Ad Vitam Aeternam Tome 1 : Le goût de l’interdit – Farah Anah

Image resume def
Black Ink Editions ( juillet 2017) Env 400 pages

Nous remercions Déborah des éditions Black Ink pour ce service Presse.

Ad Vitam Aeternam…Rien que le titre : tout un programme !

Je dois reconnaître que le choix du titre et la couverture ont attiré mon regard, au premier coup d’oeil.

Une chose est sûre : je n’ai pas été déçue par cette lecture !

Dans ce premier tome on fait connaissance avec Chanelle « Chan », à la tête de sa propre entreprise, fiancée à Thomas, son petit-ami depuis 9 ans. L’histoire de déroule à Bruxelles. Chan est entourée d’amis sur lesquels elle peut compter, tant pour se confier que pour faire la fête. Sur le papier, à priori, Chan a tout pour être heureuse ! A priori seulement…

Avant d’entrer dans le détail, même si l’histoire est un peu longue à se mettre en place, je salue le talent de l’auteure, Farah Anah pour avoir su me faire autant ressentir d’émotions au cours de la découverte de cette histoire !

Tout d’abord, j’ai ressenti, de l’énervement, voire de la colère envers Thomas ! La fameux petit-ami bien sous tout rapport. De bonne famille, il a une belle situation professionnelle. Mais le mec a tout du pervers narcissique !!! Si je pense qu’il aime sincèrement Chan, il l’aime mal. Il faut qu’elle d’habille comme ci, qu’elle se coiffe comme cela. Chan doit se teindre les cheveux en blond et porter des lentilles de contact bleues, car c’est comme ça qu’elle plait à Monsieur ! Et s’il n’y avait que ça…Thomas passe son temps à rabaisser Chan, «  tu es habillée comme une pétasse de bas étage », « t’as grossi » et j’en passe !! Aaaaah, mais c’est quoi ce type ! Aucune tendresse envers sa fiancée, sauf lorsqu’il a l’impression qu’elle lui échappe. Leur famille respective n’attendent qu’une seule chose : leur mariage. J’avoue ne pas comprendre pourquoi Chan reste avec Thomas, elle est tout à fait consciente de son comportement envers elle, pourtant quelque chose l’empêche de le quitter.

Ensuite, j’ai complètement ressenti l’attraction et la passion entre Chan et Noah. Ils se rencontrent à la salle de sport où Chan s’astreint à se dépenser, parce que Thomas le lui demande…Pour Chan c’est un coup de foudre même si elle ne le reconnaîtra pas tout de suite. Noah Dusselier était un boxeur professionnel aux Etats-Unis. Il a du rentrer en Belgique, où vivent sa mère et sa sœur, pour des raisons familiales obscures. Noah travaille dans la salle de sport où se rend Chan. De fils en aiguilles, Noah va faire partie des soirées dans lesquelles se rend Chan, avec ses amis Chris, Dorian et Aida, entre autres. Pour Aida, la meilleure amie de Chan, ce sera aussi le coup de foudre pour Noah. Elle va tout tenter pour le séduire, au grand dam de Chan, qui se retrouve pieds et poings liés avec Thomas qui la surveille constamment. Pourtant dès qu’une autre femme approche Noah, Chan est jalouse et en souffre. Alors lorsque son cher Thomas doit partir aux Canaries avec sa famille, sans elle, Chan et Noah vont se rapprocher et bien plus encore ! Chan va découvrir les tourments de son boxeur. Ils vont succomber à la passion et aux sentiments qui les unissent. Leurs moments charnels sont passionnés, c’est chaud !! 😉. Ces moments apportent beaucoup de profondeur à leur relation.

Enfin, j’ai ressenti de l’incrédulité face la situation dans laquelle nos héros se retrouvent. Chan ne peut assumer ses sentiments, elle ne veut pas blesser sa meilleure amie qui s’accroche comme une sangsue à Noah, elle ne veut pas décevoir ses parents qui voient en Thomas, le gendre idéal et Chan ne veut pas passer pour la garce de l’histoire qui trompe son fiancé, ce qu’elle n’est absolument pas. Elle ne peut pas se confier à ses meilleurs amis. Bref, Chan est prisonnière de sa relation avec Thomas et est seulement «  coupable » de s’être laissée guider par son cœur. Chan est-elle pour autant une mauvaise personne, je ne crois pas…

 La situation la rend profondément malheureuse, car bien sûr Thomas va rentrer des Canaries et Chan va se retrouver entre 2 feux. Noah, de son côté, vit une situation familiale complexe qui le fragilise complètement. Il est totalement épris de Chan, il a besoin d’elle pour aller mieux, pour avancer, pour se battre au sens propre comme au figuré.

Incrédulité, car ce premier tome se termine sur un cliffhanger détonnant !!! Noah m’a scotchée !!! Je ne voulais pas que ce premier tome se termine ! Heureusement le tome 2 arrive le 31 juillet. Il me tarde de comprendre la fin du tome 1, de connaître les raisons qui poussent Chan à rester avec Thomas.

Le titre du prochain tome ?

« Du souffle à l’ouragan »

Ça promet…:-)

a-lire

4

Une dark romance dont je suis impatiente de connaître la suite !

Le résumé met dans l’ambiance : Noah boxeur sexy et tatoué…humm… de la sueur … ambiance séduction assurée … Comment résister ? Je ne l’ai pas fait, je me suis plongée dans ce livre !

Je me suis faite happer par l’histoire, ayant l’impression de faire partie de ce groupe d’amis, vivant avec eux chaque situation, ressentant chaque émotion.

La relation entre Chanelle et Noah est intense, bien écrite. Chaque aspect de leur personnalité est mis en avant : l’attirance, le désir, la responsabilité, le mal-être. Tous les personnages, les rapports qu’ils les lient, sont travaillés et complexes.

On est au centre d’un quatuor : deux âmes qui s’attirent Chanelle-Noah, un fiancé, Thomas, pavé de bonnes intentions en public et imposant insidieusement ses règles d’un autre temps en privé, une meilleure amie encombrante, qui s’est entichée de Noah, qui s’évertue par tous les moyens de séduire le boxeur. Dans le genre « boulet », elle n’est pas mal la copine …

Entre mensonges, non-dits, culpabilités comment faire évoluer cette irresistible attraction ?

Le point qui m’a dérangé et même temps qui fait toute l’histoire et la complexité du personnage de Chanelle c’est son côté soumis envers son fiancé. Un secret les lie, mais on ne sait pas lequel. Par moments, elle se rebelle mais vraiment pas assez à mon goût. J’ai eu plus d’une fois envie de la secouer, de lui crier d’ouvrir les yeux, de ne pas se laisser faire ! Je ne vous parle même pas de ce que j’aurai fait subir à son égoiste-réhac-coincé d’amoureux ! Mais qu’il aille se faire voir avec ses principes à la noix pour être polie !

Arrivera-t-elle à se libérer de cette relation toxique ? S’affranchira-t-elle de l’avis de Thomas, de ses amis et de sa famille ? Acceptera-t-elle de profiter de son propre bonheur sans penser aux autres ?

Noah est tout aussi torturé. On sent bien son besoin, sa dépendance envers Chanelle …

Mais comment gérer cette situation avec autant d’interdits, de culpabilité ?

Malgré les tromperies, les situations délicates, on n’a pas envie de leur en tenir rigueur et on veut qu’ils soient ensemble !

Selon moi, un peu trop d’évènements annexes viennent parasiter la relation et du coup les choses évoluent un peu trop lentement…

A la fin de ce premier tome, on en a finalement peu appris sur leurs secrets mutuels, c’est dommage et frustrant. D’autant plus, que le comportement de Noah devient déstabilisant voire même dérangeant. Mise à part leur attirance sexuelle, les deux héros se livrent peu sur leurs sentiments, la situation progresse doucement. Je suis restée sur ma faim tout en ayant envie d’en savoir plus, de les voir heureux.

J’ai vraiment hâte de lire la suite pour que cette histoire se décante, les langues se délient, que les coeurs s’enflamment et que certains soient enfin remis à leur place !

Vous pouvez acheter le livre (version numérique) sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.