Black Romance-Molly Mc Adams

Image résumé
Editions City Collection Eden ( Mars 2018) Environ 333 pages

Avis de Valou

Je remercie les éditions City et la collection Eden pour ce service presse

Il me tardait de découvrir ce livre lorsque j’en ai découvert son résumé. J’aime beaucoup la Dark Romance, donc j’avais vraiment hâte de le lire. D’autant plus qu’ il s’agit du premier roman de Molly Mc Adams, que je lis 

L’auteure nous parle de Briar, jeune femme, heureuse en couple avec Kyle qu’elle va bientôt épouser. Elle travaille en tant que serveuse et un soir, Briar accepte de remplacer une de ses collègues. Malheureusement, elle va se faire enlever…Maltraitée, violentée, affamée, Briar sera ensuite achetée comme un vulgaire objet par un homme dont elle ne connait pas le nom, mais qu’elle ne va pas tarder à surnommer « le diable« .

Dit comme ça, ces quelques mots font froids dans le dos, dignes d’une Dark Romance. Au fur et à mesure que les chapitres défilent, on en apprend davantage sur « le diable » alias Lucas Holt. On comprend qu’il vit dans une sorte de société parallèle à la nôtre, où il est de bon ton d’acheter des femmes « perdues » et de les façonner puis de les utiliser à son bon vouloir… Son mentor, William, lui a tout appris et veille sur le tout nouvel achat de Lucas. Celui-ci doit réussir à faire plier Briar, pour qu’elle devienne docile et malléable. Pour cela il doit lui donner des leçons… Mais la jeune femme ne va heureusement pas lui faciliter la tâche et se réfugie derrière le chant et sa voix pour tenter d’apaiser sa terreur…Cela va désarçonner Lucas, dont on se rend compte petit à petit qu’il n’est peut être pas aussi mauvais qu’il n’y parait. 

L’alternance des points de vue dans le récit apporte beaucoup à l’histoire. D’un côté, on souffre aux côtés de Briar, de l’autre on entre dans la tête de Lucas, et ce qu’on y découvre est saisissant. La trame du récit est haletante, on se demande qui est réellement Lucas, et quelle est véritablement la finalité de son projet. Petit à petit les deux protagonistes vont s’apprivoiser, se comprendre. Leur attirance mutuelle et les sentiments naissants qui commencent à poindre au fil des pages, nous poussent à nous interroger. Le fameux syndrome de Stockholm a-t-il touché Briar, ou y-a-t-il autre chose de bien plus profond, qui se joue entre eux?  Toujours est-il que leur appartenance l’un à l’autre est très touchante.

Le côté Dark Romance n’est valable qu’un début du récit. Ensuite, à mon sens, la trame se transforme plutôt en un thriller romantique, bien écrit, même si j’ai parfois eu du mal à m’y accrocher. Quelques longueurs alourdissent le texte, alors que j’avais hâte de savoir comment Briar et Lucas allaient pouvoir s’en sortir et surtout si cela était possible. Dans ce contexte, un happy end est-il possible? 

J’ai tout de même apprécié cette lecture dans son ensemble, et si vous aimez le côté thriller associé à la naissance d’un amour aussi incompréhensible que puissant, alors ce roman est fait pour vous.  

Note 4

Cliquez ci-dessous pour vous procurer le format souhaité

COUV NUM

COUV BROCHE

LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.