que donne des abus de pouvoir à profusion…

mention-belle-decouverte-coup-de-coeur

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - PS Oublie-moi ! - Emma Green Format broché - PS Oublie-moi ! - Emma Green

 

 

The boy next room – Emma Green

Résumé - The boy next room – Emma Green
The boy next room – Emma Green
Editions Addictives ~ Collection Adult romance ~ Mai 2019 ~ Env. 660 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Addictives pour ce service de presse-

Sans grande surprise, une fois de plus les auteures derrière le nom d’Emma Green viennent taper fort pour faire un carnage dans nos cœurs !

On y retrouve dans cet écrit les caractéristiques de ces auteures que l’on adore tant. À savoir une plume unique et sensible ainsi qu’un travail affiné et recherché pour l’exploiter à bon escient !

Contrainte et forcée de fuir la France car sa mère est à bout de force, Céleste débarque sur le tarmac de L’Australie pour y rejoindre son père, du moins son géniteur puisqu’il a été absent dans sa vie. Sur place elle fait face à sa nouvelle famille, constituée de parents dépassés et qui vont se montrer intransigeants et méticuleux sur certaines règles de vie, et aussi faire connaissance avec 4 garçons, qui sont en fait ses demi-frères…

Aller vivre chez son père c’est une chose. Mais c’est autre chose que de débarquer chez son père que l’on connaît à peine et qui vit de l’autre côté de la planète au beau milieu d’une réserve animalière.

Et puis s’il n’y avait que ça à gérer ça irait mais il se trouve que dans sa nouvelle fratrie bien soudée, l’un d’eux est peu commode avec elle, du moins au premier abord… mais il fait son effet par son charme naturel sans artifice. Désarmée et déboussolée, River va la troubler et l’attirer… entre eux c’est bien plus que de l’affection… malheureusement un quelconque rapprochement est interdit puisqu’ils appartiennent à la même famille…

L’histoire de Céleste nous touche lorsque l’on connaît les raisons qui la font se réfugier en Australie. Tant de douleur et d’injustice qui nous fait vriller ! J’ai eu mal par ce qu’on lui a fait subir, et je dois dire que le thème traité est ma plus grande crainte et peur en tant que mère. Un enfant ne devrait pas subir ce genre de chose. Les jeunes entre eux peuvent tellement être ignobles et les dégâts causés sont irréversibles… laissant la personne visée impuissante et totalement démunie. Céleste en a fait les frais et est une victime sur qui on s’est acharné pour lui pourrir son existence. Quoi de mieux que de la laisser se confier au fil des chapitres pour la découvrir et la connaître sous toutes les coutures, à travers son unique point de vue pour nous faire part de ses confidences mais aussi pour rentrer dans sa vie afin d’en savoir davantage sur son quotidien et sur son immersion dans une famille où chaque membre apporte un cachet particulier au récit, et qui en plus nous entraîne dans un paysage aux couleurs chaudes, aux côtés d’animaux sauvages, qui pourrait même vous donner envie d’en apprivoiser certains…

Une lecture exaltante, qui vous peinera autant qu’elle consolera vos maux ! Des passages hilarants contrebalancés par des parties profondes et criants de vérités nous rendant accro au récit mêlant romance, amour, maltraitance, méchanceté et problèmes familiaux. L’histoire aborde différents sujets, mais tous bien sensibles et d’actualités. Si j’ai été emballée sur une bonne partie du livre, je dois néanmoins admettre que sur le 3/4 j’ai commencé à perdre patience et à trouver le temps long. Certaines choses se résolvent trop facilement et simplement alors qu’elles ont entraîné un lourd impact… Mais dans l’ensemble, c’est vif et addictif !

Cet endroit devait la sauver sauf que ce garçon sera sa perte ! Cette fuite en avant en Australie avait principalement pour but de lui permettre de voir autre chose, pour laisser durant un petit temps son passé et ses douleurs derrière elle… malheureusement son quotidien ne sera pas un long fleuve tranquille. Elle ne veut en aucun cas créer le moindre problème puisqu’elle a (déjà eu et a toujours) son lot de complications dans la vie en attirant divers problèmes… mais quand le cœur s’en mêle, il sera difficile d’entendre la voix de la raison… River et Céleste vont vivre de nombreux tourments… et vont nous démontrer qu’ils ont un mental d’acier pour gérer leurs démons tout en continuant de rester debout ! Ce duo a du répondant et est vraiment charmant ! Tantôt méfiant qu’intense, à fleur de peau qu’impulsif, farouche et hostile à tout ce qui les entoure… S’ils ne parviennent pas à contrôler ce qui les aimante l’un à l’autre, beaucoup de personnes autour d’eux pourront être blessés et affectés par leurs choix et décisions. À eux deux ils vont faire de lourds dommages collatéraux maïs parviendront-ils malgré cela à mener leur propre combat pour protéger ce qu’ils ont de plus précieux ? Lisez pour le savoir…

Note 4 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - The boy next room – Emma Green Format broché - The boy next room – Emma Green

Single Daddy – Try me if you can – Phoebe Campbell

Résumé - Single Daddy - Try me if you can - Phoebe Campbell.png
Single Daddy – Try me if you can – Phoebe Campbell
Éditions Addictives, Collection Adult romance ~ Janvier 2019 ~ Env. 343 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Avec ‘Single Daddy – Try Me if You Can’, Phoebe Campbell nous entraîne ici dans un récit dense et prenant. Cet écrit nous réchauffe et nous réconforte sans grand mal avec ce grand froid.

J’ai passé un super moment aux côtés de ces personnages !

 

Nous voilà en plein dans le quotidien de Mary-Jane, MJ… Elle la dragueuse compulsive, la briseuse de cœurs masculins… Elle aime les hommes et ne voit pas pourquoi elle devrait s’en contenter d’un seul, alors que la découverte, la fièvre des rencontres, c’est ce qu’elle préfère. Elle aime mener sa vie comme elle l’entend et aime par-dessus tout cette sensation d’être libre de tout engagement. Elle croque la vie à pleines dents et ne fait des hommes qu’une bouchée…. (Je présume que vous voyez un peu le personnage !)

Elle a toujours voulu être libre et indépendante dans sa vie privée, elle l’est… mais aussi désespérément seule car à vouloir tout contrôler de la sorte elle passe malheureusement à côté de beaucoup de choses… Est-elle condamnée à répéter le même schéma perpétuellement dans ses relations amoureuses ou bien s’empêche t’elle tout simplement d’être heureuse ? Pourquoi ce prive-t-elle d’un tel bonheur ?

Sa rencontre avec Heath ne la laissera pas indemne… Il lui fait ressentir des émotions avant même de lui procurer des sensations… Le hic c’est qu’elle rencontre cet homme fabuleux au moment où elle se décide à entamer une psychothérapie pour en finir avec son addiction au sexe…

 

Un récit à double voix très sympathique qui alterne moments légers et moments intenses.

Habituée à toujours mener la danse, avec Heath elle a une personne de taille face à elle puisque pour la première fois quelqu’un va lui résister… Mais, pourquoi la garde t il a distance ? Tous deux vont prendre du plaisir à se battre en duel… Un combat savoureux et plus que plaisant pour nous, lectrices acharnées de bons sentiments et d’émotions en tout genre.

C’est paradoxal mais tous deux ont besoin d’avancer à leur façon. MJ s’apprête à ouvrir les vannes pour faire tomber les barrières qu’elle avait pris soin d’ériger autour d’elle… elle fait un sacré pas en avant pour libérer la femme qui est en elle et se sortir de sa zone de confort sans fuir les risques et les difficultés qu’elle va rencontrer sur sa route, ce qui va la rendre forte et avenante.

Du côté de Heath, on constate qu’au fil des chapitres sa vie va changer. Encore. Mais cette fois, il est prêt à se battre pour la personne qu’il aime le plus au monde. Il ne refera pas les mêmes erreurs qu’il a pu faire dans le passé. À la fois mystérieux, tendre et incroyablement sexy il va faire tourner des têtes. Et pas que celle de MJ !

Les personnages se révèlent progressivement et viennent nous toucher par leur sincérité, leur douceur dans les actes avec une appréhension de mal faire qui les rends vulnérables et incontestablement touchants et attachants. Les passages avec la thérapeute sont intéressants et enrichissants. J’ai apprécié que l’auteure prenne soin de lui donner une place importante et indiscutable dans son histoire.

L’ensemble a été très bien affiné. J’ai littéralement été séduite par la plume de l’auteure qui a pris soin de faire évoluer chacun de ses personnages tout au long des chapitres. Le petit Vasco met du baume au cœur. L’auteure donne vie à cette histoire tellement certains passages vont parler à chacun de nous…

En bref, ´Single Daddy – Try me if you can’ c’est aussi bien passionné et passionnant… et inévitablement addictif. L’histoire est superbe et le happy end incroyablement beau… !

 

a-lire

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Single Daddy - Try me if you can - Phoebe Campbell Format broché - Single Daddy - Try me if you can - Phoebe Campbell

Mine again – Louise Valmont

Résumé - Mine again - Louise Valmont
Mine again – Louise Valmont
Éditions Addictives, Collection Adult romance ~ décembre 2018 ~ Env. 544 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Une intrigue bien cousue mêlant suspense et romance sur un fond dramatique…

 

Un réveil des plus perturbant et énigmatique attend Jesse. À la suite d’un show à Las Vegas les dommages collatéraux ne pourront pas rester à Vegas… car il se réveille en étant marié à Willow…

Le Bad boy du stradivarius n’est pas au bout de ses peines puisque Willow n’est pas une simple inconnue d’une nuit… Il l’a aimée autrefois et le hasard faisant bien les choses il l’a remise sur sa route. Cette fois il ne la laissera pas lui échapper, même s’ils sont à présent mariés il n’a qu’une idée en tête : la reconquérir…

Du côté de Willow, son mariage avec Jesse lui retire une épine du pied pour pouvoir avancer et aboutir dans ses divers projets. Mais maintenir leur mariage c’est prendre un sacré risque étant donné qu’elle ne sait rien de lui… Il affirme ne rien attendre d’elle en retour, mais est-il vraiment un homme en qui elle peut avoir confiance ? N’aurait-il pas une idée derrière la tête ?

Devoir répondre aux conditions du contrat en habitant ensemble n’est déjà pas si simple… mais si, en plus, on y ajoute le sexe et une attirance incompressible… cela s’annonce ingérable !

 

‘Mine again’ c’est comment ?

C’est l’histoire de la seconde chance et d’un amour intemporel. C’est aussi une attraction envoûtante, enivrante, et également puissante et impérative.

Entre eux c’est des échanges de regards aimantés, désirants et vibrants ! La plume de l’auteure est fébrile, si ce n’est fiévreuse et sensuelle dans les moments charnels, ainsi que mystérieuse, intrigante et haletante pour maintenir le suspense à son paroxysme et finalement comprendre ce qui se trame autour de nos héros.

Est-il possible d’éprouver à nouveau des sentiments pour quelqu’un qu’on a connu et oublié ? C’est l’histoire de Willow et Jesse… Séparés pour que l’un puisse revivre en retrouvant sa liberté sans garder de pied dans le passé… et l’autre qui comble ce manque affectif et l’abandon de son âme sœur en se réfugiant dans un monde musical qui le permet de le maintenir vivant…

Entre eux même si le lien a été rompu leur esprit quant à lui est resté connecté tout ce temps…

J’ai aimé la finesse dont fait preuve l’auteure pour tisser son récit. Nous avançons aux côtés d’une héroïne fragile, mais qui a sa manière bien à elle pour s’affirmer et se faire comprendre. Et nous avons également face à nous un héros au grand cœur faisant preuve de douceur qui ne voit que par sa belle tellement il est fou d’elle !

Un ensemble troublant mais tout aussi charmant. Nous avons ici une histoire belle, plaisante à suivre, tragique par moment, et qui fait ressortir et rendre d’autant plus beau les liens d’amour existants entre les personnages de cette histoire…

Le seul bémol que j’aurai à reprocher sont les longueurs qui malheureusement par moment nous pousse à lire entre les lignes pour éviter de décrocher et le côté un peu (trop) larmoyant et amouraché des protagonistes.

 

Note 3,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Mine again - Louise Valmont Format broché - Mine again - Louise Valmont

Dangerous – Rose Becker

Résumé - Dangerous - Rose Becker
Dangerous – Rose Becker
Editions Addictives, Collection Adult romance ~ (25 octobre 2018) ~ Env. 580 pages
Format numérique (ép. 1 à 6) / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Je ne cache plus mon admiration pour la plume de Rose Becker. Toujours aussi curieuse et désireuse de découvrir chacun de ses romans, elle réussit à chaque fois à m’emporter dans son récit où je prends un réel plaisir à m’évader pour vibrer aux côtés de ses personnages.

Ce livre ne se raconte pas… il se lit et se vit ! Avec ‘Dangerous’, on plonge dans une atmosphère dramatique où un secret bien gardé émerge sans pouvoir le repousser et où la vérité ne fait pas toujours plaisir à entendre.

 

April et Terrence se retrouvent contraints de cohabiter sous le même toit le temps d’une année pour pouvoir toucher leur héritage. Une dure mise à l’épreuve les attend car ils sont aux antipodes l’un de l’autre, et pas du tout sur la même longueur d’onde. Mais, vous découvrirez que l’un comme l’autre a ce petit plus en lui qui fait toute la différence, et qui les rends uniques et attachants…

Nous voilà entrainé dans une cohabitation forcée qui s’annonce coriace ! D’ailleurs rien que leurs échanges dès les premières pages annoncent la couleur. Mais hormis ce qu’il y’a en façade, il faut aussi chercher à comprendre les réactions de ce duo pour bien les cerner. Sous ses airs de dure à cuire, se cache une April en cavale, qui cherche à fuir son passé… Le même cauchemar vient frapper ses nuits depuis 6 mois. Ce ne devrait être qu’un mauvais rêve… pourtant elle a cette impression en elle qu’il s’agit de plus, beaucoup plus. Elle y voit toujours les mêmes images sans queue ni tête. Sans la moindre variation et où elle n’y voit aucune signification, si ce n’est que la scène se déroule dans la propriété de son enfance jusqu’à ses 16 ans. Son inconscient cherche-t-il à lui faire comprendre quelque chose ? Une chose est sûre c’est terrifiant et elle en est totalement bouleversée à chaque fois. Qu’y-a-t-il à comprendre là-dessous ?

 

J’adore ce brin de sensibilité et de mystère dans la plume de Rose Becker, en plus de sa totale maîtrise pour parler de choses qui nous sort de notre cocon, où on a l’impression de marcher sur une corde raide. Elle met nos émotions à rudes épreuves tellement son intrigue est perturbante mais terriblement addictive ! Elle laisse planer le suspense, même si le passé de April se dévoile crescendo, on a face à elle un Terrence mystérieux qu’on cherche à cerner tant bien que mal.

Je me suis accrochée à Terrence et April comme à une bouée de sauvage. Tout du long j’ai eu peur, j’ai trépigné d’impatience d’en savoir plus sur eux, j’ai souri… et surtout j’ai succombé. Ce duo m’a tenue en haleine et est responsable d’heures de sommeil en moins… tellement il m’a été impossible de m’en détacher !

L’un comme l’autre ne peut s’asseoir sur cet héritage, surtout qu’il est très précieux et représente énormément pour eux. Trouveront-ils un terrain d’entente pour se supporter… et même s’apprivoiser l’un à l’autre pour ne plus être des ennemis mais des alliés ?

Rares sont les moments où ils font une trêve. Ils se cherchent et surenchérissent dans des réparties cinglantes et cyniques afin d’avoir le dernier mot. Tellement différents l’un de l’autre mais faits pour être ensemble. Il est insupportable sous son air psychorigide et elle est agaçante dans ses réactions. Dure de tête l’un et l’autre. Y’en a pas un pour calmer le jeu ! Que c’est bon de les lire et de les suivre. Ils sont vraiment très touchants tous les deux. Leur relation permet d’adoucir l’aspect tragique qu’il y’a autour, sans parler des nombreux rebondissements qui ne laissent aucun temps mort à l’intrigue.

Encore une histoire qui sort des sentiers battus. L’auteure a frappé dans le mille. Notre cœur s’emballe à leurs côtés… du Rose Becker tout craché !

a lire

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique (6 épisodes) / broché) :

Format numérique - Dangerous - Rose Becker Format broché - Dangerous - Rose Becker

Jeux imprudents – Emma M. Green

Résumé - Jeux imprudents - Emma M. Green.png
Jeux imprudents – Emma M. Green
Editions addictives, Collection Adult romance ~ (12 avril 2018) ~ Env. 708 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Emma M. Green a encore une fois frappé fort avec cette suite des jeux… ça valait le coup d’attendre car commencer ‘Jeux imprudents’ c’est n’en faire qu’une bouchée !

J’ai dévoré ce livre ! Nous avons là une histoire enivrante, palpitante, captivante avec des personnages qui n’ont pas froid aux yeux compte tenu le lourd passé qu’ils ont vécu et qui pourtant souhaitent par-dessus tout garder leurs âmes d’enfants, cette insouciance qui les rapprochent mais aussi cette dure réalité de la vie qui les unis davantage et qui les terrorise… Parviendront-ils à trouver la paix ? A vous de le découvrir !

Quand on lui a arraché son Zachary, June a été démunie et impuissante. Il n’était plus là tandis qu’elle était restée. Elle s’est juré d’aller un jour retrouver son ami, son amour d’enfance, où qu’il soit pour lui demander si leur pacte tenait toujours… Et ce jour est enfin arrivé puisqu’elle est parvenue à remettre la main sur lui, dans la vraie vie de Harry a l’atmosphère paradisiaque pour régler ses comptes… sauf qu’il n’est plus celui qu’elle a connu. N’est-il pas devenu trop différent à avoir retrouvé les siens et à vivre si loin ? Qu’en est-il de leur serment fait il y’a plusieurs années ? Des mots trop grands pour eux, mais auxquels ils croyaient pourtant… « À la vie à la mort. Ensemble pour toujours. Tous les deux. Ce n’est pas un jeu. » N’est-il pas trop tard pour eux deux et pour le pacte dont il ne reste presque plus rien ?

‘Jeux imprudents’ c’est une romance passionnée et passionnante mais aussi battante et constructive qui brave les interdits, le temps, l’horreur, les souvenirs. Elle a beau être le fantôme de son passé. Il faut savoir qu’il est le seul à pouvoir la sauver…

June est terrorisée et est en cavale. Elle va prendre la décision de changer du tout au tout pour s’échapper de son passé. Un renouveau qui va lui faire changer de tête, changer de vie, changer de rêves… Tout quitter pour tout recommencer… Mais n’est-il pas trop tard pour elle de repartir de zéro ? Peu importe ce qu’elle fera pour y parvenir, l’important étant d’aller de l’avant pour ne pas perdre pied, tout en espérant retrouver son roc… Il a peut-être renoncé… mais pas elle ! Quand leurs yeux se croisent, par hasard, en secret de tous les autres, son gris tourmenté lui raconte des tas de choses, ses paupières plissées en lisent des tas d’autres entre les siennes. Leurs âmes d’enfants se parlent quelques secondes, se rencontrent à nouveau… et n’oublient rien…

June et Harry c’est un duo au caractère fort et bien trempé. Entre eux se joue un rapport de force qui nous séduit et qui nous fait nous accrocher encore plus à eux tant la fluidité de la plume de Emma Green nous permet de facilement nous les représenter et de nous attacher à eux.  J’ai adoré leurs joutes verbales, leurs jeux insouciants, leurs réparties puériles et leurs forces de caractère.  Elle le provoque car c’est le seul moyen pour l’atteindre. Parce que sa force tranquille n’a d’égale que sa bombe à retardement. Parce qu’ils sont si différents, si complémentaires, si parfaitement symétriques… du moins ça l’était avant … avant qu’ils s’éloignent l’un de l’autre quand ils étaient réunis ! Ils ne se laissent pas un seul instant de répit. Jouer, provoquer, titiller, se chercher et se trouver, en remettre une couche pour oublier tout le reste. Il y’en a pas un pour arrêter l’autre. Malgré la noirceur de leur passé et des événements qu’ils ont vécus et qu’ils vont vivre ils continuent leurs jeux imprudents à en perdre haleine pour notre plus grand plaisir ! On fond et bien évidemment on craque puisqu’on est totalement sous leur charme ! On les adore et on aime les voir évoluer et grandir.

Emma M. Green nous entraîne dans ce troisième volume des jeux dans un récit tellement profond, lourd de conséquences, et où passé et présent sont liés nous faisant dévorer chaque page comme si on y jouait notre propre vie.  Vivement la suite ! Je trépigne d’impatience de retrouver toute la troupe dans « Une toute dernière fois ». Une parution prévue en juin en numérique et en septembre pour la version papier !

a lire

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique / broché ) :

Format numérique - Jeux imprudents - Emma M. Green  Format broché - Jeux imprudents - Emma M. Green


 

You again – Phoebe Campbell

Résumé - You again - Phoebe Campbell.png
You Again – Phoebe Campbell
Editions Addictives, Collection Adult romance ~ (8 mars 2018) ~ Env. 613 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Addictives pour ce service de presse-

‘You Again’ m’avait intriguée par son résumé et j’étais impatiente de découvrir l’histoire de Dean et Tessa. Si dès le départ on accroche à la fluidité de la plume de Phoebe Campbell et à son dynamisme j’ai par la suite perdue mon engouement et me suis lassée de ma lecture parce que j’avais la sensation de tourner en rond en lisant des scènes un peu trop répétitives à mon gout avec une impression de remplissage de page.

Tessa et Dean… C’est une évidence… Un premier amour qu’on ne peut oublier mais également un amour condamné avant même d’exister…

J’ai apprécié dans cette histoire les moments où l’auteure nous fait vivre au travers des flashback la relation amoureuse de Dean et Tessa sept ans plus tôt. Une relation passionnelle, et même fusionnelle. Ensemble ils sont unis et forme une belle équipe… jusqu’à ce que quelque chose de tragique leur arrive et les éloigne l’un de l’autre… Aujourd’hui Dean et Tessa ont évolués chacun de leur côté à leur manière. Le destin leur offre une seconde chance mais pas sans conséquence… Sauront-ils la saisir et affronter ce qui les a conduits à leur perte ?

Ils vont être contraints d’affronter leur passé s’ils souhaitent aller de l’avant. Faire la paix avec son passé ne signifie pas qu’on peut tout réparer mais par contre il permet de prendre du recul pour analyser et comprendre certaines situations pour faire en sorte de ne pas refaire les mêmes erreurs…

‘You Again’, c’est des blessures du passé qui resurgissent alors qu’ils pensaient avoir tout oublié, du moins enfoui au fond de leur mémoire. Les souvenirs les assaillent, les perturbent. Ils vont se voir rattraper par le passé … des souvenirs aussi joyeux que tragiques.

Pour ma part, le roman est différent de ce à quoi je m’attendais. Même s’il me semblait prometteur et qu’il n’a pas répondu à mes attentes, il reste néanmoins une lecture agréable. C’est de la trahison, de la jalousie, beaucoup de non-dits, du suspense, des sentiments et du sexe… C’est également des liens amicaux forts et tenaces avec un soutient sans faille des personnes qui leurs sont chers pour surmonter les épreuves de la vie.

Phoebe Campbell nous fait vivre aux côtés des héros un véritable chamboulement et bouleversement dans leur quotidien. Sa trame est très bien construite. L’histoire est captivante. J’ai aimé partager leur quotidien et suivre leur aventure même si je ne suis pas parvenue à m’attacher à eux pour autant, et en particulier avec le personnage de Tessa… J’ai tenté de m’accrocher à elle mais je n’y suis pas parvenu. Elle a de bons traits sauf qu’elle m’est apparue pleurnicheuse, égoïste et naïve dans certaines de ses réactions. De plus, tout du long, j’avais la sensation de tourner en rond et de ne pas avancer dans la relation. Pour ma part ça traîne en longueur et manque de palpitant. C’est le suspense qui prédomine le récit qui m’aura fait tenir pour connaitre le fin mot de cette histoire… mais également les personnalités des personnages secondaires qui apportent un petit + à l’histoire.

Note 3 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique / broché ) :

 Format numérique - You again - Phoebe Campbell Format broché - You again - Phoebe Campbell

 

Forever you – Saison 2 – Rose Becker

Résumé - Forever you - saison 2 - Rose Becker.png
Forever you – Saison 2 – Rose Becker
Editions Addictives, Collection Adult romance – (8 février 2018)
Format numérique & format broché – Env. 536 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Un grand merci aux éditions Addictives pour cette lecture en service presse.

Une suite mystérieuse et intrigante… Dans cette seconde partie de ‘Forever you’ l’auteure déstabilise le lecteur en nous entraînant dans une histoire forte, pleine de rebondissements et de suspense. Ça aura été HALETANT tout du long !

Alors qu’elle met un point d’honneur à protéger sa vie personnelle en en révélant le moins possible autour d’elle, Grace va voir son plus gros secret exposer au monde sans pouvoir rien y faire. Impuissante et au pied du mur, c’est auprès de Noam qu’elle trouvera du réconfort. Plein de bons conseils et de bonne volonté, il va la soutenir en lui communiquant sa nonchalance et son assurance comme si rien ne semble l’atteindre, du moins en apparence car on sait combien il est sensible au fond…

La passion entre les deux tourtereaux pourrait tout détruire, mais plus que tout ils veulent la vivre et ne supportent de la voir s’éteindre pour rien au monde malgré les conséquences sur leur propre existence… C’est pourquoi Grace et Noam mènent une lutte ensemble contre vent et marée en dépit des nombreux efforts fournis pour les séparer… Leur couple restera-t-il indemne ?

L’ambiance est jeune, friquée, nonchalante… Et pour le coup ça change !

Nous sommes en compagnie de jeunes étudiants dans un milieu privilégié qui, ont tout pour être heureux. Mais alors que tout parait en apparence idyllique, il se cache un anonyme The Crow… Ce dernier balance tous les ragots sur sa page Rumors & Liars, au grand dam d’un groupe qui voit leurs secrets révélés au grand jour. Il est partout, il sait tout et partage sans remord ces juteux épisodes de la vie de nos personnages…

Le corbeau se lâche comme jamais et les ragots prennent de l’ampleur… Certaines révélations peuvent faire mal tandis que d’autres sont totalement dévastatrices chez certains étudiants. L’atmosphère est toxique et toute l’énigme autour de The Crow m’a plu ! Le mystère a beau planer sur son identité, néanmoins on sait que son plan d’attaque est tout calculé. Tous les élèves restent scotchés à leurs écrans dans l’attente de la prochaine révélation sordide… Mais c’est aussi, toute l’inquiétude, les tensions et les interrogations sur la disparition de Dean qui préoccupent nos esprits qui m’ont plu. On prend son mal en patience et on avance page après page en faisant des « Oh ce n’est pas vrai ! » « C’est pas possible ! » « Oh non ! » Et ainsi de suite jusqu’à ce que l’on ait les réponses à nos questions. Et je dois admettre être tombé des nues en découvrant l’identité du corbeau (même si j’avais ma petite idée…) !

Que dire si ce n’est que j’ai adoré cette histoire dans son intégralité. L’auteure nous plonge dans les années lycée et le fait parfaitement bien puisqu’on a l’impression de faire partie du décor nous aussi tant on est happé par le récit et les personnages de ce roman. Ce livre c’est une bombe à retardement tant ça explose à tout va au niveau des vérités cachées ! Le suspense est omniprésent et les rebondissements ne s’arrêtent plus !!! L’intrigue est bien étudiée, finement bien ficelée et menée avec brio !

Rose Becker me plait énormément. Tous ses écrits sont un pur plaisir !

shelleycoupdecoeurnoir

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Forever you - saison 2 - Rose Becker.png  Format broché - Forever you - saison 2 - Rose Becker

 

 

Forever You – Saison 1 – Rose M. Becker

Résumé - Forever you - Saison 1 - Rose M. Becker.png
Forever You – Saison 1 – Rose M. Becker
Editions Addictives, Collection Adult romance – décembre 2017
Format numérique & format broché – Env. 604 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

Un coup de cœur livresque !

Comme le dit si bien Rose M. Becker ce livre parlera à chaque femme ! Tout simplement parce que on se sent proche des personnages de ce roman, mais aussi parce qu’elle parvient avec brio à nous replonger en enfance durant nos années lycée où commérages et faux-semblants vont bon train !

J’admire la qualité et la finesse de la plume de cette auteure, parce qu’à coup sûr elle nous fait vivre un véritable tremplin émotionnel…  Avec ‘Forever you’ – Saison 1, on assiste à la naissance d’une relation charnelle, abrupte, délicieuse, dans un contexte dévastateur dramatique et dangereux…

 

Le résumé apporte déjà toutes les informations nécessaires pour présenter l’histoire et les personnages : « Je suis une menteuse. Et je suis en danger. Non, en fait, nous le sommes tous… » L’intrigue est mystérieuse est on adore parce que plus on avance dans le récit plus on cherche à cerner les personnages pour être dans leur tête afin d’avoir leurs ressentis sur la situation actuelle à laquelle ils sont tous confrontés.

J’ai adoré le travail effectué autour du personnage de Noam. Sa personnalité est indéchiffrable ! Il offre un visage hermétique, au point qu’il est impossible de savoir ce qu’il pense ou ressent. Il discerne seulement un rictus de rage au coin des lèvres et semble en permanence sur le point d’imploser. Très intelligent, il est le meilleur dans toutes les matières sans avoir à cravacher. Il adopte une attitude rebelle en arrivant à chaque fois les mains dans les poches, se montre insolent avec les professeurs, est inaccessible face aux autres élèves et il est inutile de préciser que toutes les filles sont folles de lui…. Enfin toutes, sauf Grace… Du moins c’est ce qu’elle cherche à se convaincre, parce qu’il suffit d’un simple échange de regard entre eux pour que le temps s’arrête et pour qu’elle soit transpercée ! Il lui transmet son indignation, sa révolte, sa douleur… Elle voudrait l’aider et même lui sourire, mais ce garçon l’inquiète et l’effraie autant qu’il l’attire finalement…

Le personnage de Grace est énigmatique parce qu’elle surjoue un rôle dans son quotidien d’étudiante en mettant un masque pour se fondre parmi les riches héritiers du bahut. Elle s’affirme avec aplomb pour se transformer en l’un d’eux, en leur faisant croire qu’elle fait partie du sérail, pour être intégrée dans leurs rangs… sans qu’on la discerne véritablement, quitte à se renier elle-même. Pourtant alors qu’on déteste ce côté superficiel d’elle, l’auteure prend soin de révéler une autre facette de l’héroïne, la rendant plus attachante et touchante. Elle n’a pas un mauvais fond, bien au contraire et c’est justement son amour entier pour ses proches et sa détermination à travailler comme une forcenée qui la rendent étonnante et admirable. Mais dommage qu’elle se sente obligée d’en faire des tonnes pour rentrer dans le moule et être appréciée… Seul Noam parvient à lire en elle avec une facilité déconcertante. Finalement, tous deux sont bien plus similaires qu’ils ne semblent le croire…

 

J’ai plus qu’adoré ma lecture !

Nous avons donc de nombreux secrets/mensonges, une soudaine disparition, beaucoup de mystères et d’interrogations puisque Rose M. Becker nous entraîne dans un véritable remue-ménage à n’en plus finir au point que ça devient sombre, inquiétant, voire même malsain. Il y’a des ragots croustillants pour tous les goûts ! Il est clair que la curiosité l’emporte, et on ne peut qu’apprécier la fluidité de la plume de l’auteure et son espièglerie pour nous offrir des moments culottés, taquins et très plaisants !

Replié derrière des barricades et couvert d’une armure hérissée de piquants, destinée à décourager tous ceux qui voudraient s’approcher de lui, Noam m’aura par-dessus tout profondément touchée et affectée. On ressent sa peine et on partage sa souffrance ainsi que son inquiétude. Comment aller de l’avant lorsque l’on se retrouve dans une telle impasse ? C’est justement sur cela que l’auteure va mettre le doigt pour en faire une leçon de vie, sur la nécessité de rebondir et d’aller de l’avant malgré les épreuves de la vie. En prenant de la hauteur pour analyser et comprendre la situation on s’aperçoit qu’il y’a du soutien, beaucoup d’empathie, mais aussi la patience et la détermination de relever les manches et de se battre pour se relever de chaque épreuve.

Cette auteure est incroyable parce que dans chacun de ses tomes je suis happée par l’histoire qu’elle nous livre en m’y accrochant comme à une bouée de sauvetage tellement le suspense vous tient en haleine. Ici, non seulement on est plongé dans une ambiance à la « Pretty Little Liars » et à la « Gossip Girl » (Je suis fan de ces séries américaines et pour celles qui connaissent, je suis convaincue que vous ferez le lien ^^), mais c’est surtout le fait d’avancer dans ce véritable remue-ménage à la recherche des moindres indices qu’on dévore chaque chapitre pour en savoir un peu plus à chaque fois !

Je n’ai qu’une envie : poursuivre cette histoire au plus vite ! Cette première saison est pour ma part un roman totalement addictif que l’on apprécie à sa juste valeur !

 

Coup de Coeur

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

 Format numérique - Forever you - Saison 1 - Rose M. Becker Format broché - Forever you - Saison 1 - Rose M. Becker