Romance M/M

A une exception près – Marina Scremin

A une exception près – Marina Scremin – Editions Textes Gais – 26 Juin 2020 – 253 pages

Je ressors de cette lecture et suis simplement heureuse. Je remercie Marina pour sa confiance et pour cette très belle découverte.


Quand j’ai commencé l’histoire, je dois dire que j’ai eu un peu de mal avec le style d’écriture. C’est une narration à la 3e du singulier, ce ne sont pas mes préférés mais, mes dernières lectures comme ça étaient passées. Là, j’ai senti comme il y a plusieurs mois, quand ce style me gêne. Néanmoins j’ai réussi à passer au dessus car l’histoire… l’histoire est très belle. Elle est magnifique et c’est probablement l’une des plus belles histoires d’amour qui m’ait été donnée de lire. 

J’ai rencontré lors de cette lecture, Maxence un jeune de 17 ans, assez renfermé, solitaire, sans réel but dans le vie, mais qui aime jouer au foot. Il y avait également Emmanuel AKA, Manu, un jeune de 17 ans également, à peu près heureux de vivre, mais surtout aimant le foot et par dessus tout, sa passion pour la musique. J’ai trouvé que Manu, même s’il avait des agissements parfois de gamins, était un mec très mature pour son âge. L’histoire de sa mère est très touchante. Les chemins de ces deux braves gars vont se croiser le jour où Maxence est rétrogradé en équipe 3 de foot. Manu, hétéro jusque là, va ressentir des choses étranges pour lui, lui aussi hétéro. La découverte, la peur, la déstabilisation, la honte, l’envie, la normalité, toutes ces choses vont s’inviter avec eux. Certes plus fortes que d’autres pour l’une ou pour l’autre. On assiste également à l’évolution d’une amitié voulue et recherchée.

Ce n’est pas le 1er M/M que je lis. Comme à chaque fois, je ne peux pas clairement m’identifier, me mettre à la place des 2 protagonistes, mais j’ai ressenti une justesse dans cet écrit (peut être que je me trompe royalement aussi lol), une véritable façon dont pouvait se passer les choses, de la crédibilité. En revanche ce que je sais, c’est que si un chromosome Y m’avait touchée lors de ma conception, j’aurais adoré vivre ça, aussi tordant et douloureux que cela puisse être tant c’était puissant, intense, prenant, vivant, poignant.

Outre quelques longueurs, ma lecture a été très agréable car je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer. Généralement, dans les livres que je lis, je vois toujours où on va, quels vont être les rebondissements et pourquoi mais là j’étais comme je pourrais être si je me retrouvais plongée dans l’océan en pleine nuit, les nuages cachant la lune, aucune idée d’où aller pour me rapprocher de la côte ou au contraire, pour m’en éloigner. Et c’était bon !! J’étais dans l’expectative. 
Je les ai beaucoup appréciés tous les deux, aimés même. Leur relation de A à Z. Leur découverte, leur non-amour, leur amour caché, leur amour tout court. La fin est également très belle, je ne m’attendais pas à la petite phrase mais elle était évidente. Vraiment une très très belle histoire

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :