Just Love Again T.2 : Ecoute le silence, il parle – Aidan Adam

Just Love Again T.2 : Ecoute le silence, il parle – Aidan Adam – Black Ink Edition – Version Numérique – Sortie le 18/12/2017 Env 371 pages

Nous remercions Black Ink Editions pour ce Service de Presse.

J’avais vraiment hâte de lire cette suite, étant donné l’état dans lequel je me suis trouvée à la fin du premier tome ! Mais ce cliffhanger quoi !!

Leya a-t-elle survécu à l’attaque du requin ? Franchement, en lisant les dernières lignes du premier tome, on pourrait en douter… La peine de Jace découvrant les images de l’attaque est tellement poignante. Je ne dévoile pas un grand secret en disant que Leya survit à cette épreuve (merci à l’auteure d’avoir préservé notre petit cœur d’artichaut !).

Je dirai que la première partie du roman nous montre la peine immense que ressentent Jace et Leya, chacun de son côté. La jeune femme se réfugie dans la photo, assumant complètement son côté « Ocean Adam ». Elle photographie le malheur, la souffrance et le désarroi des opprimés à travers le monde, comme un exutoire. Jace ne sait plus comment vivre sans la femme de sa vie. Il décide d’écrire et réaliser un film racontant leur histoire, espérant certainement susciter un électrochoc chez Leya. Peut-être que quelque part à travers le monde, elle pourra voir ce film…

Aidan Adam a réussi à me toucher véritablement dans cette partie où les personnages sont tellement à fleur de peau, vulnérables et perdus sans leur moitié. On n’attend qu’une seule chose que ces deux là se retrouvent, s’expliquent et s’aiment à nouveau.

Je ne vous décrirai pas les circonstances de leurs retrouvailles, ni si Leya et Jace vont se faire la guerre et lutter ou se laisser aller à l’amour si fort qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Tout ce que je peux vous dire c’est que je ne suis pas restée insensible à l’intensité de leurs sentiments et à celle de leur douleur.

Aidan Adam a su trouver le ton juste. Je tiens à saluer son énorme travail  de documentation qu’elle a du fournir pour nous décrire des situations si désespérées à travers le monde. Quel travail, chapeau pour cela !!

Ecoute le vent, écoute le silence : un très beau diptyque pour parler d’un amour si profond, si pur qu’il peut résister à tout. Cette fois-ci c’est presque un coup de cœur pour moi. Presque. J’ai trouvé que sur la fin, l’amour de Leya et Jace devenait un peu trop…trop mièvre? Je ne dirai pas ça car il est probable que 2 êtres qui ont traversé des épreuves terribles ensemble, ressentent pour l’autre un amour si fort, qu’il parait démesuré…

Malgré ce petit point de détail, je vous recommande vivement de découvrir la plume d’Aidan Adam à travers cette histoire, vous ne serez pas déçus et ne resterez pas insensibles à l’histoire de la princesse Leya et de son papillon, vous pouvez me croire !!

A lire

Note 4,5

Je n’ai pas dévoré mais englouti Just Love Again Tome 2 !

La fin du premier tome m’avait laissé sans voix, le coeur gros… je me suis donc précipité sur le second pour assouvir ma curiosité. J’ai commencé et je ne l’ai plus lâché jusqu’à la fin. L’auteur nous tient en haleine tout au long du livre au travers de chaque combat, chaque émotion. C’est intense, dense, on passe par une multitude de sensations : la peine, la culpabilité, l’horreur, la compassion, le pardon, et surtout l’amour.

C’est addictif, vous en voulez toujours plus. Même si le chemin est long, semé d’embuches, l’amour de Jace et Leia est beau, sincère, profond. Je n’ai pas arrêté de me dire : Leia ne peut pardonner à Jace et même temps pourquoi s’infliger autant de souffrances alors que l’amour est présent malgré les épreuves.

Ce parcours du deuil, de la recherche, de la paix et de soi que fait Leia m’a bouleversé. Elle traverse le monde avec son appareil photo pour se faire le témoin de l’impensable, de la cruauté humaine.

A travers ce tome, Aidan Adam nous met en évidence des combats de femmes, d’ONG qui devraient aussi les nôtres même si tous ne touchent pas de près. Le personnage de Leia parle à l’être humain, la femme, la mère en moi. Ses choix de reportages lui permettent d’utiliser ses failles pour devenir plus forte et se faire les yeux, la voix de plus malheureux qu’elle, de se reconstruire aussi.

La démarche de Jace est différente. Pour panser ses plaies, lui entame une lutte pour retrouver l’amour de sa princesse, avoir son pardon. On pourrait le détester pour ses mots, actes passés et pourtant tout ce qu’il entreprend dans ce tome m’ont fait fondre… Il devra passer également par l’acceptation de son histoire…

Certaines trouveront peut-être quelques passages clichés ou « too much », pour ma part j’en ai eu que faire et je les ai même aimés !

Je n’ai pas du tout été déçue par ce second livre, je l’attendais avec impatience, il a comblé mes espérances.

Je n’écouterai plus le vent de la même façon, et j’essaierai de tenir ma conscience de citoyenne du monde plus en alerte !

Vous pouvez commander sur Amazon ce tome en cliquant sur la couverture :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.