La guerre des papilles – Lucie Castel

La guerre des papilles – Lucie Castel – Editions Harlequin – Collection &H – Version BrochéVersion Numérique – Sortie le 06/03/2019

Je remercie les éditions Harlequin pour cet envoi.

On plonge dans univers complètement gustatif qui nous fait saliver pour les gourmands que nous sommes.

Catalina Palazzo, Meilleure Ouvrière de France en Pâtisserie, vient de tout perdre, le commerce qu’elle devait ouvrir, son fiancé, c’est beaucoup trop. Lorsqu’elle reçoit la nouvelle que son grand-père est décédé, et qu’il lui lègue un local à Sartène et un petit pécule, son choix est fait. Elle rentre en Corse, sa région natale, qu’elle a quittée à la mort de son père lorsqu’elle avait neuf ans. Elle ouvre en peu de temps sa pâtisserie sur la place du village, ce qu’on ne lui avait pas dit c’est que face à elle, il y a la chocolaterie renommée Castelli, famille rivale depuis plusieurs générations à la sienne, tenue par Lucca et Dominique Castelli. Cette famille fait la pluie et le beau temps dans le village, mais la grand-mère Palazzo n’a pas dit son dernier mot pour que la boutique de Catalina soit reconnue.

Comment va se dérouler la cohabitation : plutôt guerrière ou pacifique ? Ou statut quo ?

Lucie Castel nous fait découvrir les douceurs corses comme ses traditions, ses ancestraux clans familiaux où les rivalités sont ancrées dans les gènes des plus anciens, mais les plus jeunes sauront peut-être les faire disparaître pour en faire une force.

C’est rafraîchissant, léger avec une base de gravité, une touche d’insouciance ayant un besoin de reconnaissance, d’amour afin de retrouver la confiance en soi.

La plume de Lucie à une nouvelle fois ravie mes pupilles (dommage, pour mes papilles !), fait passer un excellent moment grâce à style alliant dynamisme, sérieux et humour. D’avoir choisi la Corse comme lieu pour cette histoire est étonnant,  mais l’Île de Beauté apporte son lot de spécialités, de traditions ainsi que son côté tranquille, solaire avec une pointe de chauvinisme.

Tous les protagonistes ont leur histoire, leurs blessures, leurs combats, chacun recherche le bonheur à sa manière, tous ensemble, ils vont s’apporter, se donner la force d’avancer, de faire des choix en gravitant autour de cette place centrale de Sartène où il fait doux vivre pour y tomber amoureux.

La génération qui se construit à la force du poignet et du travail fait fi du passé, pour mieux gérer le présent et l’avenir. Cat et Lucca vont donner une bonne leçon aux anciens sans n’avoir rien prémédité, si ce n’est d’être fier de leur labeur et transmettre leur passion sucrée. Ce Lucca est présenté aux antipodes de son frère Dom et n’a rien de très plaisant au départ, pourtant il m’a surpris et m’a accroché dès qu’il a prononcé les paroles de réconfort à Cat. Ne la connaissant pas, au moment il les prononce, a fini de me faire succomber. J’espère que toute femme stérile aura pu entendre des mots similaires, justes et réconfortants par les personnes qu’elle aime, que ceux prononcés par Lucca à Catalina.

En tout cas, n’hésitez pas à vous lancer dans ce voyage gustatif et dépaysant, ces personnages forcent le respect et vous transmettre leur amour des bons produits, de la Corse pour vous apporter de la félicité. Mon seul regret c’est de ne pas avoir pu goûter toutes les créations Palazzo et Castelli, qui m’ont mis l’eau à la bouche, et feront pareil avec vous : une frustration absolue pour les grands gourmands !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon au format qui vous convient en cliquant sur la couverture :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.