Lover’DOSE – Lilie Desseaux

Résumé - Lover'DOSE - Lilie Desseaux.png
Lover’DOSE – Lilie Desseaux
Something Else Editions – (7 novembre 2017)
Format numérique – Env. 332 pages

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Merci à Lilie Desseaux pour la lecture de son roman en service presse-

 

Un titre à l’image de l’histoire et des personnages aux antipodes l’un de l’autre … !

‘Lover’DOSE’ est une histoire qui m’a faite hésiter sur mon opinion finale étant donné que je ne suis pas parvenue à accrocher pleinement au récit… Malgré cela l’auteure est parvenue à susciter mon intérêt et à attiser ma curiosité au fil des chapitres me faisant apprécier davantage l’évolution de la romance et des personnages…

 

Nous faisons connaissance avec Calista. Une jeune femme qui, sur un coup de tête et sans se retourner, s’envole pour l’Australie, laissant tout tomber derrière elle… Deux années passent jusqu’à ce que sa mère lui demande de rentrer pour qu’elle reprenne l’exploitation du domaine familial.

Dès son arrivée, sa mère lui annonce qu’elle va devoir s’absenter mais que Cali pourra compter sur Maxence, l’homme à tout faire de sa mère, pour l’aider à l’entretien et pour des travaux aussi si elle a besoin…

Le pauvre n’est pas au bout de ses peines car Calista a décidé avant de lui donner sa confiance, de tester sa patience… Et il va lui en falloir !

 

Très rapidement l’héroïne m’a agacée par son comportement… Telle une princesse avec son côté diva, et sous ses grands airs à prendre les gens de haut et à se montrer capricieuse sur les bords, on la trouve sacrément gonflée et on a qu’une envie c’est de la faire chuter de son piédestal tant elle nous insupporte. Mais même si elle nous fait pester on poursuit la lecture parce qu’on se dit que sous ce caractère imbuvable se cache une toute autre personne avec un meilleur fond… Alors lorsque Lilie Desseaux nous révèle un peu plus de choses sur l’héroïne, on comprend que tout ceci n’est qu’une mascarade dans le seul but de se protéger tant elle a déjà souffert par le passé.

Je me suis doutée qu’il y’ aurait un aspect dramatique pour expliquer le comportement de Calista et j’ai été agréablement surprise par la tournure que prenait ensuite le récit. J’ai de là pris plaisir à la découvrir et à la suivre. Finalement, cette dure à cuire haute comme trois pommes nous plait bien, même si elle reste chiante ! Son côté superficiel prend moins d’ampleur puisqu’elle nous fait sourire (une fois qu’on la connait mieux) quand elle prend un malin plaisir à faire tourner les gens en bourrique en jouant les pires garces, mais cette jeune femme nous touche également lorsqu’elle lâche prise se révélant la fois si forte et si triste en même temps… Sa rencontre avec Maxence va la pousser dans ses retranchements parce que pour la première fois de sa vie, un homme a enfin de l’ascendant sur elle sans qu’elle ne sorte les griffes !

Même si je n’ai pas été transportée pour autant, ‘Lover’DOSE’ se lit bien et j’ai apprécié l’originalité dont fait preuve l’auteure concernant l’histoire personnelle des personnages. L’intrigue est plutôt bien menée car à chaque révélations les pièces du puzzle s’assemblent. Maxence et Calista vont prendre le temps de se découvrir et vont lever leurs différents blocages progressivement. Finalement on est satisfait du déroulement et on est conquis par le dénouement…

Je suis curieuse de poursuivre avec d’autres écrits de cette auteure !

note logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format numérique :

 Format numérique - Lover'DOSE - Lillie Desseaux

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.