Tu es mon obscurité – Mady Flynn

Image Résumé
Editions Harlequin, Collection HQN (juin 2018) Env 350 pages – format numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions HQN et NetGalley pour ce service presse.

****

Waouh ! Tout simplement !! Quelle lecture avons-nous là ! Sans conteste, une de celle qui vous marque dans la durée et dont vous vous souviendrez longtemps.

Un criminel peut-il se repentir de ses crimes ? Peut-il faire taire son obscurité pour laisser place à son humanité ? Son esprit en est-il capable  ou est-il tout bonnement profondément mauvais ?

L’amour est-il un sentiment si puissant qu’il peut rendre cette rédemption possible pour un serial killer ?

Au fur et à mesure de mon avancée dans l’histoire, toutes ces questions se sont imposées à moi. Je dois dire que ce livre est une vraie claque : un magnifique coup de cœur livresque. C’est dérangeant et questionnant. Une vraie dark romance psychologique : on adore !!

Hazel est criminologue et voue une véritable passion quant à l’analyse des esprits criminels. Elle entretient une relation intime avec Matt, profiler au BAU, «unité d’analyse comportementale » département du FBI, basé à Quantico. Hazel fait partie de ces personnes qui ne vivent que pour leur travail. Elle attend avec impatience de pouvoir rencontrer le serial killer surnommé « L’Etrangleur». Elle le traque depuis 3 ans et aimerait comprendre les mécanismes psychiques qui l’animent. Sur le papier, l’Etrangleur fait froid dans le dos, il étrangle des femmes qu’il ne connait pas pour les punir d’avoir tenté de le séduite et laisse leurs corps dépérir, comme s’il n’éprouvait pas le moindre remord. Lorsque le FBI arrête le serial killer, Hazel va alors faire connaissance avec Chris Ford, l’homme derrière le monstre. Hazel a un don pour analyser les esprits torturés et discerner les être au-delà ce qu’ils semblent être…Au-delà de la fascination qu’elle ressent d’emblée pour Chris Ford, entre eux vont se développer des sentiments très forts, inexplicables, mais dont ils ne pourront pas faire abstraction.

Le récit est totalement addictif. L’auteure a fait un énorme de travail de recherche et de documentation. La psychologie des personnages est extrêmement fine et travaillée. L’ensemble est sombre, très sombre. J’ai été complètement emportée par l’histoire. Il n’y a pas à proprement parlé de triangle amoureux entre Hazel, Chris et Matt. C’est bien plus complexe que cela. Les 2 hommes ne sont finalement pas en concurrence dans le cœur de la jeune femme. Elle les aime probablement tous les deux mais de manière différente.

La notion du bien et du mal n’ont pas réellement leur place ici. L’histoire n’est pas si manichéenne. L’idée de faire taire la part obscure chez un serial killer semble utopique, pourtant ici l’auteure nous montre que l’amour se fout des convenances et de ce qui nous parait « juste ». Hazel a besoin de Chris pour savoir qui elle est véritablement, et pourquoi elle a tant besoin de « pénétrer » les esprits criminels. Que recherche-t-elle vraiment ? Si Matt ne comprend pas cet aspect de la personnalité de la jeune femme, Chris lui, a bien cerné celle qui s’échine à l’aider malgré tout. Il a besoin d’Hazel pour dépasser ses blessures enfouies et faire taire à jamais sa déviance et être un homme normal.

Leur amour est probablement dérangeant, pourtant il est beau. Ils sont passionnés l’un par l’autre, mais cela peut-il durer au sein de l’univers carcéral? A force de tenter de comprendre l’Etrangleur, ne risque-t-elle pas de devenir sa prochaine victime ?  Hazel pourra-t-elle toujours obtenir des accréditations pour venir rendre visite à Chris ? Matt va-t-il laisser celle qu’il aime par-dessus tout, lui échapper ?

Il y aurait encore tant à dire sur cette histoire. Vous trouverez des réponses à toutes ces questions en lisant ce récit. Ce roman m’a profondément touché et bouleversé. Je m’en souviendrai longtemps. C’est une histoire de fou, un coup de cœur : comment pourrait-il en être autrement !

Coup de Coeur

Note 5

couv num

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur « Tu es mon obscurité – Mady Flynn »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.