Slayer, tome 1 : Initiation – F.V. Estyer

Slayer, Tome 1 : Initiation – F.V. Estyer * Editions MXM Bookmark * Collection Infinity

C’est quoi cette fin et il est où le tome 2 SVP. Je commence déjà par ce petit coup de gueule. Ensuite, Stayer fut à peine sortie qu’il s’est retrouvé dans ma liseuse. Il faut dire que je suis une grande fan de F.V. Estyer et puis les extraits postés régulièrement m’ont mise l’eau à la bouche.

J’ai dévoré ce premier tome.

L’histoire me rappelle un peu celles de « vampires Academy de Richelle Mead» et « Covenant de Jennifer L.Armentrout » mais je vous rassure, même s’il y a quelques similitudes. Le contenu n’est absolument pas le même par contre les héroïnes reloues oui 😭.

Je sais que c’est sûrement dû à leur jeune âge, et que j’ai du mal à m’identifier à elle, mais quand même. J’en veux une que j’aime dès le premier tome, voir les premières lignes. Pas une que j’ai envie de bastonner alors que je n’ai pas encore dépassé le 1er chapitre 😂.

Car oui, c’est le cas de Mila, mon Dieu qu’est-ce qu’elle m’a énervée 😩. Honnêtement, elle a même failli gâcher ma lecture. C’est le genre de personnage pour qui ça passe ou ça casse. Et comme je suis fan de ce genre d’univers en plus d’être dorénavant rodée avec ce type d’héroïne, j’ai donc poursuivi. Pour la petite histoire, j’ai une confiance presque aveugle en F.V., son héroïne ne pouvait donc pas être seulement casse piedEt j’avais raison.

Mila est certes une personne impatiente et impulsive qui n’écoute pas toujours les conseils que lui donne ses proches et professeurs et se met dans des situations d’une dangerosité extrême. Elle agit et réfléchit ensuite en plus d’être têtue comme une mule ce qui est très agaçant. Je pense avoir eu quelques cheveux blancs à cause d’elle 😂.

Cependant, c’est une gentille fille, très humaine, sociable et ayant du caractère. On a envie de faire partie de son cercle d’amis. Oui Jess, tu avais raison lol, soyons ses potes pour la surveiller et la remettre dans le droit chemin, car elle en a besoin la petite lol.
Initiation est un très bon premier tome d’introduction qui n’est pas du tout de tout repos.
Il s’y passe beaucoup de choses, que cela soit la nouvelle vie scolaire de Mila, ses nouvelles rencontres dont on devient fan, car les personnages sont absolument géniaux, charismatiques et pour certains remplis de mystères.
C’est un tome où il y a beaucoup d’actions, de rebondissements et de surprises inattendues. J’ai beaucoup aimé malgré notre héroïne, j’ai appris à l’ apprécier au fur et à mesure de ma lecture. J’ai très hâte de la retrouver ainsi que son entourage, j’ai l’agréable sensation que la suite nous réserve encore beaucoup de surprises. 

Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes – Cassandra O’Donnell

Leonora Kean T1.png
Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d’Âmes – Cassandra O’Donnell
~Éditions Pygmalion (mars 2019) ~ 400 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~

Avis de Jess

~Je remercie les éditions Pygmalion pour ce Service de Presse~

Leonora Kean ou LE livre que j’attendais le plus en 2019 ! Depuis que l’auteure, Cassandra O’Donnell, a créé la page Facebook de Leonora, je me languissais de voir sortir le premier tome sur la fille de ma tueuse française préférée (oui française parce que Anita Blake reste number 1 dans mon coeur).

Si je ne me lasse pas de lire et relire la série de Rebecca Kean, j’étais quand même bien curieuse et impatiente de découvrir l’histoire de sa fille. La naissance de Leo ainsi que ses pouvoirs sont assez atypiques et donnent matières à faire une série vraiment super…

J’avais beaucoup d’attentes et je dois avouer que je redoutais de ne pas réussir à passer au-delà de Rebecca.

Pari réussi pour Cassandra O’Donnell ! J’ai adoré ma lecture et tout ce qu’elle crée autour du personnage de Leo. Si on retrouve quelques traits de caractère de sa mère, l’histoire se démarque et on prend plaisir à rentrer dans les pages pour suivre notre Chasseuse d’Âmes ! J’aime beaucoup la mythologie qu’elle développe autour des Yamadut et des Moissonneurs, j’espère que les tomes suivant tireront plus de ce côté là pour approfondir les choses.

J’ai retrouvé avec plaisir certains personnages croisés dans la série principales, notamment le père de Leo assez absent dans les tomes sur Rebecca Kean. Certains autres personnages m’ont manqué mais je ne doute pas qu’on les retrouvera bientôt !

Leo et son meilleur ami, Ariel, forme un duo génial. Entre joutes verbales, humour et tension.. Je les ai adoré et Ariel reussirait presque à prendre la place d’un certain Loup.

Un premier tome qui pose les bases, où l’on retrouve avec plaisir des personnages de « Rebecca Kean ». Un roman pour Adolescents très bien exécuté qui promet nombre de rebondissements et des révélations. La plume de l’auteure est toujours aussi exquise et fluide. Les pages se tournent sans que l’on se rend compte et on arrive rapidement (pour mon plus grand malheur) aux dernières pages ! J’ai hâte de pouvoir lire la suite. J’espère qu’on n’aura pas trop à attendre !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

 

leonora kean t1 brocheleonora kean T1 num

La confrérie de la dague noire-T1-L’amant ténébreux. J.R Ward

Image RESUME
éditions Milady ( décembre 2014) Environ 570 pages- format poche

Avis de Valou

Ma connaissance en littérature fantastique, dans le sens large du terme, se résume aux romans de Tolkien et la saga Harry Potter de JK Rowling. Conseillée par mes copines Tentatrices, je me suis achetée ma première romance « Bit Lit« . Au départ, je vous avoue que je n’étais pas vraiment convaincue de mes achats, ne sachant pas trop dans quelle histoire j’allais m’embarquer.

Voici comment je me suis retrouvée complètement happée par la Confrérie de la Dague Noire, à mon sens, bien plus croustillante que la saga Twilight!

Au début du livre on trouve un lexique des termes utilisés par l’auteure tout au long du roman. Cela m’a permis de me familiariser avec cet univers. Ce premier tome est basé sur Beth, jeune femme de 25 ans, journaliste de métier. Elle n’a pas de famille à proprement parler et mener une vie monotone. Au fil du temps, elle a noué des relations amicales avec certains flics, avec lesquels elle travaille, pour alimenter ses articles. Parallèlement, on suit Kolher, leader de la Confrérie, vampire aveugle de son état. Son job est de protéger les membres de la Confrérie et de pourchasser les Eradiqueurs, sorte d’êtres sans cœur et sans âme, qui ont pour but de tuer tous les vampires qui croiseraient leur chemin. 

La Confrérie est composée de membres emblématiques, tous dotés de pouvoirs surnaturels: Rhage, Tohrment, Viszs, Fhurie, Zadiste et Audazs. Lorsque ce dernier est tué, il laisse un message à l’attention de Kolher pour que celui-ci se charge de la protection de sa fille, qui ignore qu’elle se trouve à l’aube d’un changement radical dans sa vie. Cette fille n’est autre que Beth. Kolher va donc tout mettre en oeuvre pour protéger la jeune femme et être présent lors de sa transition: le moment où elle aussi va devenir un vampire.  

L’auteure alterne les points de vue tout au long du récit, celui de Kolher, de Beth, mais aussi celui de Mr X. un éradiqueur particulièrement mauvais, ou encore celui de Butch, ami flic de Beth qui se soucie plus que de raisons de sa sécurité…Cela permet de comprendre petit à petit l’univers dans lequel on se trouve, de mieux appréhender le quotidien de la Confrérie et de ses ennemis. L’auteure pose les bases d’une histoire qui couvre 18 tomes à ce jour!!! Elle alterne avec brio et tout azimut, les moments de suspens, d’action, de tendresse, de moments paranormaux et les scènes érotiques intenses. J’ai particulièrement apprécié les moments entre Beth et Kolher, que néanmoins, j’aurais souhaité plus nombreux. Les moments érotiques entre eux, sont passionnés et intenses. L’amour que va ressentir ces 2 êtres que tout oppose, est fulgurent. Beth n’a jamais aimé 1 homme avant sa rencontre avec le vampire. Elle va développer un amour sans borne pour lui et aussi un instinct de protection.  Kolher, impressionnant par sa stature et sa froideur, en devient touchant lorsqu’il est auprès de Beth. Il va tout mettre en oeuvre pour protéger, celle qui va devenir sa Leelanequitte à prendre des risques inconsidérés.

Les liens entre les membres de la Confrérie se dessinent petit à petit, entre confrontation et respect. Au delà de leurs rapports de force, la Confrérie agit comme une véritable famille, qui veille sur chacun des membres qui la compose. 

Vous l’aurez compris, j’ai particulièrement aimé cette découverte, j’ai été transportée dans un monde parallèle, loin des romances que j’ai l’habitude de lire. J’ai hâte d’en savoir davantage sur la Confrérie et ses membres et de voir comment va évoluer cette guerre imminente entre vampires et éradiqueurs.  J’ai beaucoup apprécié aussi le côté paranormal et parapsychologique de l’histoire, l’auteure décrit avec beaucoup de précision les motivations des différents protagonistes ainsi que leur psychisme. C’est donc sans appréhension, et avec beaucoup d’envie, que je me replongerai dans cette univers avec grand plaisir!!

a lire

Note 4,5

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format poche:

COuv broche

Melena Sanders, Tome 3 : Séparés par les Ténèbres – Susan Illene

Melena Sanders1
~ Mxm Bookmark, Collection Infinity (juillet) ~ Env. 405 pages ~
Format Numérique

Avis de Jess

Il faut savoir que la série « Melena Sanders » a été, pour moi, l’une des meilleures découvertes littéraires de l’année 2016. Elle regroupe tout ce que j’aime dans la bit-lit : une héroïne forte, de l’actions et des rebondissements, de la romance qui monte crescendo au fil des tomes, des personnages haut en couleur, un fil conducteur qui se dévoile petit à petit..

Bref, une pépite de bit-lit qui s’aligne sans prétention aux côtés de mes chouchou du même genre !

C’est donc toujours avec impatience que je zieute les sorties des tomes.. Et que j’attends fébrilement de me replonger dans l’univers crée par Susan Illene. Après avoir savouré le tome 2.5 qui nous offrait le point de vue de notre héros masculin, j’attendais ce tome 3 avec beaucoup beaucoup d’impatience.

« Séparés par les Ténèbres » fait donc directement suite aux évènements survenu dans le tome 2 et 2.5 et tout comme pour les précédentes histoires, j’ai dévoré celle-ci. Lu d’une traite, j’ai pris énormément de plaisir à retrouver Melena ! Il ne m’a fallu que très peu de temps pour me remémorer tous les faits précédents tant j’adore cette série d’amour.

L’histoire se met doucement en place, montant crescendo dans les découvertes et les rebondissements. Les ennemis se découvrent au fil des pages et des aides inattendues viennent prêter mains fortes à Melena. Quant à cette dernière, on l’a voit également évoluer au fil des tomes. On la retrouve plus forte et déterminée que jamais, malgré les évènements qui sont survenus et ceux à venir. Elle est prête à tout pour retrouver ce qui lui tient le plus à cœur !

L’auteur nous dévoile certaines réponses aux questions que l’on pouvait se poser dans les précédents tomes tout en mettant en place de nouveaux personnages et rebondissements pour préparer la suite de la série.

Il est difficile d’écrire un avis sur des suites sans trop en dévoiler et tomber dans les spoiler.. Je dirai donc simplement que si vous avez adoré jusqu’à présent Melena Sanders, vous allez tout aussi adoré cette suite et attendre avec impatience la suite ! Susan Illene réunit une nouvelle fois tous les ingrédients nécessaires pour qu’on passe un bon moment de lecture.

Un tome 3 qui est donc à la hauteur des précédents tomes !

Pour les autres qui ne connaissent pas encore cette saga.. Vous passez réellement à côté d’une belle pépite. Si vous aimez la bit-lit et les héroïnes telle que Mercy Thompson ou encore Cat Crawflield… Melena fera partie de votre palmarès de meilleures héroïnes bit-lit ! Et je ne vous parle même pas de Lucas qui pourrait concurrencer un Bones ou un Adam haut la main 😉


J’ai enchaîné ce Tome tout de suite après avoir lu le tome 2,5 voulant savoir comment Melena allait sans sortir sans Lucas alors que leur relation venait tout juste de changer.

Est-ce qu’elle sentirait le manque dû à son absence ?

La surprise fut que le manque ne c’est pas fait sentir que pour elle. Séparés par les ténèbres est un très bon Tome, de la même lignée que les précédents mais un tome dont il a manqué un petit quelque chose alors que cela avait si bien débuté.

Pour moi l’absence de Lucas et d’un autre personnage dont je n’aurai pas pensé qu’il tiendrait une place aussi importante dans cette série, c’est fait sentir.

J’ai pourtant dévoré cette suite de la même manière que j’ai dévoré les précédents.
Comme Jess j’adore cette héroïne, l’univers et l’environnement dans lequel elle évolue. C’est un réel plaisir de la voir évoluer et en l’absence de Lucas alors qu’elle aurait pu s’effondrer c’est tout le contraire.

On a affaire à une femme amoureuse mais forte, qui ne baisse pas les bras et qui fera tout pour faire revenir l’homme qu’elle aime. Et si sa mission actuelle lui permet de faire d’une pierre d’un coup qu’à cela ne tienne même si certaines forces obscures œuvrent contre elle.

De sa survie dépendra la vie de Lucas.

Encore une fois beaucoup d’actions, de révélations mais le mystère est toujours là et on a très hâte d’être au prochain pour savoir ce qui nous attend. J’ai adoré un peu moins que les précédents mais c’est une série que je recommande pour les fans d’Urban Fantasy car elle est absolument géniale.



Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format numérique :

Melena Sanders2

Ténégria, Tome 1 : La gardienne – Séverine Silbert

Tenegria
~ Auto-éditions (août) ~ Env. 277 pages ~
Format Numérique

Avis de Jess

C’est tout à fait par hasard que je suis tombée sur ce livre dans mon fil d’actu facebook. Charmée par la couverture, je suis dessuite allée lire le résumé qui m’a fort intrigué. Ni une, ni deux, il a atterri dans ma liseuse et je peux vous dire que j’en ai fait qu’une petite bouchée.

Lu en même pas 24h, je me suis laissée totalement surprendre par ma lecture. J’ai été embarquée dès les premiers chapitres par l’univers crée par l’auteur. 

Les personnages, principaux comme secondaires, sont bien construits et attachants. Certains vont même jusqu’à nous surprendre.. Dans le bon sens ou le mauvais ? Ça, je vous laisse le découvrir !

Si la romance entre nos deux personnages principaux n’a rien de très originale et que quelques détails pourraient nous rappeler d’autres romances para déjà lues, me concernant, ça ne m’a pas dérangé car j’ai apprécié les joutes verbales entre nos deux protagonistes aux caractères de feu et j’ai aimé suivre l’évolution de leur relation.

Concernant l’histoire en elle-même, je l’ai trouvé très bien construite et exécutée. L’univers crée par l’auteur est assez original pour sortir du lot et surprendre au fil de la lecture. Les intrigues et rebondissements nous entrainent dans un récit palpitant qui m’a happé du début à la fin. Point de longueurs, l’auteur m’a ravi par sa plume fluide et prenante.

J’ai hâte de pouvoir lire la suite, qui je l’espère, arrivera très vite.

Note 5

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format numérique :

Tenegria2

Wariwulfs, tome 1 : Sang à Crocs – Kalypso Caldin

Wariwulfs2
~ La Condamine (septembre 2017) ~ Env. 438 pages ~
~  Format numérique ~

Avis de Jess

~ Je remercie les Éditions La Condamine pour ce Service Presse ~

J’avais très hâte de pouvoir découvrir ce roman. Il faut savoir que j’ai découvert « à l’époque » la plume de l’auteur sur skyblog, plume que j’avais beaucoup aimé lire. Je l’ai retrouvé ensuite sur Wattpad tout à fait par hasard, pour me rendre compte qu’elle participait à un concours Fyctia. (Cela fait un peu psychopathe, dit comme ça..)

J’espérais grandement qu’elle puisse être publiée pour avoir la chance de la lire à nouveau sans devoir attendre la publication de chapitres.

Et quelle joie lorsque j’ai vu sur le mur de Fyctia, la future couverture de cette super histoire. Oui, super car j’ai passé un excellent moment. J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Kalypso Caldin, toujours aussi prenante mais plus mature & maitrisée.

L’histoire en elle-même est autant originale que bien ficelée, l’auteur y apporte des passages quelque peu sombres qui nous prennent à la gorge et des passages remplis d’humour aux dialogues explosifs.

Dès le début, j’ai été happée par le récit et j’ai eu beaucoup de mal à en ressortir..

J’ai également beaucoup aimé les personnages hauts en couleurs, dont vraiment quatre se démarquent de tous les autres : Elana, notre héroïne, Aaron le beau mal Alpha et.. Non, je vous laisse découvrir les deux autres ! (Et on me dit dans l’oreillette qu’un spin off verra peut-être le jour sur ces deux derniers d’ailleurs).

Elana est une héroïne comme j’aime. Malgré sa malchance et les terribles épreuves qu’elle va endurer, elle ne baisse pas les bras et puise la force de se relever et se battre. Elle est hyper attachante, avec un caractère explosif qui n’est pas pour me déplaire !

Aaron et Elle vont se chercher et se tourner autour, sans que la romance ne prenne le pas sur l’histoire. C’est appréciable tout en nous laissant sur notre faim car nous attendons tous fébrilement que la relation évolue comme nous l’espérons !

Nous découvrons l’histoire et ses créatures à travers le point de vue d’Elana, ressentant ses doutes et ses appréhensions. J’ai aimé que l’auteur prenne le parti de la laisser évoluer petit à petit et de ne pas lui faire tout accepter dès le deuxième chapitre (chose que l’on voit souvent..)

Pour chipoter, je n’aurais pas été contre un ou deux chapitres du point de vue d’Aaron, pour le découvrir plus en profondeur.

Que vous dire de plus ? J’ai aimé cette histoire et les personnages qui gravites autour. J’ai adoré la plume de l’auteur, qui j’espère saura se faire connaître et rencontrer le succès mérité auprès des lecteurs.

a-lire.png

 

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format numérique :

Wariwulfs1.png

Lune de Sang : La Meute de Riverside Creek, l’intégrale – Chloé Willox

Lune de sang
~ Éditions Addictives (août 2017) ~ Env. 530 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché ~

Avis de Jess

~ Je remercie les Éditions Addictives pour ce Service Presse ~

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu d’histoire parlant de loup-garou et j’en cherchais justement une pour me lancer ! « La Meute de Riverside Creek » est donc arrivée dans ma PAL à point nommé et je me suis directement plongée dans sa lecture, dès sa réception.

Et je n’en suis pas déçue ! J’ai littéralement dévoré ce roman. Dès les premiers chapitres, je me suis laissée entraîner dans l’univers proposé par Chloé Wilkox.

L’histoire est entraînante et très bien menée. Elle est ponctuée d’intrigues et de rebondissements dans laquelle se mêlent des histoires d’amour passé & présent, de la magie, de la jalousie, une petite ville qui renferme des secrets bien gardés, le tout étant accompagné d’une jolie dose d’érotisme et de la plume fluide de l’auteur.

D’assez bon ingrédients pour nous garantir une lecture passionnante et addictive !

Certains trouveront l’histoire sommes doute banale mais, pour ma part, j’ai beaucoup aimé découvrir la ville de Riverside Creek et suivre l’histoire de Nikkie et Tyee.  

Le roman est d’ailleurs rythmé par le point de vue de nos deux personnages, nous plongeant avec délices dans leurs pensées.

Que dire de plus ? Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je me suis grandement attachés aux divers personnages présents dans le récit. Certains m’ont déçu et surpris, d’autres m’ont touché et amusé. Sans parler de Tyee, au charme dévastateur qui ferait un agréable book boyfriend !

Chloé a réussi à me faire ressentir divers émotions, j’ai eu même quelques fois la gorge nouée et les larmes aux yeux.

En bref, Lune de Sang fut une lecture très agréable, avec des personnages bien construits. Une histoire sexy, surprenante et rondement bien menée. Et aux vues des révélations à la fin du roman, j’ose espérer qu’un spin off verra le jour… !

 

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (broché ou numérique) :

lune de sang2 lune de sang3

La meute du Phénix, Tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright

la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-resume
~ La Meute du Phénix, tome 5 : Ryan Conner – Suzanne Wright ~ Milady Romance (nov.2016) ~ Environ 480 pages ~ Format poche ~ Format numérique ~

avis-de-marina-fond-noir

La meute du Phénix de Suzanne Wright est la première saga mettant en scène des métamorphes  que j’ai lu. Et chacun de ses livres m’a faite craquer pour les loups garous !

Même si j’attend avec impatience le tome qui sera consacré à Dominic (le comique de la meute), je viens de passer un moment fantastique avec le taciturne Ryan Conner, qui est son exact opposé…

Makenna est une louve solitaire très active auprès d’un refuge pour les métamorphes qui ne peuvent bénéficier de la protection d’une meute ou de leur communauté. Son rôle consiste à retrouver des membres de la famille de ceux qui se réfugient chez eux  et qui seraient prêts à les accueillir après d’eux.

Quand elle approche Ryan pour lui parler de son petit cousin Zac qu’elle vient de recueillir, son instinct lui dit qu’il sera le candidat idéal… Même s’il n’a rien de sympathique ! Pour sa part, Ryan, (comme beaucoup de ses congénères), se méfie des solitaires… Pourtant, il ne peut s’empêcher d’être irrésistiblement attiré par Makenna… Il a besoin de la posséder…

Elle ne se laisse pas impressionner par son air taciturne, n’hésitant pas à le chambrer et à lui tenir tête… Elle est fantasque et superstitieuse… Elle parvient à interpréter ses grognements et a un don certain pour lui faire perdre son calme légendaire…En bref, elle lui fait ressentir une myriade d’émotion alors qu’il ne pensait pas en avoir…

Ryan est sûr d’une chose : Makenna est son âme sœur… Mais la jeune femme ne ressent pas ce lien…. Parce qu’elle le bloque ou parce que Ryan se trompe ?

Ce cinquième tome reprend le schéma habituel et je ne vais pas m’en plaindre puisque J’ADOOOOORE !

C’est sexy, drôle et addictif ! J’ai avalé ce livre en moins de 5 heures en ayant un mal fou à le lâcher !

J’ai adoré Ryan… Parce que (comme les autres héros de la saga), il est viril, protecteur, possessif et dominateur… mais AUSSI, parce que son côté « mec qui ne parle pas pour rien dire », qui est mal à l’aise avec l’expression de ses sentiments et très « terre à terre », m’a faite craquer…

Surtout que c’est en opposition avec le côté excentrique de Makenna, permettant des interactions très drôles, tout le long de la lecture de ce livre.

L’héroïne est tout aussi attachante… Elle est totalement dévouée aux autres, tout en étant forte et courageuse….. Elle représente tout ce que j’aime et admire, ce qui fait que, s’identifier à elle est d’une facilité déconcertante.

Je me retrouve donc avec…. une faim de loup !!! Non pas que je vais me jeter sur mon frigo, mais je veux ENCORE ET ENCORE des loups de la Meute du Phenix !!!!

coup - de - coeur

faim-de-loup  Note 5

Retrouvez ce livre sur Amazon :

la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-epub la-meute-du-phenix-5-ryan-conner-suzanne-wright-book

Les Highlanders, tome 2 : La rédemption du Berserker – Karen Marie Moning

Les Highlanders, tome 2 - La rédemption du Berserker - Karen Marie Moning

Avis Helle

Une histoire passionnante avec une intrigue très bien ficelé et remplis de rebondissements, je me suis régalée du début à la fin même si j’ai eu envie de secouer les héros la fille comme le mec et pour une fois plus le garçon. Oui oui ça arrive aussi, certains mecs méritent un gros coup de pieds dans le derrière et Grimm Roderick en fait partie. Il m’en aura fait voir de toutes les couleurs jusqu’à la fin mais j’ai juste adoré ma lecture.

Ce deuxième Tome de la série les Highlanders est tiré d’une légende Celte celle du Berserker. Un surhomme habité par une bête féroce quand il se déchaîne mais qui a pour but d’aider un peuple en difficulté lors d’une bataille ou d’une guerre. Lorsque qu’il était enfant Grimm a assisté à une bataille d’une très grande violence et a fait le vœu de devenir Berserker afin d’aider son peuple qui se faisait exterminé par un  rival.

Cependant à cause de la bête qui l’ habite et d’une tare familiale il fuit son peuple à la fin de la bataille. Il est alors recueilli par le clan Saint-Clair mais fuira de nouveau a la fin d’un combat, face aux mêmes ennemies qui avait déjà massacré son peuple. Néanmoins ce n’est pas la seule raison de sa fugue le fait qu’il soit tombée amoureux de Jilian la fille du seigneur et qu’elle aussi est la raison principale.

Seulement, quelques années plus tard il sera de retour au près de Jilian après la lettre qu’il recevra du père de celle ci contenant juste « Viens pour Jillian ».  Malheureusement pour lui sa venue a été demandé non pas pour protéger la jeune femme mais pour la courtiser avec d’autres prétendants qui eux aussi ont reçu cette lettre.

Entre rivalité entre prétendants et jeu du chat et de la souris, Karen Marie Moning nous transporte dans une romance mélangeant Magie, lutte, Guerre, Rivalité et Amour. Une intrigue très bien ficelé qui m’a fait passer un très bon moment de lecture même si j’ai eu plusieurs fois envie d’étrangler les personnages principaux.

 4,5

A lire