Slave and Mistress – Quand les femmes prennent le pouvoir – Daryl Delight

Résumé - Slave and Mistress - Quand les femmes prennent le pouvoir - Daryl Delight.png
Auto-édition – (juin 2017)
Parution en format numérique & broché – Environ 217 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Je dois admettre que ‘Slave and Mistress – Quand les femmes prennent le pouvoir’ est un livre qui me laissait septique en découvrant le synopsis. 

Habituellement dans ce genre-là c’est souvent l’homme (pour ne pas dire toujours) qui est le dominant. Ici Daryl Delight change la donne et casse les codes en mettant en avant une héroïne aux commandes, et qui va exceller sans scrupule dans son rôle de dominante…

-Je remercie l’auteur pour l’envoi de son livre en service de presse-

Nous faisons donc connaissance avec Ophélie, une jeune femme qui après s’être fait larguer à la suite d’un moment charnel avec son petit ami, décide de reprendre le contrôle de sa vie et d’arrêter de se faire berner par les hommes. Marre d’être utilisée. Marre d’être une potiche. Marre de devoir des comptes et d’être contrôlée à tout bout de champs aussi bien dans sa vie privée que professionnelle, c’est simple Ophélie ne se reconnait plus et ne veut plus vivre ainsi comme une soumise. Elle a besoin de s’affirmer, de tenir tête et d’être libre d’agir comme elle l’entend… Et donc de dominer…

Un soir elle fait la rencontre de Domina via internet. Cette femme très sûre d’elle impose sa loi et tout le monde se plie à ses moindres supplices. Elle est son roc, son idéale. Domina la fascine de bien des manières et veut à tout prix lui ressembler. Très vite elles vont très bien s’entendre et être sur la même longueur d’onde. Sa rencontre avec Domina ne sera pas sans conséquences… Avec elle et grâce à elle, ça va être l’occasion pour Ophélie de se retrouver elle-même et de se fortifier. On assiste alors à la naissance d’une belle et unique amitié mais aussi à la renaissance d’une Ophélie devenant Lilith… Une femme qui dorénavant s’écoute et va suivre son instinct… en prenant le pouvoir.

Une histoire étonnante et intéressante mais qui me laisse perplexe sur mon impression et qui rend cet avis mitigé….

Aspect positif = La plume entraînante, les phrases laconiques et les chapitres relativement courts, facilitent la lecture. Les personnages féminins sont bien exploités et pimentent le récit. On se prête au jeu et on entre dans la peau de l’héroïne par curiosité, en y prenant un réel plaisir. Sa transformation est radicale et époustouflante pour le coup et on lui découvre une toute autre personnalité. A savoir, une femme fatale qui ose et que rien ni personne ne peut arrêter dans son changement et évolution personnelle et professionnelle. Durant certains passages, on y trouve également le nécessaire à la domination et les soumis sont … dociles !

Aspect négatif = Si j’ai aimé la dynamique des deux femmes, en l’occurrence leur complicité et les paroles un peu barges entre Domina et Lilith, je n’ai pas pour autant été happée par tous ces personnages. J’ai même eu du mal avec leur personnalité et certains de leurs choix. Ophélie mène un très beau combat… Contrôler sa vie la rend-elle meilleure pour autant ? Il y a de fortes chances… sauf qu’à prendre le pouvoir de la sorte elle sort de sa zone de confort en adoptant un comportement poussé à l’extrême, en faisant tout et n’importe quoi… au point de s’oublier elle-même. Et c’est ce qui m’a dérangée…

Note 3 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Slave and Mistress - Quand les femmes prennent le pouvoir - Daryl Delight   Format broché - Slave and Mistress - Quand les femmes prennent le pouvoir - Daryl Delight

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.