Double Appel – Kalvin Kay

Résumé - Double Appel - Kalvin Kay.png
Black Ink Editions – (avril 2017)
Parution en format numérique & broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie Black Ink éditions pour ce service presse-

Les cœurs brisés peuvent se réparer… Effectivement. Et c’est d’ailleurs ce que va nous démontrer l’auteure avec l’histoire de Blanche et Alaric. Avec « Double appel », Kalvin Kay nous entraine dans une jolie romance, agrémentée d’érotisme et de dangerosité…

Nous faisons ainsi la connaissance de Blanche, une jeune femme fraîchement divorcée qui décide de ne pas se laisser abattre par la situation et de reprendre sa vie en main afin de subvenir aux besoins de sa petite fille et d’elle. Pour se faire, il lui faut avant tout trouver un emploi… C’est ici qu’intervient alors Alaric.

Alaric est directeur général d’une entreprise de services Audiotel. En d’autres termes, il est le grand manitou du téléphone rose… Au sein de l’établissement Pink Love, il dirige une équipe de téléopératrices qui ont pour mission d’assouvir les fantasmes de clients en demande. Une fois plongé dans ce business, il s’est confronté à la réalité : même avec l’arrivée d’internet, ce domaine est plus que lucratif ! Les demandes ne faiblissent pas. Les gens sont continuellement dans le besoin. Ni une ni deux, Blanche intègre cette profession et va faire ses premiers pas dans un milieu érotique aux propos crus, sensuels où désir rime avec plaisir…

En débutant ce livre, j’étais loin de me douter que je ne pourrais plus m’en passer ! J’ai tellement été intriguée et conquise par cette histoire et par la tournure du récit que je l’ai lu d’une traite. Premièrement, je dois dire que ce récit marque les esprits par son originalité et pour toute la sensualité qui en découle. Kalvin Kay ne manque pas de tact dans ses mots. Elle va au bout de ses idées et décrit les scènes avec beaucoup d’érotisme et de piquant ! Oh oui… parce qu’elle nous offre ici des scènes aussi bien tordues que torrides. En bref, c’est sexy et chaud bouillant !

Concernant les personnages principaux, tous les opposent et pourtant tous les réunis malgré tout. Entre eux il existe une attraction qui prend de l’ampleur au fil des chapitres. Heureusement, l’auteure a pris soin de donner à tour de rôle la vision de Blanche et d’Alaric parce que c’est un vrai régal ! Ainsi, on vit l’histoire en même temps qu’eux, on assiste à leur rapprochement et on voit alors leur relation se tisser page après page. J’ai beaucoup aimé les cerner…

Blanche est une femme courageuse, audacieuse et admirable car malgré ce qu’elle a enduré et ce qu’elle va vivre, elle garde la tête haute, et va même se surpasser dans certaines situations au point d’être désarmée, troublée par l’interlocuteur. Elle m’a attendrie par son manque de confiance, m’a touchée dans son rôle de maman et m’a faite sourire et même rire dans ses excès lorsqu’elle endosse son masque et qu’elle se prête au jeu demandé au bout du fil… Elle m’a également fait frissonner d’angoisse lorsqu’elle se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment on va dire. Ce passage m’a donné des sueurs froides et m’a fait me ronger les ongles tellement j’ai eu peur pour elle. Je ne cessais de me dire : « Stop la torture ! Non l’auteure ne va pas lui faire subir ça quand même ! » … *Brrrr* À cause ou grâce à Pink Love, en tout cas Blanche se libère et se montre plus attentive aux réactions de son corps et à ses besoins. Peu à peu la gêne qu’elle ressentait au départ s’estompe pour gagner en assurance. Plus confiante et plus à l’aise elle arrive même à s’amuser au gré des conversations en se prenant au jeu et oublie la femme qu’elle est au dehors de ces murs… Elle se plie aux désidératas de ses clients dans cette ambiance si particulière et nous on savoure chaque échange. Et puis vient alors une conversation qui va la chambouler et l’exciter comme jamais. Mettre ce masque lui plait mais cet homme au bout du fil, n’est pas n’importe qui… Lui seul à ce pouvoir de la faire frissonner d’enflammer ses sens… Alaric m’a séduite bien évidemment. Il a du charisme et tout ce qu’il faut là où il faut…^^

Attiré comme des aimants l’un par l’autre une relation n’est pas envisageable. Seule une relation d’employée a patron n’est que possible. Pourtant, à la suite d’un faux pas mais surtout à cause d’un besoin devenu vital de passer un appel, c’est une relation atypique qui prend forme sous l’anonymat même si tous les deux savent qui est véritablement au bout du fil. S’en suit alors un drôle de manège car quoiqu’ils fassent et ce qu’ils s’infligent, ils sont irrémédiablement poussés l’un vers l’autre… C’est décrit avec beaucoup de vrai que l’on pourrait même lire ce roman en mangeant des popcorns tant l’histoire est plaisante et prenante et aussi et surtout parce qu’on est en bonne compagnie. Ce Livre est une addiction, j’ai vécu chaque moment avec l’impression de faire partie des personnages, d’être présente à leurs côtés tellement il m’a emportée. J’ai adoré ma lecture. Un grand Merci !

Coup de Coeur

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

   Format numérique - Double appel - Kalvin Kay Format broché - Double appel - Kalvin Kay

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire