Unité d’élite T.2 – Loraline Bradern

Unité d’élite T.2 – Loraline Bradern – Editions BMR – Version Numérique – Sortie le 25/05/2018

Je remercie les Editions BMR et Netgalley pour ce Service de Presse.

Si vous aviez aimé le premier tome, vous ne serez pas déçus par le second, le style de l’auteur et ses Navy Seals de la team 6 sauront vous conquérir, vous faire frissonner, fondre, malgré un changement de rythme dans l’histoire…

Quand votre détestable ancien officier supérieur se fait muter pour venir vous commander dans votre nouvelle affectation, et qu’il devient de plus en plus menaçant, qu’il vous envoie presque dans une mission suicide, puis que vous apprenez que votre Woody n’est pas mort comme on vous l’a affirmé … ça commence à faire beaucoup pour Alyssandra. Jessi et Woody veulent des réponses et comprendre qui et pourquoi on leur a caché autant de choses. C’est tout l’intérêt de ce tome, les équipes de SEAL s’en mêlent, les familles tous se liguent s’épaulent pour arriver à démêler les faits.

Je n’en dirai pas plus pour ne pas spolier l’histoire… Une chose que je peux dire : quelles satanées familles intrusives !!!! J’aurais craqué, hurlé et les aurais mis dehors : ils ne sont plus des enfants, et même si leurs intentions sont les meilleures, il y a quand même du jugement !

Alors c’est tendu, rythmé, l’adrénaline nous est transmise par les mots, l’écriture de l’auteur. Elle arrive à nous placer au cœur des missions comme si le lecteur était présent au milieu de tous ces Navy Seals .

Le retour de Jessi n’est pas facile, la découverte que ce qu’on lui a caché de qui est Woody va avoir des répercussions sur sa vie et celle de son fils…

Toute l’intrigue de ce tome est sur l’avenir qui peut être accordé à Jessi et Woody.

Au fil des pages, le style devient moins rythmé, plus doux, c’est une découverte, chacun s’apprivoise, essaie de trouver sa place. Par moments cela transpire la virilité et la testostérone, puis pour plus de légèreté on y retrouve les blagues potaches des collègues Seal.

L’attirance, la tension sexuelle sont toujours présentes par contre la peur de souffrir et de perdre à nouveau son Woody, paralyse Aly, elle s’entête à repousser toute tentative de rapprochement. J’avais presque envie de la secouer, de lui ouvrir les yeux sur le gars génial prêt à tout pour elle et son enfant.

Je n’ai qu’un petit regret sur le supérieur de Jessi, Brickman, j’aurais souhaité lire l’altercation entre lui et le capitaine Van Harper, pour jubiler face aux paroles, aux décisions puis aux conséquences de cette entrevue musclée, petite vengeance

J’ai vraiment pris plaisir à lire ce tome que j’attendais, je l’ai quasiment lu d’une traite tellement avide de connaître la fin de cette relation atypique où tout a été fait à l’envers. Il est moins surprenant que le premier livre car plus axé sur les émotions. Si la libération et les retrouvailles sont difficiles, touchantes et émouvantes, la période où ils font connaissance est plus maladroite et cocasse.

J’aime les durs au coeur tendre, qui lorsqu’ils fondent et deviennent sensibles et sentimentaux ne le font pas à moitié… La plume de Loraline Bradern est parvenue à réussir à allier force et sentiments, avec une connaissance technique du monde militaire.

C’est une mission réussie qui a convaincu mon petit coeur !

Une belle saga, les militaires vous feront rêver, succomber pour leur force, leur loyauté, leur amour, et leur « sexitude » !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Unité d’élite T.2 – Loraline Bradern »

  1. merci beaucoup pour cette chronique Julie !
    Tu soulèves un problème très intéressant. En fait je n’ai absolument pas pensé à inclure une scène entre Van Harper et Brickman ! Je crois que j’étais trop concentrée sur le relation Jessi/Woody. C’est une excellente idée à creuser pour faire un bonus ou l’inclure d’une autre manière dans une version ultérieure ou sous forme de flashback dans Valkyrie si je décide de m’y remettre.

    1. De rien ! C’était un plaisir de lire ta saga !
      Je suis curieuse de découvrir cette future scène lorsque tu l’écriras… Prends ton temps, digère cette aventure … Il faut que ce soit du plaisir et je crois qu’une saga historique t’occupe en ce moment. Bon courage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.