Riders, tome 4 : Chevauchée brûlante – Lorelei James

RIDERS - 4 - Chevauchee brulante - Lorelei James RESUME

~ Edition Milady Romance ~ Environ 437 pages ~ 

Avis Marina

La plume de Lorelei James est toujours un bon moment de lecture, et les cowboys de sa saga RIDERS, ont tous l’étoffe des héros sexys qui nous font craquer…. et celui de Chevauchée brûlante ne fait pas exception….

Dans le précédent tome, on assistait à la méprise qui entourait la rencontre de Skylar et Kade. Après avoir été victime d’abus de confiance dans ces anciennes relations, la jeune femme avait refusé de pardonner au cowboy de s’être fait passer pour son jumeau.

Skylar dirige sa vie d’une main de fer et ne laisse rien au hasard. Mais il y a une chose qu’elle n’avait pas prévu c’est bien de tomber enceinte lors de l’unique étreinte torride qu’elle a partagé avec Kade…

Mais celui-ci s’est exilé dans des pâturages éloignés pour une année. Elle n’a aucun moyen de le prévenir et, de toute manière, elle estime ne pas avoir besoin de lui pour prendre sa décision : elle va garder cet enfant et l’élever seule.

A son retour, Kade apprend sa paternité et ne l’entend pas de cette oreille. Il emménage chez Skylar, décidé à faire partie intégrante de la vie de sa fille…et avec l’espoir secret de parvenir à conquérir la mère.

Mais la jeune femme a beau craquer devant cet homme viril, qui se transforme en guimauve devant leur bébé, elle est bien trop méfiante pour baisser sa garde… Il a beau être solide comme un roc (permettant à cette maman solo de se reposer sur lui), il a beau se comporter en gentleman malgré le désir qu’il ressent pour elle… Skylar s’accroche à garder le contrôle sur tout… Jusqu’à ce que Kade parvienne à lui faire abandonner….

Ce n’est pas mon tome préfère mais je l’ai lu d’une seule traite en à peine quelques heures.

La personnalité contrastée de Kade est craquante… Cet homme honnête, patient, fiable et gentil aurait pu paraître « ennuyeux », s’il n’avait pas ce côté bestial dans l’intimité. Et, la méfiance de l’héroïne aurait pu être soûlante si la plume de l’auteure n’avait pas réussi à la rendre autant attachante…

Le plaisir de cette lecture n’est pas tant dans la consistance de l’intrigue, ou dans ses héros… Mais dans le talent de Lorelei James qui parvient à rendre une romance qui n’a rien d’exceptionnel en un moment de lecture de pur bonheur.

Note 3,5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.