Le territoire des âmes — Olivier Descosse

Le territoire des âmes, l’Intégrale, David Creem, Olivier Descosse, Editions Pygmalion, , Dean Koontz, Editions l’Archipel, novembre 2018, format broché et numérique

Il a été très compliqué pour moi de chroniquer ce roman… En effet, Le Territoire des Âmes avait tout pour me plaire : une école surnaturelle, une bande de potes, des pouvoirs magiques, une prophétie… Malheureusement, je n’ai pas réussi à accrocher au roman…

Vous suivez l’histoire de David, un jeune homme qui a perdu ses parents mais habite avec sa grand-mère. Il sent des influences magiques sur sa vie, et se doute qu’il a un pouvoir, mais il n’arrive pas encore très bien à déterminer lequel. Mais régulièrement, il fait un rêve qui ressemble beaucoup à un rêve astral ou « le voleur d’âmes » cherche à lui dérober la sienne… Il décide alors de se rendre dans la même université que son père, pour apprendre à maîtriser ses pouvoirs.

Bien sûr, sur place, il rencontrera toute une ribambelle d’amis, et se rendra compte que le Voleur d’Âmes n’est pas forcément celui qu’il pense…

J’ai trouvé la plume assez lourde et manquant de poésie et de finesse. Les personnages quant à eux n’ont pas vraiment réussi à m’émouvoir : très manichéens, ils ne semblaient pas avoir beaucoup d’épaisseur. L’intrigue, quant à elle, n’a pas réussi à me transporter. Je n’ai aucun problème avec les « clichés » du genre, mais pour moi tout était trop attendu et convenu pour me plaire.

NEANMOINS, je pense qu’il s’agit d’un très bon roman pour les fans du genre. En effet, on peut voir dans le Territoire des Âmes une sorte de revisite d’Harry Potter. Une prophétie, des amis, une école magique… je trouve l’univers créé par l’auteur très étoffé, et il y a de nombreuses scènes, qui, étonnement, m’ont fait froid dans le dos ! J’aurais, je pense, adoré lire cet auteur dans un autre genre, comme horrifique par exemple.

J’ai beaucoup apprécié le fait que ce livre soit aussi étoffé : mille pages environ, c’est agréable de découvrir un monde vraiment développé et avec une intrigue censée tenir sur plusieurs tomes. Par contre, pour celles et ceux qui préfèrent les romans courts, à fuir… l’intrigue prend son temps, pose bien ses bases avant de se développer pleinement.

J’ai trouvé la mythologie très intéressante, et qui avait le mérité de sortir des sentiers battus. Ça n’a toutefois pas été suffisant pour moi pour me happer dans son univers, à mon grand regret…

Merci beaucoup aux Editions Pygmalion pour ce service presse et leur confiance !

 

 

Retrouvez-le sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (poche ou numérique).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.