Et même quand je te hais je t’aime encore – Mélodie Léane

Et même quand je te hais je t’aime encore – Mélodie Léane – Black Ink Editions – Version Numérique – Sortie le 18/05/2018

Je remercie les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.

Et même quand je te hais, je t’aime encore est un livre poignant sur le harcèlement et ses conséquences … Il se situerait plutôt dans Dark Romance mais soft.

Mariée depuis sept ans, engluée dans une routine et un désir d’enfants qui n’aboutit pas, un homme qui l’aime mais cherche la réussite professionnelle, voilà ce qu’est la vie d’Eloïse Dupin.

Elle s’accroche à ce mariage, en apparence parfait, même si elle n’est pas satisfaite de sa vie car c’est confortable et rassurant par rapport aux tumultes qu’elle a connus à l’adolescence…

Mais le retour de Grégoire Legrand, son premier béguin, amour, amant va tout chambouler. Il revient dans son village natal après quinze ans d’absence, pour raison professionnelle, sa rencontre inattendue avec Eloïse va faire basculer ses plans. Premièrement, il n’avait rien prévu, il va devoir des explications à la jeune femme sur son départ, quinze ans plus tôt, mais surtout sur son silence pendant toutes ces années. Elle qui ne croyait plus à ce face à face, est complètement déboussolée entre ce qu’elle ressent, ce qu’elle devrait ressentir, et ce besoin obsessionnel d’explications. Après tout ce qu’elle a dû endurer, c’est vital de comprendre, mais elle ne veut plus souffrir, ni se faire d’illusions… et sa meilleure amie Émilie veille au grain pour qu’elle ne retombe pas dans ces vieux travers : est-il toujours ce playboy comme au lycée à collectionner les conquêtes ? Et puis, elle n’oublie pas qu’elle est mariée à Maxime, qui malheureusement la délaisse de plus en plus…

Ce fut un peu long résumé mais nécessaire pour comprendre mon avis, car ce livre est dense (pas dans le mauvais sens du terme), en abordant plusieurs thèmes sérieux, profonds.

Si le départ est un peu morose surtout du point de vue d’Eloise, presque chouinant, elle obtient tout mon respect à partir de moment où l’on connaît son passé. Si ce personnage est très indécis, toujours en réflexion, on ressent complètement cette âme meurtrie, humiliée, trahie. À tel point qu’elle m’a interpellée sur la bêtise humaine qui engendre bien trop souvent de la souffrance.

Le style de cette auteur est tendre mais percutant, une plume efficace dans un gant de douceur.

Si Grégoire s’affirme ce n’est pas toujours de la bonne manière. Il peut être maladroit, mais n’a pas toutes les cartes en mains. Néanmoins, je le trouve touchant, un peu naïf parfois, surtout avec son ex Constante. Alors, elle va animer une partie du livre et autant vous dire que je l’ai détestée et j’avais juste envie de la gifler et de la renvoyer dans son Ardèche, une vraie pimbêche ! Mais la meilleure amie, Emilie, au caractère bien trempé vous ravira pour son punch verbal !

Ce livre touche à l’évolution du mariage ou d’une relation amoureuse après plusieurs années. Il soulève beaucoup de questions, comme la culpabilité lorsqu’une relation se termine. Même Maxime, le mari d’Eloise, m’a donné envie de le secouer pour son silence, sa puérilité, il mérite mon respect pour d’autres attitudes.

Ce livre montre que rien n’est simple, que la confiance est importante. Et que les jugements des autres peuvent détruire une vie, l’estime de soi, pousser aux mauvais choix.

Toutes ces thématiques sont traitées avec des émotions exacerbées, des larmes, comme dans la vraie vie, puisque ce sont des sujets quotidiens, presque banalisés mais pas pour ceux qui les vivent.

Si le début de l’histoire m’a moins enthousiasmé, au fil des pages, je me suis attachée à Eloïse et Grégoire, si leur attirance est toujours présente quinze ans après, ce qui les lie est beau mais interdit. Ils ont réussi à me donner des envies de faire des cookies, ce fut difficile de résister mais je voulais tellement connaître la fin que ma curiosité l’a emportée sur ma gourmandise.

Il est agréable de découvrir une jolie citation sur la rose à chaque chapitre, vous comprendrez pourquoi au cours de la lecture. Pour ma part ma préféré reste celle du Petit Prince…

C’est un livre qui met en avant des problématiques actuelles, avec un style affirmé et plaisant à lire !

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.