Contre ma peau – Chlore Smys

Contre ma peau – Chlore Smys – Editions Black Ink – Version Numérique – Sortie le 22/07/2019

Nous remercions les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.

Je suis ravie de retrouver la plume de Chlore Syms. J’avais adoré sa dark romance « Blue Sunrise », j’avais aimé sa romance New Adult « Mixology », j’avais donc hâte de découvrir son nouvel opus. Une fois n’est pas coutume, ce roman n’a rien à voir avec ses précédents ouvrages, preuve que Chlore est une auteure caméléon qui peut surfer sur des tas de registres différents, ce, pour notre plus grand plaisir.

Impossible de rester indifférente face à cette histoire atypique !

Salinger et Rebecca, Arielle et Sébastiane.

Mais où es-tu aller chercher cette histoire de folie, Chlore ?? Au début du roman, on se demande où cela va nous mener. J’ai d’abord aimé l’hésitation d’Arielle à accepter la proposition écrite qu’elle a reçue. Comme si le poids de sa conscience obstruait sa liberté d’agir. En tant que lectrice, j’ai été ravie de voir que cette jeune fille à l’existence si monotone et triste, se lance dans l’inconnu pour entrer dans la peau de Rebecca et faire connaissance avec le sexy « HOTement » torride Salinger ( il fait soudain très chaud, non ?).

Il y a quelque chose de très mélancolique chez ce personnage, qui a fait de son corps et de ses prouesses sexuelles, son métier. Au début du roman, il semble épanoui dans sa situation professionnelle et personnelle. Mais sa rencontre avec Rebecca va envoyer valser toutes ses certitudes. Pourtant il a 36 ans, elle n’en a que 21 ans à peine sortie de l’adolescence. Mais il est pris au piège entre son métier, son besoin de sexe constant et son amitié malsaine avec son meilleur ami, avec qui il a fondé sa société d’escortes de Luxe.

Cette histoire n’est pas seulement une romance érotique. C’est aussi un drame psychologique. Chaque personnage est englué dans ses souffrances enfouies au plus profond de leur être.

Prenons l’exemple du personnage d’Inès, qui donne son point de vue, en alternance avec celui d’Arielle et celui de Sebastiane. J’ai été partagée par le trouble que je ressentais en lisant les mots d’Inès, et à la fois touchée par sa détresse et son mal-être. Et bien, l’ensemble ce roman repose sur cette géniale ambivalence à 3 têtes : entre malaise psychologique, mélancolie troublante et érotisme passionnel !

Le chapitre 34 m’a tiré les larmes, je n’ai pas pu m’en empêcher, tant la situation entre Arielle et Sebastiane est poignante. Ils sont tombés amoureux, mais les circonstances ne leur sont pas favorables, c’est déchirant ! Pour que cette lecture devienne un coup de cœur, j’ai aimé ressentir aussi cela, dans les chapitres proches du dénouement.

J’ai aimé que la fin ne soit pas lisse, que certaines zones d’ombres subsistent encore. Le chemin sera long pour Arielle et Sebastiane. Il est d’ailleurs, plaisant d’imaginer la suite de leur histoire.

Je vous recommande donc de lire absolument ce livre, d’abord pour la plume de l’auteure et son audace. Parce que vous allez passer un moment bouillant, dérangeant parfois, entre un homme expérimenté et une jeune novice mal dans sa peau. Ensuite, parce que différents thèmes sont abordés ici, comme la prostitution « de luxe » (celle cautionnée dans les hautes sphères) ou encore comme la vengeance. Enfin, parce que Chlore suggère dans son récit une interrogation intéressante :

Jusqu’où peut-on aller pour éprouver du plaisir, jusqu’à ce que cela devienne une dépendance ? L’amour peut-il canaliser cette dépendance?

Pour méditer sur ce sujet, je vous invite donc à découvrir « Contre Ma Peau », vous ne serez pas déçue par ce récit aussi érotique qu’intense et questionnant.

C’est chaud, intrigant, on y succombe sans modération !

Arielle, alias Rebecca, est la typique jeune femme discrète mal dans sa peau qui a rarement ou quasi jamais connu l’orgasme. Elle reçoit ce pli mystère avec quelques phrases érotiques rédigées, un code, une adresse, une date et une heure …. Plus qu’intrigante cette situation de départ !

Sebastian, alias Salinger, est d’une désinvolture sans pareil, complètement décomplexé et franc parleur comme personne : 0 filtre – 0 tabou, en même temps son métier d’escort l’a vacciné !

Quand un homme qui connaît son potentiel séducteur et sexuel tout en sachant qu’il ne sera pas éternel dans son métier, sans réel but précis dans la vie, rencontre une toute jeune personne qui, elle, a besoin de reconnaissance, de se trouver et de s’épanouir sexuellement, le duo ne sera qu’explosif à tous les niveaux !!!

Afin de trouver un peu d’estime de soi, dans un quotidien morne, ennuyeux personnellement et professionnellement, Arielle, passera par la découverte charnelle et son acceptation, mais elle hésitera longuement entre la bienséance et le plaisir, l’expérience.

Cette invitation va mettre un peu de piment dans son quotidien morne. Surtout que Sebastiane n’est pas un escort désabusé, il met un point d’honneur à satisfaire sa cliente, avec respect et plus que de raison.

C’est une romance érotique à suspense, au fil des pages, notre interrogation va se porter sur l’identité de la personne qui a payé pour les services de Sebastiane. A cela s’ajoute la curiosité de savoir quel futur peuvent-ils tous envisager ?  Et puis qui est cette troisième personne qui écrit dans un journal ? Que vient-elle faire dans cette histoire ? On ne cesse de s’interroger et de dénouer au fur et à mesure des pages les enjeux de cette histoire.

Ce n’est donc pas qu’une découverte des sens, je me suis vu tenir en haleine par cette intrigue mais également par le côté mystérieux des rendez-vous successifs.

Les personnages secondaires apportent également cette part de froideur, de manipulation et de mystère. Qui manipule qui ? et comment ? sont les questions qui arrivent en cours de lecture.

La plume de Chlore est tout en finesse pour aborder tous les types de sexe qu’il soit consenti, très libéré et sans tabous, tarifé ou pas, malsain ou pervers sans que ce soit un catalogue. Elle fait vraiment fort en nous présentant des personnages pas vraiment mal menés par la vie, mais empreints d’un profond malêtre qui se cherchent au fond d’eux pour s’accepter, en nous embarquant dans un monde, peu mis lumière par son côté illégal chez nous et sulfureux, mais pas en Belgique où se déroule cette histoire.

C’est une romance qui interpelle sur la morale, la culpabilité, qui soulève des questions. Vous ne sortirez pas indifférente, de cette lecture, avec les nombreux thèmes abordés, avec cran et respect.

Il vous faudra lire ce livre à l’abri des yeux de petits curieux… Munissez-vous d’un accessoire fraîcheur pour faire baisser la température, suite à la lecture de certaines scènes érotiques, dont la qualité est juste parfaite ! Mais elles ne font pas tout l’histoire, c’est qui fait toute la différence et la qualité de livre !

Il m’a manqué à peine, un tout petit je ne sais quoi pour que ce soit un coup de coeur, peut-être une vraie altercation au bureau pour Arielle, ou la confrontation avec Brice amenant les réponses aux pourquoi … En tout cas, la tournure de cette romance est étonnante, puisqu’elle va où on ne l’attend pas, surprend, révolte, les méchants ne sont pas toujours ce qu’on croit !

Chlore Smys aura réussi à me conquérir grâce à ce livre, avec cette intrigue étonnante, ses personnages complexes à la limite de la double personnalité comme s’ils cloisonnaient, celle s’autorisant tous les plaisirs sexuels et celle en société pour un monde trop jugeant, catégorisant ! Elle laisse même une porte ouverte aux personnages, qui terminent dans un monde bien réel et non un monde parfait où tout le monde s’aime et se pardonne.

Vous l’aurez compris c’est une romance érotique menée d’une main de maitre qui vous donnera chaud, très au chaud en cette période estivale !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.