Just Love again : Ecoute le vent, il chante – Aidan Adam

Just Love again : Ecoute le vent, il chante – Aidan Adam – Black Ink Edition – Format Broché – Format Numérique – sortie le 06/10/2017 env 307 pages

Nous remercions  Black Ink Editions et Déborah pour ce Service de Presse.

J’ai écouté le vent… et il m’a transporté…

J’ai lu cette histoire d’une quasi-traite !

On découvre des personnages touchants, sensibles, marqués par leur passé.

Leya fuit sa vie, en s’installant dans une petite maison de plage, à Eureka, Côte Ouest des Etats-Unis. Elle veut se reconstruire à des milliers de kilomètres de la France, afin d’oublier le terrible accident qui a ôté la vie à ses enfants. C’était trois ans auparavant, et pourtant la blessure est toujours aussi vive. Il lui aura fallu autant de temps pour sortir la tête de l’eau et accepter un petit d’être vie. La photographie était le rêve de sa fille, elle en a fait le sien et le couplant avec sa passion toujours le monde marin, les cétacés.

Lorsqu’elle arrive à destination, elle découvre que la maison voisine est habitée et gardée par « Men in Black ». En effet, l’acteur Jade Sinclair y a élu domicile depuis son horrible accident qui aurait pu lui coûter la vie. Suite à son agression, il a fallu qu’il soigne ses blessures et qu’il s’adapte à sa cécité, temporaire. La situation ne lui plaît pas, il ne veut pas être dérangé dans son quotidien par cette arrivée impromptue.

Leur rencontre sur la plage qui borde leur maison est magique, hors du temps car elle se fait quasi sans mots et tout en toucher… Elle les marque à jamais.

Jace est touché par les pleurs de la jeune française et la musique qu’il entend de chez lui chaque soir. Leya se sent vivante auprès de cet océan qui apporte de la joie avec la proximité des dauphins.

Même s’il a la réputation d’être un homme à femmes qui ne s’est jamais posé dans une vraie relation, pensant que l’amour est un pur mensonge, c’est naturellement qu’il se laisse troubler, entraîner pour séduire Leya. C’est passionnel, intense !

Jace se prend à être romantique, autant qu’il est irrévérencieux, grossier. Il se découvre un côté protecteur et attentionné, possessif avec sa princesse, tout en étant maladroit avec son inexpérience dans les histoires d’amour. Elle combat ses démons, en tentant de s’ouvrir à lui. Lorsque l’acteur recouvre la vue, la situation s’accélère et leur relation aussi…

Chaque aspect de la personnalité de Leya ou Jace est mis en avant. Tout va très vite et très fort, avec deux caractères aussi trempés les « clashs » sont inévitables et les réactions excessives !

L’auteur nous emmène dans la bulle Jace-Leya, elle a créé une osmose autour d’eux, avec de tels points communs sur leur passé et leurs goûts que ça en devient troublant !

C’est la rencontre de deux âmes sœurs … À la limite du réel … on en serait presque jaloux ! Pourtant, je trouve qu’il se déclare un peu vite peut-être et un peu trop souvent… on retrouve le cliché de la célébrité, et de l’argent aisé mais l’histoire le justifie.

La défense du milieu marin et de ses petits habitants n’est qu’un environnement au départ mais Leya en fait un combat et une activité importante dans sa vie.

Ce fut belle lecture : touchante, drôle, traitant de sujets profonds comme le deuil, la culpabilité, la souffrance, la reconstruction de soi, avec sérieux, pudeur et humilité. On passe un réel bon moment et j’ai hâte de découvrir la suite qui promet d’être encore plus bouleversante que le premier tome !

Pour cela, il faudra patienter jusqu’au 18 Décembre avec le second et dernier opus : « Ecoute le silence, il parle » 

Avis de Valou

Je n’avais jamais lu jusqu’ici de livre écrit par Aidan Adam, j’ai donc découvert sa plume en lisant ce premier tome de la trilogie  » Just love again », et mon dieu que je ne suis pas déçue!!! Je crois que je frôle le coup de coeur!!! ( oui encore je sais…). 

On découvre donc ici la rencontre entre Leya et Jace, voisins contraints et forcés. Pour elle, sa vie est détruite, pour lui sa vie est insignifiante. Leya a perdu l’amour alors que Jace ne l’a jamais trouvé. Deux personnalités qui n’étaient pas destinées à se rencontrer. Rien ne pouvait prédire que ces âmes sœurs allaient se rencontrer sur une plage de la côté ouest américaine.

Le personnage de Leya m’a particulièrement touché. Au delà du drame qu’elle a traversé et de la force qu’elle a trouvé en elle pour continuer d’avancer, son combat pour la protection du milieu marin, son besoin d’être dans l’eau, de communier avec l’océan m’a complètement parlé! Ecrivez une histoire d’amour où la mer et les dauphins y ont toute leur place, en tant que fan de la première heure du Grand Bleu, je ne peux qu’adhérer. Rien que sur ce point Aidan Adam m’a conquise!!

Je me suis complètement plongée dans cette lecture, happée par leur histoire d’amour, si fusionnelle, si passionnée. Leurs points communs sont nombreux. Tous les deux aiment écouter le vent quand il chante, tous les deux aiment écouter de la musique pour apaiser leur âme. Cela parait même fou de trouver une personne qui correspond en tout point à l’autre. Ce sont des âmes sœurs.

Pourtant, le chemin qui se dessine devant eux leur réserve un certain nombre d’embûches. Jace vient d’un milieu superficiel complètement opposé à celui de Leya, plus terre à terre, encré dans la réalité. Leurs tempéraments s’affrontent et s’opposent. Jace est habitué à tout contrôler et Leya ne se laisse pas faire facilement, personne n’a à lui dire qu’elle doit faire. Le franc parler de Jace offre, d’ailleurs,  des échanges cocasses avec Leya! Et lorsqu’ils sont séparés, ils souffrent du manque l’un de l’autre. Je trouve que l’auteure nous le fait complètement ressentir. 

Jace va aider Leya a dépassé ses souffrances, elle va se confier à lui, exprimer sa culpabilité. Il va tout faire pour l’épauler. Quant à la jeune femme, elle va aussi soutenir sa célébrité préférée et lui apprendre à apprécier les petits plaisirs de la vie plutôt que se perdre dans les affres d’un monde superficiel. 

Les moments intimes sont intenses, forts et illustrent et renforcent l’amour qu’ils partagent l’un pour l’autre. Les scènes de sexe sont délicates et ne déservent pas l’histoire, bien au contraire. 

En lisant ce premier tome je me suis dit que s’il fallait trouver une chanson pour décrire l’intensité de l’amour que partage Leya et Jace, ce serait « Unconditionally » de Katy Perry. C’est amour inconditionnel, fulgurant qu’ils ressentent l’un pour l’autre. 

Aidan Adam joue avec nos nerfs par contre! La fin de ce premier tome m’a complètement chamboulée! Aidan: faut pas nous faire des coups comme celui-là, c’est beaucoup trop dur!

En plus il nous faut attendre la suite maintenant  » Ecoute le silence, Il parle » ! La torture!!

En attendant, un conseil: foncez, lisez, vous allez aimer c’est sûr!!

Bon et puis c’est décidé le tome 1 de Just Love Again est un:

Coup de Coeur

5

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur le format qui vous convient :

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.