Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard – Sarah Morgan

Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard – Sarah Morgan – Edition Harlequin – Collection &H – Version Broché – Version Numérique – Sortie le 05/06/2019

Nous remercions les Editions Harlequin pour ce Service de Presse.

Un tableau peu glorieux aux premiers abords montrant que les apparences peuvent être trompeuses et qu’il est facile de taire ses émotions pour ne rien laisser paraître… L’auteure nous plonge dans une histoire regroupant quatre femmes issues de la même famille, de trois générations différentes.

Pour commencer il y’a une mère Nancy que la vie de famille n’a pas épargnée. Puis ses deux filles, à savoir Jenna et Lauren, deux sœurs soudées l’une à l’autre comme les doigts de la main. Elles ont fait les quatre cents coups ensemble lorsqu’elles étaient plus jeunes, mais aujourd’hui elles sont confrontées à tous un lot de difficultés les affectant pour pouvoir s’y retrouver dans leur vie respective. Et pour finir, il y’a la petite fille, Mackenzie, la fille de Lauren qui voit sa vie bouleversée et totalement chamboulée alors qu’elle est en pleine crise d’adolescence.

On découvre au fil des chapitres et à travers le point de vue de chacune que leurs visions sont entrecoupées par des mensonges qui pèsent lourds sur leur conscience. Elles font leur maximum pour joindre les deux bouts en s’accrochant à ce qu’elles ont de plus précieux pour se construire. Chacune a son lot de soucis au quotidien et elles ne montrent que ce qu’elles ont envies de montrer… Pourtant, plus que jamais elles ont toutes les quatre un besoin de se ressourcer en prenant du recul pour se retrouver et lâcher prise car aucun membre de cette famille ne parvient à vraiment penser à soi…

L’histoire va évoluer à Martha’s Vineyard, ville au grand cœur et au paysage apaisant pour faire le point et le bilan de leur vie. Mais c’est aussi là que tout a commencé et où le passé bloque le présent car il les rattache à toutes leurs douleurs…

On retrouve la particularité de la plume de l’auteure pour nous véhiculer un message d’amour sur les liens forts d’une famille aimante qui se sont laissé enliser dans des secrets et dans des non-dits. L’heure des confessions est au rendez-vous.

J’aime beaucoup la tournure que prend le récit puisqu’on avance tambour battant dans des révélations, des confessions nous permettant de nous projeter dans la vie de chacune pour les comprendre en toute intimité face au désarroi et drames qu’elles rencontrent. Ces quatre nanas vont apprendre à composer avec la réalité pour panser leurs maux et se soutenir dans les épreuves. L’alliance de ces femmes va gonfler votre cœur d’amour sans fausses notes !

Le charme de cette histoire a immédiatement opéré sur moi !

Il y’a beaucoup de douceur et de sensibilité dans les mots de Sarah Morgan. Elle aborde avec tact divers sujets de la vie quotidienne auxquels on peut tous être confrontés. Il y’a des moments où il faut faire face à la situation et prendre les mesures appropriées… Et ces quatre femmes vont avoir quelques sujets de fond à aborder.

Prendre les bonnes décisions, ce n’est jamais simple. Comprendre qui on est et ce qu’on attend de la vie, ça ne se fait pas tout seul non plus… mais une chose est sure, c’est qu’en se serrant les coudes la vie devient beaucoup plus belle ! Leurs révélations mutuelles vont les rapprocher de manière spontanée et touchante. Après tout, on ne peut pas revenir en arrière, ni défaire ce qui a été fait, mais rien n’interdit d’aller de l’avant… alors découvrez leur histoire, vous aussi vous-y succomberez !!

 

C’est le poids des secrets qui va finalement rapprocher les filles de la famille Stewart, les deux sœurs inséparables Lauren et Jenna, la mère Nancy et la petite fille, Mack.

Suite au décès brutal de son mari, Lauren rentre à Martha’s Vineyard, où elle a grandi avec sa fille de seize ans, Mack. Ces quatre femmes Stewart, la mère, les deux soeurs et la petite fille, subissent depuis trop longtemps le poids des secrets qui va leur exploser au nez …

Quelles seront les conséquences de ces révélations ? Les rapprocheront-elles ou au contraire seront-elles un gouffre ?

La plume de Sarah est toute en douceur, on dénoue les liens petit à petit comprenant les tenants et les aboutissants des secrets cadenassés depuis tant d’années. C’est avec subtilité que chacun des personnages révèle ses peines profondes, ses pensées, et doit faire face à des déconvenues sans pour autant avoir la force de se confier ou de demander de l’aide.

Le destin de ces quatre femmes est lié par le sang mais aussi par les choix faits par le passé dont il faut faire face au présent, s’en accommoder pour affronter le futur.

C’est avec plaisir que l’on assiste au changement qui s’opère en chacune d’elles pour aboutir à une réelle osmose familiale. L’auteure met bien en évidence le poids des secrets dans ce livre, et des conséquences qu’ils peuvent avoir. Dans une petite île où tout se sait, le choix de se taire pour protéger est vital pour survivre, mais jusqu’à quel point ?

L’amour familial qui transparait au travers des pages de cette histoire est fort, à tel point que qu’il permet le pardon et la reconstruction. Car le retour de Lauren va lui permettre de panser ses plaies, trouver des réponses, de se reconstruire, de trouver un sens à sa vie, et de renouer des liens avec les siens et sa fille. Elle va se battre comme une lionne pour s’en sortir et soutenir toutes les femmes de cette famille, mais qui l’aidera, elle ?

Cette auteure nous fait traverser toutes les tourmentes des filles Stewart avec justesse, on passe un moment dans une bulle sur cette belle île, où il fait bon vivre pour les vacanciers, mais où les silences peuvent être très lourds à porter, pour les autochtones.

Une belle métamorphose que l’on suit, pas à pas, avec un but atteindre : l’apaisement et le bonheur, l’amour. Même si la romance est un peu secondaire, mais pour autant lorsque les sentiments s’en mêlent, le passionnel et le fusionnel sont bien présents. Je ne ferai aucun spoil en vous dévoilant les personnages masculins de cette histoire, avec leur profondeur, et leur bonté, ils sont tout aussi importants.

Une agréable parenthèse de lecture, grâce au style toute en finesse de Sarah Morgan, qui nous fait découvrir cette île, ses habitants ainsi que les très attachantes femmes Stewart.



Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient :

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

2 commentaires sur « Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard – Sarah Morgan »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.