Just One Touch – Maya Banks

 

Image resumé
Editions Harlequin ( Février 2018) Environ 342 pages- Format numériqueFormat broché

Avis de Valou

Je remercie Mélanie des Editions Harlequin pour ce service presse.

Ayant été déçue par mes dernières lectures de Maya Banks, j’ai voulu tester un de ses nouveaux romans. Just One Touch, de part son résumé et sa très jolie couverture, m’a vraiment tenté. Malheureusement le bilan est plutôt mitigé. Je m’explique.

Maya Banks nous raconte la rencontre entre Jenna, jeune femme blonde perdue et traumatisée et Isaac, qui travaille dans une société de sécurité rapprochée: SSD. Alors que Jenna fuit le monde qu’elle a toujours connu, elle tente de voler la voiture d’Isaac pour échapper à ceux qui l’oppressent. En tentant d’intervenir, Isaac reçoit une balle mortelle et meurt sur le coup. Mais Jenna n’est pas une femme comme les autres, elle a un don inestimable, celui de ramener à la vie en touchant les victimes qu’elle veut secourir. C’est ce qu’elle fait pour Isaac qui « ressuscite » grâce à celle qui deviendra son ange, sa rédemption, sa femme. Cela peut paraître excessif, mais c’est pourtant cela que ressent Isaac. Il tombe irrémédiable amoureux de cette femme sortie de nulle part, qui lui a fait vivre l’expérience la plus inimaginable de sa vie. Ce don hors norme fait des envieux très mal intentionnés, Isaac et ses amis du SSD vont tout faire pour aider Jenna…

Vous l’aurez compris, on se retrouve de nouveau dans une histoire similaire à celles de la série de Maya Banks du KGI. Les mêmes ingrédients sont réunis: des mecs bourrés de testostérone, une petite dose de paranormal, ainsi que des femmes en détresse et vulnérables. Cette « Romantic suspens » respecte les codes du genre, la trame de l’histoire se tient, mais je dois avouer qu’en lisant le résumé, je ne m’attendais pas à une énième histoire de ce type. Auquel cas, j’aurais passé mon chemin. 

Par ailleurs, j’ai été dérangée par le sentiment d’appropriation que ressent Isaac pour Jenna. Dès les premières pages, elle lui appartient, c’est son ange, sa chose. Cela m’a paru trop rapide. Le personnage de Jenna est très fébrile, au regard de tout ce qu’elle a enduré. J’aurai aimé qu’elle s’affirme davantage car j’ai eu l’impression que c’était du « tout cuit » pour Isaac. Elle se donne à lui rapidement, alors qu’elle n’a jamais connu d’homme et que le monde dans lequel vit Isaac lui est complètement inconnu. Jenna lui fait confiance très rapidement. Un personnage féminin principal, plus fort, n’aurait pas gâché le récit. 

La plume de Maya Banks est fluide, son récit se lit bien, on sent qu’elle maîtrise complètement ce genre, mais il est dommage qu’elle n’ait pas innové davantage, car j’ai vraiment eu l’impression d’un « déjà vu« …Si vous êtes fan du KGI, vous trouverez ce roman à votre goût sans nul doute. Pour ma part je ne renouvellerai pas l’expérience.

Note 3

Cliquez sur les images ci-dessous pour choisir le format souhaité

cou broche

COUV NUM

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.