En plein cœur , L’intégrale + Bonus – Anne Rossi

Trilogie En plein cœur - bonus inédit inclus

Harlequin – 334 pages

Résumé de l'éditeur-1

Et vous, que feriez-vous si vous vous retrouviez dans le corps d’un homme ?

Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Jusqu’à ce que je meure. Jusqu’à ce que je me retrouve dans le corps de Johan – beau gosse androgyne de 25 ans. Se comporter comme un homme, c’est loin d’être simple ! Mais je n’ai pas vraiment eu le choix : si le Bureau découvrait ma présence, c’était la mort assurée, et pour de bon cette fois-ci. En plus de ça, j’ai dû apprendre à contrôler les réactions physiques de ce corps masculin… et le fait que Thierry, le colocataire de Johan, soit le mec le plus sexy de la Terre et me donne envie de me jeter sur lui dès le réveil ne m’y a pas beaucoup aidée…

Avis Jenni

Merci aux Editions Harlequin pour ce Service Presse sur l’intégrale de la série en plein cœur, regroupant :

Tome 1 : Âme volée

Tome 2 : Âme damnée

Tome 3 : Âme sœur

+ En exclusivité, le bonus de la trilogie offert.

Me voilà complètement perdue et embarquée dans une lecture totalement démente !

L’héroïne, alias Jennifer, se fait percuter sur son scooter par un camion et décède sur le coup. Enfin son corps, car son âme erre en peine. Quatre jours après son décès, elle se rend au cimetière à la recherche de sa tombe, afin de trouver et de donner une raison à cette situation complètement surréaliste.

Sur place, elle tombe sur des feu follets… fait la rencontre de chasseurs… et puis je n’ai pas trop compris ce qu’il s’est passé, mais son âme va trouver refuge dans le corps de Johan, un jeune homme de 25 ans, qui se présente comme étant un « chasseur »…

Jennifer et Johan étant réunis dans le même corps, se parlent à eux même. Johan lui explique qu’il ne faut en aucun cas qu’elle dise qu’ils sont deux dans ce corps, prenant pour risque d’être tué sur le champ si cela venait à se savoir.

Mais lorsqu’elle fait la rencontre de Thierry, le coloc super sexy de Johan, Jennifer aura bien du mal à se contenir et à dissimuler son attirance mais surtout à cacher son irrépressible envie de se jeter dans ses bras… D’autant que pour Thierry, la personne qui se trouve à ses côtés est Johan ! Thierry est un homo et Johan ne supportant pas ses penchants pour la gent masculine, l’a toujours fuit et s’est même montré ignoble avec lui… Mais Jennifer est littéralement tombée sous le charme de cet homme…

Comment ne pas éveiller les soupçons ? Comment va-t-elle devoir agir pour que personne ne se rende compte que c’est une femme qui occupe le corps de Johan ? Suis-je clair ? C’est un peu compliqué tout ça … !

Et là, je me suis dis « Bordel ! Dans quoi est-ce que j’ai mis les pieds avec ce bouquin ? Je poursuis ou je m’arrête tout de suite… car y a pas mal de pages quand même ! Et ce genre-là, n’est pas vraiment ma cam… Je décide de poursuivre car c’est un service presse et aussi car je n’aime pas arrêter une histoire en cours de route et j’aime étudier la plume de l’auteur. Allez, courage, on s’accroche ^^

Affaire à suivre…

Une lecture qui me demandera beaucoup d’efforts car à peine au 10% du livre, j’étais déjà perdue… On y parle de fantômes, de vampires, de chasseurs… Super ! Me voilà plongée dans un remake de « Buffy contre les vampires »… ou pas ! Des termes dont je ne comprends pas vraiment les significations… « un copro », « un spiritu », « un totus », « l’anima », le tout accompagné d’ « avatars », de « chimères », des « révoqués »…

Pour résumer, Jennifer qu’elle le veuille ou non est morte et est désormais un homme et un chasseur… mais également un « egregor » en formation. L’attirance entre Johan et Thierry va les rapprocher,  les rendre plus forts et les rendre inséparables… au point de ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre.

Et bien, malgré le fait que j’ai eu du mal à me mettre totalement dans l’histoire et à tout comprendre, je dois dire que j’ai accroché à l’intrigue et que j’ai même dévorée les pages, sans m’en apercevoir. Certes perdue par moment j’ai été… mais captivée par le personnage à double identité, j’ai été ! Ce n’est pas un coup de cœur, mais ca s’est révélé être un bon moment de lecture. Même si je n’ai pas été touchée plus que ça, ça reste une belle histoire M/M et je le recommande. J’ai conscience que mon avis mitigé est principalement dû à mes gouts littéraires, sans que cela puisse mettre en cause le talent de l’auteur ou la qualité de ce livre.

« Fantasy » : 1 – 0 : « Jenni »

Note 2,5

Logo Tentatrice sp 1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.