Unis par la plume – Ludivine Pepe

Résumé - Unis par la plume - Ludivine Pepe.png

Auto-édition (avril 2016) – Format numérique, environ 185 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

Je remercie l’auteure Ludivine Pepe, pour sa proposition de découvrir son livre « Unis par la plume » en service de presse. La couverture et le synopsis m’ont de suite plu et les avis très élogieux sur kobo m’ont convaincue… Pourtant au fil de ma lecture j’ai rapidement déchanté. L’histoire n’est pas désagréable mais je ne suis pas parvenue à accrocher plus que ça.

Leona est une romancière, habitant la Nouvelle-Orléans en Louisiane. Son travail est enfin reconnu et son style plait puisque son livre érotique « La quête du désir » connait un franc succès. Pour son éditeur, « il faut battre le fer tant qu’il est encore chaud », c’est pourquoi il attend son second roman de pied ferme.

Frappée par la panne d’inspiration alors que ce n’est pas du tout le moment de fléchir, c’est en feuilletant un magazine qu’elle tombe sur un article au sujet de Jeremy Nollan, la star montante d’Hollywood révélée par le sulfureux « Les soixante-neuf teintes du plaisir » qui va lui mettre l’eau à la bouche… Après l’avoir googliser, et être tombée sous son charme, une idée mûrie dans sa tête : Et s’il devenait son prochain héros dans ce livre qu’elle peine à écrire …

En contactant l’agent de J. Nollan pour avoir l’autorisation de s’inspirer de lui physiquement et de quelque uns de ses traits de caractère, c’est Jeremy en personne qui prend la peine de lui répondre. Non seulement il lui donne son feu vert mais il lui propose aussi de se mettre en contact pour qu’il puisse suivre l’évolution du manuscrit via Skype…

La plume de l’auteure a un style bien particulier auquel j’ai eu du mal à me faire. Le rythme de l’histoire est saccadé, il manque de fluidité dans l’intrigue et cela a rendu la compréhension difficile. Les scènes se passaient beaucoup trop vite à mon goût. Et un manque de crédibilité des personnages m’a empêché de m’identifier aux personnages : l’héroïne tombe amoureuse, du moins sous le charme des hommes un peu trop vite et les protagonistes m’ont dans l’ensemble été difficiles à cerner… (L’héroïne est représentée comme une femme forte et caractérielle. Pourtant, je n’ai pas trouvé qu’elle s’illustrait de ce côté-là. Je retiens d’elle principalement qu’elle tombe avec facilité dans les bras d’un homme et qu’elle pardonne en un battement de cils). Le rythme a été trop rapide pour ma part, en particulier au niveau de la relation de Leona avec Jeremy, ainsi qu’avec Morgan…

J’aimais énormément que le fil conducteur de cette histoire soit l’érotisme et c’est d’ailleurs ce qui m’avait convaincue en découvrant le synopsis. Malheureusement, je ne suis pas parvenue à accrocher car tout s’enchaîne sans que l’on puisse prendre le temps d’apprécier et de savourer chaque scène. La relation ne laisse aucune surprise puisqu’elle est précipitée et que les sentiments explosent de manière excessive et prompt.

L’univers « original » qui mêle la romance avec l’érotisme et où trône la célébrité et l’amour m’a conquise. Mais en revanche, j’aurai aimé trouver un jeu de séduction où la tension est électrisante et palpable entre les personnages. En l’occurrence, y découvrir un désir qui enflammerait le récit et qui s’intensifierait au fil des pages… car je m’attendais à des scènes « chaudes » étant donné les statuts des héros…, et c’est là que je n’ai pas été satisfaite… Il y a du sexe, mais rien de croustillant pour autant car l’auteure ne développe pas cet aspect en nous donnant plus de détails. Pourtant, il aurait pu ressortir de ce roman une intensité déroutante grâce à l’originalité du fil conducteur entre une romancière de romances érotiques et un acteur de film érotique en y introduisant plus de bouillant et en faisant perdurer l’érotisme. L’héroïne écrit des romans érotiques et le héros attend d’elle qu’elle lui montre l’étendue de son imagination… Ça aurait dû être explosif en tout point, du moins en voluptés…sauf que ça m’a paru fade.

Cette lecture sera surement le genre d’autres personnes mais malheureusement je n’ai pas accroché, même si ça reste une histoire sympathique et sans prise de tête !

Découvrez un extrait de ce livre en cliquant ici

Note 2,5 LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.